Fanfiction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -33%
HISENSE HS214 – Barre de son bluetooth – ...
Voir le deal
69.99 €

Stargate SG1, 1997-2007

+5
Ayana
Miss O'Neill
gjc597
rauz
Helios
9 participants

Aller en bas

Stargate SG1, 1997-2007 Empty Stargate SG1, 1997-2007

Message  Helios Dim 9 Nov - 16:10

Auteur: Helios, la revenante
Série : Stargate SG1. Mais si, souvenez-vous.....
Disclamer: La série n'est pas à moi, de toute façon je ne saurais pas quoi en foutre.
Genre: nostalgie désabusée
Note : j'avais l'idée, alors l'ai écrite en 25 minutes. Ai relu, hein, mais bon. Je ne sais pas si on avait le droit de faire ce genre de nécro, mais si je n'entre pas dans le descriptif du challenge, de toutes façons je n'en ferai pas une maladie, hein ! lol!





La série américaine « Stargate SG1 » est décédée le 13 mars 2007, date de la diffusion de l’ultime épisode, « Unending ».

Cette série de science-fiction était née dix ans plus tôt et se faisait l’écho du film « Stargate », paru sur les écrans de cinéma en 1994.
Au fil des saisons les membres de la dite équipe SG1, Jack O’Neill, Samantha Carter, Daniel Jackson et Teal’C ont visité quantité de mondes et rencontré moult races extraterrestre, amicales ou rivales. Mais leur plus grand ennemi est resté, depuis le film même, les Goa’ulds, sortes de parasites reptiliens et mégalomanes.
L’avis de chacun sur les différentes saisons restera, somme toute, fort personnel. Si la première saison garde les défauts attendus de tout démarrage de série à l’époque, la saison 2 affirmait déjà un fort potentiel. La guerre contre les Goa’ulds restera dès lors le fil central de toute la série jusqu’à la fin de la saison 8. La saison 4, souvent citée par les fans, vit le développement d’intrigues centrées sur les personnages principaux qui, par là même, se trouvèrent très approfondis. Elle marqua aussi un tournant dans la relation ambiguë entretenue par Jack O’Neill et Samantha Carter, relation fort prisée par de nombreux fans, évidemment féminins. Le non aboutissement d’années de sous-entendus fut d’ailleurs source d’incompréhension de la part d’une part non négligeable de ce public féminin acquis à la série grâce, surtout, au personnage charismatique de Jack O’Neill.
La saison 5 restera dans les esprits en partie car elle marqua le départ de l’un des personnages principaux, Daniel Jackson. Le personnage sera remplacé dans la saison 6 par celui d’un jeune extra-terrestre, Jonas Quinn, qui hélas ne put faire oublier aux fans l’archéologue déjà présent dans le film. Mise à part cette modification dans l’effectif de l’équipe éponyme – qui ne sera hélas pas la dernière – la saison 6 fut l’une des plus riches de la série. Les personnages étaient sur tous les fronts : Goa’ulds, Asgards, mensonges d’état, face à face douloureux entre deux êtres hors du commun : Jack O’Neill et le Goa’uld Baal.
Stargate SG1 culminait alors à son plus haut niveau, niveau que la saison 7 n’allait pas démentir, ponctuée par deux temps forts : la mort du médecin de la base, Janet Fraser, dans un double épisode des plus réalistes et pathétiques. Et la victoire finale contre l’ennemi d’alors, le Goa’uld Anubis. La fin de la saison 8 s’achevait, elle, sur la fin des ennemis de toujours, Goa’ulds et Réplicateurs. Hélas, cette saison 8 marqua aussi le départ relatif de Jack O’Neill qui, promu général, ne participait plus aux missions.

Pour beaucoup, la série aurait pu s’arrêter là. Le départ de Jack O’Neill sonna le glas d’une époque et la saison 9 ne sut pas conquérir son public, déçu par ce départ et par l’arrivée de Cameron Mitchell et de Vala, personnages qui ne réussirent jamais à faire oublier l’alchimie de la première équipe.

L’arrivée de nouveaux ennemis, les Oris, ne convainquit pas non plus un public déjà nostalgique et, malgré une saison 10 meilleure que la 9, la série fut donc arrêtée, après avoir donné vie à un spinoff, Stargate Atlantis. Deux téléfilms tentèrent, sans y parvenir, d’entretenir une flamme que le départ de O’Neill avait en grande partie éteinte.

Pour certains, ces deux dernière années n'ont fait que maintenir artificiellement en vie une série déjà moribonde. Qu'elle trouve enfin la paix, et nous aussi.

Stargate SG1, 1997 – 2007.


Dernière édition par Helios le Lun 10 Nov - 23:55, édité 1 fois
Helios
Helios
El professor
El professor

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 12/01/2006

http://helios14.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Stargate SG1, 1997-2007 Empty Re: Stargate SG1, 1997-2007

Message  rauz Dim 9 Nov - 20:35

Wow, une participation d'Hélios, vous pouvez plier bagages les gars. cheese

Plus sérieusement, j'ai un avis partagé sur ton texte.
Spoiler:

C'est évidemment, très bien écrit, on voit en flash les divers moments ou épisodes que tu as cités, mais le ton de tes lignes et surtout des dernières me gênent. Probablement parce que ça reste subjectif et que nous n'avons pas la même vision des choses. Rien de bien grave en somme. Wink
rauz
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 34
Date d'inscription : 15/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Stargate SG1, 1997-2007 Empty Re: Stargate SG1, 1997-2007

Message  gjc597 Dim 9 Nov - 21:17

ici Gjc en direct de "sous sa couette pour cause d'état grippal"

OMG ! une fic d'Helios ! je rêve cheese

Spoiler:
je te remercie d'avoir apporté à ce dimanche foireux cette touche de ... nostalgie/mélancolie cheese

Un peu comme Rauz, j'ai un avis plus "nuancé" que toi sur la fin, notamment sur la saison 10 que j'ai bien appréciée, d'où la nostalgie créée par l'arrêt de la série. Mais je te concède que la saison 9 fut une année dont on aurait pu se passer Wink

Bon sinon, comme d'hab, c'est très bien écrit... par contre, j'ai eu l'impression que tu as écrit ton texte avec un scalpel, c'est d"une précision et d'une "simplicité" froide, limite distante... faut croire que t'as réussi à prendre le recul nécessaire pour trouver la paix Wink

j'allais oublier, désolée pas ma faute, mes neurones sont en grève... idée très originale, congratulations Cool

_________________
Stargate SG1, 1997-2007 Bsg10

Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
gjc597
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 47
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Stargate SG1, 1997-2007 Empty Re: Stargate SG1, 1997-2007

Message  Helios Dim 9 Nov - 21:26

Merci vous deux !
Je comprends, voire partage vos réticences : cet avis sur la série est tout à fait personnel (même s'il a été discuté, corroboré et rejeté lors de moult discussions à des heures parfois indues de la nuit, à l'époque où je pouvais encore me le permettre....).
J'aime beaucoup ton expression de "écrite au scapel" Gjc cheese C'est tout à fait cela, un mélange de détachement et... de cruelle déception. Que tous ne partagent pas, et heureusement pour eux ! smiley1

PS spécial modo grippé : reste sous ta couette... jsuqu'à mardi, Pénélope dédicace au Furet !!!! woow
Helios
Helios
El professor
El professor

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 12/01/2006

http://helios14.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Stargate SG1, 1997-2007 Empty Re: Stargate SG1, 1997-2007

Message  Miss O'Neill Lun 10 Nov - 21:51

Y a pas à dire, j'aime quand les revenants sont des gens de talent !

Spoiler:
Contrairement aux filles, je partage ton avis sur les deux dernières saisons et donc la fin de ta fic me parle.
L'idée est originale et évidemment écrite avec beaucoup de qualité ! Le côté "scalpel" permet d'être plus objectif je trouve. Ce qui permet à chacun de faire écho selon sa propre histoire avec la série !
Je suis d'accord avec toi : qu'elle repose en paix... de toute façon j'ai toujours les DVD ! cheese

Sinon j'ai noté une erreur : tu parles du médecin de la base Janet Jackson mais elle c'est la soeur de Mickaël ! cheese

Merci pour cette excellente participation !

_________________
Merci de lire les règles ici avant de poster pour la première fois !
Pour les spoilers, utiliser le code [spoiler].

Miss O'Neill
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Stargate SG1, 1997-2007 Empty Re: Stargate SG1, 1997-2007

Message  Ayana Lun 10 Nov - 22:28

J'avoue, une fic signée Helios je ne m'y attendais pas comme tout le monde je crois, et j'ai cru (une fois de plus) que mon esprit me jouait des tours...

Mais comme il s'est averré que ce n'était pas une erreur d'optique et que j'ai enfin pu la lire voilà mon verdict : euh.... (pas lamentable le verdict déjà).

En fait j'avoue avoir été assez déçue (pas taper !!).
Non pas parce que je ne partage pas ton point de vue sur la question même si je ne le partage pas totalement c'est vrai (mais c'est un peu comme les cheveux de Teal'c, je grogne au départ face à ce choix étranger mais je finis par me résoudre pour être sure de ne pas manquer les bonnes choses qui vont avec Rolling Eyes ), mais parce que pour moi il manque définitivement quelque chose, quelque chose de crucial que j'oserais presque appeler une âme à ta fic.

J'ai beau chercher je n'arrive pas à ressentir la mélancolie voir même la déception (je suis pas difficile je prends tout quand je lis du moment que ça ressemble à une émotion) que tu veux faire passer.
Résultat j'ai lu cela comme j'aurais lu le menu de la cafèt en ressentant de la nostalgie non pas pour ma défunte chère série, mais pour les fics que j'ai lues de toi et qui m'avaient si profondément touchées.
Après vu que les autres ont été touché ça m'a tout l'air de venir de moi lol

Ca reste fluide mais on dirait presque par habitude, et l'idée de départ a beau être assez originale ça ne remplacera jamais à mes yeux la petite étincelle que j'aime retrouver dans les textes que je lis.


Voilà, maintenant je déclare le lâché de tomate ouvert (juste on vise pas la tête hein, c'est déloyal :p) ! tomate
Ayana
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 33
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stargate SG1, 1997-2007 Empty Re: Stargate SG1, 1997-2007

Message  Helios Lun 10 Nov - 23:54

@ Miss O'Neill : je ne sais pas pourquoi, je me doutais que le style scalpel pouvait te plaire Twisted Evil
Pour ma bourde
Spoiler:
Janet Jackson
j'ai EXPLOSE de rire ! Shocked Un psy de comptoir trouverait cela fort révélateur quand à mon détachement de ce qu'avant j'aurais limite trouvé sacro-saint Laughing

@ Ayana : Aucun soucis Wink Et suis tout à fait d'accord avec toi, je ne comptais pas mettre d'âme dans cette fic, Stargate ne m'inspirant plus du tout la moindre émotion. Une nécrologie étant souvent, dans un journal, une biographie sommaire et assez froide, là par contre je me sentais de le faire, du moment que cela ne me prenais pas plus de 30 minutes. Pari gagné Cool
Je ne comptais pas mettre d'émotion dans cette fic. A la limite, suis contente que tu l'aies vu comme tel ! Wink
Helios
Helios
El professor
El professor

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 12/01/2006

http://helios14.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Stargate SG1, 1997-2007 Empty Re: Stargate SG1, 1997-2007

Message  Tya Mar 11 Nov - 0:04

une petite fic d'Helios OMG !! Shocked
on dirait que tu as tourné en effet la page stargate pour pouvoir ecrire de facon aussi incisive et sans détour cette petite necro qui ma foi me plait pas mal !
Maintenant j'ai ticket (lol je sais pas comment ca s'ecrit) bref donc je disais que quand tu ecris Janet Jackson j'ai eu la vision horrible de la "chanteuse" le soir du super ball (je ne sais toujours pas comment ca s'ecrit aussi) et j'ai trouvé ce petit lapsus tres révélateur de ta frustation quand tu as ecrit ce petit texte Razz
Tya
Tya
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1065
Age : 39
Localisation : La cité des Papes
Date d'inscription : 28/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Stargate SG1, 1997-2007 Empty Re: Stargate SG1, 1997-2007

Message  Chameau Mar 11 Nov - 1:08

ouaip, moi ch'ui moins critique que les autres,
Spoiler:
mais faut dire que j'ai pas aimé qu'ils continuent la série sans O'neill, même si c'est vrai que Vala avait du bon... Et j'ai bien rigolé également au " Janet Jackson, j'ai cru que j'avais mal lu!

Chameau
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 69
Age : 37
Localisation : Paris
Loisirs : ciné, théatre plutôt classique et commedia dell'arte, littérature, escrime...
Date d'inscription : 05/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Stargate SG1, 1997-2007 Empty Re: Stargate SG1, 1997-2007

Message  CLD Ven 28 Nov - 11:15

Comme d'habitude c'est bien écrit, rien à redire. J'ai un avis assez semblable au tien concernant la fin. Par contre, il est vrai que j'ai trouvé cela un peu "monocorde". Je ne ssais pas si je suis claire mais bon... Et puis tu t'es expliquée
CLD
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 44
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Stargate SG1, 1997-2007 Empty Re: Stargate SG1, 1997-2007

Message  malice Dim 14 Déc - 14:04

OMG.... je trouve ton idée et ta fic excellentes... j'ai aimé le ton incisif et brute de décoffrage dès la première ligne Laughing

Spoiler:
moi qui avait du mal à continuer à lire les autres fics (n'aimant vraiment mais vraiment pas les drames), tu m'as franchement redonné le sourire!
j'irai même jusqu'à dire que tu n'as pas été assez incisive avec les téléfilms... et surtout le 1er (perso, j'en aurai mis une sacrée couche! cheese) (ouh lala, suis-je encore saine d'esprit?? Razz)

sinon, je partage assez bien ta vision, et prends aussi conscience, à travers ta fic, à quel point je suis en train de me détacher de cette série!


merci pour ta participation Wink
malice
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 43
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Stargate SG1, 1997-2007 Empty Re: Stargate SG1, 1997-2007

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum