Fanfiction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

Entre fiction et réalité

4 participants

Aller en bas

Entre fiction et réalité Empty Entre fiction et réalité

Message  Mew Ven 2 Nov - 16:55

Auteur : kivalaso/Mew/Maldorana

E-mail : sophie@ntspace.net

Date : 2007

Catégorie : Shipp Abby/McGee, mini délire vers la fin.

Résumé : Missing scene de l’épisode 4x20 « Cover Story ».

Disclamer : Rien, ni aucun des personnages de NCIS ne m’appartient, je n’ai pas été payée pour l’écrire, blablablablabla……

Spoilers : Ben si vous avez vu la saison 4, ça roule.

Saison : Saison 4.

Note de l’auteur 1 : Mouais, celle-là je la fais à l’instinct en fait, je sais pas trop ce que je vais mettre ni ce que ça va donner… Et soyez indulgents svp, c’est ma première fic NCIS.

Note de l’auteur 2 : Cette fic ne devait en rien compromettre la suite de la série dans son déroulement normal, enfin si mon instinct de shippeuse sait se tenir…

A NE PAS PUBLIER SANS MON AUTORISATION !!

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Entre fiction et réalité


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[EPISODE]

McGee resta les yeux dans le vague pendant un moment, puis finit par répliquer après un long silence :

-Heu… Oui, affirma-t-il en hochant légèrement la tête. Oui, tu as sûrement raison.

Il baissa alors les yeux et s’apprêtait à se retourner pour quitter la pièce. Il le cachait, mais sentait la déception et la tristesse l’envahir.
Mais Abby s’aperçu tout de suite qu’elle l’avait touché au cœur, et le retint précipitamment par la manche pour l’empêcher de partir de cette manière :

-McGee… Humm, tu sais, même si tu t’es inspiré de moi pour créer ce personnage, je ne suis pas vraiment Amy… Tout comme toi, tu n’es pas vraiment l’agent spécial McGregor, fit-elle avec hésitation.

Il s’arrêta et se retourna vers elle pour la regarder dans les yeux, pendant que Gibbs reculait discrètement derrière l’embrasure de la porte.

-Et… Qu’est-ce que ça veut dire, exactement ?
-Eh bien que tout est plus ou moins différent dans la réalité, et…

Elle s’assit alors sur le canapé derrière elle et continua, en pesant de plus en plus ses mots :

-Enfin, que tout est encore possible entre nous, tu sais…

Elle le fixait à présent, redoutant sa réaction. Mais McGee se contenta de hocher doucement la tête en baissant le regard, avant de replonger ses yeux dans ceux de la jeune femme.
Il avait vaguement espéré qu’un jour, ils auraient tous les deux le courage de réessayer quelque chose ensemble. Mais cette soirée venait de briser tous ses espoirs, malgré tout ce qu’Abby pouvait lui raconter.
Seulement, lorsque la jeune femme perçut la résignation dans ses yeux, elle s’empressa de continuer. Elle ne voulait pas lui faire de peine, et en particulier sur ce sujet-là. Car de son côté, elle devait avouer que ses sentiments pour lui étaient parfois encore un peu flous…

-Viens, assieds-toi, proposa-t-elle en lui laissant une place sur le canapé.
-Abby, il va falloir que j’y aille…
-Aller, viens. Rien qu’une minute, insista-t-elle en le tirant par la manche sur le canapé.

Il tomba alors dans le canapé, et observa sa collègue avec un regard interrogatif, mais elle l’étreignit aussitôt.

-Alors, ça va mieux ?
-Qu’est-ce qui te fait penser que ça n’allait pas ?
-Je te connais, Tim… Répliqua-t-elle, toujours dans ses bras.

Il sourit, et resserra tendrement son étreinte, avant de lui murmurer à l’oreille :

-Merci.
-C’est toujours un plaisir… Chuchota-t-elle à son tour au jeune homme sur un ton malicieux.
-McGee, arrêtez un peu de batifoler avec Abby, on y va, grogna gentiment Gibbs, qui avait suivi toute la scène.
-Heu… Oui. J’arrive patron, répondit-il avec un air confus.

Mais lorsqu’il essaya de se lever, Abby le retint aussitôt, et tenta de l’entraîner encore une fois à ses côtés, mais cette fois, McGee résista :

-Abby, je dois y aller. Ils ne vont sûrement pas m’attendre…
-Et si il y avait un autre cinglé qui venait pour essayer de me tuer ? Essaya-t-elle en prenant un air terrifié.
-Je suis sûr que non, Abby. Tu peux dormir tranquille, répondit-il avec un sourire rassurant.

La jeune femme soupira alors, lança un regard vers l’entrée, et cria :

-Et toi, Gibbs, qu’est-ce que tu en penses ?
-Que tu peux dormir sur tes deux oreilles !
-Merci, Gibbs… Fit-elle hypocritement. Et est-ce que McGee peut quand même rester… Au cas où ?
-Pourquoi pas. Si il tient vraiment à passer la nuit ici… Et à dormir par terre.

Abby lança alors un regard suppliant vers McGee.

-Pitié Abby, ne me regardes pas comme ça…

Elle se mordit la lèvre inférieure après avoir lâché la manche du jeune homme, s’allongea sur le canapé, et lui lança un dernier regard complaisant. De son côté, McGee recula de quelques pas, puis finit par se retourner, mais il s’arrêta juste avant de franchir l’entrée, et fit volte-face pour se retrouver à nouveau face à elle :

-D’accord… Commença-t-il en posant ses affaires à l’entrée. Et je suppose que tu n’as pas de sac de couchage ?

Elle se redressa en lui lançant un sourire radieux, et fit un peu de place sur le canapé, avant de répondre :

-Non, mais tu peux toujours dormir ici, avec moi, fit-elle en indiquant le canapé.
-Il n’en est pas question, Abby ! Hurla Gibbs en passant sa tête par l’entrée de la pièce avant que McGee n’ait eu le temps de dire quoique ce soit.
-Mais Gibbs ! On sait se contrôler. On est adulte, enfin ! Protesta la jeune femme.

Gibbs les regarda avec des yeux mauvais, et McGee s’empressa de le rassurer :

-Je… Je dormirai par terre, patron.

L’homme qui s’appuyait contre l’entrée de la pièce, juste devant McGee, soutint durement son regard un moment, pendant lequel le jeune homme vit sa vie défiler devant ses yeux… Puis Gibbs jeta un coup d’œil à Abby, avant de tourner les talons.

-Et soyez sages ! Grogna-t-il en partant.

Encore sous le choc, McGee suivit Gibbs des yeux, et se retourna vers Abby, qui lui lança un demi-sourire malicieux.

-Wow… Cette fois, j’ai bien cru que j’allais y passer. Commença le jeune homme en s’avançant.
-Oui. Il est un peu trop protecteur, parfois.

McGee baissa la tête avec un petit sourire sur les lèvres. Gibbs s’était toujours comporté comme un père envers Abby de toutes façons…
Le jeune homme s’installa finalement sur le canapé, et reprit :

-C’est peut-être parce que tu lui rappelles plus une adorable petite fille qu’une experte en sciences médico-légale.

A ces mots, Abby l’observa avec un regard meurtrier.

-Et alors ? Je sais me défendre.
-C’est juste que tu sembles un peu plus fragile et… Vulnérable que la plupart d’entre nous.
-Ah oui ? Répliqua-t-elle sur un ton de défi. C’est ce qu’on va voir…

Sur ce, elle se jeta sur lui pour le chatouiller, et s’en suivit une lutte sans précédent :
Les mains de la jeune femme commençaient à se promener sous le T-shirt de McGee, qui ne tentait que très peu de résister.

-Abby, arrêtes ça ! S’exclama-t-il en riant.
-Seulement quand tu reconnaîtras que je suis la plus forte !

Ils riaient maintenant tous les deux, mais McGee n’avait pas l’intention de se laisser faire comme ça :

-Ah, tu veux jouer, c’est ça… La provoqua-t-il gentiment.
-Et celui qui perd a droit à un gage, rajouta la jeune femme, les yeux pétillants de malice.
-Si tu veux.

Il lui gratouilla alors les hanches, juste assez pour la distraire, et la plaqua de l’autre côté du canapé, en continuant de la chatouiller.

-Ahou ! McGee !!! S’écria Abby en essayant d’attraper les deux mains qui ne cessaient de la taquiner.
-C’est toi qui a… Commencé, répliqua-t-il difficilement, à cause d’Abby, qui gesticulait de plus en plus.
-Mais… C’est toi… Aïe ! Qui m’a provoqué, fit-elle en essayant de le repousser avec ses genoux.
-Hey, vas-y doucement ! S’exclama le jeune homme en évitant de justesse de se faire castrer.
-Ah Ah !! Commença-t-elle fièrement. Encore un ou deux coups comme ça et je gagne !
-Bon… Alors tu ne me laisses pas le choix…

Il lui lança un sourire espiègle, puis réussit à immobiliser les jambes de la jeune femme quelques instants, ce qui lui permit de s’élancer, pour se retrouver à califourchon sur les hanches d’Abby. Surprise, elle s’arrêta soudain de gesticuler, et le fixa avec un demi-sourire et un regard malicieux.

-Pas mal… Et maintenant ?
-Maintenant j’ai gagné, déclara-t-il fièrement.

Pendant que McGee la narguait du regard, Abby réussit à attraper discrètement un coussin. Et au moment où il semblait être le moins attentif, elle le projeta violemment sur le visage du jeune homme.

-Ça, n’y comptes pas !

Alors, la bataille reprit de plus belle :
Abby recommença à chatouiller McGee, qui, de son côté, fit de même. Et ils continuèrent pendant plus d’un quart d’heure à se frapper, se chatouiller, se lancer des coussins, et à rouler tour à tour l’un sur l’autre. Bref, ils s’amusaient comme de vrais gamins, jusqu’à ce que McGee ne se laisse tomber sur le sol, entraînant Abby avec lui. Elle reprit rapidement le contrôle de la situation, et s’assit sur le ventre du jeune homme en tenant fermement ses poignets.

-Ah ! Fit-elle fièrement.
-Ça va, tu as gagné, déclara McGee avec amusement en reprenant son souffle.

A ces mots, elle le lâcha et s’écroula sur le sol à côté de lui. Ils étaient épuisés, aussi bien l’un que l’autre, et se regardèrent un moment.

-Wahou, la dernière fois qu’on a fait ça c’était…
-…Il y a deux ou trois ans, on était bourré, et on a pratiquement cassé tout ce qu’il y avait dans la chambre d’hôtel, compléta le jeune homme avec un léger sourire sur les lèvres en se remémorant la scène.

Après un court silence, McGee relança la discussion :

-En tout cas, c’est largement l’heure de dormir. Tu devrais remonter sur le canapé, ce sera sûrement plus confortable qu’ici.
-Hop hop hop, fit-elle précipitamment. Je dois d’abord choisir ton gage…

Le jeune homme avala difficilement sa salive, et continua avec une grimace d’appréhension :

-Heu… Avant que tu ne m’annonces la sentence, est-ce que tout cela pourrait rester entre nous ?
-Si tu es sage… Fit Abby en souriant malicieusement.

Elle se retourna vers lui et l’observa quelques minutes en appuyant sa tête sur sa main. Elle semblait réfléchir, les yeux dans le vague et un sourire sur les lèvres, puis s’adressa finalement à lui :

-Embrasse-moi.
-Quoi ? S’exclama-t-il, stupéfait.
-C’est ton gage, expliqua-t-elle avec des yeux malicieux

Sur ce, il se tourna à son tour vers elle, et articula à contrecoeur un « Non ».

-Tim, mais c’est pas grand-chose, et puis on a déjà fait pire que ça, ajouta désespérément la jeune femme.
-Oui, mais à cette époque, Gibbs n’avait pas encore de sérieuses raisons de me tuer pour ça…
-Je croyais que ça devait rester entre nous de toutes façons.

Ils se fixèrent longuement les yeux dans les yeux, puis McGee prit finalement sa décision. Bien sûr, il avait d’abord refusé, mais il devait admettre que l’envie d’embrasser à nouveau son petit vampire adoré était maintenant plus forte que jamais.
Il lui caressa d’abord la joue, puis prit un air amusé, pendant que la jeune femme le regardait avec une mine inquiète.

-Allez, viens par là, déclara-t-il en rapprochant son visage du sien.

Leurs visages n’étaient plus qu’à quelques centimètres l’un de l’autre, quand Abby brisa le silence :

-On fait la revanche chez toi ?

Il hocha la tête avec un sourire amusé, et l’embrassa avec tendresse. Baiser auquel elle répondit langoureusement, et qui ne cessa que lorsqu’ils furent à bout de souffle.
Après cela, Abby passa la nuit par terre, dans les bras de McGee, et ils firent tous les deux de beaux rêves.

Et voilà, c’est la FIN.


Dernière édition par Mew le Mer 21 Oct - 20:46, édité 2 fois
Mew
Mew
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 83
Age : 32
Date d'inscription : 20/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Entre fiction et réalité Empty Re: Entre fiction et réalité

Message  Tya Sam 3 Nov - 14:24

j'ai bien aimé, tu as cerné les personnages, c'est tres fidele donc bravo pour ca.
grand bémol pour l'orthographe par contre, fais toi relire par un beta pour te corriger, ca n'en sera que plus agréable a la lecture !
Wink
Tya
Tya
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1065
Age : 39
Localisation : La cité des Papes
Date d'inscription : 28/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Entre fiction et réalité Empty Re: Entre fiction et réalité

Message  Mew Dim 4 Nov - 17:03

Merci de m'avoir corrigé, j'ai mis la nouvelle version Wink
Mew
Mew
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 83
Age : 32
Date d'inscription : 20/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Entre fiction et réalité Empty avis

Message  Elric White Ven 16 Mai - 13:40

Bonne fic!

J'aimerais bien moi aussi que dans la sison 5 le couple Mc Gee/Abby se forme. Ils vont bien ensemble.

Ca plus une belle histoire Zyva/ Di nozzo et je serais super content!

Elric White
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 8
Age : 38
Localisation : actuellement au Burkina FAso
Loisirs : warhammer, jeux de rôle, programmation
Date d'inscription : 15/05/2008

http://www.myspace.com/Elric_white

Revenir en haut Aller en bas

Entre fiction et réalité Empty Re: Entre fiction et réalité

Message  Mew Mer 16 Juil - 22:09

oui, dans cette série, ce sont mes deux couples préférés, mais je me suis plus spécialisée sur le McAbby Razz

Par contre, cette fic est en remodelage, donc dès que j'aurais finit les modifs (dans longtemps, car je suis plus trop sur NCIS en ce moment :/) je mettrais les améliorations. Elle sera plus longue et plus fournie, et plus shipp, mais pour l'instant je suis un peu bloquée :/

Bref, merci pour tes coms Wink
Mew
Mew
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 83
Age : 32
Date d'inscription : 20/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Entre fiction et réalité Empty Re: Entre fiction et réalité

Message  KateLehane Mer 2 Déc - 21:14

Très bonne histoire, j'ai bien aimer Smile
KateLehane
KateLehane
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 28
Age : 34
Date d'inscription : 26/11/2009

http://fanfictionsunivers.forumactif.fr/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Entre fiction et réalité Empty Re: Entre fiction et réalité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum