Fanfiction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
FNAC : Week-end adhérents, 10€ offerts tous les 100€ d’achat
Voir le deal

[SG1] Vous avez dit corvée ?

+7
anneso
Trukounette
rauz
Aurélia
CLD
nanoo
malice
11 participants

Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  malice Jeu 15 Mar - 22:46

saison: 9 ou 10, au choix.

genre: totalement déglingo!

je vous laisse découvrir la fic, je papoterais à la fin, pour ne gacher aucun effet.
bonne lecture Very Happy


Vous avez dit corvée ?




Sam sortit de sa somnolence au bruit de la porte d’entrée qui claqua, et se redressa dans le canapé.
Elle se devisa la tête pour voir de qui il s’agissait, et se releva aussitôt qu’elle aperçut ses compagnons accoudés nonchalamment à l’embrasure du salon.
Tous les quatre venaient de rentrer de la chasse à leur dîner, et de la surprendre dans un nouveau et rare moment de flémardise qu’elle s’autorisait. Pourquoi fallait-il qu’ils ne reviennent qu’à ce moment là ?
Hier, elle en avait déjà entendu parler toute la journée…
Non Samantha Carter n’est pas obnubilée que par le travail comme beaucoup le pensait… Au moins cette vérité finissait par être vérifiée !
Elle inspecta ensuite leur état d’un œil désabusé, et ne put s’empêcher de penser « Et voici les barbapapas ! ».

Puis elle s’avança vers eux d’un air décidé, se positionnant à un mètre à peine en croisant ses bras, pour s’adresser à un seul.

_ Mon Général, donnez moi votre pantalon.
_ ….

Les quatre hommes la regardèrent tous aussi stoïques les uns que les autres, ne s’attendant manifestement pas à cette réplique.
La jeune femme soupira face à leur manque de réponse, et eut du mal à cacher son début d’irritation. Son séjour ici, avec si peu de pauses et d’intimité, commençait à lui porter sur les nerfs.

_ Quoi ? …Donnez moi votre pantalon… mon Général.
Ça fait trois jours que nous crapahutons dans les marécages de cette planète, et Lina vient de me dire qu’on ne trouverait pas une nouvelle occasion de laver nos vêtements avant au moins deux autres jours. Et avec cette chasse et la pluie, les vôtres sont de loin les plus sales…


Puis comme aucun d’eux ne réagit encore, elle leva les yeux au ciel face à l’obligation qu’elle avait d’insister.
Elle en arriva presque à maudire ce nouveau peuple allié de P6X999 d’avoir de telles coutumes, qu’elle jugeait misogynes.
Allez savoir pourquoi seules les femmes devaient laver le linge de la communauté !
Chacune s’occupait de sa famille au sens large du terme, ce qui pouvait inclure les parents, la fratrie, etc, etc.
Dans un sens, elle était soulagée que les habitants ici considèrent naturellement ses amis comme sa famille. Elle avait ainsi écopé de la charge de la propreté de Tous les habits du général et de Teal’c, alors que Vala avait choisi Daniel, puis Cameron. Au moins, elles n’étaient pas les bonnes de n’importe qui.

Mais pour finir de les convaincre, Lina avait même fièrement insisté sur le fait que c’était un point d’honneur pour les femmes Maoraines.
Sam maugréât… Un point d’honneur, tu parles !

Dans d’autres circonstances, cela ne l’aurait pas vraiment dérangée, mais voilà que l’exercice était imposé.
Et malgré une certaine clémence affirmée face aux conditions climatiques difficiles, vu qu’ils marchaient dans la boue et la vase, puisque l’immense et incontournable marécage n’avait pas séché avec les fortes précipitations d’avant leur arrivée, et que les points d’eau douce étaient rares ; elle avait toujours du mal à avaler la pilule.

Vala semblait mieux s’accommoder de la situation, trouvant une excuse supplémentaire pour embéter Daniel toute la semaine que durait leur périple, mais cela ne suffisait pas à l’astrophysicienne.
Ses amis faisaient pourtant tout pour l’aider en faisant attention où ils marchaient, mais aujourd’hui une lessive s’imposait, et ils allaient salir la maison de leur hôte de cette nuit s’ils s’aventuraient davantage dans la pièce.
La corvée était vraiment de mise.

Enfin, avec la délégation des Maorains qui les avait chaleureusement accueillis, ils seraient au village dans deux jours, et elle avait hâte d’y être, pour qu’ils puissent enfin signer le traité et ensuite quitter cette fichue planète.


Sam sortit de ses pensées, sentant sa mauvaise humeur revenir au galop, et se reconcentra sur son général qui la fixait toujours d’un regard bien moins impénétrable qu’à l’accoutumée.
Elle ne s’en formalisa pas, et montra d’un geste ledit pantalon en reprenant la parole.

_ Alors ? C’est quand vous voulez… mon Général.


Jack se mit finalement à sourire, les bras toujours croisés contre son torse. Il s’abstint de répondre, sachant que sa langue allait fourcher, face au ton directif qu’elle maintenait, qu’il lui avait autorisé, et à la sacrée grosse perche qu’elle lui tendait.

Il ne l’approuvait pas pour autant, mais cette situation l’amusait…
Y’a pas à dire, il avait vraiment bien choisi la mission de ce mois-ci… Leur interminable marche devenait de moins en moins une partie de plaisir, mais il n’y avait pas d’Oris, pas d’ennemis ou de situations plus difficiles.
Juste…Carter en charge de ses habits… jusqu’à la fin de semaine au moins, et ils n’étaient que mercredi.
Il se contenta simplement d’agrandir son expression, et écouta Daniel en rajouter un peu, souriant à son tour.

_ Je ne vous savais pas aussi directe, Sam.
_ Daniel, Vala est en ce moment même allongée dans la chambre d’à coté. Voulez-vous que je lui signale votre arrivée ? Je suis étonnée qu’elle ne vous ait pas encore entendu arriver, mais elle était si impatiente de vous voir, qu’elle a eu du mal à patienter…
Et vous pouvez imaginez que si moi vous me trouvez directe, elle…


La jeune femme ne finit pas sa phrase face à la mine décomposée, puis au regard inquiet que son ami porta en direction de la pièce adjacente.
Mais elle n’eut pas envie de rire, et se mordit plutôt l’intérieur d’une joue pour essayer de contenir le rougissement qui s’empara d’elle sous le regard toujours plus perçant de son supérieur.

Pourvu que l’archéologue ne demande pas tout haut pourquoi elle avait comme par hasard demander à Jack en premier.
… « Un hasard ? » Certainement pas.
… « Son inconscient qui parle ? » Plus plausible, mais pas la réalité non plus.

Non, elle ne chercha pas plus loin la cause, ou une réponse rocambolesque qui l’amenerait vers l’infini ou l’au delà. Mais elle ne put que constater la vitesse à laquelle sa bouche s’asséchait, et à quel point la température de son corps augmentait depuis qu’elle réalisait la manière effectivement directe de sa demande… de…

Sam déglutit même difficilement, quand un des mouvements de son supérieur attira son attention bien plus bas que son regard, et qu’elle remarqua enfin que celui-ci débouclait lentement la ceinture de son fameux pantalon.


La scientifique piqua un fard sous le sourire crâne de l’homme en question, et le regard amusé des autres.
Ces petites confrontations en mission apparaissaient plus franchement depuis que Jack avait quitté le SGC, mais cette fois-ci, elle resta comme hypnotisée, sans aucune autre option possible, tandis qu’il enlevait doucement le vêtement. Sa chaleur interne frisa son comble pendant de longs instants.
Ils n’avaient pas le choix, ni plus d’intimité possible dans cette pièce plutôt exiguë.
Ils le savaient, mais elle n’empêcha pas son esprit de graver avec minutie chaque geste qu’il faisait.
Heureusement que pour l’heure tous les cinq étaient seuls, mais un long et fort sifflement d’admiration brisa l’échange et le moment.

Tous les regards se tournèrent alors vers la porte de la chambre attenante, où Vala s’était appuyée sensuellement contre le chambranle, les mains sur son cœur et les yeux dévorants.

_ Waouh…. Mais j’arrive toujours au bon moment dites moi !

Jack plaça automatiquement son pantalon contre son boxer, tandis que Daniel ferma les yeux en baissant la tête.

Vala s’avança vers le groupe.

_ Inutile de cacher vos merveilles Général... Vous êtes des plus appétissants, mais je vous laisse à une certaine colonel. Moi je préfère de loin un archéologue... à lunettes comme vous dites si bien.

Elle se rapprocha plus de ce dernier, bien trop dangereusement au goût de celui-ci, et continua d’une voix mielleuse.

_ Tu crois que tu pourras me faire le même numéro mon bisounours ?

Daniel recracha sous le coup de la surprise le morceau de nourriture qu’il mâchonnait, et s’écarta autant que possible, manquant de tomber en arrière alors que quatre regards ébahis se posèrent sur lui.

_ Mon bisounours ? Questionna Jack, au bord du rire.

Le scientifique jura, en passant lassement la main sur son visage.
À son grand dam, la jeune femme l’appelait ainsi depuis peu, mais jamais elle n’avait osé le faire en présence de quelqu’un d’autre…
Et là, avec Jack présent, c’était le pompon !
Il répondit donc sèchement.

_ Oh vous ça va ! Occupez vous plutôt du lavage de votre pantalon. Cette…. (Montrant Vala du doigt, puis continuant à défaut de trouver le mot…) ne veut pas en démordre depuis qu’elle a regardé le dessin animé vendredi dernier.
_ Je vois pas pourquoi tu t’énerves ainsi
. S’exclama la concernée, presque indignée de sa vive réaction. Les bisounours sont trop mignons, et toi aussi, alors je trouve que ça te va bien, et même que c’est presque ressemblant.


Jack, Cameron et Sam penchèrent légèrement la tête en examinant un peu plus le visage de l’archéologue, puis ils éclatèrent simultanément de rire en les comparant mentalement.
Teal’c, lui, haussa un peu plus haut un sourcil. Il se pencha aussi pour avoir un indice, mais il n’avait aucune idée de ce que pouvait être un bisounours, et de la raison qui faisait que cela était si drôle.
Il s’abstint de poser la question, le moment n’était apparemment pas le plus avisé.
Il la garderait donc pour plus tard, confirmant pour lui-même que la culture Terrienne restait vraiment surprenante.


Daniel, excédé par la réaction générale, se tapa à plusieurs reprises la tête contre le mur.
Existait-il une pire humiliation ?

_ Inutile de vous faire mal Dany boy, je trouve que ça tient plutôt du compliment… Très particulier à n’en pas douter, mais certainement sincère.

Le jeune homme n’arrêta pas son mouvement pour autant. Personne jusque là n’avait encore osé une telle comparaison, qui donnait un coup terrible à sa virilité.
Allez donc vous faire respecter après ça… avec toute cette bande de joyeux moqueurs !

_ Le Général O’Neill a raison Daniel…. Et sans vous piquez votre réplique favorite Teal’c « Que la force soit avec vous » Rajouta Cameron en lui frappant amicalement l’épaule.

De son point de vue, le scientifique n’avait vraiment pas une place facile, ni enviable. Lui aussi subissait de temps en temps les taquineries de la jeune femme, mais ce n’était rien en comparaison de ce qu’il voyait là.
Et à cet instant, il était heureux de ne pas attirer Vala plus que ça.


Daniel laissa son front posé contre la paroi quelques minutes… Maintenant il avait mal, sentant presque la bosse se former sous sa peau.

_ Allons petit scarabée, je suis sûre que vous l’appréciez beaucoup plus que vous nous le montrez ou l’affirmez. Et vous asticoter est tellement facile, que le jeu en est vraiment plaisant.
_ Je préférerai jouer à « Sarah Connor » avec elle.
_ Tu veux être mon Terminator ?
Surenchérit la dernière recrue de SG1, de nouveau surexcitée et vivement intéressée.

Daniel soupira profondément de dépit et se laissa glisser au sol contre le mur.
Peut être que là… maintenant… il touchait le fond.


Jack finit par changer de sujet, autant pour secourir son ami que pour sa propre gêne, et se retourna lentement vers la seconde jeune femme.

_ Bon, ce n’est pas que je ne veuille pas tester vos connaissances en filmographie Terrienne, mais revenons à nos moutons Carter. Il couvrit la scientifique du même regard brûlant qu’il avait eu avant l’intervention de l’exubérante jeune femme.
J’en ai assez de me tenir ainsi devant vous tous, m…

_ Je vous assure que n’est pas pour nous dépl…L’interrompit Vala en reportant son attention sur lui, avec des yeux gourmands.

Mais d’un geste ferme, sans quitter Sam des yeux, il la coupa et l’empêcha de finir sa phrase.
Une seule personne comptait plus maintenant, depuis qu’un brasier ardent s’était allumé en lui.
Cela n’avait pas été recherché, mais le résultat était le même.
… Un regard mélangé à une phrase audacieuse, et il était sens dessus dessous.

Il n’en pouvait plus, et le contrôle qu’il devait sans cesse exercer sur ses sens lui sortait par les yeux.
Sans pouvoir s’en empêcher, il avança alors sur le gros tapis qui recouvrait l’ensemble du sol, et tendit son pantalon sale à l’astrophysicienne.
La jeune femme le prit dans un geste automatique, et ne put cacher le trouble qu’occasionna le peu de distance qui les séparait.


Dernière édition par le Mer 28 Mar - 17:52, édité 4 fois
malice
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 46
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  malice Jeu 15 Mar - 22:47

Jack sourit de cette réaction qu’il provoquait, et confiant, il surenchérit verbalement.

_ Ça sera tout ou vous prenez le reste aussi ?

Sam resta coite et redoubla de couleur, tandis qu’un nouveau silence s’installa, alors qu’il suivait sur lui le regard de la jeune femme.

_ Je ne parlais pas du tee-shirt… ou du reste de mes affaires…


Sam en eut le souffle coupé, certainement autant que Cameron, à qui le jaffa assena une belle tape dans le dos, manquant de justesse de le projeter au sol.

Mais elle revint à nouveau sur le regard chaud et direct posé sur elle. Son cœur n’en finissait pas de cogner dans sa poitrine, tout comme un feu montait en elle, et la dévorait intérieurement.
Jack O’Neill se tenait réellement en boxer, enjôleur là devant elle, et elle ne parvenait pas à aligner une réflexion cohérente par rapport à ce qu’il lui proposait vraiment.
Le point de non retour était-il enfin arrivé ?
Elle n’avait pas imaginé un instant qu’il aurait l’audace de prendre la perche, grosse comme un camion, qu’elle lui avait tendue involontairement.

Mais où étaient donc passés ses neurones ? Son intelligence… presque…à toute épreuve.
Ils avaient certainement tous fondus sous cette avalanche de sensations qui s’emparait d’elle.

Elle serra le pantalon dans ses mains pour s’assurer une dernière fois qu’elle ne rêvait pas, puis reporta un instant son regard sur les trois autres, pour mieux se reprendre.
Elle réalisa alors avec horreur que Teal’c commençait à déboutonner le sien. Recouvrant instantanément ses esprits, elle tenta de l’arrêter.

_ TEAL’C ! Vous pouvez garder le vôtre… ou bien déposez le à l’entrée.

Puis à nouveau sous leurs regards stoïques, celui mi amusé de Vala, et le sourire chaud et grandissant de Jack.

_ Dites aussi à Lina que je reporte ma corvée de lessive. Mon programme de la soirée vient tout juste de changer, et j’ai beaucoup plus passionnant à faire que de jouer à la boniche pour l’instant.

Elle déposa le pantalon de Jack dans un coin à leurs pieds, et s’en fut rapidement vers la chambre après un regard équivoque à ce dernier.
Elle se retourna avant d’y pénétrer, avec l’homme sur ses talons, alors plus fidèle qu’un rantanplan.

_ La chambre est prise.

_ Ah non !
S’insurgea son amie, arrêtant le couple dans son élan, et en s’avançant vers eux en tirant autant que possible Daniel par le bras.

_ Nous comptions la prendre aussi…
_ Nous ?
Répéta l’archéologue incrédule, cherchant en même temps à se dégager de sa poigne. Ça ne v…
_ Parfaitement !
Continua-t-elle. Puis sur un ton plus aguicheur, en caressant d’un doigt le torse de l’archéologue. Et si tu es gentil avec moi, je te ferai même le truc du « poupoudidou » que tu aimes tant.

Eberlué, Daniel recula autant qu’il lui en fut possible, se plaçant à coté de Sam et Jack qui faisaient face à une Vala les bras croisés. Les deux parties se toisaient, chacun voulant apparemment rester sur ses positions.
Il était hors de question pour le couple de militaires de s’arrêter maintenant… En si bon chemin, alors qu’un de leur rêve commun était sur le point de se réaliser.
Et Daniel priait fort, peut être comme jamais il ne l’avait fait encore, pour que la jeune femme qui refusait de le lâcher, recouvre davantage ses esprits et ouvre enfin les yeux sur son avis à lui.
Non pas que la proposition de la voir jouer LA Marilyn n’était pas tentante… Vu le caractère et la sensualité de la jeune femme, cela devait certainement valoir le coup d’œil, mais il était trop hors de lui pour l’accepter…Ou même le penser.
Il n’arrivait pas encore à comprendre pourquoi la jeune femme réussissait à le faire sortir aussi facilement de ses gonds… presque à chaque fois.
Sa compagnie pouvait pourtant être si agréable quand elle y mettait du sien.


Le jeune homme n’alla pas plus loin dans ses réflexions, quand il vit les deux autres hommes se rapprocher et tenter de tempérer la situation.

_ Vous pouvez vous départager avec le tournicoti-tournicota.
_ TEAL’C ! Se révolta Daniel.
_ On dit par tirage au sort Teal’c. Corrigea Cameron. Ou encore à la courte paille, ou au plouf plouf….

Sam, Jack et Daniel levèrent les yeux au ciel.

_ Ce sera inutile Melle Mal Doran. Sam et moi prenons la chambre maintenant, et ce sera un ordre s’il le faut.

Sur ce, le Général attrapa la main de l’astrophycienne, et l’amena illico dans la chambre, en fermant la porte derrière eux.
Comme s’ils avaient le temps de jouer à plouf plouf !!! Pourquoi pas à cache cache ou à la marelle tant qu’ils y étaient !
Mais au lieu de ça, il oublia rapidement tout ce qui ne fut pas son ancien second, et entama avec elle le corps à corps bien trop longtemps rêvé et désiré.

Vala, de son coté, dépitée de s’être laissée avoir aussi facilement, relâcha la main de Daniel et soupira.

_ Soit ! Concéda-t-elle.

Elle plaça ses mains sur ses hanches quelques instants, puis se reprit aisément.
Sa moue se changea alors en un nouvel air et sourire de gourmandise, d’autant plus marqués qu’elle reporta son attention sur l’objet de sa convoitise.

Daniel se sentit encore plus mal tout d’un coup. Il avait déjà des difficultés à réaliser que Jack et Sam venaient bel et bien de s’enfermer tous les deux seuls dans une chambre, pour s’adonner à une activité qu’il ne tenait nullement à imaginer.
Vala ne lui en laissa de toute façon pas le temps, accaparant à nouveau l’attention en se retournant davantage vers ses compagnons près de lui… et exigeant plutôt autoritairement …leurs pantalons.

La jeune femme reçut le même manque de réaction que Sam précédemment.
Agacée, elle croisa les bras devant eux.
Pourquoi les hommes (et les Terriens de surcrois) faisaient tant de chichis pour enlever ce bout de tissu ?
Elle soupira avant de reprendre.

_ Messieurs… Sauf votre respect, vous connaissez la coutume ridicule et arriérée du peuple qui nous accueille. Puis avec un grand sourire. Ne m’obligez pas à vous les enlever moi-même, bien que je vous apporterai mon aide avec un grand plaisir !

Les trois hommes haussèrent les sourcils dans une belle harmonie, puis s’exécutèrent dans un mouvement si rapide et synchronisé, qu’elle ne sut dire lequel lui avait tendu son vêtement le premier.
Vala les saisit souriante, matant sans gêne au passage leurs silhouettes.

_ Merci… Si seulement vous pouviez réagir ainsi plus souvent sans qu’on ait à vous menacer !
Elle ne s’occupa pas de leur mine gênée, ou des mouvements de Daniel et Cameron pour cacher leur sous vêtement. Elle se dirigea vers la sortie, en attrapant au passage le pantalon de Jack et se retourna.

_ Je ne serai pas longue au lavoir improvisé, près de notre source d’eau potable.

Elle s’adressa ensuite à Daniel sur le pas de la porte, et lui fit un signe séducteur de la main.

_ Prépare toi mon bisounours terminator…. Puis en montrant précisément du doigt la chambre. Dès qu’ils ont fini, c’est à notre tour.

Elle sortit ainsi en claquant la porte sans attendre son reste, laissant les trois hommes en caleçon…
…deux étonnés et un désespéré.

L’occasion était vraiment trop bonne.



FIN


alors voilà, j'ai presque honte de vous avoir posté ça.... Je ne sais même plus d'où cette idée déglingo m'est venue, mais je crois que mon neurone a pété son cable quand je l'ai écrite, lol

A la base, c'était une scène Sam/Jack pour les déclarations non romantiques, que j'ai finalement retravaillé pour le chalenge.
j'espère que ca vous a plu tout de même...

un petit com?
malice
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 46
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  nanoo Ven 16 Mar - 0:03

C'était sympa comme fic, les mots sont bien placés et tout, et c'est bien écrit
nanoo
nanoo
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 673
Age : 41
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 31/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  CLD Ven 16 Mar - 10:57

Ok, c'était à l'origine pour une déclaration pas romantique, je comprends mieux. J'allais te faire une remarque la dessus mais je me la garde Laughing

C'est bien écrit et sympa à lire. En tout cas belle brochette d'hommes en caleçon Cool
CLD
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 46
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  Aurélia Ven 16 Mar - 11:32

Moi j'ai beaucoup aimé Very Happy j'ai ri à plusieurs reprises.

Spoiler:
Bravo, les mots imposés sont bien placés et façon tout à fait naturelle.
J'aime bien.
Aurélia
Aurélia
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1534
Localisation : Tout contre Jack
Date d'inscription : 19/11/2005

http://perso.orange.fr/aurelia49/

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  malice Ven 16 Mar - 11:44

merci les filles Very Happy je suis soulagée.... moi qui croyait vous avoir mis une pure débilité!
je vais laisser mon neunone peter son cable plus souvent alors lol!
malice
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 46
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  rauz Ven 16 Mar - 11:47

bon, euh ... faire original ... voyons ... voyons ...

J'ADORE

voilà ... Rolling Eyes
rauz
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 37
Date d'inscription : 15/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  Trukounette Sam 17 Mar - 21:29

Alala J'adore quand tu pars dans ce genre de delire, c'est vraiment du pur plaisir cheese

Bravo pardon
Trukounette
Trukounette
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1004
Age : 34
Localisation : Rêve d'accent anglais !!
Loisirs : House, Hugh laurie, Alan rickman Colin Firth <3... sisi ce sont des loisirs ^^
Date d'inscription : 30/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  anneso Dim 18 Mar - 10:56

j'adore! ça m'a fait bien délirer!!
en plus les mots imposés sont mis de façon très naturelle!
Spoiler:
fallais l'avoir quand même!
en tous cas bien joué c'est génial comme fic!

Message édité
Gjc

anneso
anneso
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 135
Age : 37
Localisation : 54
Loisirs : le travail les séries et dormir! lol
Date d'inscription : 04/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  malice Dim 18 Mar - 12:23

merci les filles, heureuse que ca vous plaise Very Happy
malice
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 46
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  mousticv Dim 18 Mar - 21:55

J'ai trouvé cela assez drôle. Pas du tout réaliste, mais très drôle. C'est bien écrit et les mots sont bien amenés.
Spoiler:
Very Happy
mousticv
mousticv
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 597
Age : 50
Localisation : dans les bras de Jack... non ? Bah tant pis !
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  Cinderella Dim 18 Mar - 23:57

ah Malice j'en reviens pas!!!
Laisse péter ton cable plus souvent (bien que tes autres fic soit aussi super !! )lol

Spoiler:

Bref ! j'adore !!!
(encore encore !!! )
Cinderella
Cinderella
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 292
Age : 33
Localisation : sur la planète Terre...pour l'instant...
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  malice Lun 19 Mar - 19:03

merci Wink
malice
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 46
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  mondaye Mar 20 Mar - 0:50

J'ai bien aimé! Elle est bien écrite et l'histoire était plutôt bien trouvée!
Spoiler:
Continue! Wink
mondaye
mondaye
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 508
Localisation : Ici!
Date d'inscription : 24/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  malice Mar 20 Mar - 16:07

merci mondaye Wink
je sais pas pourquoi
Spoiler:
malice
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 46
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  Siress Dim 15 Avr - 15:47

Comment ne pas aimé cette fic.
Nous avons
Spoiler:

On comprend mieux l'histoire quand on sait que c'est pour
Spoiler:
que tu as commencé a écrire.
Siress
Siress
Admin: Shark

Nombre de messages : 3138
Age : 46
Date d'inscription : 12/11/2005

https://fanfiction.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Vous avez dit corvée ? Empty Re: [SG1] Vous avez dit corvée ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum