Fanfiction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur Moulinex Companion ...
600 €
Voir le deal

House contre Foreman (de Code52)

Aller en bas

House contre Foreman (de Code52) Empty House contre Foreman (de Code52)

Message  Code52 Mar 1 Juin - 22:47

Titre: House contre Foreman
Auteur : Code52

Personnages: House, Cuddy, Wilson, Foreman, Taub, N°13, Kutner.
Disclaimer: Les personnages ne m’appartiennent pas, merci de me le rappeler j’étais en route vers l’Amérique pour tourner la série, quel idiot je fais.

Résumé : House contre Foreman. Le premier à résoudre le cas gagne. (Raconté par House.)

EDIT :

AVERTISSEMENT : Mes connaissances en médecine étant limitée, voire inexistante, j’ai dû chercher sur internet pour créer un cas cohérent mais malgré ça je ne suis pas médecin et il est (très) possible que cette fiction comporte des incohérences médicales. J’espère donc que vous n’êtes pas doué en médecine ainsi ces incohérences passeront inaperçues et vous pourrez lire ma fiction comme on regarde les épisodes de Dr.House : on a l’impression de comprendre l’énigme et tout semble logique mais au fond on comprend pas tous ces termes compliqué et on s’en fiche, c’est génial quand même (je parle de la série là, pas de cette fic) !

Bonne lecture.

Désolé pour les fautes je vais essayer de régler ça.

FIN DU EDIT.

Psitt. Et toi là bas au fond ! Pour les commentaires c'est par ici :

https://fanfiction.superforum.fr/feedback-f125/house-contre-foreman-de-code52-t2974.htm

--- --- ---

CHAPITRE 1

C’est lorsque que j’entre dans la salle de diagnostique que je comprends qu’une mauvaise journée se profile devant moi.

Premièrement, j’ai encore plus mal à la jambe que d’habitude.

J’avais donc été plus désagréable avec Cuddy que d’habitude et je m’étais donc fait sermonner à propos de mon retard dans les consultations plus que d’habitude.

Il faudra que je fasse quelques heures de consultations tout comme un mauvais élève fait deux ou trois exercice pour calmer sa prof… sauf que ce mauvais élève est un génie et qu’il ne juge pas ces exercices digne d’intérêt.

Deuxièmement, Foreman a mit sa cravate porte-bonheur, il pense que personne ne sait pour cette superstition stupide mais rien ne m’échappe, Foreman n’avait sorti cette cravate que dans les cas où le patient était dans un état critique ou quand son poste dépendait du cas, les deux étant souvent liés quand c’est lui qui est aux commandes.

Bref, cette cravate signifie qu’il est dans un état d’esprit de compétition et comme il n’aime pas perdre il sera tendu au moins toute la journée.

Troisièmement, Taub a l’air préoccupé, sûrement une histoire avec sa femme.

Et quatrièmement N°13 a les bras croisés et est assez éloigné de Foreman comme si elle mettait de la distance dans leur couple et ça semble inconscient donc ce n’est pas dû à ma présence.

Kutner lui semble de bonne humeur et étudie attentivement un dossier, la première page du dossier pour être exact... D’ailleurs tous les membres de l’équipe sont autours de la table et lisent un dossier. Un nouveau cas ?

« Alors les jeunes, vous commencez sans moi ? Quel affront ! » Fis-je faussement choqué.

Je ne sais pas pourquoi je fais ce genre de blagues. Ce n’est pas du sarcasme, je n’ai pas pour objectif de blesser qui que ce soit, et ce n’est pas pour faire rire, je n’ai pas besoin de devenir leur ami…

Je crois que c’est juste pour faire de l’esprit et aussi parce que j’ai un certain goût de la mise en scène. Peut être aussi par ce que ça me fait oublier la douleur ? Non, n’importe quoi.

« Vous êtes en retard… Et on vient juste d’ouvrir le dossier. » Répondit Taub.

« Faux, VOUS venez juste d’ouvrir le dossier, pas étonnant vous avez le regard dans le vague, les autres on presque terminés. Sauf Kutner qui lui est toujours bloqué à la page 1… Vous avez oublié comment on faisait pour lire Kutner ? »

Bon ça c’est du sarcasme… J’y peux rien je suis comme ça.

Une expression gênée s’affiche pendant une seconde sur le visage de Kutner avant que celui-ci ne se mette à consulter plus sérieusement le dossier.

« Foreman, c’est vous qui avez prit l’initiative d’accepter le cas ? » demandais-je.

« Oui… mais pourquoi vous pensez directement à moi ? »

« Peut être parce que ça colle avec votre personnalité et votre cravate… »

« Ma cravate ? » fait-il semblant de ne pas comprendre.

« Tiens c’est bizarre vous ne répondez pas « Ma personnalité ? », c’est révélateur. Vous avez aussi choisi le cas parce que vous aimez les belles patientes de 40 ans en détresse. »

Là il va me demander comment je sais que la patiente a 40 ans.

« Comment vous savez que c’est une patiente de 40 ans ? »

Je l’avais dis.

Je suis un observateur. Je ne parle pas aux gens alors je les regarde. J’avoue que je retire une certaine fierté de ce don et que je n’hésite pas à m’en servir :

« Kutner était bloqué à la page 1 parce qu’il regardait la photo et s’il la regardait c’est parce que la patiente est belle. Et ce même Kutner habituellement si désinvolte a été gêné lorsque j’ai interrompu sa rêverie donc la patiente à 40 ans : au dessus il n’aurait pas été attiré, enfin je crois, en dessous il n’aurait pas été gêné... »

« Oh c’est bon… Elle me fait juste penser à une de mes profs au lycée et… » Tenta Kutner de se défendre.

« Non, Stop ! Vous pensez vous justifier mais vous ne faites que vous enfoncer. On est là pour s’occuper de l’état physique de la patiente pas de votre état psychique et de vos moeurs. »

« Mrs.Martinez est une femme de 40 ans, une grande sportive, végétarienne : paralysie des muscles du visage, elle était en parfaite santé jusqu'à aujourd’hui. » annonça Foreman.

« Voilà un mystère comme je les aime. »

Mais je l’aurais beaucoup plus aimé si c’est moi qui l’avais choisi. Il y avait peut être un autre cas plus intéressant que Foreman a zappé ? Non… Sur ce point là je lui fais confiance. N°13 décroise les bras, elle va dire quelque chose…

« En parfaite santé jusqu’à aujourd’hui ? On peut donc être sûr que c’est pas une maladie chronique : c’est pas une dystrophie musculaire pour commencer. » Dit N°13.

J’ai pu prévoir qu’elle allait dire un truc mais ça aurait été plus impressionnant si j’avais pu prévoir qu’elle dirait un truc totalement inutile.

« Oui et elle n’a pas le nez qui coule donc c’est pas un rhume, on en est sûr. Ca irait plus vite si vous nous disiez ce que ça pourrait être et pas ce que ça ne peut PAS être. »

Oups… la douleur à la jambe me rend plus irritable qu’a l’ordinaire, il faut que je me fixe une « limite d’irritabilité » ou on va encore venir m’embêter avec mon problème de douleur. Bon, ils ont l’habitude. Le diagnostic continue.

« Un AVC ? » fit Kutner.

« Ou thrombose cérébrale ? » ajouta Taub.

Je serais vraiment déçu si ce n’était que ça mais je vais quand même écrire ces deux propositions au tableau…

« Non, on a fait une IRM et il n’y a aucun signe de lésions… » Intervint Foreman.

Tout d’un coup il m’énerve celui là…

« Qui ça « on » ? Vous ne disiez pas à l’instant que vous alliez commencer le différentiel ? Si vous nous disiez les examens que vous avez déjà fait au lieu de jouer aux devinettes. On gagnerait un temps fou ! » M’énervais-je.

Il évite mon regard. Quand Foreman me ment franchement il me regarde droit dans les yeux. Il va dire une partie de la vérité. Mais une partie seulement…

« J’avais pris en charge ce cas vu que vous étiez absent, j’ai fait une IRM ce qui m’a permis d’exclure la diplopie, l’AVC et la thrombose cérébrale. J’ai également fait un test d’effort pour voir si la fatigue était générale. »

« Et alors ? » Demanda Kutner.

« Ce n’est pas le cas, on peut exclure la Myasthénie. On est au point mort. »

A peine Kutner avait posé sa question que Foreman avait déjà la bouche ouverte pour répondre. C’est clair et net : il a sauté sur l’occasion pour changer de sujet.

« Non, VOUS êtes au point mort. » fis-je plus énervé que je ne voulais le paraître.

« Comment ça ? »

Je me tourne vers les trois autres :

« Vous étiez arrivé en même temps que Foreman ? »

Ils hochent la tête, sauf N°13 qui veut soutenir Foreman même si elle ne sait pas de quoi je l’accuse. Tiens, elle recroise les bras, au moins elle va se taire. Je me retourne vers Foreman :

« Si vous vouliez prendre le cas en attendant mon retour vous auriez mi au courant le reste de l’équipe. Non là, vous avez décidé de faire cavalier seul pour vous prouver quelque chose. »

« Vous délirez ! Les autres était en consultation je n’ai pas jugé nécessaire de… »

« Vous mentez, vous portez votre ridicule cravate porte-bonheur que vous mettez lorsque vous êtes en compétition depuis que vous avez fait tué une patiente en bousillant son système immunitaire. Vous avez prit ce cas pour me montrer que vous vous débrouillez très bien sans moi mais maintenant que vous êtes bloqué vous appelez à l’aide ? Non. Ce n’est pas comme ça que ça marche. » Fis-je irrité.

Je ponctue ma dernière phrase avec un coup de canne sur le sol plus par colère que par goût de mise en scène. Foreman ne sait pas quoi répondre et il pèse un lourd silence que Kutner tente de briser :

« Euh… c’est peut être une hyp…. »

« Taisez vous Kutner, ne révélez aucune info a l’adversaire. »

En effet, je venais d’avoir une idée. Bon N°13 a re-décroisé les bras donc je vais d’abord écouter ce qu’elle veut dire.

« L’adversaire ? » fis-elle visiblement prête à soutenir Foreman.

« Vous avez voulu me défier Foreman, et bien aillez au moins le courage d’aller jusqu’au bout. On fait deux groupes. N°13 et Taub vous faites équipe avec Foreman. Moi je ferais équipe avec Kutner et Wilson. Ca devrait satisfaire votre besoin quasi-biologique de compétition, non ? »

« Chouette ! » s’exclama Kutner content de faire équipe avec moi.

« C’est puéril…. Mais si c’est le seul moyen pour avancer d’accord, nous ferons cela. »

En disant cela Foreman me regarde droit dans les yeux sans cligner des paupières et sans jamais détourner le regard. Il ment très mal. En plus normalement il devrait me faire un discours évoquant le danger que tout cela fait courir à la patiente.

Foreman fait signe à N°13 et à Taub et ils sortent tous les trois de mon bureau.

« Hyp hyp hyp...” fis-je en regardant Kutner.

“Hourra ?”

« Votre idée de tout à l’heure c’était hyp comme… hyperthyroïdie ? C’était ça ? »

« Oui, une trop forte sécrétion de l'hormone thyroïdienne peut causer une paralysie.»

Je note cette hypothèse au tableau avant de me retourner vers Kutner : je viens d’avoir une idée.

« Bonne idée mais j’en ai une meilleure. Et si c’était un syndrome myasthénique de Lambert-Eaton ? »

« Euh… Foreman a éliminé la myasthénie avec le test d’effort, en toute logique on peut éliminer le syndrome myasthénique de Lambert-Eaton » dis-il en faisant tout pour ne pas me contrarier.

C’est là où mon génie entre en jeu !

« Peut être pas, avec ce syndrome après stimulation répétitive à fréquence élevée, l’amplitude des potentiels d’action musculaire augmente au lieu de descendre dans la myasthénie « simple », avant une chute des capacités musculaire. »

Apparemment j’ai gardé ma perspicacité malgré ma douleur.

« Donc en gros si Foreman a interrompu le test trop tôt il n’aurait pas vu la fatigue générale ? »

« Et comme notre patiente est très sportive il aurait attribué l’amplitude des capacités à son entraînement. »

« Oui mais dans le cas de syndrome de Lambert-Eaton l’atteinte oculaire est présente dans 70 % des cas sous forme de « paupière qui tombe ». » me répondit-il.

« Oh mais ça laisse une chance de 30% et comme c’est toujours nous qui récoltons les cas les plus rares... Bref, faites les tests moi j’ai des devoirs à faire... » Répondis-je confiant.

« Cool ! Je vais faire une analyse sanguine pour l’hyperthyroïdie et un nouveau test d’effort pour le syndrome myasthénique de Lambert-Eaton »

Kutner quitte la pièce.

Je m’apprête à quitter la pièce également pour aller faire mes heures de consultation mais finalement me souviens du mensonge de Foreman. Je décide donc de partir en direction du bureau de Cuddy.

A SUIVRE…

Code52
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 30/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum