De l'art de laver son linge sale en famille

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Helios le Ven 13 Jan - 15:37

Sélection de la semaine de 15 au 22 dec 2006

Catégorie : aucune idée ! romance ? oui, sûrement… humour ? euh… on essaye….
Saison : saison 7
Date d’écriture : novembre 2004
Résumé : tâches domestiques de retour de mission


Elle était fatiguée. Non, exténuée plutôt. Les autres femmes étaient-elles dans le même état en rentrant chez elles ?
Sam se sourit à elle-même en posant son lourd sac à dos dans l’entrée et refermant la porte.
Les autres femmes ne revenaient certainement pas d’une semaine d’infiltration sur une base Goa’uld…

Elle soupira : chez elle. Elle était chez elle. Enfin !!!

Alors… Récapitulons… Mettre un CD, jeter un coup d’œil au courrier, arroser les plantes – les pauvres ! -, ranger le contenu du sac à dos, et enfin… Un bain !!!!!

Mais après, le bain, hein. Une fois que le reste serait fait, sinon tout cela resterait en plan ! Commencer par les corvées, toujours commencer par les corvées. Organisation.

Sam sourit en imaginant la tête du colonel O’Neill s’il pouvait lire dans ses pensées à cet instant : il hurlerait, prendrait son air désespéré et ferait inévitablement la morale à la jeune femme sur son manque de… de… spontanéité peut-être ?

Non, pas « la tête du colonel O’Neill ». La tête de Jack. Seule, chez elle, elle pouvait enfin l’appeler Jack.

Alors, le cd… Placebo ? Oh non, là il fallait quelque chose de calme… Muse, parfait Muse.

Bon, le courrier : facture, facture, publicité (des réductions pour des séjours aux Bahamas ?? Mais qu’est-ce qu’ils voulaient qu’elle en fasse ??), faire-part…

Faire-part. Elle déchira l’enveloppe d’un coup sec. Rose bonbon, ridicule. Avec un ruban en plus ! Sam soupira : encore une de mariée. Encore un mariage auquel elle n’irait pas. Pour se retrouver une fois de plus avec une robe ridicule, placée à la table des célibataires, à feindre de trouver passionnant l’engouement pour la chasse d’un type stupide qui passerait la soirée à lorgner dans son décolleté, merci bien…

Sam jeta le faire-part sur la tablette de l’entrée et sourit à nouveau : la chasse… alors qu’elle aurait pu écouter des heures des discours sur la pêche… Des heures à l’écouter lui…

Elle soupira et partit chercher l’arrosoir. Cela allait, les plantes n’avaient pas trop souffert ce coup-ci…

Puis la jeune femme reprit le lourd sac à dos et se dirigea vers sa buanderie. Elle ouvrit le sac et commença à sortir ses uniformes, les envoyant directement dans le lave-linge ouvert.

T-shirt, pantalon de treillis (tiens, un trou… elle ne l’avait pas remarqué, il faudrait le donner à recoudre ou en récupérer un autre…), T-shirt, boxer, T-shirt…

BOXER ?????????????????????

Elle replongea la main dans la machine et en sortit… un superbe boxer noir. D’homme. Définitivement d’homme. Définitivement pas à elle.

Elle ressortit les autres vêtements de la machine : grands les T-shirts, très grands… Par réflexe, elle en porta un à son visage et ferma les yeux.

LUI. Son odeur, son eau de toilette, lui. Jack.

Elle se retourna fébrilement et regarda le nom sur le sac à dos : colonel O’Neill.

Son sac… Mais quand… Bien sûr ! A leur retour de P5X456, quelques heures plus tôt, ils avaient posé leurs deux sacs côte à côte en bas de la rampe pour aider Teal’C et Daniel à porter le lourd artéfact au laboratoire de l’archéologue… Et ensuite ils étaient revenus les reprendre… Donc…

Donc Jack avait son sac à dos !!

Il venait sûrement seulement d’arriver chez lui. Sam revint dans l’entrée et composa le numéro de son supérieur. Au bout de quelques sonneries, il décrocha :

- O’Neill.
- Mon colonel, excusez-moi de vous déranger…
- Ah NON ! je refuse de retourner à la base Carter ! ça suffit !

Elle sourit :
- Non, mon colonel, je ne vous appelle pas pour ça, je suis chez moi.
- Ah, bon… Mais… Que puis-je faire pour vous Carter ?
- Et bien… Avez-vous ouvert votre sac à dos ?
- Pourquoi ? Vous m’avez glissé une surprise dedans ? Une bombe au naquadah ?

Elle rit cette fois en secouant doucement la tête.
- Non mon colonel !
- Et pourquoi voulez-vous que je l’aie ouvert, ce maudit sac, je viens de rentrer !
- …
- Ah, pardon, vous devez au moins en être à la quatrième lessive…
- Non, car je ne me permettrais pas de laver vos affaires personnelles, mon colonel.
- Pardon ?
- Regardez le nom sur votre sac à dos.
- Bien… Ah !!!! D’accord !! Et donc…
- J’ai le vôtre, oui. Nous avons dû nous tromper dans la salle au retour.
- Bien. Et que faisons-nous ?
- Je vous propose de passer demain vous le rapporter, si vous n’y voyez pas d’inconvénient.
- Aucun. Mais cela ne vous dérange pas, Carter ?
- Du tout mon colonel. Puis-je passer en fin de matinée ?
- Aucun problème, à part le championnat de hockey à la télé je n’ai rien de prévu. Donc à demain Carter, et merci d’avance !
- De rien mon colonel. Bonne soirée…
- Vous aussi… Eh ! Attendez !!

Elle fronça les sourcils :
- Oui mon colonel ?
- Vous ne fouillez pas dans mes caleçons en attendant, hein ?
- Non !!!! Et, si je peux me permettre, vous non plus !!
- Vous portez des caleçons Carter ?
- …
- Laissez tomber, humour de militaire… Bref, à demain.
- A demain mon colonel.

Elle raccrocha en riant. Il était tellement… tellement... Sam soupira et retourna à la buanderie pour chercher le sac.

Les affaires étaient encore par terre ou dans la machine. Il faudrait qu’elle lui dise de faire rapiécer son pantalon, pensa-t-elle en souriant. Elle commença à remettre les affaires dans le sac.

Elle s’arrêta. Les affaires de Jack, l’odeur de Jack.

Non. C’était hors de question. Elle ne devait pas faire cela, fouiller dans les affaires de son supérieur, c’était inadmissible. Indigne d’elle. Comme une violation de son intimité.

L’intimité de Jack…

NON. Définitivement non.



Elle s’assit contre le mur de sa buanderie et, presque timidement, plongea la main dans le sac à dos.

Elle connaissait presque tous ses T-shirts. Mais elle n’avait encore jamais eu l’occasion de les tenir dans ses mains, de les passer contre sa joue en fermant les yeux pour s’imprégner de son odeur. De son parfum.

L’intimité de Jack. Enfin un peu de l’intimité de Jack.

Des pantalons, des treillis… Les mêmes qu’elle, en beaucoup plus grand ! Des sweat-shirts, une veste de treillis…

Des boxers et des chaussettes. Beaucoup moins romantique !!

Jack en boxer…

Sam se mordit la lèvre et respira un grand coup pour tenter de se calmer. Elle sentait la chaleur lui monter aux joues.

Elle plongea à nouveau la main dans le sac et en sortit enfin une trousse de toilette. Une brosse à dent, un déodorant, un peigne, un rasoir à main et de la mousse, de l’après-rasage…

Son après-rasage. Sam ôta lentement le bouchon et, fermant les yeux, porta la bouteille à son nez. Les effluves de parfum la firent frissonner de plaisir. Elle imaginait à présent sa peau, douce, quelques gouttes d’après-rasage coulant le long de sa joue…

Elle ouvrit à nouveau les yeux et sourit. Elle vida cette fois carrément la fin du contenu du sac à dos sur le sol de la buanderie. Encore des vêtements, des T-shirts, des chemises…

Des chemises. Celles de son uniforme pour la plupart. Sauf une.

Une chemise à carreaux, dans les tons bleus. En coton, très douce. Sam la connaissait pour l’avoir vue une fois sur Jack, il la portait alors avec un jean.

Sam l’avait vue une fois sur lui, mais s’en souvenait encore.

Elle restait là, assise dans sa buanderie, froissant le tissu entre ses mains.

Elle hésita un instant, à peine. Puis elle rangea rapidement les affaires dans le sac à dos dans l’ordre où elle les avait trouvées et partit se faire couler un bain, emportant la chemise avec elle.

Elle pouvait la garder une douzaine d’heures, elle comptait bien en profiter.

Elle resta un long moment dans la chaleur moite de sa salle de bain, laissant ses muscles se détendre enfin au contact de l’eau brûlante. Ses cheveux blonds mouillés étaient collés aux tempes de la jeune femme. La musique lui parvenait par la porte entre ouverte. Elle gardait les yeux fixés sur la chemise qui l’attendait, posée sur le rebord du lavabo. Sam souriait.

C’était stupide, digne d’une adolescente, indigne en tous cas d’un officier de l’US Air Force.

Tant pis. Douze heures.

Elle sortit du bain, se sécha rapidement, enfila un jean puis, lentement, saisit la chemise de Jack et la passa doucement à même sa peau nue. Elle frissonna au contact du tissu et, fermant les yeux, respira l’odeur si reconnaissable qui en émanait encore.

Le sourire aux lèvres, pieds nus, elle redescendit à la cuisine pour se préparer un plat de pâtes. Il lui faudrait faire les courses dès demain matin si elle voulait manger ce week-end !
Elle passerait chez l’épicier en allant chez Jack.

Car elle irait chez Jack. Etonnamment cela ne l’émouvait pas plus que cela. Elle savait comment cela se passerait : elle frapperait, il répondrait rapidement, en jean et T-shirt, lui proposerait d’entrer. Elle déclinerait poliment l’invitation et ils en seraient soulagés tous les deux. Ils échangeraient les sacs et un sourire gêné, se souhaiteraient un bon week-end, et ce serait tout. Peut-être ferait-il une petite blague. Sûrement, oui. Mais sinon, Sam savait qu’il n’y avait rien à attendre du lendemain.

Alors que cette soirée, cette nuit, dans sa chemise, son odeur, seraient bien plus agréables. Bien plus intenses, comme tous ces petits moments d’intimité volés qu’elle guettait avidement depuis des mois. Des années. Ces instants d’éternité qui restaient gravés en elle.

Cette soirée en serait un. Juste par le contact de sa chemise sur sa peau nue, juste par les effluves de son parfum.

Sam dîna tranquillement, assise en tailleur devant sa télé. Elle débarrassa et retourna se lover sur le canapé, allongée, serrant un coussin contre elle. Elle zappa un moment, cherchant vainement quelque chose qui pourrait l’intéresser, ou au moins la distraire. Elle s’endormit avant d’avoir trouvé.


- Ohé, Dorothée…

Elle s’éveilla en sursaut, certaine d’avoir rêvé, encore.
Elle s’éveilla et découvrit le colonel O’Neill, en jean et veste de cuir, planté devant elle dans son salon, un sourire goguenard sur le visage. Elle bondit sur ses pieds nus et bafouilla :
- Mon colonel… Mais… que… que faites-vous ici ?
- Et bien j’ai finalement décidé d’aller me louer une vidéo, et sachant que c’est près de chez vous j’ai pris votre sac à dos avec moi pour vous éviter de vous déplacer demain. Comme la lumière était allumée, j’ai pensé que vous n’étiez pas couchée, j’ai donc frappé, sans succès, et comme la porte était ouverte… Désolé, vous m’en voulez ?
- Non, non, bien sûr… j’ai oublié de fermer, et je me suis endormie…
- J’ai vu, ajouta-t-il avec un petit sourire. Vous étiez vraiment épuisée, il n’est même pas 21 heures.
- Ah bon ??

Elle regarda l’horloge du magnétoscope : 20h52. Elle sourit.
- Je vous en prie, asseyez-vous, je vais chercher votre sac à dos. Voulez-vous quelque chose à boire ?
- Non, je vous remercie, je vais vous laisser dormir et aller chercher ma cassette.
- Qu’allez-vous louer, mon colonel ?
- Dirty Dancing ou Grease, j’hésite encore.
- PARDON ??? Vous plaisantez ?
- Oui.

Il sourit largement à la jeune femme qui secoua la tête. Jack la suivit du regard quand elle quitta la pièce.

Elle revint quelques instants plus tard et posa le sac dans l’entrée, où Jack avait déposé celui de Sam. Il la rejoignit et mit son sac sur son épaule.
- Bon… et bien merci Carter…
- Merci à vous mon colonel, cela m’évite de faire le détour demain.
- Je vous en prie. Donc bonne nuit, et bon week-end.
Mais il ne bougea pas. Il la regardait toujours, son petit sourire toujours sur ses lèvres fines et sensuelles. Elle sentit les battements de son cœur s’accélérer et fronça les sourcils. Jack ajouta alors, regardant la jeune femme au fond des yeux :

- Gardez la chemise Sam. Elle vous va merveilleusement bien.

Sam eut la soudaine impression que tout son sang venait de remonter à son visage. Elle ouvrit la bouche pour parler mais aucun son ne sortit.

Jack se détourna, souriant toujours, et commença à descendre les marches du perron en murmurant :

- Mais si j’avais su j’aurais gardé votre petit ensemble noir…

Sam, bouche bée, regarda le colonel O’Neill s’éloigner sans se retourner dans la lumière du soir.

Elle sourit.

FIN
avatar
Helios
El professor
El professor

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 12/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://helios14.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Siress le Mar 17 Jan - 12:04

Petite histoire, simple, mais sensuel.
Un dur retour à la réalité pour Sam, j'aime ça.
Très amusante ta fic.

_________________
Envoyer l'invitation du forum aux lecteurs et auteurs de fanfiction : http://fanfiction.superforum.fr/invitation-h13.htm
avatar
Siress
Admin: Shark

Nombre de messages : 3138
Age : 39
Date d'inscription : 12/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fanfiction.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Helios le Mar 17 Jan - 18:14

Merci Siress Embarassed
avatar
Helios
El professor
El professor

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 12/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://helios14.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Quéléa le Mar 17 Jan - 19:26

ça fait du bien de relire cette fic encore une fois Laughing combien de fois je l'ai lu ? aucune idée mais je ne m'en lasse pas !!!
felicitation à toi Helios cette fic est vraiment reussite elle me fait un peu penser à une que à ecrit hito avec le linge c'est trop bien j'adore.


Bravo cheers cheers
avatar
Quéléa
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 188
Age : 32
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Hito le Mar 17 Jan - 19:36

Pour la petite histoire, Helios et moi avons écrit notre histoire chacune de notre côté et c'est après coup qu'on a réalisé qu'on avait eu plus ou moins la même idée! cheese
Les grands esprits se rencontrent! tchin
avatar
Hito
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://hito76.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  snake le Mar 17 Jan - 21:25

super fic helios, merci de l'avoir postée, ca fait vraiment du bien de la relire!!! cheers
avatar
snake
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 27/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Helios le Mar 17 Jan - 22:50

Merci Quéléa, merci Snake.... Embarassed

Pour Hito, c'est vrai que nos deux fics ça m'avait fait trop rire !! Laughing
avatar
Helios
El professor
El professor

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 12/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://helios14.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Hito le Mer 18 Jan - 0:32

Franchement,
Spoiler:
j'adore comment Sam se grille! C'est un vrai régal! Et j'aimerais bien avoir la chemise, aussi! Elle irait super bien avec la veste en cuir déjà en ma possession! lol!

ça m'a fait super plaisir de la relire, miss! Merci de l'avoir mise en ligne!
avatar
Hito
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://hito76.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  rauz le Sam 16 Déc - 21:48

je suis complètement d'accord avec SiresS pour le côté sensuel, elle est terriblement belle cette fic ... bave


Dernière édition par le Sam 16 Déc - 23:06, édité 1 fois
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  petitesouris le Sam 16 Déc - 21:56

je l'ai lu je ne sais combien de fois et j'aime toujours autant Very Happy
avatar
petitesouris
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  CLD le Sam 16 Déc - 22:53

C'est vrai que ça donne le sourire

La seule chose qui nme manque c'est l'autre côté,
Spoiler:
j'aurais bien voulu une suite avec Jack fouinant dans le sac de Sam peut être Laughing
avatar
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 39
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  rauz le Sam 16 Déc - 23:07

bonne idée ça, la suite ... Wink
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Miss O'Neill le Sam 16 Déc - 23:10

Je l'avais lu mais apparemment je n'avais jamais fait de comm ici (honte à moi ! Embarassed ).
Que dire.... C'est Hélios tout simplement : l'écriture est fluide, pleine d'émotion et de sensualité. Les personnages y sont dépeints du point de vue humain et ça fait du bien mais surtout ça change de ce que l'on peut vivre à travers la série elle-même. Smile

Donc en gros, lisez-la parce que son seul défaut c'est d'être trop courte ! Rolling Eyes


Dernière édition par le Dim 17 Déc - 14:03, édité 1 fois
avatar
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Megane Carter le Dim 17 Déc - 5:00

J'adore cette fic et la fin est absolument géniale diable
avatar
Megane Carter
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 480
Age : 33
Localisation : Nord
Date d'inscription : 14/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://meganecarter.site.voila.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  stargate girl le Dim 17 Déc - 13:57

Je l'ai déjà lu il y a un certain temps, elle est simple et très sympa. Une "tranche de vie" agrèable et rafraîchissante ! Salutations à toi ! Cool
avatar
stargate girl
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Helios le Dim 17 Déc - 20:00

Waou, je suis la "sélection de la semaine" Embarassed Embarassed Embarassed

Trop fière Cool Laughing

Merci à tous !!!!! cheers

Helios
avatar
Helios
El professor
El professor

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 12/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://helios14.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Kate O'Connor le Lun 18 Déc - 22:04

C'est très agréable de lire ce petit moment d'intimité, c'est bien écrit et puis j'crois que j'aurais fait pareil que Sam...lol

En tout cas bravo c'est bien écrit et on a envie de lire une suite comme certains ont suggéré plus haut! Laughing
avatar
Kate O'Connor
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 06/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Ptitelili le Lun 18 Déc - 22:18

Cela faisait longtemps que je l'avais pas lu... J'adore, j'adore, j'adore...
avatar
Ptitelili
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 120
Age : 38
Localisation : Garges (95)
Date d'inscription : 06/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Fan21 le Mar 19 Déc - 11:39

C'est bien le concept de la sélection de la semaine, ça permet de relire des bonnes fics !
D'ailleurs celle là est géniale comme toutes celles que tu écris Helios !!
avatar
Fan21
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 336
Age : 38
Localisation : la plupart du temps au boulot ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  mondaye le Mer 20 Déc - 3:21

Roooo ça faisait longtemps que je ne l'avais pas lue celle là!
Du grand art et un vrai moment de bonheur, et la fin Rolling Eyes
Bref, une fic de la semaine quoi lol!
avatar
mondaye
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 508
Localisation : Ici!
Date d'inscription : 24/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Ayana le Jeu 12 Juin - 0:01

Tiens je la connaissais pas celle là.. Mais elle me plait drôlement !

Petite histoire sans prétention, mais écrite de main de maître, et qui laisse un sourire niais sur le visage...
Des notes d'humour qui nous arrache soudain un sourire amusé, une touche de romance sans débodrement, juste ce qu'il faut.
Une Sam assez fidèle à l'esprit du personnage, avec juste un peu plus de très "fictif" et plaisant !

Beau travail !

diable
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  paladar le Ven 13 Juin - 15:27

Pauvre Sam... Très sympa cette fic!
avatar
paladar
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 20
Age : 30
Localisation : Loin, en Thessalie
Loisirs : Pleins!!! Gym compèt, lecture, ciné...
Date d'inscription : 13/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Helios le Lun 30 Juin - 21:30

Merci beaucoup Very Happy
avatar
Helios
El professor
El professor

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 12/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://helios14.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  ship56 le Dim 6 Juil - 0:26

tient je l'aivais déjà lue mais j'avais pas laissé de com' alors je me ratrappe
superbe fic!!
et franchement

Spoiler:
moi j'aurais aussi pris un t-shirt au passage
mais ça, ça ne tient qu'à moi!!
avatar
ship56
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 167
Age : 31
Localisation : quelque part entre ici et ailleur
Loisirs : stargate, Dr House, lire des fics
Date d'inscription : 20/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Josam le Lun 7 Juil - 0:04

Je ne m'en lasserai jamais ... Razz
Rahh les superbes chemises du beau colonel ... Rolling Eyes
avatar
Josam
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 18
Age : 29
Localisation : Souvent dans la lune (non je ne suis pas tête en l'air lol )
Date d'inscription : 01/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'art de laver son linge sale en famille

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum