HP: Ma première fic

Aller en bas

HP: Ma première fic

Message  vanille-chocolat le Mar 10 Oct - 19:21

moi, petite nouvelle, ai décidé de me mettre à ma première fic HP.
Je ne vais pas commencer tout de suite la maintenant sans plus attendre c'est parti car je ne suis pas tout à fait au point.
merci de me laisser des conseils car entant que "pt'ite nouvel", j'en aurai bien besoin !

vanille-chocolat
avatar
vanille-chocolat
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 14
Localisation : Devant mon ordi à Paris
Date d'inscription : 07/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

HP: Ma première fic

Message  vanille-chocolat le Jeu 26 Oct - 12:07

L’histoire de cette fic est celle de Harry, Ron et Hermione (mais surtout Hermione) à Poudlard en 7ème année.
Ci-dessous, je vous raconte ce qu’il s’est passé avant le début de ma fic pour que vous compreniez un peu mieux (car j’ai rajouté quelques petits détails par rapport au livre de J.K. Rowling).

Bref résumé de ce qui c’est passé à la fin de la 6ème année, (en considérant que vous avez lu les livres et que vous connaissez bien les personnages)
Par l’aide de Drago Malefoy, les Mangemorts ont réussi à pénétrer dans l’enceinte de Poudlard, et Rogue a tué Dumbledore car Malefoy fils ne voulait pas le faire. Par la suite, alors que tous les Mangemorts ont commencé un ravage dans le collège, Drago Malefoy, sous les yeux de Harry qui poursuivait Rogue dans le parc de Poudlard, s’était, avant qu’il n’ait disparu, accroché à sa robe et avait transplané avec lui. Les membres de l’Ordre du Phoenix étaient arrivés pour aider les élèves de l’A.D. et les professeurs à lutter contre les partisans de Voldemort et y étaient finalement parvenus. Aucun autre mort mais Bill Weasley, mordu par Greyback, le loup garou Mangemort, fut gravement atteint bien que la morsure n’était pas celle d’un loup garou transformé.
Puis l’on partit à la recherche de Rogue. Ils revinrent avec un Drago Malefoy inanimé et gravement blessé mais non mort, qu’ils avaient trouvé étendu à côté du cadavre de Severus Rogue, tout semblait montrer que le jeune Serpentard n’y était pas pour rien. Ils furent immédiatement envoyés à Ste Mangouste.
Bref résumé des évènements des vacances d’été (non inscrit dans le vrai livre mais inventé* par moi)
Malgré la mort du directeur, il fut annoncé que Poudlard n’allait pas fermer définitivement pour autant et que McGonagall en serait la directrice jusqu’à nouvel ordre.
Vers le milieu du mois de juillet, alors que Harry et Hermione sont au Terrier des Weasley, Lupin vient les prévenir du résultat des analyses du corps. Rogue n’était pas mort de l’Avada Kedavra mais par un sort jusque là inconnu de tout le monde qui consistait à détruire un être vivant de l’intérieur et qui pourrissait les organes vitaux comme le cœur et le cerveau. Pour le reste on attendait le réveil de Drago Malefoy pour l’interroger.
A partir de son anniversaire, Harry obtint le droit, en tant que majeur, de ne plus vivre avec son oncle et sa tante, mais comme l’idée de vivre dans la demeure de son parrain maintenant mort pour seule compagnie un elfe de maison plus qu’horrible et un portrait qui crie des injures, ne l’enchantait pas vraiment, il préféra accepter la proposition des Weasley et de rester pour le reste des vacances. Hermione reçu l’insigne de Préfet-en-chef, ce qui ne fut pas le cas de Ron.
Drago Malefoy fut en état d’être interrogé à la mi-août et tout le monde vint à l’hôpital sorcier. Ce fut Lupin et Tonks qui l’interrogèrent assistés de Harry.
Il révéla que s’était en effet lui qui avait tué Rogue avec ce nouveau sort que lui avait appris son père car les sortilèges impardonnables étaient trop complexes à réaliser. Ce sort avait été inventé par son père lui-même et s’appelait « pourrir vie ou cœur en latin », il confirmait également ce que les medicomages avaient dit à propos de ses effets. Ensuite il expliquai que s’il avait tué Rogue c’est parce que lui et son père avait, eux, tué sa mère, Narcissa Malefoy, car elle devenait dangereuse pour eux à cause de l’amour qu’elle était la seule à porter à son fils.
Il raconta que après s’être accroché à la robe de Rogue, ils avaient atterris dans un cimetière, et que Rogue, n’ayant d’abord pas compris son intention, avait commencé à le sermonner pour ce qu’il venait de faire. Alors c’est par surprise qu’il prit le sort de plein fouet. Mais les effets du sorts étaient progressifs, et, bien que très affaibli, Rogue put lui lancer le sortilège Doloris, puis, les deux autres sortilèges impardonnables étant impossibles à lancer dans l’état où celui-ci était, il lui lança à plusieurs reprises des sorts qui le projetaient sur des tombes, le blessaient, torturaient. Mais cela n’avait apparemment pas suffit car il avait fini par perdre connaissance et ne se réveillait qu’à l’hôpital. Le sort avait fait fini par achever sa cible.
Les autres ne purent pas aller parler au malade qui resta à l’hôpital tout le reste des vacances.
Et les vacances s’écoulèrent sans problèmes…
A la rentrée, on leur présenta quelques nouveaux professeurs. Le Professeur McGonagall, bien que directrice du collège et de Gryffondor, elle continuait d’assurer les cours de Métamorphoses. Le professeur Greymonth, un homme grand, les cheveux châtains et l’air de quelqu’un avec qui on ne plaisante pas (et qui était un grand sorcier au ministère) assurerait les cours de Défense contre les Forces du Mal. Une sorcière d’une bonne trentaine d’années du nom d’Ishtrum, les cheveux noirs, longs et plutôt négligés, des yeux gris et brillants, de taille moyenne et au caractère bienveillant enseignerait les Potions et exercerait également le rôle de directrice de Serpentard. ON s’était arrangé pour que les horaires des cours de McGonagall ne tombent pas en même temps que ceux du professeur Ishtrum car on avait également attribué à celle-ci le poste de directrice adjointe, donc ce sera elle qui sera chargée de recevoir les élèves quand McGonagall sera en cours.

Drago Malefoy arriva le lendemain du de la rentrée à Poudlard.
avatar
vanille-chocolat
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 14
Localisation : Devant mon ordi à Paris
Date d'inscription : 07/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

HP: Ma première fic

Message  vanille-chocolat le Jeu 26 Oct - 12:09

C’est la rentrée à Poudlard, Dumbledore a fini son discours de début d’année, et les élèves remontent dans les dortoirs. Hermione, qui est préfète, guide les premières années de Gryffondor avec Ron, préfet également et tous vont se coucher. Le lendemain, Hermione perçoit une étrange impression que vous connaissez bien avec Harry si vous avez lu les livres, mais toute nouvelle pour Hermione Granger, qui va voir toute sa vie basculer dans un monde jusque là inconnu par la jeune fille…


CHAPITRE I : Un nouvel arrivant

Hermione sortit de la Salle Commune en compagnie de Harry et Ron. Tous trois se dirigèrent vers la Grande Salle pour leur 1er petit déjeuner en tant qu’élèves de 7ème année à Poudlard. Ils s’asseyèrent à la table des Gryffondor et entamèrent une conversation avec d’autres élèves. Le professeur McGonagall passa dans les rangs des Gryffondor pour distribuer les emplois du temps, et lorsqu’elle eut fait le tour de tous les élèves, elle revint vers Hermione qui contemplait son emploi du temps chargé.

-Miss Granger ? fit-elle à l’adresse de la jeune fille.
-Professeur ? répondit Hermione
-Quand vous aurez fini, venez dans mon bureau je vous pris, je vous y rejoindrai.

Le professeur McGonagall s’éloigna. Surprise, Hermione regarda ses deux amis qui n’avaient pas l’air d’en savoir beaucoup plus qu’elle. Elle vida alors son verre de jus de citrouille, avala rapidement quelques toasts et se leva. Elle marcha, pensive dans les couloirs déserts et si les gargouilles qui ouvraient l’entrée du bureau ne l’avaient pas interpellé, elle aurait sûrement continué son chemin.

-Dites-nous, jeune fille, appela l’une.
-Ne seriez-vous pas la mademoiselle Granger que votre directrice a envoyée ici ? reprit l’autre

Hermione retourna à la réalité et revint se poster devant les deux statues de pierre qui la dévisageaient.

-Si…C’est moi
-Dans ce cas nous vous prirons d’entrer…

Les deux gargouilles s’écartèrent, ouvrant un passage, dans lequel Hermione s’engouffra. Le passage donnait sur le bureau de Dumbledore qui n’avait pas changé depuis la mort de celui-ci. Des tas de petits objets bizarres qui tourbillonnaient, sifflaient, fumaient ou restaient tout simplement sur place sans bouger.
Hermione s’assit et attendit là que le professeur McGonagall vienne. Et elle vint.
Lorsque Hermione vit les gargouilles s’écarter, le professeur McGonagall entra d’un pas rapide. La jeune Gryffondor se leva et s’apprêta à ouvrir la bouche quand elle vit que la directrice était suivie de…Drago Malefoy. Hermione referma immédiatement sa bouche et dévisagea son ennemi qu’elle n’avait jamais vu de la sorte.
Il avait l’air tendu, fatigué, ses yeux gris d’habitude si brillants auparavant étaient ternes, presque éteints, et ne paraissaient pas avoir le courage de lancer son habituel regard de haine à la jeune fille. Ses cheveux blonds n’étaient plus plaqués dans son cou par le gel, mais avaient poussés et paraissaient beaucoup plus naturels. Hermione ne put s’empêcher d’avoir de la pitié pour celui qui avait été son pire ennemi pendant six ans.
C’est alors qu’elle vit l’insigne de Préfet-en-chef épinglé sur sa poitrine…
avatar
vanille-chocolat
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 14
Localisation : Devant mon ordi à Paris
Date d'inscription : 07/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP: Ma première fic

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum