Fanfiction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -45%
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
Voir le deal
1099.99 €

[SG1] Les s’opposé s’attirent vous êtes sur ???

4 participants

Aller en bas

[SG1] Les s’opposé s’attirent      vous êtes sur ??? Empty [SG1] Les s’opposé s’attirent vous êtes sur ???

Message  alicia Sam 17 Mar - 12:51

disclamer : rien est a moi meme pas jack snifff
Alors cette ff je l'es finie depuis plus d'un mois mais avec toutes les ff que j'ai lu je n'osais pas lol, si je la poste la c'est a cause de la fatigue donc je dirais que je la poste juste pour le fun, je l'ai relue pour évité les fautes d'orthographe au possible mais étant nul en orthographe ...
Donc disont que y'a un autre jeu en plus de lire ma ff on va joué au jeu "ou es charlie " remixé par moi "ou sont les fautes d'orthographes"
Bonne lecture et bon jeu ^^

L : la menace oriis est de plus en plus présente, beaucoup de peuples qui, avant, vivait sans peur, se retrouvent maintenant sous l’emprise des Oriis.

Hank se rassit, le visage fatigué, cela faisait plus de 3 heures qu’il se trouvait dans son bureau en compagnie de jack pour monter un rapport sur les dépenses du SGC, car depuis quelques semaines la base était le sujet principal des politiciens qui trouvaient qu’elle dépensait trop et causait une perte importante au budget de l’état.

J : hank je te propose de faire une pause, il est 12h30, si ont allaient au mess
H : tu as raison, dit-il en se levant

Ils prirent leurs plateaux et vinrent s’assoire à la table ou SG-1 étaient réunis

C : alors ça avance ?
J : plus ou moins
D : ouais et sinon jack, Washington !
J : paperasse, réunion, paperasse, réunion, je m’amuse comme un petit fou ! Dit–il sur un ton ironique

Ils continuèrent de parler de tout et de rien pendant un petit moment quand une voix se fit entendre au micro

// Le général landry est demandé dans son bureau //

L : le devoir m’appelle, on se retrouve tout a l’heure de mon bureau jack, puis il se leva et quitta le mess
C : je vais en faire de même, sam, j’ai un soucis, pourriez-vous passer dans mon bureau après
S : je vais venir tout de suite car j’ai encore pleins d’expériences qui m’attendent, messieurs, ils lui firent un signe de tête

Daniel profita qu’il ne reste plus qu’eux pour parler a jack, ou du moins sous entendre des choses.

D : vous avez remarqué que sam semble épuiser ses derniers temps
T : en effet, daniel jackson
D : ça faisait longtemps qu’elle n’avait pas mangé avec nous, n’es ce pas teal’c ?
T : c’est exact
J : ou voulez vous en venir daniel ?
D : moi ! Nulle part je fais juste une constatations c’est tout, elle semble être plus en forme depuis votre retour
J : merci rantanplan
T : pourquoi surnommé vous daniel jackson « rantanplan »
J : rantanplan est un être qui disons, suit Lucky luke dans ses aventures

Puis jack se leva et partis, laissant daniel et teal’c a leurs réflexions

D, en maugréant : sympas la comparaison
T : je trouve que ce rantanplan a beaucoup de mérite
D : c’est un chien teal’c et qui plus est un fardeau ! Hé mais si moi je suis rantanplan jack est Lucky luke, ses chevilles n’ont pas désenflées depuis son départ

Teal’c leva son, fameux, sourcil et sans plus de cérémonie prit la même direction que jack quelques instant plus tôt.

D, pour lui-même : merci du soutien

Les jours qui suivirent furent éprouvant pour tous, mais leurs efforts furent récompensés car le président approuva leurs dépenses. Ils se retrouvèrent en salle de briefing.

C : je suis bien content que ce soit fini
D : pour un temps ! Chaque année il nous ressorte la carte du budget, je propose qu’on se fasse une petite soirée pour fêté ça !
L : hélas je ne pourrais pas, il me reste des rapports à faire
C : moi je vous suis !
T : je serais également ravi de venir
J : j’ai déjà des projets pour ce soir, tous le monde le regardèrent surpris, quoi !!
D : rien et on peux savoir quels projets ?
J : je sors avec un des bisounours ! Vous savez celui avec la petit fleure

Des sourires apparurent sur des lèvres, daniel jeta un regard noire a jack

D : et vous sam ?
S : désolé mais avec toute cette histoires mes recherche ont pris du retard
D : mais vous aurez tous le temps de rattrapez ce retard
S, avec une moue d’excuse : désolé daniel
C : laissez la daniel, si on n’y allait nous par contre
D : mouais

Daniel sortie de la salle, après un « bonne soirée » cameron en fit de même

S : je vais y allé aussi bonne soirée
J : a vous aussi carter
T : de même

Sam s’en alla aussi, laissant teal’c et jack seuls

J : bon j’ai pleins de choses a faire avant ma soirée donc je vais y allée
T : je suis content pour vous

Jack qui était presque arrivé a la porte se retourna vers teal’c

J : vous êtes contente pour moi ? Je ne comprends pas
T, en s’avançant vers lui : comme a dis un jour, un grand maître, que la force soit avec vous o’neill

Teal’c posa sa main sur l’épaule de son ami et sortie de la pièce. Jack se mit à sourire, il avait compris.

……………………………………………………………………………………………………………………………

Depuis que jack était partis pour Washington il n’avait pas eu le temps de revenir a Colorado, bien sur il avait eu des nouvelle de son ancienne équipe, daniel et teal’c l’appelaient par téléphone mais jamais de sam, jusqu’au jour ou il reçut un mail de son ancien second, d’abord assez professionnelle au fil du temps et des mois les mails s’était fait plus intime et de fil en aiguille, ils étaient venue a parlé d’eux mais toujours assez soft. Lasse de tous ses sous entendus, un jour il avait décidé de prendre son courage à deux mains et d’envoyer un mail qui pourrait enfin les rendrent heureux.

Carter

Je comprend tout a fais mais le plus important est le faite que vous n’avez pas fais cette bêtise, il n’était pas l’homme de votre vie et vous le saviez. Vous avez rompu vos fiançailles et c’était la meilleur des solutions, vous me l’avez dit, ce qu’il vous apportait était bien, une famille, une maison, un chien mais ce n’était pas ce que vous vouliez en tous cas pas avec cet homme. Carter je vais être franc pour une fois, je ne veux pas regretter un jour d’avoir laissé passer ma chance, passer ma vie a me dire « et si », je ne suis pas du genre a être timide alors je vous propose clairement et si on essayait vous et moi ?


Il avait attendu longtemps ça réponse mais elle ne vint pas, pas de suite en tous cas, il était arrivé a la conclusion qu’il s’était trompé toutes ces années, que le test zatar’k n’était plus un espoir mais un souvenir, jusqu’au jour …

Mon général

Désolé d’avoir mis autant de temps avant de vous répondre, une mission encore, qui a mal tourné. Mais je suis la maintenant, il est 2h30 du matin et je n’arrive pas a dormir, alors je suis venue travailler et je viens de découvrir votre mail, je ne sais que dire, vous êtes la raison de mes fiançailles rompu, vous êtes la raison de mon célibat depuis tellement de temps que votre mail me redonne enfin cette espoir qui avait presque disparut avec votre départ. C’est avec une grande joie que je réponds et si on se voyait ?


Voila la réponse avait été donné, aucun rendez vous ne fut mis en place, chacun ayant un travaille prenant, alors quand il eut vent du problème au SGC, c’est avec une joie non dissimilé qu’il sauta dans le premier avion, pour aider hank (évidemment).

……………………………………………………………………………………………………………………………

Une voiture se gara devant le parking du supermarché, un homme en sortit et entra dans le magasin. Il commença a parcourir les rayons quand il percuta (sans faire exprès !) une dame.

J : oh pardon, désolé mademoiselle, je ne vous avait pas vus
S : mademoiselle !! Qui vous dis que je ne suis pas madame
J : voyons voir, pas d’alliance, il est 8 heures un samedi soir et vous êtes dans une petite superette
S : vous vous trompez, j’ai un rendez vous ce soir et vos petite technique de drague ne serve a rien
J : moi !! Je vous drague !!, vous devez vous trompez, j’ai moi-même un rendez vous ce soir
S : ah bon et qui est cette pauvre demoiselle
J : heu Sarah connor
S, en suivant le regard de jack et voyant le DVD de terminator : Sarah connor !
J : non en faîte je vous ai menti, j’ai craquer sur vous, j’ai adoré voir vos yeux se plisser en réfléchissant sur quels boîte de céréale vous alliez prendre, mais comme vous avez pus le remarquer je suis nul en drague
S, en s’approchant de lui : moi aussi je vous ai mentis je n’ai pas de rendez vous ce soir
J, en s’approchant également d’elle : vous êtes seule, je suis seul et si on restait seul ensemble ce soir, dit-il de plus en plus prés
S : le contournant au dernier moment et prenant enfin une boite de céréale : okay, faisons comme ça, dit elle avec un grand sourire
J : je vous propose une soirée pizza-dvd
S : ce n’est pas très romantique mais ça me va pour ce soir

Ils commencèrent a parcourir les rayons pour acheté les ingrédients nécessaire pour une soirée parfaite pizza-dvd, en bons militaires ils établir un plan d’attaque :

-Pop corn
-Bière
-Pizza
-Dessert
-dvd

Ils entrèrent dans le rayon (je sais même pas ou sa se trouve ^^) gâteau et tous deux se dirigèrent vers les pop-corn et prirent deux paquets .. différents

J : ah vous préféré les salés (ça existes les salés non ?)
S : ouais et vous les sucrés a ce que je vois
J : vous savez quoi, j’ai pris des sucrés toute ma vie je vais changer et coûter les votres, dit-il en reposant le paquet
S, avec un grand sourire : c’est comme vous voulez
J, en lui murmurant a l’oreille : je le veux, et il partie vers le rayon bière laissant sam dans le rayon avec un sourire figés sur le visage, puis se rendant compte que des gens la regardait bizarrement, elle décida de rejoindre jack

J : je préfère les blondes
S : et moi les brunes

Ils ses sourient face a ce quiproquo

S : prenons les deux
J : quoi ! Une blonde et une brune ! Vous me gâté carter
S : je parlais simplement de bière
J, avec une moue faussement triste : dommage
S : hé les blondes ça ne vous suffit pas !
J, continuant leurs petit jeu depuis le départ, il s’approcha d’elle et la plaqua contre un poteau : oh si sam, une blonde me suffit largement, il s’approcha un peu plus d’elle jusqu'à sentir son souffle

X : mamannnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

Ils sursautèrent quand il entendit un gamin appelé sa mère à travers le magasin

S : frais, dit elle le feu aux joues
J : quoi ??!!!
S : allons chercher les pizzas, j’ai besoin de frais
J : je vous suis
S, en se penchant dans le rayon pizza : vous aimez quoi comme style de pizza
J : j’aime bien toutes les pizza a base de crème fraîche (ouais je sais mais il fallait bien trouver quelques choses)
S : ah
J : dois-je en déduire que vous n’aimez pas ce genre de pizza
S : non pas trop, je suis plus jambon, fromage, champignons
J : a ouais les simples quoi ! , vous n’avez pas d’imagination carter
S, se relevant brusquement : bien sur que si j’en es, la preuve prenons votre pizza
J : je ne voulais pas vous vexer
S : je ne suis pas vexée
J, se penchant a son tour pour chercher sa pizza cette fois-ci : tournicoti-tournicota la voila
S : au saumon ! Je vois que monsieur a des goûts de luxe
J : et il faut bien ça !! Après tous a quoi servirait notre paye sinon !

Sam se mit à sourire, ce qui rassura jack

J : maintenant le dessert ! Savez vous carter que le désert est le repas le plus important de la journée
S : je croyais que c’était le petit déjeuné
J : foutaise de nutritionniste, dans ma famille ça a toujours été le dessert et regarder moi ce corps de sportifs, dit-il en bombant le torse

Sam se mit à rire franchement cette fois

S : je vois ça mon général, dit elle en touchant ses poignés d’amours
J : hé ça c’est pour le style, il ne faudrait pas non plus que les hommes soit jaloux et que les femmes l’es quittent pour moi
S : bien sur mon général, vous rêvez éveillé la
J : mouais, quoi qu’il en soit il faut un dessert qui aille parfaitement avec notre plat principal, dit-il en examinant a la loupe le rayon gâteau, ahh j’ai trouver
S : quoi ?
J : et voici les barbapapas !
S : des barbepapas sous cellophane !! Non merci
J : bah quoi c’est bon vous savez
S : je vous crois sur parole, et si nous prenions une glace pour finir notre régime en beauté
J : vous avez tout a fais raison

J/S, en même temps : chocolat/vanille
S, avec une moue faussement triste : je me demande si on a un truc en commun
J : mais oui sam, sinon on ne seraient pas la ce soir, vous croyez pas ?
S : si ! Vous avez raison
J : chacun son tour, la prochaine fois c’est vous qui aurez raison, sauf si c’est pour dire une bêtise de ce genre, dit-il en prenant du chocolat et de la vanille
S : bien nous avons tous, à part le dvd bien sur, allons en caisse

Après 20 minutes de caisse, ils purent enfin payé, enfin jack paya car d’après lui « même si c’est pas la soirée la plus romantique de votre vie, un homme se doit de payer ». Ils déposèrent les courses dans le coffre et partirent chercher un dvd au distributeur qui se trouvait prés de la superette.

J : que prenons nous ?
S : vous préférez quels genres de films ?
J : j’aime bien la science fiction
S : la science fiction !! On n’en voit tous les jours ça vous suffit pas
J : j’en voyait, rectifications et vous alors quels genre de films ?
S : je dois avouer que j’aime bien les films, qui commencent par des drames, qui continuent sur l’humour et qui finissent en romance (whaouu comme moi !! ^^)
J : des films de fille quoi !
S : pardon !! Ce n’est pas forcement des filles qui regardent ça, je connais pleins d’homme qui aime ce genre de film !!
J : on a la nuit devant nous, on a qu’à prendre les deux styles, je vais prendre matrix
S : et moi je vais prendre amour et amnésie

Les courses enfin fini, les dvd dans la poche, ils partirent en direction de la maison de sam. Arrivé devant celle-ci, ils déchargèrent le coffre et entrèrent dans la maison.

S : je vais faire cuire la pizza, en attendant servez nous une bière
J : a vos ordres

Sam sourit, jack rangea les courses, pendant que son ancien second mettait la pizza dans le four, quand elle eut fini, elle se retourna et découvrit jack une bière a la main assis sur une chaise haute devant le bar. Elle s’installa à côté de lui.

S : qu’est ce qui vous fait sourire ?
J : vous !
S : moi ?
J : oui vous, je ne sais pas si vous vous êtes rendu compte mais pendant que vous prépariez la pizza vous chantonniez
S : ah, je n’avais pas fait attention
J : la dernière fois que je vous ai entendu chantonner, c’était dans l’ascenseur, quand vous avez rencontré pete, vous sembliez heureuse, dois-je en déduire que c’est pareille en ce moment ?
S : ah ça ! Ça va dépendre de vous, dit-elle en s’approchant un peu plus de jack
J, en faisant de même : ah oui


Dernière édition par le Sam 17 Mar - 13:04, édité 1 fois
alicia
alicia
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 43
Age : 36
Date d'inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Les s’opposé s’attirent      vous êtes sur ??? Empty Re: [SG1] Les s’opposé s’attirent vous êtes sur ???

Message  alicia Sam 17 Mar - 12:51

Ils était a présent plus qu’a quelques centimètres l’un de l’autre, quand un bruit ce fit entendre dans la rue

X : maaaaaaammmmmmmmmaaaaaaaaaaaaannnnnnnnn

J : j’ai l’impression d’avoir déjà vécu cette scène
S : désolé, c’est les enfants du voisin, il on tendance a appelé leurs parents de dehors

X : maaaaaaammmmmmmmmaaaaaaaaaaaaannnnnnnnn, tom arête pas de dire n’importe quoi
T : c’est même pas vrai !!!

Sam et jack entendirent la mère répliquée

K : je ne veux rien savoir vous rentrez a la maison tout de suite
B : mais maman, j’ai rien fais c’est tom qui veut pas comprendre qu’il a tort
T : henn comment t’es un menteur
B : c’est toi qui mens, tu dis …
T : poupoupidou
B : maman il recommence !!!!
K : ça suffit, je ne veux plus rien entendre vous rentrez maintenant

Ils entendirent les enfants répliqués et une porte qui se claque, durant tous l’échange, ils avaient sourit.

J : et bah c’est plutôt agité dans votre quartier
S : et encore la vous avez de la chance, les beckman sont partis en vacance, vous verriez leurs enfants, de vrai petit monstre, y’a aussi l’autre voisine, quasiment tous les soirs, on peut entendre, ce qu’il se passe dans sa chambre, une petite sonnette retentit, la pizza était prête, sam se leva tout en continuant de parlé, et ce n’est jamais avec le même homme ! Elle sortie la pizza du four et la mis sur la table
J : Il faut le voir pour le croire
S : de quoi ?
J : vous êtes comme daniel, une vraie commère
S : ah mince je suis démasquer

La soirée ce passa dans la même ambiance, quand le deuxième film fut fini et les pot de glace entièrement vide, sam se leva et partie cherché deux verres de vin rouge et ils s’installèrent bien confortablement sur la canapé, l’un en face de l’autre.

S : passons aux choses sérieuses
J : mais je ne demande que ça, dit-il avec une voix sensuel
S : hé je ne parlais pas de ça
J : mais moi non plus, dit-il en essayant de se rattraper
S : mouais, bon conclusion de notre première soirée
J : je vous écoute
S : j’ai bien aimé mais..
J : mais ?
S : mais es-ce qu’on s’entendra tous les jours, je n’aime pas vos goût culinaire, la pizza, la bière, le pop corn et tout, nous n’avons pas non plus les même goût pour les films, vous aimez les activités relaxante comme la pêche et moi j’ai horreur de faire du sur place, en conclusion nous n’avons rien en commun.

Jack écouta le petit discours de sam, elle avait raison mais il ne pouvait pas, après temps d’année laisser tomber, il posa son verre sur la table basse et en fit de même pour le verre de sam. Il se leva et l’invita à en faire de même, il l’a prit par la taille.

J : dire que nous n’avons rien en commun et un peu poussé mais c’est vrai que nous avons beaucoup de différence, vous savez sam durant toutes ses années, j’ai crus que notre première soirée serait parfaite, que le faite que vous soyez mon double serait évident, mais je me suis rendu compte qu’en faite vous n’étiez pas mon double mais mon âme sœur, je ne suis qu’une partie et j’ai besoin de vous pour faire un tout, alors ne gâchons pas sa sous prétexte que des différences nous séparent, nous avons des différence soit vivons avec, nous ne pratiquons pas les mêmes activé soit trouvant ont une en commun, je ne vous dis pas qu’on aura une vie sans nuage, je vous propose simplement une vie a deux.

Sam était émue par les propos de jack (tu m’étonne !!!), elle se blottie dans ses bras, jack posa sa main sur sa joue et d’un geste tendre l’invita a relevé la tête, il se pencha vers elle et enfin il pus goûté la douceur de ses lèvres, le baiser était remplie d’amour mais devint de plus en plus passionnée, a tel point que jack comprit qu’il était temps de passez aux choses sérieuse, il l’a prit dans ses bras et commença a se diriger vers la chambre.

S : ou m’emmenez vous? Dit-elle avec une voix sensuelle
J : vers l’infinie et au-delà (alors cette phrase je trouve qu’elle aurait pus être hyper romantique, si c’était pas un jouet dans un dessin animé qu’il l’avait sortie ^^)


FIN
alicia
alicia
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 43
Age : 36
Date d'inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Les s’opposé s’attirent      vous êtes sur ??? Empty Re: [SG1] Les s’opposé s’attirent vous êtes sur ???

Message  mousticv Dim 18 Mar - 22:54

L'histoire est sympa.

Certains passages m'ont cependant fait penser à d'autres fics mais bon, tellement de fics ont été écrites que l'on a parfois l'impression d'avoir déjà lu.
Il faudrait que tu développes un peu les descriptions, çaserait un petit plus.

Sinon, fait attention à l'orthographe, ça gâche un peu la lecture. Demande à quelqu'un de relire tes fics, je suis sûre que tu trouveras des volontaires.

Bon, j'espère que mes critiques ne sont pas trop négatives. En tout cas, félicitation quand même car ce n'est pas facile d'écrire et encore moins de caser ces mots !!!
mousticv
mousticv
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 597
Age : 50
Localisation : dans les bras de Jack... non ? Bah tant pis !
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Les s’opposé s’attirent      vous êtes sur ??? Empty Re: [SG1] Les s’opposé s’attirent vous êtes sur ???

Message  nanoo Mar 3 Avr - 21:13

Alors j'ai plein de choses a dire !

Deja les fautes d'orthographe, demande de l'aide tu trouveras du monde sur ce fofo pour te corriger, sans probleme !

Ensuite, les commentaires personnels entre parenthèses c'est vraiment pas génial, ca nous sort de la lecture, et que tu saches pas où est le rayon untel dans le magasin, sans méchanceté, perso je m'en fous !

L'histoire en elle meme :

Elle est classique mais bizarre à la fois,
Spoiler:

enfin c'est que mon avis !

Sinon dans l'ensemble c'est pas désagréable à lire et continue à écrire !

voila !
nanoo
nanoo
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 673
Age : 41
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 31/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Les s’opposé s’attirent      vous êtes sur ??? Empty Re: [SG1] Les s’opposé s’attirent vous êtes sur ???

Message  Siress Lun 16 Avr - 16:43

Il y a de l'idée et du travail. Tu t'arrête sur des détails sans importance et tu zap les descriptions et autre moment qui peuvent apportés le petit plus à ta fic.

Un beta-Lecteur ce n'est pas seulement un simple correcteur d'orthographe, c'est aussi quelqu'un qui connait les personnages, qui connait les fics. Et qui te conseil dans tes écrits.
Un beta-lecteur est un conseil avisé.
Siress
Siress
Admin: Shark

Nombre de messages : 3138
Age : 46
Date d'inscription : 12/11/2005

https://fanfiction.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

[SG1] Les s’opposé s’attirent      vous êtes sur ??? Empty Re: [SG1] Les s’opposé s’attirent vous êtes sur ???

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum