Fanfiction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Cette fin qui est la sienne.

+4
Tya
Ayana
Miss O'Neill
graceful.moon
8 participants

Aller en bas

Cette fin qui est la sienne. Empty Cette fin qui est la sienne.

Message  graceful.moon Lun 27 Oct - 20:52

Stargate SG-1
Cette fin qui est la sienne


Auteur: graceful moon (moi quoi..)
Saison: hors saison
Disclamer: La série de m'appartient pas, et je ne gagne pas de sous pour l'écriture
Genre: ben romance et deathfic (c'est comme cela qu'on dit quand un personnage meurt?)
Note: C'est la première fois que j'écris une histoire qui "finit mal", quoi que, d'un certain point de vue, elle finit bien... et merci à Chameau d'avoir depenser du temps à corriger mes fautes d'orthogrpahes et de temps! Very Happy

_______


Son regard glissa sur les amoncellements de pierre. Le soleil se couchait doucement et les quelques derniers rayons éclairaient paresseusement la plaine à l'herbe verte. Voilà bien longtemps qu'elle n'était pas venue ici. Quarante ans pour être exact. Au début, pourtant, elle venait tous les jours, chérissant chaque pierre, espèrant le voir revenir en souriant. Mais elle avait fini par se faire une raison. Il était parti. Et ne reviendrait jamais. Jamais.
Son coeur avait été déchiré par cette perte, refusant d'abord de voir la réalité en face. Alors ses amis, avaient eu du mal du mal à la consoler. Mais elle avait fini par accepter ce qui s'était passé. Elle s'était presque laissée mourir et avait dû quitter son travail pendant quelques temps. Pourtant un beau jour, elle s'était sentie mieux. Mais elle avait gardé gardant une béante cicatrice dans son pauvre coeur, comme une estropiée de l'amour, marquée à vie, marquée à blanc. Et, elle avait décidé de ne plus revenir, de peur que ce trou, ce précipice dans sa poitrine, dans son coeur ne se réouvre brusquement, et que cette fois-ci, elle ne réussisse pas à y survivre.

Et quarante ans plus tard, voilà qu'elle se retrouvait là, devant ce lieu maudit et aimé à la fois. Ce matin avait tout pour être normal. Elle s'était levée, avait déjeuné tranquillement et était partie faire sa promenade habituelle depuis qu'elle était à la retraite. Pourquoi s'était-elle retrouvée là, devant le grand grillage de fer noir? Pourquoi maintenant? Elle pensait avoir réussi à l'oublier, mais non. Il était toujours là, présent dans son coeur, à vivre dans ses flous mais nombreux souvenirs. Elle avait vu beaucoup de film où, quand les gens mourraient, ils rassuraient leur famille en leur disant qu'ils seraient toujours dans leur coeur. Elle s'était toujours moquée de ces remarques stupides. Et c'était seulement maintenant qu'elle les comprennait. Il était mort, mais il vivait encore dans son coeur. Il était aussi présent que ses amis. Ses amis qui avaient déséspéré de la voir dépérire.

Elle s'essuya les yeux. Elle était vieille maintenant. Elle avait vu beaucoup de choses bien que sa vie se soit arrêtée le jour où son coeur avait cessé de battre. Après ça, le monde n'avait plus eu de raison de tourner, et elle de vivre. Elle avait trouvé injuste que malgrès ses injures, le soleil continuât sa course dans le ciel, que le vent continuât de souffler, la pluie de tomber... Que la vie avait continué alors que lui, n'était plus là. Une larme unique glissa sur sa joue parcheminée. Elle l'essuya de sa main ridée. Qu'elle était stupide de pleurer maintenant! Quarante ans étaient passés, ne fallait-il pas tourner la page? Essayer de vraiment oublier? Ou fallait-il attendre que la mort vienne la prendre, elle aussi? De toute façon, sa vie n'avait plus aucun sens. Cette fin serait la sienne. Elle ne manquerait à personne, ses amis s'étaient éteins les uns après les autres. Elle serait la dernière à partir.

Elle se redressa peniblement en grimaçant. Ses articulations la faisait souffrir. Elle jeta un dernier regard à la pierre tombale face à elle.
- Je viendrais bientôt te rejoindre... assura-t-elle d'une voix vieillie par les années.
Elle caressa amoureusement les inscripitions, ses doigts décharnés s'attardant sur son nom et prénom.
- Oui, bientôt, ajouta-t-elle pensivement en décrochant son regard de la tombe.
Elle s'éloigna, ses pas étaient lourds. Un doute la prit. Et si tout cela n'était qu'un stupide rêve, si tout cela n'avait jamais existé? Elle se retourna. Paradoxalement, elle sourit : cet espoir se fanait dans son coeur. Parce que non, la tombe était toujours là, et que la sienne viendrait bientôt fleurir à ses côtés. Car oui, dans peu de temps, ils seraient de nouveau réunis. Son regard parcourut à nouveau les quelques lignes, pour les imprimer dans sa mémoire, car, si son visage était devenu flou dans ses souvenirs, le temps errodant ses contours, ces lignes, ces quelques pauvres lignes, étaient tout ce qu'il lui restait de lui:

" Ci gît Jonathan Jack O'Neill
1950 - 2008
Mort au combat."


Samantha Carter n'était pas venue ici depuis quarante ans, et c'était la dernière fois qu'elle passait le grand portail en fer noir du cimetière vivante.


"Une larme unique,
Pèrle de tes yeux,
Je sens dans ta voix de la panique,
Pourquoi n'es-tu donc pas heureuse?"


Dernière édition par graceful.moon le Sam 29 Nov - 22:19, édité 2 fois
graceful.moon
graceful.moon
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 55
Age : 28
Localisation : Huum... dans mon lit?
Loisirs : Lire, écrire, écouter de la musique...
Date d'inscription : 20/08/2008

http://stagate-fiction.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Cette fin qui est la sienne. Empty Re: Cette fin qui est la sienne.

Message  Miss O'Neill Mar 28 Oct - 20:21

Merci de préciser la série dans le titre et le disclaimer.

_________________
Merci de lire les règles ici avant de poster pour la première fois !
Pour les spoilers, utiliser le code [spoiler].

Miss O'Neill
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Cette fin qui est la sienne. Empty Re: Cette fin qui est la sienne.

Message  Ayana Lun 10 Nov - 23:27

C'est pas mal ça !

J'émettrai bien des réserves sur quelques passages trop "gan-gan" à mon goût (pas toujours facile d'y échapper quand on aborde ce genre de sujet...) mais dans l'ensemble ça se lit bien, et c'est plutôt touchant.

La date à laquelle tu place ta fic apporte un peu d'originalité, disons quelque chose auquel on est pas si habitué et qui surprend un peu au début (mais quand on écrit surprendre c'est bien Wink ).

Rien à dire sur le style à part quelques phrases trop surfaites, mais qui sont pardonnées grâce à quelques tournures vraiment très bien trouvées qui ponctuent également le texte.

De manière général je trouve que tu écris bien mieux les notions de temps qui passe et de nostalgie, voir de drame, que le ship. J'aurais donc plutôt fait quelque chose de moins ship s'appuyant plus sur tes points fort...

Mais la tentation du ship est grande je sais Laughing

Joli petite participation Smile
Ayana
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 33
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Cette fin qui est la sienne. Empty Re: Cette fin qui est la sienne.

Message  Tya Dim 16 Nov - 15:52

je rajouterai au commentaire d'ayana, de faire relire ta fic pour quelques fautes pas bien mechantes mais ca permet une lecture plus fluide pour ceux qui y sont sensibles Razz
J'ai bien aimé, c'est doux et on ressent
Spoiler:
la vieillesse de Sam dans ton texte. au debut, j'ai cru qu'elle etait tok'ra puisque ton histoire se passe 40 ans apres, mais non tu n'es pas tombée dans ce cliché et je t'en remercie !
Tya
Tya
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1065
Age : 39
Localisation : La cité des Papes
Date d'inscription : 28/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Cette fin qui est la sienne. Empty Re: Cette fin qui est la sienne.

Message  graceful.moon Mar 18 Nov - 21:43

Alors, merci Ayana et Tya!

Very Happy je sais.. le côté "gnan-gnan" comme tu dis, peut être "barbant"... mais bon, j'ai du mal à freiner mon "côté fleur bleue" Embarassed

Spoiler:

C'est vrai que j'ai hésité à placer ma fic aussi loin dans le passé (je suis passée de 5 à 10 et puis pour finir à 40 ans.. Laughing )

Pour les fautes, je dois les corrgier avec ma "béta lectrice" Chameau, mais j'ai des problèmes d'internet en ce moment... là, je suis connectée chez une amie.. alors.. je ne sais pas trop quand ma liaison internet sera réparé Sad
graceful.moon
graceful.moon
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 55
Age : 28
Localisation : Huum... dans mon lit?
Loisirs : Lire, écrire, écouter de la musique...
Date d'inscription : 20/08/2008

http://stagate-fiction.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Cette fin qui est la sienne. Empty Re: Cette fin qui est la sienne.

Message  Chameau Mer 19 Nov - 18:32

voui voui la "bêta lectrice" est au taquet ! bounce

Chameau
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 69
Age : 37
Localisation : Paris
Loisirs : ciné, théatre plutôt classique et commedia dell'arte, littérature, escrime...
Date d'inscription : 05/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Cette fin qui est la sienne. Empty Re: Cette fin qui est la sienne.

Message  ship56 Lun 24 Nov - 0:22

C'est une très belle fic;
Le choix devient de plus en plus difficile!! study scratch
ship56
ship56
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 167
Age : 36
Localisation : quelque part entre ici et ailleur
Loisirs : stargate, Dr House, lire des fics
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Cette fin qui est la sienne. Empty Re: Cette fin qui est la sienne.

Message  CLD Ven 28 Nov - 11:03

Belle fic aussi, je ne vois pas quoi ajouter à ce qui a déja été dit
CLD
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 44
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Cette fin qui est la sienne. Empty Re: Cette fin qui est la sienne.

Message  malice Dim 14 Déc - 15:47

c'est très joli, bravo Wink
malice
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 43
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Cette fin qui est la sienne. Empty Re: Cette fin qui est la sienne.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum