Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  Doris le Dim 23 Avr - 21:51

Auteur : Doris
E-Mail : doris27b@yahoo.fr
Mon site : http://doris27b.site.voila.fr/
Genre : Romance Sam/Jack et… un petit retour en enfance aussi !!!
Résumé : Les neveux de Sam la traînent dans une kermesse.
Saison : Fin saison 8. Plus de Pete, plus de Kerry ça fait du bien !! Mais là par rapport à la série ils sont au courant de leurs célibats mutuels.
Spoilers : Tout le Ship !!
Disclaimers : Rien n’est à nous et bla bla bla….
Remarque de l’auteur : Alors c’est un petit fic que j’ai fait pour me défrustrer de la fin de Rencontre inattendue.

Attention : Ce fic est classé NC-14 et il faut avoir lu Rencontre Inattendue car c’est une suite ( je vous rassure le premier est court !! )

Bonne Lecture !!!!

(Fanfic à la première personne basé sur les pensées de Sam )


Voilà, ils m’y avaient traînés, dans une kermesse !! Non mais attendez ! Moi ?! Samantha Carter dans une kermesse carrément n’importe quoi ?! Moi si posée et sage qui ne fait jamais des trucs contraire à ma nature, qui se limite : au travail et à une vie personnelle désastreuse ! Enfin la question n’était pas là !

Voilà, une semaine que mes deux petits trésors étaient à la maison. Une semaine de bonheur mais éreintante aussi … particulièrement éreintante !
Enfin ils partent en fin d'après midi, mon frère et sa femme ont décidé d'écourter leurs vacances pour passer un peu de temps avec leurs enfants. Résultat : Une semaine pour moi en solitaire à partir de ce soir !! Je pourrai peut-être revenir à la base. Enfin je verrai !

Et vous savez ce qui m’a hanté, perturbé, frustré… procuré des frissons incontrôlables, fait fantasmer aussi. Oui fait fantasmer un peu… beaucoup… énormément. Une rencontre pas n’importe quelle rencontre. Cette rencontre avec… LUI. Le film défilé, redéfilé, re…redéfilé dans ma tête avec des millions d’autres possibilités. Je crois qu’en une semaine le mot ET SI… avait franchi mon esprit un nombre incalculable de fois.

Je le revoyais si proche, si doux, si câlin… si aimant ! Enfin rien ne s’était passé. Rien n’avait été dit… exprimé… ni montré… physiquement.
Pas de baiser… pas de câlin enfin RIEN. Frustration complète ça… OUI ! Mais cela fait huit longues années que je le connais ce sentiment. Par contre… les sous entendu, les phrases à demi-mot, les paroles ambiguës il y en avait eu… beaucoup plus que la normale !
Alors est-ce que c’était mon imagination qui me jouait des tours… de très mauvais tours ??? Non ça m’étonnerait, je ne suis pas si parano que ça… quoique… NON frustrée oui mais parano non ! Bien sûr, j’interprète n’importe quel signe. Regard appuyé, effleurement involontaire ou volontaire je ne sais jamais, paroles ambiguës…
Donc j’en ai conclu que je n’ai pas fabulé sur cette rencontre il s'est bien passé un truc. Un truc un peu plus important que d’habitude. Des regards un peu plus profonds, plus insistants. Un désir de plus en plus visible… et de plus en plus… incontrôlable.

L’autre question qui brûlait mes lèvres était : m’avait-il dragué... un peu ? La conclusion était NON. Je me suis imaginée quoi ?! Que le grand, le superbe, le fabuleux ( t’exagère pas un peu sur ce coup-là ), le célibataire aussi ( ça c’est pas mal ). Jack O’Neill m’avait dragué. Non mais je prends un peu trop mes désirs pour des réalités NON ??? Jack O’Neill essayant de me séduire : impossible. Il a été toujours trop froid et indéchiffrable envers moi pour ça.
Je dirais plutôt que le rapprochement a été mutuel et surtout inattendu mais naturel. Comme si après toutes ces épreuves, il était logique qu’enfin on franchisse le cap, qu’enfin on laisse un peu place à nous : à Sam et à Jack, qu’on laisse de côté toutes nos peurs.
Et bizarrement je me sens bien, épanouie, comme si à présent les choses allaient enfin avancer.

Comme si le feu qui ronge nos corps et nos âmes depuis huit longues années allaient enfin être assouvies dans un avenir proche mais surtout un avenir à deux.

Et sa chemise… Ah ! Sa chemise je ne l’avais pas quittée depuis une semaine. J’avais réussi à l’enlever le jour ( encore heureux ! ). Mais la nuit… la nuit j’aimais par dessus tout la mettre… j’attendais d’ailleurs chaque nuit avec une impatiente grandissante. J’adorais savourer les millions de frissons qui me parcouraient lorsque je l’enfilais. M’allonger et sentir le tissus doux sur ma peau nue, SON odeur qui m’enivrait, j’avais l’impression d’être plus proche de lui, de faire un peu partie de lui. Enfin bref… sa chemise était devenu mon refuge de la nuit et me permettait de me défrustrer un peu… un tout petit peu.

Mais Dieu qu’il me manquait !!!

Alors me voilà, main dans la main entre mes deux petits neveux. Nous avançons dans la cour de la grande école primaire de Colorado Springs. Là, une immense kermesse était installée avec un nombre considérable de stands pour enfants et adultes de tout âge.
La question qui me venait à l’esprit en cet instant était : « Qu’est-ce que je fiche ici ? »
Mais ça leur faisait tellement plaisir ! Ils regardent les attractions avec cet air émerveillé qui me fait toujours terriblement craquer. Il y a un monde fou !

Et dans cette foule, un homme attire mon attention… OH !!!! MON DIEU !!! ( dédicace aux fans de Friends !! )
J’ai le souffle coupé, les jambes en coton, la tête qui tourne, le cœur qui tambourine dans ma poitrine… C’est limite si je ne fais pas un malaise. Encore heureux que les deux petites terreurs accrochées à mes bras me maintiennent en équilibre. LUI !! Jack O’Neill ( avec deux L s’il vous plait !!! )

Je souris ô combien heureuse de le revoir. Encore une jolie coïncidence une… très jolie coïncidence. Dieu qu’il m’avait manqué : sa haute taille, cette présence, cette carrure, ces cheveux poivre et sel, cette mine rieuse…

Je le vois de profil. Il est magnifique.

Mon sourire se fige brusquement. Il y a deux petites filles d’une dizaine d’années à ses côtés. Elles le regardent avec cet air béat que lui porte généralement les enfants.

Et… une femme. Je manque de m’étrangler.
Quoi ???!!!!!!!
Une femme ça ce n'était pas prévu dans le plan. Encore moins dans notre rapprochement. Décidément pas programmé.
Il a quelqu’un.
Ces mots se répètent dans mon esprit… inlassablement.
Quelqu’un qui n’est PAS moi. !
Quelqu’un qui ne sera JAMAIS moi !

Il n’est plus célibataire. Je dois ENCORE subir ça !! Kynthia, Laira, Kerry et… cette femme.
J’ai une envie folle de m’effondrer en larme. Reprends-toi, sers les dents. Tu connais très bien ce sentiment de couteau en plein cœur !
Et moi qui pensais que l’on s’était « rapproché », qu’il avait enfin décidé de franchir le pas.
Je ne suis qu’une pauvre naïve. Ce n’est pas parce qu’il t’a lancé deux ou trois regards insistants qu’il va te dire qu’il ne peut plus vivre sans toi.

Et cette femme elle est… belle. C'est ça le pire ! Grande, mince, brune, le regard décidé et… charmeur ! On dirai qu’elle le drague ! Non mais je rêve. Et ses deux gosses, ses filles sûrement. Jack les a déjà adoptées. Il les tient par les épaules d’une façon si… protectrice.
Belle petite famille !!! Désopilant. Et moi qui croyais…
Ne te laisse pas abattre Sam. D’une tu te reprends. De deux tu files d’ici. J’empoigne Tom et Emma, sans leur laisser le temps de contester. Je me retourne, décidée, avec une seule et unique idée en tête : m’enfuir !

Jack : Carter !

Et M**** !!!!!!!!! Trop Tard !!!!!!!
Il me retient par le bras pour m’empêcher de partir, avec une douceur qui me met dans tous mes états. Je frissonne de bien-être… NON !!! Il a quelqu’un. Il n’est plus pour moi. Rien que cette pensée enfonce encore davantage le couteau dans mon petit cœur meurtri. Enfin !! si c’est possible !!
Je me retrouve face à lui. Et le pire c’est que je le trouve toujours aussi beau et… attirant. Si je m’écoutais, je plaquerais mes lèvres contre les siennes et… STOP.
Il me regarde ou plutôt il me dévore des yeux, il a l’air plus qu’heureux de me voir, un sourire de trois mètres de long éclaircit son visage. Non mais ce n'est pas vrai ??!! Tu as quelqu’un je te rappelle. Ce regard là n’est pas vraiment approprié… Non ??
Et là :

Jack : Je suis content de vous voir.

Sa voix se fait caressante, je ne l’ai jamais vu comme ça. Si la situation n’était pas ce qu’elle est je lui aurai bien dit la même chose. Mais là je me retiens pour ne pas le gifler ! Encore heureux qu’il soit mon supérieur sinon… Non mais il se prend pour qui ?!!! Et sa copine ?? Deux filles en même temps c’est loin de ma philosophie.

La femme et les deux petites filles arrivent. Il ne manquait plus que ça ! Super ! Vu la tête que je fais il voit bien qu’il y a un truc qui cloche. En plus, je n’ai pas desserré les dents depuis que je l’ai vu. Je vois Jack dans une incompréhension totale. Il a même l’air triste de ma soudaine froideur. C’est vrai que la dernière fois on était beaucoup plus… proche. Mais la dernière fois il n’avait personne ou du moins à ce que je savais.
Il se retourne vers moi, sans se départir de ses yeux caressants et de son sourire charmeur.
Devant sa copine non mais il n'est pas gêné !!! Je lui lance un regard assassin auquel il a l’air stupéfait. Non mais je rêve ?!!! Il me fait un regard triste qui plus est. Il a l’air vraiment… déçu.

Il me présente enfin.

Jack : Carter… je vous présente Madame Duran, l’institutrice de Tessa et de Kate, les deux petites filles de notre bon vieux général Hammond.
Sam ( éberluée ) : Oh !!

Je n’en revenais tout simplement pas. Et moi qui m’était fait tout un scénario catastrophe ! Voilà ! J’ai encore dramatisé la situation.

Je serre poliment la main de l’instit qui s’éclipse pour rejoindre son mari. Elle dit au revoir à Jack. Il lui répond par un signe de tête et lui jette un regard poli mais rempli d’indifférence qui me gonfle le cœur ! Il est célibataire !!! Et cette fois, il est hors de question que je le laisse filer !!

Jack : Vous avez l’air surprise, vous pensiez que c’était qui ?
Sam : Enfin c’est juste que… j’ai cru que c’était votre… amie
Jack : Mon amie ?!
Sam : Oui… votre… petite amie… enfin je n’aurais jamais pensé que c’était l’instit des deux petites filles d’Hammond c’est tout.

Je ne sais carrément plus où me mettre ! Il va vraiment penser que je suis désespérément accro. Mais ce n’est pas ce que je suis ??? ( je confirme c’est ce qu’elle est )
Après une contemplation minutieuse de mes chaussures , j’ose enfin le regarder. Il affiche un petit sourire rieur accompagné d’un regard charmeur.

Jack : Jalouse ?

Super ! Manqué plus que ça ! Je suis censé répondre quoi au juste : « Oh que OUI je suis jalouse j’ai failli l’étriper cette pouf, cette folle furieuse, cette mannequin à deux balles, ce manche à balai ambulant, ce laidron ( enfin pas vraiment laidron dans le cas présent ), cette piqueuse d’hommes, cette dragueuse de première ordre, cette bourgeoise pédante pleine au as sans but à part piquer les mecs cette…………………………………bip ( passage censuré !! Je l’ai supprimé car je garde un grand respect pour les instits, moi-même voulant peut-être un jour en devenir une, enfin passons, désolé pour le corps enseignant dans ce petit passage lol Mais un peu de compréhension !! Reprenons )… cette poubelle ambulante qui tente de séduire MON homme de MES rêves à MOI, ce sexe symbole qui partage ma vie depuis plus de huit ans alors OUI je suis jalouse jusqu’au bout des ongles, ça te va comme réponse !!! »

Mais au lieu de lui dire la vérité, la vrai de vrai je me contente d’un énorme mensonge !!!

Sam : Quoi ?!!! Moi ?!!! Non bien-sûr que non !! Vous faites ce que vous voulez de votre vie privée de toute façon.

Pas très convaincant sur ce coup-là avec ce ton tendu à l’extrême et pas du tout naturel !! Extra !!

Jack : Si vous le dites.

Il se contente de sourire. I me regarde très amoureusement. J’adore ça.
Je me plonge dans son regard chocolat une fois de plus. On se dévore carrément des yeux. Plus rien ne compte à part… nous !
Je ne sais pas combien de temps nous restons comme ça yeux dans les yeux. Mais une petiite voix d’enfant me fait tout à coup réagir. Je baisse alors les yeux vers le trouble-fête ô combien déçue de devoir me détacher du regard de Jack.

Tom : Tata !!! On peut aller s’amuser ???

Tom et Emma devait en avoir assez de m’attendre.

Sam : Oui !! Oui !! Si tu veux faites attention !

Je me retourne vers Jack.

Jack : Vous ne me présentez pas ?!
Sam : Oh !! Les enfants !!

Tom et Emma se retournent vers moi passablement énervés de ne pas encore pouvoir jouer.

Sam : Mon général voilà mes deux petits neveux : Tom et Emma.

Jack s’accroupit à leur hauteur.

Jack : Enchantez ! Mais vous pouvez m’appeler Jack
Tom et Emma : Bonjour… Jack

Les deux enfants avaient l’air vraiment impressionné par la haute carrure de Jack et par son air imposant.

Jack : Allez !! Filez vous amuser.

Il se relève et plante de nouveau son regard dans le mien. Bouleversée par ce que j’y découvre, j’essaye de trouver un sujet de conversation qui tient la route.

Sam : Où sont les deux petites filles d’Hammond ? ( Tout un programme !! )
Jack : Elles sont parties se préparer pour leur spectacle qui va commencer dans deux heures.
Sam : Vous vous occupez d’elles à ce que je vois.
Jack : Oui, Hammond me les a confiées aujourd'hui. Il était très embêté de ne pas pouvoir les accompagner à leur kermesse. Il avait plein de boulot et comme les parents des petites sont au travail je me suis dévoué.
Sam : C’est très gentil à vous.

Je lui souris tendrement. Il me regarde, rieur. Je le connais assez pour savoir qu’il prépare un mauvais coup.

Jack : Alors qu’est-ce qu’on fait ?
Sam : Comment ça qu’est-ce qu’on fait ?
Jack : Vous voulez jouer à quoi ?
Sam : Mon général !!! Je ne compte pas « jouer » j’attends mes neveux. Ils s’amusent un peu et on rentre à la maison.

Je le vois pousser un soupir de lassitude comme il le fait souvent lorsqu’il me supplie d’arrêter de travailler un peu pour manger un morceau.

Jack : Carter !!! Vous n’êtes pas marrante !!!
Sam : Ce n’est pas ça ! C’est juste qu’on n’a plus l’âge à faire ce genre de choses !
Jack : Carter vous êtes la seule de toute cette kermesse qui ne veut pas se détendre. Allez !!! Venez avec moi !

Il me prend alors la main et veut me pousser à travers la foule. Je proteste mais je sais au fond de moi que le simple fait qu’il tienne ma main tendrement dans la sienne m’a déjà fait capituler.

Sam : Non
Jack : Si
Sam : Non
Jack : Si

Nous nous sourions de cette confrontation verbale digne d’une prise de tête à la Daniel/Jack.
Il pousse un long soupir.

...
avatar
Doris
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 40
Age : 26
Date d'inscription : 11/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://doris27b.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kermesse Suite

Message  Doris le Dim 23 Avr - 21:52

Jack : Carter ne m’obligez pas à vous ordonner de vous amuser
Sam : Mais ça ne m’amuse pas de jouer dans une kermesse !!!
Jack : C’est ce que l'on va voir !!!

Sur ce, il m’entraîne derrière lui sans plus de cérémonial. J’ai à peine le temps de laisser échapper un « Hé !! » Outrée.

Nous traversons la foule. Il a raison, il n’y a pas que les enfants qui s’amusent aux stands. Tous les parents s'y sont mis entre tir à l’arc, tire sur des boites de conserves, manèges, autos tamponneuses… cette gigantesques kermesse avait plutôt l’air d’une immense fête foraine.
Je crois que Jack s’était mis en tête de nous faire faire tous les jeux. Il avait son air de gamin qu’il arborait quelquefois avec moi.

Je dois avouer que tous ces jeux nous rapprochèrent énormément.
Le tir à l’arc fut affreux pour moi qui n’avait pas l’habitude de ce genre d’engin. Jack s’était placé derrière moi, un bras encerclant ma taille, l’autre main était posé sur la mienne pour essayer tant bien que mal de toucher la cible. Et je dois avouer que cette aide m’allait à ravir. Le sentir tout contre moi, son souffle chaud contre mon cou pendant toute la durée de l’exercice… extra.

Nous nous révélions experts en tire sur des boites de conserve. Nous avions gagné les meilleurs lots dans ce domaine. Et je dois bien avouer que je m'étais rarement autant amusée.

La pêche à la ligne fut occasion en particulier à de nombreux éclats de rire car Jack n'arrivait pas à attraper un seul sachet. Je remis en doute ses qualités de pêcheur et il me lança un regard assassin auquel je redoublais de rire. Heureux, de me faire sourire, il finit par se joindre à moi.

Le tour sur le manège de chevaux de bois fut très romantique à mon goût. Sans nous toucher, nous ne nous lâchions pas des yeux.

Je commençais à me détendre vraiment... avec lui.

Je ressentais l'air de mon enfance au milieu des chichis, des barbes à papa et des pommes d'amours. Les couples heureux me faisaient sourire, cela faisait longtemps... très longtemps que j'avais ressenti ce sentiment.

Main dans la main avec Jack je m'imaginais lui et moi en tant que couple et il n'y avait pas beaucoup de différence avec l'instant présent. Un sentiment de bonheur totale m'envahissait. J'étais tellement bien avec lui... comme ça !!

Je commence réellement à me prendre au jeu. Jack sourit à cause de mon air de petite fille ravie. C'est vrai, il ne m'a jamais vu comme ça.

Plus les attractions se succédaient plus je m'extasiais, j'adorais gagner et donner le meilleur de moi-même pour ça !

Au milieu des attractions, un stand attira mon attention et mon coeur s'emplit d'une souvenir lointain : à chaque kermesse de mon école mon jeu préférée était la marguerite. Une grosse marguerite trônait et les joueurs choisissaient une pétale pour voir si ils ou elles étaient amoureux... un peu... beaucoup... passionnément... à la folie...ou pas du tout.

Ce jeu m'avait longtemps passionné. Je me rappelle y jouer avec maman à chaque kermesse. Mon coeur chancela un peu plus à cette idée. Papa déclarait que cela ne servait à rien. Mais mes parents souriaient de me voir si excitée et heureuse à tirer une simple pétale en papier.

Après il n'y a plus eu de maman... plus de kermesse... plus de marguerite... plus de bonheur.
Et il y a deux mois... plus de papa.

J'entremêle un peu plus mes doigts à ceux de Jack. Je n'ai aucune envie de ressasser les mauvais souvenirs. Aujourd'hui est un jour heureux.
Et je vais pouvoir retenter une fois de plus le jeu de la marguerite avec l'homme que j'aime et qui sait peut-être tirer enfin le " à la folie " !!!
Sans un mot, j'entraîne Jack vers le stand. Il me sourit à la mine réjouie que je lui offre. Je me contente de dire pour me justifier.

Sam : A chacune des kermesses de mon enfance, j'ai joué à ce jeu sans jamais gagner en plus. Puis à la mort de ma mère... enfin j'aimerais réessayer.

Il me sourit, carresse tendrement ma main avec son pouce comme pour me donner du courage.

Jack : Si vous me laissez jouer aussi !!

Je souris, il trouve toujours les mots pour ça.

La dame du stand nous accueille. Je tends une main étonnamment fébrile vers le jeu saisi un pétale, l'ouvre.
" A la folie"
Je n'en reviens pas.
Bien sûr cela serait incompréhensible de ne pas tirer ça lorsque je suis avec Jack mais bon... Quand même !!

Tant d'années d'enfance à jouer et presque 30 ans plus tard, mûrie et connaissant le grand et le véritable amour. Je tire le papier rêvé de mon enfance.
Comme un aboutissement... une certitude... une fois de plus : une preuve tangible. C'est le bon.

Je sens le regard de Jack sur moi. Je me tourne vers lui, brandis le papier. Il me sourit de son bon sourire tranquille.

Jack : Pour une chance, c'est une chance.

Il s'avançe vers moi, effleure de sa main mon dos et se place devant la marguerite. Déchire une pétale... Ouvre la feuille...

Immédiatement son reg ard se pose sur moi. Amoureux.

Il regarde la dame du stand.

Jack : Y'a un truc.
Dame : Non !! Ne me dites pas que vous avez tirés la même pétale que Madame ?
Jack : Si ! Mais il n'y a que des "à la folie" dans ce machin ?!!
Dame : Non monsieur. Il y en a à peine cinq.
Jack : Oh !

Nous nous regardons gênés de cette prise de conscience commune. Tu parles d'un coup de bol !!!

La dame éclate d'un rire fort :

Dame : On peut dire que tous les deux vous êtes fous l'un de l'autre !!

Ecarlates, nous nous éclipsons du stand, sans dire un mot et sans oser nous regarder.
Jack a lâché ma main.

Je nous sens encore tout retournés par ce qu'il vient de se passer. Je n'accuserai pas le hasard ou un coup du sort à ce tirage pour le moins... surprenant !
Non !! C'est beaucoup plus que ça en tout cas à mes yeux. Si ce n'est pas un signe du destin je ne m'appelle plus Sam !!

Jack me lançe un regard confus comme s'il se reprochait le simple fait de m'aimer... enfin rien ne me prouve que... bon mieux vaut que je ne m'aventure pas dans ses pensées pour le moins... délicate.

Bref je lui réponds par un sourire crispé et pas très naturel... Super !! On est mal !! Je hais par dessus tout ces moments de... tension.
Ces moments où nos sentiments se révèlent encore un peu plus et où on réagit comme des empotés, des coincés du sentiment, des frustrés incapables de changer la donne.
M**** !! On peut pas agir pour une fois ! Se bouger enfin !
S'embrasser et après... après... on verra bien !! Enfin pour ma part j'ai tout de suite quelques idées.
Enfin juste un peu d'actions !!!
Je lançe un regard à Jack... Là !!! Maintenant... ba... non !
Ce ne sera pas encore pour tout de suite. Mais au fait pourquoi je ne me bouge pas moi ???

Peur ?? Oh que oui !!
Des conséquences ??? Ca c'est certain !!!
D'un : " Mais qu'est-ce qui vous prend Carter ?! " encore plus probable.
Ou du encore plus aimé : " Il vaut mieux qu'on oublie ça ! "
Ou le top du top le briseur de coeur le plus assassin du monde que dis-je de la galaxie le : " Mais lâchez-moi !! Vous vous êtes imaginé quoi au juste ?? Je suis votre supérieur !! Vous voulez que je vous colle un rapport !! "

Bien que cette réaction soit peu probable, il ne se sert que très rarement de son rang hiérarchique avec moi. Il me considère toujours d'égal à égal. Cela fait partie d'une de ses qualités. J'apprécie d'ailleurs énormément cette qualité car je n'ai jamais eu ce genre de relations avec mes supérieurs.
Je suis libre avec lui et je ne le vois pas du tout comme mon supérieur. C'est vrai que je n'ai jamais eu une relation si forte avec qui que ce soit. Jack n'a jamais été un supérieur, un collègue de travail, un ami, un frère, un père... Enfin il a toujours été plus, plus que tout. Mes sentiments pour lui ont tout dévasté, tout ce que j'étais, il m'a apporté tellement. Mais je veux plus, toujours plus... je veux me réveiller tous les matins dans ses bras, être enfin avec lui !!!
Je sais que je suis attirée par lui depuis huit ans, d'abord je n'ai pas voulu l'admettre, puis il y a eu le test zatark. C'est si loin !!!
Ma relation avec Pete n'était d'ailleurs qu'un mensonge à moi-même. Je pensais pouvoir l'oublier, avoir une vie normale. Mais je me suis très vite rendu compte que jamais je ne pourrais oublier Jack. Je le savais au fond de moi.
Mais j'ai été emportée : les fiançailles, le mariage, la maison... J'assistais à ma vie sans vraiment réagir. Je laissais couler. Je le voulais LUI et pas Pete.
Pete n'a été qu'un vulgaire substitut, un homme que je m'imaginais aimer, que je m'obstinais à aimer. Pour oublier l'homme qui a hanté mes pensées depuis huit longues années. Peine perdu. Je n'ai jamais réussi à dire "je t'aime" à Pete, et mes lèvres brûlent de dire "je t'aime " à Jack.
Tout mon être est tourné exclusivement vers lui. C'est une vrai douleur, de ne pas être avec lui 24H sur 24H, 7 jours sur 7. De ne pas pouvoir former qu'un avec l'homme que j'aime.
Alors finalement j'ai dit STOP. Stop à la maison, stop au mariage, stop à ma relation avec Pete. J'ai repris ma vie en main, j'ai arrêté de laisser tout couler, d'essayer en vain d'oublier Jack. C'est impossible. Je ne pourrais jamais l'oublier. Il sera pour moi toujours beaucoup plus qu'un ami.
Et puis il y eut la mort de mon père, un seul homme a vraiment été là pour moi. C'est lui. Il me comprend comme personne. Et je sais au fond de moi qu'il m'aime autant que je l'aime. Il est là. Toujours. Jack O'Neill est ma vie.

Mes deux petits neveux qui courent à toute allure vers nous me font sortir de mes pensées. Ils vont détendre la tension entre nous... Ouf !!

Et ni une ni deux, ils nous entraînent Jack et moi vers les autos tamponneuses.

Nous y voilà ! Jack et moi dans une mini-voiture. Nos deux corps dangereusement... proches... très proches.
Ce n'est pas possible ! Ce sont des models réduits ces voitures ou quoi ?!!
Après quelques plaisanteries, Jack a enfin brisé la tension entre nous. Juste morale alors car physique !!! Ce n'est pas ça... pas ça... du tout !!!
Personnellement, j'ai le corps littéralement en feu.
Juste parce que nos deux cuisses se frôlent... que dis-je sont collées... très collées !!
Seulement... ça !! Et ça me met dans un tel état !!
Il n'y a qu'avec lui que j'ai ce genre de réactions... explosives !!
Les autos commencent à démarrer. C'est parti ! A peine commencé, Jack qui s'est placé au volant a déjà percuté trois voitures.
Je dois reconnaître que ce jeu est très amusant. Je me détendais et riais beaucoup.

J'étais en pleine séance de fou rire car Jack avait réussi à nous bloquer dans un coin de la piste, et pas moyen de sortir. Jack réussit tant bien que mal à s'extirper de l'angle et défonce en passant quatre autos ce qui me fait redoubler de rire.

Il se tourne alors vers moi, le sourire aux lèvres.

Jack : Je rêve où la grande Samantha Carter se détends !!!

J'éclate de rire et me tourne vers lui un immense sourire aux lèvres.

Sam : Je dois avouer que vous aviez raison c'est très amusant.
Jack : Vous voyez !!

...
avatar
Doris
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 40
Age : 26
Date d'inscription : 11/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://doris27b.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kermesse suite suite lol

Message  Doris le Dim 23 Avr - 21:54

Il se contente d'un signe de la main triomphant dans ma direction.
Mais pendant toute cette petite conversation, Jack avait arrêté l'auto ce qui n'était pas très prudent en pleine séance de tamponnage intensif.
Nous voilà bousculés de partout, nos corps s'entrechoquent et se touchent.
Jack à tout juste le temps de reprendre possession de l'engin, mais sa main a atterri comme par magie sur ma cuisse ! ( OH !!!)
Ce n'est pas que ce genre " d'accidents " n'arrivent jamais d'habitude, mais généralement Jack s'empresse de mettre fin à tout contact ambigu.
Mais là à ma grande surprise sa main reste sur ma cuisse, moi qui voulais un peu d'action, je suis servie !!
Je fixe instantanément ses yeux. Il y transparaît un grand trouble, une genre de lutte intérieur.
De toute évidence, il doit savoir où se trouve sa main. Ca je m'en doutais un peu !!
Mais vu son regard il n'a pas vraiment l'air de l'avoir fait exprès. Ce qui est un peu dommage !! Mais l'essentiel c'est le résultat !!
Je crois plutôt qu'il n'a pas vraiment l'envie ni le courage de l'enlever. D'ailleurs moi non plus !!
Je ressens déjà un désir incontrôlable monter en moi. Cela fait un bien fou et c'est pourtant presque douloureux. C'est sûrement dû au fait que j'en veux plus... beaucoup plus !
A chaque choc des voitures, sa main remonte toujours un peu plus haut et un peu plus loin. Je me demande d'ailleurs par quel miracle il peut conduire !
Son pouce commence à me caresser très sensuellement.
Une vague de plaisir m'enveloppe alors et je n'ai plus ni la notion du temps, ni du lieu où nous nous trouvons, juste de sa main si proche de mon intimité.
Je sens alors qu'il s'apprête à se reprendre et à arrêter ses si douces caresses. Dans un geste instinctif et incontrôlable, j'agrippe sa main, entremêle mes doigts au siens. Nous restons là, nos deux mains tendrement unies et sa grande et chaude main tout en haut de ma cuisse.
Il reprend ses caresses lorsque tout à coup les autos s'immobilisent.
Je pousse un soupir de frustration et Jack me fixe de son regard brûlant. Je ne l'ai jamais vu comme ça.

Nous descendons et sortons du stand, accompagnés des enfants.
Nos deux mains sont restées entremêlées, à mon plus grand plaisir. Elles me permettent d'avoir une preuve tangible que ce que je viens de vivre n'était pas un rêve. Et vu comment lui aussi agrippe ma main il doit penser la même chose.

Nous nous promenons dans la kermesse les deux petits trésors autour de nous. Un stand attire l'attention de Tom et Emma.
C'était de toute évidence une gigantesque attraction, entièrement gonflée comme on en voit fréquemment dans les kermesses.
Les enfants s'amusaient à sauter sur le plastique gonflée.
Tom et Emma regardait l'attraction avec un air ébahi. Ils se retournèrent vers nous. Et Emma déclara :

Emma : Vous venez jouer avec nous ?
Sam : C'est une attraction pour enfants !!!
Tom : Il y a des adultes aussi qui jouent avec les enfants ! Regarde Tata !!

Il me désigne du doigt, un couple qui s'amusait avec leurs deux garçons.

Jack : Si les adultes y vont on peut peut-être...

Jack me regarda alors avec son air de chien battu.

Emma et Tom : Jack a raison vous pouvez venir d'abord !!

Les enfants s'étaient mis de chaque côté de Jack, qui me fixait toujours avec ses yeux de cocker. Il me tenait encore la main très tendrement et n'avait pas l'air de vouloir s'en séparer.

Sam : Bon ! Je capitule !!!
Tom et Emma : Merci Tata !!

Ils me sautèrent au cou et nous entrainèrent avec eux. Jack eu juste le temps de murmurer à mon oreille un " Merci Sam " très sensuel qui me fit frissonner de partout.

Le " Sam " à lui seul m'avait mis dans tous mes états. Cette appellation était si rare ! Lorsqu'un Sam s'échappait de ses lèvres, l'un de nous deux était entre la vie et la mort.
Et là, je ne voyais aucune menace. Nous étions tranquillement à une kermesse avec mes deux petits neveux. Les choses avaient réellement changé entre nous et j'adorais ça.

Je n'aurais jamais pu imaginer qu'un tel scénario ait lieu un jour : Jack et moi jouant avec mes 2 petits neveux sur un truc gonflant comme 2 gamins de 4 ans... RISIBLE !!!!!!!!!!!!!

Mais Tom et Emma s'était vite fait d'autres compagnons de jeu. Et notre place n'était plus vraiment la bienvenue. On fut expatrié au fond de l'engin et jack exaspéré par les cris assourdissants de tous les enfants nous trouva une sortie pour être plus tranquille.
C'était un gigantesque labyrinthe avec plein de jeux.
Après avoir franchi tous les obstacles en riant du comique de la scène, nous découvrons deux chemins potentiels, sans trop réfléchir, nous en choisissons un.
Une planche de mousse, vraiment minimaliste pour nous, donnez accès je ne sais où.
Je m'avançe sur la planche, chancelante, je manque de trébucher. Jack qui se trouve derrière moi, s'empresse de me prendre par la taille pour m'empêcher de tomber. Je glisse instantanément mes mains sur les siennes. La situation était pour le moins... étrange.
Plus nous avançons, plus je constate que la planche donnait sur une cabane en plastique gonflant. Nous nous sommes trompés de chemin, nous sommes dans un cul de sac. On aurait mieux fait de rester avec les enfants !!!
Nous ne sommes plus qu'à quelques pas de la pièce. Je me retourne vers Jack pour lui faire part de mon idée. Cela nous déséquilibre. Nous tombons la tête la première dans la petite pièce.
Je ne sais comment on se retrouve dans cette position.
Jack au-dessus de moi, déséspérement proche, trop proche... beaucoup trop proche !!
Réflexion faite : Ce n'était pas une si mauvaise idée de quitter les enfants !!!

Bon calme-toi !!!!! Le plus important c'est d'être calme.
La situation n'est pas si mal que ça après tout ??? Tu voulais de l'action tu en as.
Jack au-dessus de moi... dans une pièce close... sans personne autour de nous... corps contre corps....... Mmmmmm cela me donne beaucoup d'idées... beaucoup TROP d'idées !!
Je n'ai même pas remarqué que j'ai fermé les yeux pour retrouver un semblant de pensées cohérentes.
Courage !! Ce n'est pas si dur que ça de lui faire face... quoique cela me donnera davantage envie de lui sauter dessus.
1,2,3... j'ouvre !!
Je tombe sur un regard chaud... très chaud, brûlant, rempli de désirs.... OH !!!!!!! MON DIEU !!!!! ( re dédicace au fan de Friends !!! lol )
Bon je respire !! Je dois dire quelque chose maintenant !! Ca devient urgent !!!

Sam : Je crois qu'on a choisi le mauvais chemin.

Ma voix est anormalement douce, sensuelle, caressante... Qu'est-ce qui me prend ???? C'est les hormones. Ou c'est lui. Je crois que c'est Lui. Il me met dans un état de besoin sexuel... incontrôlable !!

Il est toujours collé à moi. Hanche contre hanche. Poitrine contre poitrine. Je ne me rappelle pas avoir senti aussi fortement son parfum qu'en cet instant. J'adore son parfum. Je ne me rappelle plus avoir un jour eu son torse aussi proche, aussi près, aussi... collés. Son coeur bat à une vitesse !! Ou c'est le mien. Sûrement les deux !!

Il murmure d'une voix atrocement sexy

Jack : Je crois aussi

Il ne se dégage toujours pas. Pourquoi ??? Je n'en sais rien. Et je m'en fous.
Je n'ai plus la notion de quoi que ce soit. La seule chose qui envahit tout mon esprit et tout mon corps. C'est SON corps contre MON corps. Et cette chaleur au creux de mes reins. Je sens une bosse significative se formait de plus en plus dans son pantalon. Bon si je n'étais pas certaine qu'il avait envie de moi, là je suis fixé.

C'est une idée ou sa bouche est encore plus près de la mienne que tout à l'heure. Non... décidément... Non ce n'est pas une idée. Elle est plus près... beaucoup plus près.
Je n'ai qu'à lever un peu la tête et je me heurte à SES lèvres. Est-ce que le moment tant attendu, tant espéré, tant rêver risque d'arriver. THE moment !!! Celui où enfin je pourrai goûter sa bouche, caresser, mordiller... SES lèvres. Les lèvres de Jack O'Neill !

Elle se rapproche encore un peu.
Je fixe ses yeux. Ils sont noirs remplis de désirs. Oh !! Je crois que je n'ai jamais eu aussi chaud de toute ma vie. Même sur PX93... lorsque qu'on a cuit comme des sartignes !!

Il me regarde puis fixe ma bouche.
Je finis par regarder la sienne.

Il brise la distance invisible entre nous. Je ferme les yeux. Il colle ses lèvres contre les miennes. Puis, il franchit la barrière de mes dents. Nos langues se mêlent dans un ballet doux, sensuel, puis de plus en plus passionné. Jamais on ne m'a embrassé comme ça. Il embrasse divinement bien !!!!!!! Wahouh !!!!!!!

Plus nous nous embrassons... plus le désir monte... monte. Ca devient carrément incontrôlable !
Je glisse mes mains autour de son cou, caresse ses cheveux. J'ai toujours rêvé de faire ça.
Il fait glisser ses mains derrière mon dos et descend. Toujours plus bas...
Dans une vague de désir fougeux, j'enroule mes jambes autour de ses hanches. Il me colle un peu plus contre lui. C'est réellement extra... magique... fabuleux... divin !! Si les préliminaires me font cet effet que dira la suite ???
Il m'embrasse dans le cou, descend vers ma poitrine... Je cambre davantage mon corps.

Puis des cris d'enfants nous font tout à coup réagir. En plein milieu d'un " Sam " rauque prononçait par Jack dans mon cou.
Nous nous rendons compte enfin du lieu où nous nous trouvons. Il ne vaut mieux pas que des petits gamins débarquent et nous voient comme ça. C'est plutôt malsain comme situation.

Je me détache tout doucement de Jack. Ca me fait un mal fout, mon corps ne demande que lui. Mais on ne peut pas faire ça... là !!

Je me prépare au fameux " Désolé Carter je ne sais pas ce qu'il m'a prit, on oublie ça ! "
J'ouvre les yeux près à le recevoir en pleine figure. Mais au lieu de ça, je tombe sur le regard chaud de Jack, et sur un sourire très charmeur.

Jack : Je crois qu'on n'a pas choisi le bon endroit.

Je lui souris. Il se dégage de moi, tout doucement, entremêle ses mains aux miennes, me caresse le nez du sien dans un geste très doux et très calin. Puis colle ses lèvres tendrement aux miennes.

Jack : Je crois qu'on devrait rejoindre les deux petites terreurs mademoiselle.

Je rêve aucune gêne, aucun remord, plus de peurs. Juste de la tendresse et de l'amour.

Je lui souris, il m'aide à me relever. Avant de franchir le seuil de la cabane. Il déclare d'une voix très sensuelle.

Jack : Vous ne vous en tirerez pas comme ça Carter !
Sam : Mais j'y compte bien !!

Il me sourit. C'est si rare de le voir comme ça. Je l'embrasse tendrement. Tout à changer !!!!

Nous rejoignons les enfants. Le spectacle va commencer. Je file au toilette, besoin inévitable de me rafraîchir après ce petit corps à corps brûlant. J'ai le corps en feu.

Je m'asperge le visage d'eau glacé, fixe mon reflet dans le miroir : j'ai les cheveux indisciplinés, une lueur que je ne me connaissais pas dans les yeux et un sourire niais étire mes lèvres. On dirai qu'il y a écrit sur mon visage : " Au comble de la joie, enfin je suis avec Jack !!!!! "

Bref j'essaye de retrouver un semblant de calme. Peine perdue. Enfin ça ira.

Je sors, et découvre une image ô combien attendrissante : Jack avec Emma sur ses genoux, ravie, et un petit Tom à côté de Jack en pleine discussion avec le bras de Jack autour de ses épaules.
Un immense sourire étire mes lèvres à cette vue. Je garde cette image de Jack si... paternel avec mes neveux. Il est adorable. Il m'a séduite. Et en une après-midi, il a séduit mes deux petits monstres.
Il pose alors son regard sur moi, rempli de douceur et d'amour. Je lui souris et m'avance vers eux. Le spectacle commence. Les enfants se posent par terre autour de nous. Et je m'assois sur le banc à côté de Jack. Tout me paraît irréel: déjà cette après-midi ressemblait plutôt à un conte de fée ou à un roman à l'eau de rose mais là c'est le sommet. Jack passe un bras autour de ma taille et je me colle instantanément contre son torse. Carrément irréel !!

Il mumure alors à mon oreille d'une voix douce

Jack : Ca va ?

Je souris, je ne sais pas vraiment où on en est si je dois le tutoyer, le vouvoyer enfin tout est un peu confus dans ma tête. Je me contente de lui répondre.

Sam : Très bien. C'était un journée vraiment extraordinaire.

Il me lançe un regard malicieux, et reprend.

Jack : Je pourrais passer chez vous, un de ses jours.
Sam : Bien sûr les enfants partent après le spectacle.
Jack : Oh !! Vous avez donc une semaine de libre.
Sam : Euh... oui

Ne se départant pas de son regard malicieux, il glisse son visage dans mon cou, l'embrasse délicatement jusqu'au lobe de mon oreille, l'embrasse puis le mordille. Sous ses douces tortures, toutes les sensations éprouvées dans la cabane remontent en moi d'un coup. Il glisse alors contre mon oreille d'une voix sensuelle:

Jack : Je peux la passer avec toi.

Le " Toi " me fait presque vaciller. Je tente de retrouver un rytme cardiaque normal et me retourne vers lui, les yeux brillant d'une toute nouvelle lueur : la certitude qu'à présent tout à changer !!!!!!
Je l'embrasse délicatement et murmure contre ses lèvres.

Sam : Bien sûr.

Les enfants se retourne vers nous. Et déclare de leurs petites voix chantantes.

Tom et Emma : Vive les amoureux !!!!

Nous éclatons de rire. C'est fini, tous les doutes, toutes les peurs, tous les non dits.
Enfin je vis
Et je vivrai avec LUI !!!!!!!

Fin
avatar
Doris
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 40
Age : 26
Date d'inscription : 11/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://doris27b.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  Marine-CO le Dim 23 Avr - 23:35

Si ça c'est pas de la guimauve, je m'appele plus Marine... MAis c'est tellement bon!! Bien écris, fluide à lire et chaud... chaud, très chaud, bref très bien
avatar
Marine-CO
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1591
Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  sam_star le Lun 24 Avr - 9:47

Aaaaahhhh...j'adore quand c'est une fin tout beau tout rose Razz
J'adore cheers
avatar
sam_star
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 214
Age : 29
Localisation : entre ici et ailleurs...
Loisirs : PC, lecture et Stargate SG-1 et Atlantis
Date d'inscription : 02/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  malice le Lun 24 Avr - 23:42

Oh mon dieu lol!, encore une fic superbe cheers

je l'avais deja lue, et le plaisir est encore meilleur de la redecouvrir!

vivement la prochaine diable
avatar
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 39
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  mondaye le Mar 25 Avr - 0:46

De la guimauve ! De la guimauve !
Miam ! C'était délicieux !
Très jolie fic, on en redemande Very Happy
avatar
mondaye
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 508
Localisation : Ici!
Date d'inscription : 24/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  Siress le Mer 26 Avr - 10:50

C'est de la guimauve concentré, mais agréable a lire.
Des petits détails me gène, mais c'est mon côté perfectionniste, ça.

Continue

_________________
Envoyer l'invitation du forum aux lecteurs et auteurs de fanfiction : http://fanfiction.superforum.fr/invitation-h13.htm
avatar
Siress
Admin: Shark

Nombre de messages : 3138
Age : 39
Date d'inscription : 12/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fanfiction.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  Sally PDN le Lun 1 Mai - 2:01

J'adoooore la guimauve !!
Très bonne fic, je vais lire les autres que tu as faites, ça me donne envie d'en découvrir plus !
avatar
Sally PDN
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 238
Age : 29
Date d'inscription : 15/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  petitesouris le Mar 2 Mai - 20:01

j'adore la guimauve, c'est doux ,moelleux et cela fait du bien quand on a un coup de blues

encore et vive la guimauve

petitesouris
avatar
petitesouris
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  nanoo le Jeu 1 Juin - 19:16

que rajouter de plus ???

a part le passage de la marguerite qui a mn avis est too much, le reste j'adhere !


j'adoore la guimauve quand elle ressemble a ca !
avatar
nanoo
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 673
Age : 34
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 31/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  goraEH le Jeu 8 Juin - 15:06

arggggggghhhhhh !!!!!!!!!!!!!!!
elle est super bien écrite !!!!!!!! j'adore trop Very Happy


SHIP POWWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

I love you
avatar
goraEH
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 7
Age : 29
Localisation : euskal herria
Loisirs : stargate,pelote basque,cinéma,tennis
Date d'inscription : 05/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  Biskote le Jeu 8 Juin - 17:53

mwahhhhhhh ca c est du ship comme je les aime hihihihi !! juste un mot : ENCORE !!! mdr cheers cheers cheers
avatar
Biskote
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 161
Age : 31
Localisation : Dans mon chalet où j'ai un lac sans poissons!! Ah oui avec mon homme JACK!!
Loisirs : Stargate....et.....Stargate!!!
Date d'inscription : 30/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.biskotine.skyblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  Ayana le Dim 11 Fév - 17:41

Pas de doute on bascule bien dans la guimauve.. Mais y'a pas à dire de temps en temps ça fait du bien et même si un ou deux trucs me gènent l'ensemble est tellement bien amené que ça passe quand même !

Bref c'est très plaisant, mignon comme tout et avec un avantage non négligable une happy end et de bonnes tranches de rigolades tout le long de la fics !

Spoiler:
Peur ?? Oh que oui !!
Des conséquences ??? Ca c'est certain !!!
D'un : " Mais qu'est-ce qui vous prend Carter ?! " encore plus probable.
Ou du encore plus aimé : " Il vaut mieux qu'on oublie ça ! "
Ou le top du top le briseur de coeur le plus assassin du monde que dis-je de la galaxie le : " Mais lâchez-moi !! Vous vous êtes imaginé quoi au juste ?? Je suis votre supérieur !! Vous voulez que je vous colle un rapport !! "

Un de mes passages préférés, c'est tellement vrai !!!
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  stargate girl le Lun 12 Fév - 12:32

Je l'ai déjà lue il y a un certain temps sur un autre forum, mais elle est toujours aussi agréable à lire ! Laughing Félicitations et salutations à toi ! Cool
avatar
stargate girl
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  marina119 le Lun 12 Fév - 15:53

tu en feras d'autres des fics aussi bien? cheers

marina119
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  anneso le Lun 12 Fév - 16:47

au risque de répéter ce qui a été déjà dit: j'adore la guimauve! ça fait du bien de temps en temps! mais alors celle ci.... pffff trop fort
avatar
anneso
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 135
Age : 31
Localisation : 54
Loisirs : le travail les séries et dormir! lol
Date d'inscription : 04/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  Jenny_Lavoine le Mar 13 Fév - 14:41

Meme avis que les autres !

Jadore la guimauve ! et ta fic est géniale Very Happy
avatar
Jenny_Lavoine
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 188
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  ship56 le Ven 16 Fév - 13:00

+1!!
la guimauve c'est tellement bon...
avatar
ship56
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 167
Age : 31
Localisation : quelque part entre ici et ailleur
Loisirs : stargate, Dr House, lire des fics
Date d'inscription : 20/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  Arduina le Sam 5 Jan - 16:14

Y aurait-il une suite de la suite? I love you I love you I love you

Arduina
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 67
Age : 38
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  alexcmoa le Jeu 29 Mai - 20:02

j'avais déjà lu mais j'avoue qu'après une journée de cours pas vraiment agréable ça fait un bien fou de la relire...
+ 1 pour la guimauve Very Happy
avatar
alexcmoa
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 233
Age : 26
Localisation : dans les étoiles (ou dans mon lit, ça dépend..)
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  justmoi le Sam 2 Mar - 1:30

j'adore ta fic et vraiment génial j'adore la guimauve
j'aime quand y'a pas de catastrophe
bravo et merci de partager

justmoi
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 26
Age : 33
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 21/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse ( suite de rencontre inattendue )

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum