Fanfiction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-39%
Le deal à ne pas rater :
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON AVR-X2800H, Enceinte ...
1190 € 1950 €
Voir le deal

[SG1] Naissance d'une Passion

+2
Cris
Marine-CO
6 participants

Aller en bas

[SG1] Naissance d'une Passion Empty [SG1] Naissance d'une Passion

Message  Marine-CO Mer 4 Juin - 1:16

Naissance d’une passion


Petit truc avant de commencer la lecture :
Marine revient à l'écriture de fanfiction pour la participation a ce concours. Et reviens sur le forum aussi. Bien entendu, et cela faisait longtemps, j'ai écris sur SG1. Daniel en particulier. Je pense pas qu'il y est un genre, sinon histoire personnelle. Le résumé est dans le titre et le thème du challenge, comment est née la passion de Daniel. Pas de restriction de lecture, c'est pour tous les âges !

Disclaimer : Il ne faut pas être grand clerc pour comprendre que si nous publions des écrits sous de pseudonyme, parfois pas si anonyme que ça, pas le biais d'un forum ou d'un site c'est bien parce que nous ne sommes pas payés pour ça. Parce que je doute franchement que mon banquier accepte des chèques libellés à l'ordre de "Marine-CO". Les seuls chèques qu'il accepte sont ceux avec mon nom complet. Et ils contiennent pas autant de Zéro que ceux de la MGM, Showtime et toutes sociétés de production concernées à qui appartiennent Stargate, qui n'est donc pas à moi. (Je suis fière de ma transition là!!!). Vous allez me dire, c'est pas mon banquier qui les reçoit ces chèques là. Mais ça on s'en fout. Ce qui est important, c'est que malgré tout, c'est un vrai plaisir d'écrire sur cet univers et sur ses personnages si particuliers, si forts et si attachants.
Sur ceux, je vous souhaite une agréable lecture.



------------------------------------------------------------------------
La naissance de ma passion pour l’archéologie n’est pas héréditaire comme on pourrait le croire. Oui, mes parents étaient des archéologues, tout comme mon grand-père maternel. Et contrairement à ce que vous pouvez penser, ceci m’a d’abord fait ressentir de la haine pour cette discipline plutôt que de l’amour.
Dans ma tête d’orphelin, si mes parents étaient morts, c’était à cause de leur métier. Si j’étais dans le système, c’est parce que mon grand-père ne pouvait s’occuper de moi. A cause de son métier.
Pendant longtemps j’ai donc haï l’archéologie. Il s’en est fallu d’une rencontre pour que tout change. Pour que je reprenne le flambeau familial.
J’avais 16 ans et testais ma quatorzième famille d’accueil. Comme d’habitude, je changeais de lycée, je changeais de copains. Et même de copine. Adieu Lisa, bonjour Audrey.
Dans cette famille, ça ne se passait pas trop mal. Au moins eux ne me tapaient pas dessus et j’arrivais à manger à peu près à ma faim. Mais ils m’ignoraient. Etaient indifférents. Je crois qu’ils en avaient trop vu. De gamin, comme moi, éprouvés par les tribulations, agressifs, adultes avant l’âge mais qui refusent de se séparer de cet objet qu’on pouvait prendre pour un doudou, différent pour chaque, mais avec un point commun sur tous, des mystérieux traits dessus. Nous seuls savions ce que cela représentait. Le nombre de famille d’accueil dans lesquelles nous avions été placés. Moi, j’inscrivais mes barres sur ma casquette fétiche.
Ce nouveau lycée était bien. Grand. Enorme même. Une vrai industrie du savoir pour boutonneux en plein cœur de Chicago. J’aimais les grands lycées. Les nouveaux passaient inaperçus tant nous étions nombreux. On nous laissait tranquille, mes « frères » et moi. Personne pour se moquer de nos vêtements de seconde main. De nos guenilles devrais-je dire.
C’est dans ce lycée que tout a changé pour moi. J’étais à l’époque une petite terreur. Jamais sans mon couteau. Jamais sans mon honneur que je considérais bafoué par un regard.
Pour la petite histoire, un des anciens profs m’avait appelé « Little O’Neill ». Référence à un élève qu’il avait eu des années plutôt à qui je ressemblais. Orphelin, loin d’être idiot mais révolté et sur le chemin de la délinquance.
Je ne l’ai jamais raconté à Jack. Je ne crois pas que ça l’intéresse. Je ne crois pas non plus qu’il est envie de revenir sur cette vie.
Ce prof là, il s’appelait James Lennic. Il tentait de nous enseigner l’histoire. J’avais un sacrée retard dans cette matière à l’époque. Comme dans toutes les autres. Changer de lycée presque tous les trimestres n’aide pas à étudier correctement. Puis je rappelle que je n’étais pas intéressé à l’époque, persuadé que, comme nombre de ceux du système, je finirai au mieux livreur de pizza au chômage, plus surement en prison.
Mais Lennic a parlé un jour des crânes de cristal. Puis a cité le nom de mon grand-père. Dans des termes peu flatteurs. J’avais beau ne pas aimer mon aïeul, et n’avoir de lui qu’une carte à Noël et mon anniversaire, je me suis levé prêt à défendre l’honneur de cet être pas si cher mais qui avait l’avantage d’être encore le seul membre de ma famille en vie.
Lennic a peu supporté mon intervention vindicative sans aucun autre argument que des insultes. Il m’a collé, avec pour mission d’argumenter la défense de ce grand-père indigne. Je ne sortirai pas de la bibliothèque du lycée et n’échapperai pas à sa surveillance tant que je n’avais pas fini.
J’y étais allé en soufflant, me maudissant de n’avoir pas su fermer ma grande gueule. Le premier livre que j’ai ouvert m’a transporté vers l’Egypte et ses pharaons. Rien à voir avec le sujet mais j’ai été subjugué. Ses dieux si nombreux et qui expliquaient si bien tout. Ses déesses, ses rois et ses reines si charismatiques. Leurs vies si pleines d’aventures et de péripéties. Et leur mort héroïque. La beauté de Cléopâtre. Puis la première question que je me suis posé. Mais pourquoi le Sphinx n’a-t-il pas de nez ?
Question que je viens de résoudre à l’instant en « discutant » avec Baal. Râ a appris à piloter les planeurs de la mort à Gizeh.



FIN
Marine-CO
Marine-CO
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1591
Age : 39
Date d'inscription : 27/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Naissance d'une Passion Empty Re: [SG1] Naissance d'une Passion

Message  Cris Mer 4 Juin - 10:16

Oh chouette Marine le retour!

Spoiler:

Cris
Cris
Cris
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 110
Age : 42
Localisation : CH
Date d'inscription : 06/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Naissance d'une Passion Empty Re: [SG1] Naissance d'une Passion

Message  alexcmoa Mer 4 Juin - 11:05

même si je ne lis habituellement pas trop les fics sur daniel, j'ai apprécié la tienne..

Spoiler:

bravo à toi!
alexcmoa
alexcmoa
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 233
Age : 32
Localisation : dans les étoiles (ou dans mon lit, ça dépend..)
Date d'inscription : 20/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Naissance d'une Passion Empty Re: [SG1] Naissance d'une Passion

Message  Ayana Mer 4 Juin - 12:02

Quoi alors comme ça on publie sans prévenir maintenant ?
Ou est-ce que tu t'es simplement douté que ta padawan reniflerai une fic de toi à 15 kilomètres, et une sur CE personnage, et sur CE sujet à 15 000 kilomètres ?

Enfin bon malgré cette flagrante faute de ta part je vais quand même te donner mon avis Razz

Je dois dire que c'est un récit auquel je n'aurais jamais pensé
Spoiler:
mais justement qui brille par une certaine originalité, ce qui est une constante chez toi mais que j'apprécie toujours autant.

Reste quelques "improbabilités" dont je ne suis pas fan
Spoiler:
mais ça ça ne regarde que moi et je crois que justement, l'originalité est à ce prix.

Sinon j'aime ton écriture (oh surprise de chez surprise dis donc !) et ta manière d'aborder le sujet de la naissance en prenant des chemins détournés (j'en ai pensé à des ribambelles des comme ça mais j'ai réussi à en finir aucune... mais tu es une meilleure "finisseuse" que moi lol), la façon émouvante dont tu décris Daniel, le fait que tu parles de Daniel (ouais y'a du favoritisme et alors ?? Razz )....

Et même réactions que Cris: contente de te revoir publier du SG-1 et
Spoiler:

Welcome home, ta place est sans conteste ici grand maitre ! bounce


ps: troisième pour le com, pff la honte, ça m'apprendra à me lever tard !
Ayana
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 35
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Naissance d'une Passion Empty Re: [SG1] Naissance d'une Passion

Message  Marine-CO Mer 4 Juin - 18:35

Merci à tous pour vos commentaires. Je devrais dire à toute.

Pour les questions.
A priori oui Daniel a été dans le système. Dans l'épisode des cranes de Crytal Nick s'excuse de ne pas s'être occupée de lui après la mort de ses parents.
Et a priori Daniel n'avait pas d'autre famille. Comme je doute fortement que le Daniel se soit élevée seul dès l'âge de huit ans....

Pour Ayana.
Ouais je ne préviens plus. Retour surprise pour tout le monde ! Plus sérieusement, j'l'ai écrite hier soir. J'ai hésité et la date de la fin du concours approchant, j'ai préféré publié avec ma seul relecture et critique. Je doute qu'il y aurait eu le temps des multiples aller-retour habituel. La fic est moins bonne que ce qu'elle aurait pu être.
Et peut-être moins d'incohérence et peu de truc pas trop crédible. J'admet avoir un peu forcé le trait sur Daniel. Ensuite que le prof parle des recherches du grand-père. J'aurais pu le développer. J'imaginais une blague censée faire rire les mômes du genre "Si vous écoutez des soit-disant archéologue tel que Nick Ballart..." et se moquer des théories avant de reprendre normalement son cour...
Pour le lien avec Jack.....bah écoute, entre le film et la série...on sait que les deux ont vécu à un moment ou à un autre à Chicago...que Jack à rejoint l'armée pour éviter la prison...Vu que j'ai fais un Daniel p'tit dur....y'avait qu'un pas pour faire le lien, que j'avoue avoir franchi allégrement.
(Puis Jackson, litterallement, on peut le traduire par fils de Jack Non ???)

Merci encore à toutes pour ses commentaires formidooble !
Marine-CO
Marine-CO
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1591
Age : 39
Date d'inscription : 27/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Naissance d'une Passion Empty Re: [SG1] Naissance d'une Passion

Message  malice Mer 4 Juin - 19:17

contente aussi de te relire à nouveau et de retrouver ton originalité Wink

Spoiler:
malice
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 46
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Naissance d'une Passion Empty Re: [SG1] Naissance d'une Passion

Message  Siress Ven 20 Juin - 12:23

Je vois que les auteurs aimes jouer avec le thème proposé.
Spoiler:

J'oubliais tes disclamers, toujours au top, Marine
Siress
Siress
Admin: Shark

Nombre de messages : 3138
Age : 46
Date d'inscription : 12/11/2005

https://fanfiction.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Naissance d'une Passion Empty Re: [SG1] Naissance d'une Passion

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum