Fanfiction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-39%
Le deal à ne pas rater :
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON AVR-X2800H, Enceinte ...
1190 € 1950 €
Voir le deal

Cross-over MONK/SG1

Aller en bas

Cross-over MONK/SG1 Empty Cross-over MONK/SG1

Message  Charlie O'Neill Sam 14 Juin - 17:49

- Les séries : Stargate Sg1 et MONK

- Le genre : Humour… friendship peut-être ?

- Saisons/Spoilers : Atemporelle

- Etat de la fic : En cours

- Disclaimer : Malheureusement ni les personnages de Stargate sg1, ni ce cher Adrian Monk ne sont à moi. Je ne m’octroie que la propriété de cette fic et le droit de les aimer, voilà !



Quand Adrian rencontre Jack




Chapitre 1 : Monk, où vas-tu ?



Jack avait essayé d’esquiver Daniel toute la journée. En tant que Général, il devait rencontrer l’empereur d’extraterrestres qui avaient un nom tout aussi étrange que leur apparence. Il en avait aperçu un et avait failli tourner de l’œil, sûrement parce que l’interlocuteur en avait dix dispersés de son visage (ou ce qui lui servait de visage) jusque sur son unique bras. Quoiqu’il en soit, il avait déjà réussi à l’éviter pendant vingt-quatre heures et il espérait continuer aujourd’hui. Surtout qu’il avait entendu parler d’un petit problème et préférait ne pas savoir ce que c’était. Une conjonctivite aux yeux de l’extraterrestre ? Sa seule main cassée ? Un tentacule froissé ?


Au détour d’un couloir, il tomba nez-à-nez avec Teal’c. Jack afficha un sourire en coin et lança avec le ton d’un enfant voulant cacher une bêtise :

« - Tiens… Teal’c… Que faites-vous par ici ?
- Daniel Jackson m’a chargé de vous chercher et de vous convaincre de venir rencontrer le représentant du peuple Ocharnik’toirac. Vous convaincre par tous les moyens possibles O’Neill.
- Mais vous avez vu à quoi il ressemble ?
- Il a amené son simulateur d’hologramme.
- Ah… Je suppose que je n’ai plus d’excuse ?
- En effet. »

Jack et Teal’c s’engagèrent dans le couloir vers la salle de briefing avec, en ce qui concernait le Général, l’enthousiasme d’un condamné mais le couloir de la mort. Il se retourna une ou deux fois mais se heurta à la neutralité de Teal’c. Ils étaient bientôt arrivés quand Samantha interpella le Général en rejoignant le binôme au pas de course.
Les deux hommes se stoppèrent dans leur avancée pour écouter le lieutenant-colonel requérir l’avis de son supérieur. Il demanda s’il s’agissait d’aliens et quand elle lui fit comprendre d’un mouvement de tête que ce n’était pas le cas, il s’exclama :

« - J’arrive ! Bien sur vous direz à Daniel qu’une urgence m’appelait Teal’c ? » demanda-t-il en pivotant vers le jaffa. Ce dernier laissa échapper un petit soupir mais le général le remercia d’accepter avant de s’éclipser avec Samantha.


Elle le conduit devant les cellules et dit qu’il y avait eu un petit problème avec le nouvel ami de Daniel. Apparemment il avait eu une transe et avait « transmis la lumière » à un civil qui ne connaissait pas le projet Porte des Etoiles. Jack soupira quand Samantha salua, avec son supérieur, les deux soldats qui gardaient l’entrée. Ils pénétrèrent dans la pièce et surprirent l’homme présent en train de compter les petits trous dans les murs de béton. Jack s’exclama :

« - Vous aviez dit pas d’extraterrestres Carter !
- C’est… le civil mon Général. » dit-elle avec un peu de gêne dans la voix.


L’homme se retourna, et fit un petit mouvement qui visa à relever l’épaule gauche vers sa tête. Jack fronça les sourcils et demanda à voix basse à Sam si elle en était sure. Il fit un peu surpris qu’elle confirme et chercha à savoir dans quel état était le… l’invité. Malheureusement Daniel avait essayé de parler avec lui pendant les heures mais il n’avait rien dit. C’est d’ailleurs pour ça que l’archéologue avait insisté pour que Jack vienne, persuadé qu’il accepterait de discuter avec le Général de la base.


Ce dernier délaissa donc le civil qui serra les dents en voyant la porte se refermer. Le duo n’avait pas fait deux mètres qu’ils entendirent :

« - Vous… Vous ne pouvez pas me mettre dans un endroit plus grand ? »


Ils firent demi-tour et Jack lui dit de venir mais de se taire jusqu’à ce qu’il ait la permission de parler. Arrivés en salle de débriefing, Jack fit lever un soldat qui prenait des notes et demanda à Monk de s’assoir. Ce dernier dit avec timidité :

« - Je ne peux pas.
- Pourquoi ? Il est très bien ce siège.
- Mais cet homme y a été assis, il a bougé, sué… Je préfère rester debout. »


Daniel désigna un autre homme qui était assis à l’autre bout de la table. Il le présenta comme étant le représentant du peuple Ocharnik’toirac, Oukaru. Un blanc s’installa et Adrian demanda s’il pouvait s’en aller maintenant. Samantha dit d’une voix qui se voulait douce :

« - En fait nous devons savoir ce que vous a dit l’homme qui est là.
- Mais il ne m’a rien dit. J’étais dans la rue et Sharona cherchait une place pour la voiture quand ce monsieur est arrivé et a posé la main sur mon front. Vous vous rendez compte ? Avec ses doigts… Ensuite des individus m’ont poussé dans une petite jeep sale et…
- Ça, c’était nous Monsieur Monk. Nous voulons savoir ce que vous avez exactement ressenti lorsque cet homme vous a touché.
- J’ai eu envie de vomir, et Sharona n’était pas là. »


Jack se tourna vers Samantha et lui demanda si un médecin ne pouvait pas s’occuper de ce gars plutôt qu’ils l’interrogent. Il ajouta qu’il devrait rester en observation, alors on pouvait lui attribuer des quartiers et lui faire signer un accord de confidentialité. Le Lieutenant-colonel secoua la tête avec un petit air pessimiste accroché au visage et elle dit qu’il ne voudrait pas dormir ici. Le général demanda ce que ça changeait et Sam dit alors qu’il était claustrophobe et qu’il avait déjà été malade en attendant en cellule. Toutes les personnes présentes dans la pièce ruèrent leur regard ailleurs que sur Jack qui interrogea :

« - Daniel ? Vous êtes bon dans les relations humaines…
- Demain je dois accompagner Vala pour qu’elle visite une maison.
- Vala, je suppose que vous chercherez votre maison ?
- Oui mais je ne savais pas que Daniel venait !
- Daniel ?
- Je… Mais si Vala, souvenez-vous ! Voyons ! Je vous ai même dit qu’en échange vous… pourriez venir à cette soirée la semaine prochaine où je rencontre mes collègues.
- D’accord ! Euh je veux dire que je m’en souvenais. Il sera avec moi demain Général !
- Carter ?
- Pete est là et…
- D’accord, il ira chez Teal’c ! annonça fièrement Jack.
- Il est avec sa famille mon Général.
- Carter… Ne le dites pas.
- Mon Général…
- Une semaine ! Maximum ! Et après ce sera votre tour ! »
Charlie O'Neill
Charlie O'Neill
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 23
Age : 35
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum