Fanfiction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

la fête foraine

Aller en bas

la fête foraine Empty la fête foraine

Message  moumoune le Dim 16 Mai - 19:06

Titre : La fête foraine
Auteur : moumoune
Catégorie : challenge
Saison : avant la 7 (pas de Pete ni de Kerry) Jack colonel et Sam Major
Note : Merci à Cocoon pour avoir corriger toutes les fautes !


La fête foraine

L’équipe phare de la base de Cheyenne Mountain venait de rentrer d’une mission difficile à laquelle, évidement, ils n'avaient pas lésiné sur les tirs de P90 contre les goa’ulds. Ce fut rude et comme à l’accoutumée, après un long débriefing, le général Hammond leur avait accordé quelques jours de repos bien mérités.
Chacun partit donc vaquer à ses occupations. Sam dans son labo (et oui !! grand amour avec naqui !!), Daniel et Teal’c finirent des traductions ramenées par SG 11. Comme toujours, Jack décida de « virer « tout ces petits à l’extérieur de la base. Ce fut facile pour Daniel et Teal’c mais en ce qui concernait Sam, la tâche était plus ardue. Mais les 3 coéquipiers réussirent à la faire changer d’avis.
Pour être sûre que Samantha se détendrait au moins un peu pendant leur perm, et qu’elle cesserait de penser à son travail, les garçons prévoyaient de passer la journée en ville 2 jours plus tard.
Jack passa prendre Daniel et Teal’c, pour finir par Sam, plus simple et plus agréable avec le 4x4 d’O’neill.
La journée était belle et ensoleillée pour ce jour de printemps. Ils se promenèrent dans les rues du centre-ville tout en s’arrêtant pour faire une pause-café, ainsi qu’une pause déjeuner. Ce fut une journée fort agréable. Ils continuèrent à marcher et se retrouvèrent à l’extérieur du centre-ville. Tous les quatre s’étonnèrent lorsqu’ils entendirent une musique que l’on pourrait qualifier de folklorique.
« C’est quoi cette musique O’Neill » demanda la jaffa
« C’est la musique de fête foraine, là où il y a des attractions » expliqua Jack
« Qu’est-ce que des attractions ? »
« Ceux sont des machines ou des spectacles qui servent à divertir les gens »
« Alors allons-y ! Je crois qu’on en a tous besoin ! » Précisa Daniel
« Je suis d’accord mon colonel » lança Sam
« Très bien, mais pas trop longtemps, je suis pas trop sensations fortes avec les manèges moi » dit Jack
Ils se mirent tous à rire, Sam lui fit profiter de son plus beau sourire.
Dans cette bonne humeur, ils partirent en direction de la fête foraine. Il y avait une sacrée foule. Beaucoup de couples, de groupes d’amis, de familles avec leurs enfants. Les fameuses montagnes russes, la maison hantée et pleins d’autres manèges en tout genre étaient évidemment présents et en activité. Sam se sentit nostalgique lorsqu’elle vit toutes ces familles et surtout tous ces enfants s’amusant comme des petits fous. Des larmes commencèrent à monter dans les yeux azurs. Il fallait absolument qu’elle se contrôle pour ne pas perdre la face devant ses amis et surtout devant lui, Jack O’Neill. Elle réussit à se maîtriser mais trop tard. Teal’c vit son regard triste et en même temps tellement envieux de ce qui l’entourait. D’un simple geste sur l’épaule, il réussit à redonner confiance en « le major Carter » comme il le disait si bien.
Teal’c avait du mal à comprendre comment les Tauris pouvaient trouver cela amusant surtout pour les montagnes russes, car pour lui rien ne valait les sensations à bord d’un planeur de la mort. Tous sourirent et lui expliquèrent que ce n’était qu’un amusement, le but étant de se divertir.
Ils continuèrent à marcher et à découvrir les lieux avant de se décider sur un manège.
Passant devant une drôle de grande tente bleue, l’équipe se fit interpeller par une vieille dame, habillée avec longue robe, un foulard sur les cheveux et de grandes boucles d’oreilles.
« Messieurs dames, vous voulez connaître votre avenir ?! Venez c’est gratuit »
Tous se regardèrent avec des yeux étonnés et Teal’c leva un sourcil lourd de questions.
« Ne vous inquiétez pas Teal’c, c’est une voyante, enfin dans la mesure où on croit à ces choses-là » expliqua Jack.
« Je suis sûre que la jeune femme est intéressée n’est-ce pas ? Vous voulez savoir où les choses vont vous mener avec lui ? Je ne me trompe pas !? » Ajouta la dame
Sam sentit ses joues rougir au point de baisser les yeux et de ne pouvoir regarder en face personne, ni même la dame âgée.
« Allez-y Carter, elle a l’air très gentille cette dame, et apparemment elle a beaucoup de choses à vous dire » ajouta Jack qui fit un grand sourire (et comme d’hab. elle ne pouvait pas y résister !)
Sam releva la tête et vit ce sourire qu’elle aimait tant, qui lui faisait chaud au cœur, la réconfortait quand il le fallait. C’était sa demande à lui, qu’elle aille la voir. Lui aussi voulait dans un sens savoir ce qu’elle avait à dire, car apparemment elle avait vu juste. Mais Jack voulait en être sûr, et d’un simple sourire, Sam fit ce qu’il voulait, elle ne lui disait jamais non. Elle lui fit son « spécial Jack » et rejoignit la voyante qui était à l’entrée de sa tente. Elle invita Sam a rentrer et fit de même.
« Entrez et asseyez-vous, je m’appelle Ursula » précisa la vieille dame en lui indiquant le siège libre.
La tente était éclairée de quelques bougies et décorée par des objets « roumains » de tailles et de couleurs vives différentes. Il y avait une table ronde recouvert d’une nappe bleue nuit avec une boule en verre au centre sur un petit support.
« Bien, alors je suppose que vous désirez savoir si votre amour avec cet homme charmant gardera cette étincelle qu’il a depuis environ 8 ans et surtout si celui-ci se transformera en une flamme ? »
Comment peut-elle savoir ce que je ressens pour Jack ? pensa t elle
« Que voulez-vous dire ? » dit Sam en essayant de dénigrer la situation, ne voulant pas qu’une étrangère s’immisce dans sa vie privée.
« Et bien oui, vous avez, je dirais beaucoup d’attirance pour cet homme d’une grande carrure, je crois qu’il se prénomme Jonathan »
« Comment savez-vous tout ça, vous ne nous connaissez pas, on ne s'est jamais rencontré » dit-elle étonnée par ce qu’elle venait d’entendre. Elle qui était une « pure » scientifique, difficile de croire à ces choses-là !!
Ursula lui prit ses mains, les regarda attentivement, traça chaque ligne de ses paumes avec son index. Sam était perplexe, pour elle ce n’était que pure spéculation.
Ursula regarda sa boule de cristal, mit ses mains autour. Elle ferma ses yeux. Un éclair se propagea autour d’elle. Elle fut prise de spasmes quelques secondes. Samantha resta bouche bée, impossible de bouger, les yeux écarquillés. L’éclair disparut comme il était venu. Tout ça fut inconcevable. Pour elle tout était truqué de façon à attirer du monde.
« Votre avenir est brillant, calme, plein d’amour. Votre combat intérieur va bientôt prendre fin »
« Attendez, j’ai du mal à vous croire. Vous dîtes que tout ce que je vis va bientôt s’arrêter ? Vous ne donnez que des espoirs, je ne peux pas vous croire c’est impossible » ajouta Sam. Une fine larme se mit à couler, une larme d’espoir sachant pertinemment que connaître l’avenir était impossible. Elle savait qu’à chaque choix qu’elle faisait l’avenir pouvait être modifié. Elle le savait car elle en avait fait la preuve plusieurs années auparavant lorsqu’elle rencontra son double. Une expérience pour le moins bizarre et désagréable, car lorsque la mission avait été finie, elle l’avait vu elle « le Dr Samantha Carter » profiter de la situation. ELLE avait pu goûter aux lèvres de SON colonel. Alors que pour elle, ceci ne serait jamais possible. Pour elle les voyantes ne donnaient que des espoirs aux gens afin de leur redonner « le moral ».
« Vous ne me croyez pas n’est-ce pas ? Ce n’est pas grave, je vais vous montrer quelque chose. Mettez vos mains autour de la boule et fermez les yeux » Ajouta Ursula.
Sam s’exécuta en se disant que de toute façon elle ne craignait rien. Tout était fait pour l’appâter.
Lorsqu’elle mit ses mains autour de la sphère transparente, elle sentit de l’électricité se propager dans son corps. Elle était comme immobilisée et ne pouvait faire aucun mouvement. Elle se sentit partir, comme ayant pris une drogue. Sa respiration s’intensifia, sa vue se brouilla et une brume blanche apparut devant elle. Ce voile blanc se transforma peu à peu pour faire place à un paysage qu’elle connaissait. De mauvais souvenirs revinrent à la surface. En effet, le paysage était celui de P6J488. La planète où elle faillit perdre la vie, et heureusement elle revînt vivante grâce à ses coéquipiers et amis.
Ils étaient arrivés sur cette planète lors d’une exploration comme une autre. Ils étaient partis sereins comme d’habitude. Jack fut le premier à passer la porte et entraîna sa petite troupe. Tous étaient ravis de découvrir cette nouvelle planète après y avoir noté grâce au MALP que l’atmosphère y était viable pour les humains, et qu’il ne semblait pas y avoir de dangers à première vue. Le terrain ressemblait beaucoup à celui de Vyus (épisodes « le passé oublié ».). Infrastructures simples, sans aucune prétention. La seule différence était que les constructions avaient une constitution en acier. Tout se passait bien. Exploration de la faune et de la flore, relevés scientifiques pour Carter mais pas de traduction pour Daniel. Dommage !! Teal’c et Jack aux repérages des lieux. Au bout de deux heures, le colonel décida qu’il était temps de rentrer sur Terre, rien d’intéressant selon lui sur la planète. SG1 était alors à environ 500m de la porte des étoiles. C’est à ce moment-là qu’un bruit bien connu leur arriva aux oreilles. Comme un son de jouet télécommandé. Mais nombreux. Non, c’était inimaginable ! De se retrouver là sur une planète sans habitant où un groupe de réplicateurs avaient élu domicile ! Ils comprirent vite pourquoi ils n’avaient rencontré aucun extra-terrestre ! Un grand groupe de ces sales bestioles arriva de plus en plus rapidement vers eux. O’neill ordonna à Daniel d’entrer les coordonnées de la Terre afin de s’échapper le plus rapidement. Carter, Teal’c et Jack assuraient leur défense en mitraillant tout ce qui bougeait. D’un coup, une araignée de fer s’approcha de Sam. Mais prise sur d’autres feux, elle ne la vit pas arriver et voulut se jeter sur la militaire. O’Neill l’ayant vu lui cria de s’éloigner mais ne l’entendit pas. Voyant l’araignée en l’air qui s’approchait d’elle, il courut pour l’arrêter d’un tir d’arme. Ayant vu la bête trop tard, Carter eut un réflexe de recul, heureusement dans un sens car le réplicateur rata son point d’appui sur elle et O’Neill pût l’abattre d’un tir. Mais de ce réflexe, elle se trouva sur le sol. Elle se cogna violemment la tête contre le sol. L’arrière du crâne saignant comme il se doit. Jack venait de sauver Sam d’une mort certaine d’un réplicateur, mais qu’en était-il du choc qu’elle venait d’avoir. Sam se sentit bizarre, mais se releva. Après quelques secondes, sa tête commença à lui faire perdre la notion de ses gestes et de sa vue ainsi troublée. Jack s’aperçut rapidement que ça n’allait pas. Les jambes de Sam commencèrent à faiblir. Il eut juste le temps de la rattraper avant qu’elle ne tombe de nouveau à terre. Le vortex ouvert, Daniel les rejoignit afin de les aider à se libérer des bestioles. Jack put s’occuper de Carter et passa le premier la porte des étoiles avec elle dans ses bras. Elle se sentait si bien dans ses bras musclés. Elle perçut une grande chaleur lui parcourir le corps et sentit qu’elle ne pourrait rester éveiller longtemps. Elle avait un gros choc malgré les apparences. Elle risquait une grave hémorragie cérébrale et de se retrouver dans le coma. Comment avait-elle pu se relever ? se demanda Jack.
Arrivés sur la passerelle, Jack la déposa délicatement sur le sol pour ne pas la blesser plus. C’est à ce moment qu’elle vit dans ses yeux bruns une peur. Une peur de la perdre. Elle passa une main délicate sur sa joue pour le réconforter. Elle ne prononça aucune parole. Elle s’évanouissait après ce geste de tendresse difficile pour elle. Aucun mot ne put sortir de la bouche de chacun. Hammond appela une équipe médicale qui arriva de suite et l’emporta sur un brancard.
Sam resta plusieurs jours dans le coma, branchée à plusieurs appareils médicaux. Jack resta longtemps près d’elle, chaque jour et chaque nuit, autant qu’il le pouvait. Il ne partait que pour prendre une douche et éventuellement manger quelque chose. Il avait le teint pâle, et qui ne reflétait rien que de l’inquiétude. Rien n‘était plus important que de rester auprès d’elle. Il ne pouvait se résigner à perdre son âme sœur. Il était assis auprès d’elle lorsqu’elle ouvrit les yeux après presque un mois. Difficilement. Distinguant un visage flou. Elle se demanda où elle était. La brume laissa sa place au clair. Elle ne fut pas surprise de se retrouver dans l’infirmerie du SGC qu’elle connaissait si bien. Elle essaya de parler lorsque Jack lui prit une main « Ne vous inquiétez pas, le doc arrive. Ne parlez pas vous avez un tuyau dans la bouche » Elle arrêta aussitôt sa tentative. Une perle salée coula sur la joue du colonel. Ce qu’elle vit pour la première fois et qui l’émut. La joie de voir qu’elle s’était enfin réveillée. Janet n’en était pas sûre. Elle avait fait une grave hémorragie cérébrale et ce n’était pas gagné qu’elle se réveille un jour. Et de plus garder toute sa mémoire et ses grandes capacités d’astrophysicienne. La doctoresse arriva et se précipita pour voir sa patiente.
Vu les indications des appareils, Janet extuba Sam et lui expliqua qu’il lui faudrait plusieurs minutes avant de pouvoir sortir au moins un son. Tout était encore embrouillé dans la tête du major. Malgré cela, elle fit ce qu’il fallait et n’essaya pas de parler. Jack resta auprès d’elle et lui expliqua ce qu’il s’était passé sur la planète les jours précédents. Tout lui revint en mémoire. La planète calme, les réplicateurs et elle dans les bras de Jack pendant la traversée de la porte avec cet air inquiet et triste à la fois. Tout était ancré dans sa mémoire. Tout.
Ma fille, tu as vu comment Jack s’est inquiété pour toi. Tu ne l’avais jamais vu comme ça. On dirait qu’il a eu la plus grande peur de sa vie. Là t’as vraiment cru que t’allais y passer avec ses foutus réplicateurs et ne plus jamais le voir ! Après tout ce que vous avez vécu ! Faut vraiment que tu prennes une décision. Oui mais laquelle ? Aucun de nous ne veut sacrifier sa carrière. Chacun aime son boulot et veut continuer. Oui mais alors que faire ? Bon pour le moment le tout c’est de se remettre sur pied, le reste je verrai plus tard.
Sam bougea une main qui effleura celle de Jack posée sur le lit, près d’elle. Jack lui fit un sourire dans lequel il exprima tout le bonheur qu’il avait de la voir en vie. Maintenant le tout était de savoir si Sam avait gardé toutes ses capacités intellectuelles.
Sam le regarda et réussit à bouger ses lèvres pour faire une légère risette de façon à réconforter son colonel ce qui fut difficile pour elle. Elle y mit tout son cœur.
C’est à ce moment qu’une lueur blanche apparut à Sam. Elle se retrouva projetée dans un autre cadre. Dans la tente et avec Ursula. Elle sentit sa tête prise de vertiges qui s’effaça en quelques secondes. Elle comprit alors que le but de l’expérience était de lui montrer ses priorités. Une vie avec l’homme qu’elle aimait par-dessus tout et un boulot qu’elle adorait. Elle regarda la voyante et lui fit comprendre par un mouvement de tête qu’elle avait compris le message. Elle sortit et remercia vivement Ursula qu’elle prit dans les bras « Merci pour tout »
Les garçons étaient là, à l’extérieur en train de l’attendre depuis quelques minutes.
«Non »
«Si »
« Non »
« Si »
« Raaaaaahhhhhhhh, Daniel »
« Jack, arrêtez de faire l’idiot, vous avez peur c’est ça ? Allez avouez le, on ne le dira à personne »
« Avouer quoi Daniel » demanda Sam
« Que Jack a peur de faire le grand 8 » répondit Daniel
Sam regarda Son colonel avec des yeux interrogateurs
« Ce n’est pas ce que vous croyez, se défendit Jack, et arrêtez de me regarder comme ça ! »
« Et si nous continuions notre promenade » s’exclama le Jaffa
« Oui, allons-y » dit Sam
« Merci Carter » dit- il tout bas pour ne pas que les autres entendent
« C’est un plaisir » lui répondit-elle avec son plus beau sourire
La journée se termina simplement, et Jack ramena tout le monde à bon port. D’abord Teal’c et Daniel puis Sam. Arrivés dans la rue, Jack stoppa sa voiture devant l’allée de chez son second. Un silence régna quelques secondes. Sam tourna sa tête et vit le regard de son supérieur posé sur elle. Sam fit de même. Les regards étaient remplis d’amour que chacun ne pouvait et ne voulait exprimer. Sam se rapprocha de Jack. Elle posa une main sur sa joue et la caressa de son pouce. Elle se pencha vers lui. Elle sentit son souffle chaud et si réconfortant. Elle déposa un chaste sur ses lèvres. Jack répondit à son baiser avec tout son amour. Sam se décolla de ses lèvres et lui dit à l’oreille « on trouvera une solution » Un sourire se figea sur chacun des visages. Trop heureux de savoir que l’avenir leur appartenait.

moumoune
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 38
Age : 37
Localisation : cergy (95)
Loisirs : series Tv surtout!!
Date d'inscription : 30/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

la fête foraine Empty Re: la fête foraine

Message  SgGirl le Dim 16 Mai - 20:34

Jolie histoire, c'est très mignon mais pas trop cul-cul. Par contre, j'ai vue qu'il manquait quelques mots, et tu devrais plus espacer tes paragraphes, ça sera plus agréable à lire.
SgGirl
SgGirl
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 110
Age : 29
Localisation : BDX
Date d'inscription : 05/04/2010

http://fanficsg1.populus.ch/

Revenir en haut Aller en bas

la fête foraine Empty Re: la fête foraine

Message  eldwina le Mer 8 Fév - 19:09

Bonne idée et mignonne fan fic... seul bémol comme commentaire précédent. Des paragraphes espaceraient un peu le texte et le rendraient plus facilement lisible.
Merci Moumoune pour ce bon moment. Very Happy

eldwina
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 9
Age : 38
Date d'inscription : 08/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

la fête foraine Empty Re: la fête foraine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum