Sans contrôle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sans contrôle

Message  lasamy le Lun 11 Sep - 0:12

Auteur : Lasamy
E-mail : lasamy@hotmail.fr
Genre : Je pense que le genre guimauve (qui est un genre à part entière Very Happy correspond bien… mais j'assume !
Spoilers : Missing scène de Thread (et oui encore une !)
Disclaimer : Rien ne m'appartient, tout à la MGM, …
Note :Attention, certaines scènes peuvent choquer la sensibilité des plus jeunes (mais rien de méchant!)
Note 2 : Première fic... Soyez indulgents siouplé... Je sais que cela fait un moment que Thread est passé et que la mode est plus à la saison 10… mais je ne me suis décidée à faire cette fic qu'assez tardivement...
Toutes les remarques seront les bienvenues! Bonne lecture Wink
Note 3 :Si des fautes d'orthographes ont échappé à ma vigilence, je m'en excuse platement... Embarassed


Sans contrôle



15, 16, 17… elle arrêta là, de compter les entailles présentes sur son bureau. Tiens, il y en avait une toute petite là… 17.5.
Soupirant bruyamment en fermant les yeux, elle eut beaucoup de peine à avaler sa salive. Son activité mathématique n'avait bien sur qu'accaparer une petite partie de son esprit et les évènements de ces derniers jours lui revinrent d'un coup en mémoire. Petit à petit ses yeux s'embuèrent…

"Aller, du calme Sam, inspire, expire, …". Elle avait versé assez de larmes comme cela. Mais ces derniers jours étaient particulièrement éprouvants. Tout d'abord, la disparition de Daniel, probablement mort par les soins de son propre double réplicateur. Puis la mort subite de son père. Ajouter le fait que la lutte qu'elle menait en secret depuis 8 ans semblait enfin arriver à son terme, et qu'elle allait enfin se marier dans un peu moins d'un mois, vous obtenez une Samantha Carter plus proche d'un amas d'émotion qu'autre chose.

"Tu peux encore avoir tout ce que tu veux". Cette phrase ne cessait de passer en boucle dans son esprit torturé. Les dernières volontés de son père en somme…

Bon sang, il n'aurait pas pu lui dire quelque chose comme "Tu as fait le bon choix j'en suis sûr, il saura te rendre heureuse, adieu…" ou quelque chose dans le style non ? Pas un "Ne laisse pas un règlement t'empêcher d'être heureuse…". Message reçu papa! Encore maintenant elle tentait de se dire que son père avait tort, que tout ce qu'elle souhaitait c'était se marier avec Pete et vivre heureuse à ses côtés. Un travail de tous les jours depuis plusieurs mois maintenant, ébranlé par les quelques mots qu'avait prononcés son père avant de mourir…

"Ok, aux grands maux, les grands remèdes!" Que voulait-elle le plus au monde en cet instant se demanda-t-elle en inspirant profondément et en fermant les yeux ? Aussitôt un regard brun et profond lui apparut… secouant la tête elle eu bien du mal à le faire disparaître.
… et fut totalement incapable d'y superposer celui de son fiancé…

Test débile.
C'était le même résultat à chaque fois... !
Alors pourquoi tenter de nier à chaque fois ce que son cœur semblait lui crier. Ce que son père avait si justement deviné.

Un nouveau soupir, tremblant cette fois, passa le barrage de ses lèvres. Elle était à bout, elle en avait assez de lutter contre elle-même. N'était-ce pas complètement ridicule? Voila, elle savait ce qu'elle voulait, ce qu'elle voulait c'était…

"Lui"… son regard venait de plonger dans les yeux soucieux de son supérieur. Jack O'Neill.

Depuis combien de temps était-il là ? Aucune idée. Il avait du la surprendre les yeux dans le vague, le coude sur la table, son menton au creux de sa paume. Super…

- Mon général ? Sursauta-t-elle, surprise de le voir à une heure si avancée. Il était minuit passé!
- Carter… ça va…?
- Oui oui, répondit-elle précipitamment en se redressant et jeta un coup d'œil sur son bureau, sur quoi était-elle sensée travailler avant de s'atteler à la tâche du décompte des rayures sur son bureau de labo ?

- Vous êtes sure ? demanda-t-il peu dupe.

Soupirant, elle consentit enfin à relever la tête et observa avec attention le visage de son supérieur. Il semblait sincèrement inquiet. Elle lui fit un mince sourire.

- Mieux je vous assure.

Il sembla se détendre un peu. Elle continua de l'observer, ses yeux semblaient incapables de se détacher de ses traits durs et virils. Déglutissant avec peine, elle rencontra de nouveau son regard. Il semblait pour l'heure indéchiffrable. S'approchant doucement du bureau, à présent plus proche de la jeune femme, jack passa machinalement une main sur sa nuque. Hypnotisé par ce mouvement si familier, elle retint de justesse un gémissement. Oui, c'était lui qu'elle voulait. Personne d'autre, songea-t-elle, limite désoeuvrée.

- A quoi pensez-vous ? Murmura-t-il doucement, revêtant ainsi leur conversation d'une connotation étrangement intime.

- A ce que je veux… répondit-elle machinalement.

Elle se figea aussitôt. Mais pourquoi ses mots avaient-ils franchi ses lèvres? Peut être sa manie à répondre à ses ordres par automatisme. Eh ben elle était dans de beaux draps maintenant, il allait certainement chercher à comprendre...

Et ça ne manqua pas.

- Et que voulez-vous ? demanda-t-il la regardant avec curiosité et douceur mêlés.

Voila. La question était posée. Encore.
Test débile.
Cette fois cependant, elle se retint de lui répondre "vous". Quelque chose lui disait que c'était peut être un peu trop direct. Elle se surprit à penser que ce qui l'effrayait le plus à cet instant était qu'il ne fuit une fois de plus la discution. LA discussion. Redressant la tête, elle observa avec attention les traits agités de son supérieur. Il semblait comme elle, se livrait une sorte de combat intérieur.

- A quoi bon, je ne peux avoir que ce qui est à ma porté.
- Vous pouvez encore avoir tout ce que vous voulez Carter… répondit-il, répétant sans le vouloir les dernières paroles de Jacob.

Il avait certainement lancé cette phrase sans réellement se rendre compte de sa signification ou alors elle n'avait pas de signification particulière à ses yeux.

- Je ne sais pas, répondit-elle finalement, cherchant à présent ses mots avec soin avant de s'adresser à lui…

Il finit par lui sourire doucement… tendrement ?

- Vous savez ce que l'on dit… Il suffit de souhaiter suffisamment fort quelque chose pour l'obtenir!... Vous qui analyser toujours toutes choses, peut être devriez-vous cesser de tant vous torturer et vous laisser parfois un peu aller…

Avait-il seulement conscience de ce qu'il lui proposait à l'instant ? Que se disait-elle déjà avant qu'il n'arrive? Ah oui "Aux grands maux, les grands remèdes!"
Fébrile, et avant même de se rendre compte de ce qu'elle était en train de faire, elle se leva et contourna rapidement son bureau. Jack cessa aussitôt de respirer en voyant son second l'approcher avec un regard décidé, une lueur nouvelle au fond de ses yeux bleus. Mais il ne songea pourtant pas un seul instant à bouger. Alors, prenant doucement le visage du général entre ses mains, elle approcha doucement ses lèvres des siennes et les effleura tendrement. Leurs cœurs firent aussitôt un bond énorme dans leur poitrine. C'était doux, presque timide. Elle quitta quelque seconde sa bouche, le temps pour Jack de demander d'une voix hachée :

- Qu'est ce que vous faites ? Souffla-t-il, troublé.
- Ce que je veux, répondit-elle contre ses lèvres avant de les prendre avec cette fois un peu plus de force. Elle n'osa cependant aller plus loin, repoussant le plus possible le moment où elle devra réaliser ce qu'elle était en train de faire. C'est-à-dire embrasser son supérieur.

- Carter… on n'a pas le droit… fit-il alors qu'elle quittait de nouveaux ses lèvres
- Je sais… mais elle ne s'arrêta pas pour autant, s'en sentant pour l'heure totalement incapable.

Cette réponse sembla pourtant tout à fait convenir à Jack. Incapable de réfléchir plus en avant, plus rien ne semblait compter pour lui que la douceur des lèvres de Sam sur les siennes. De SES lèvres sur les siennes. Alors n'y tenant plus, il répondit enfin à son baiser avec fièvre. Deux mains vinrent naturellement saisir la taille de la jeune femme afin de le coller un peu plus à son corps. Ne se faisant pas prier, elle enroula fermement ses bras graciles autour de son coup et enfuit une de ses mains dans ses cheveux poivre et sel. Ils gémirent à l'unisson quand ils approfondirent enfin ce baiser. Celui-ci devint alors dévorant, craignant presque tout les deux que ce contact ne soit rompu. Jack finit par les faire pivoter et pousser prestement la jeune femme contre le bureau, tout en fouillant sa bouche avec impatience et sensualité, les rendant tous les 2 haletants. Lorsque Sam heurta le meuble, son corps se coula un peu plus encore au corps robuste et chaud de son supérieur, ses reins contre les siens, ravivant encore plus le feu qui les consumait. Une multitude d'émotions les saisit alors, et ils eurent l'impression enivrante de perdre pied. Enfin. Ils ne contrôlaient plus rien. Tout ce qui n'était pas l'autre leur sembla pour l'heure dérisoire et ils ne semblaient pas se préoccuper que quelqu'un puisse les trouver ainsi enlacés.

"bip bip bip…"

Grognant leur mécontentement ils finirent cependant par mettre fin à ce… baiser, alors qu'un bruit strident et répétitif provenant du laboratoire, ne semblait pas vouloir cesser. D'un même mouvement ils regardèrent une machine bipper furieusement.

- L'expérience est terminée… répondit Sam à sa question muette, semblant totalement ailleurs. Et pour cause, 2 cuises puissantes enserrer toujours l'une de ces jambes, elle avait toujours ses bras entourant la nuque de son supérieur et leurs lèvres étaient encore humides de leur récent échange…

Semblant reprendre ses esprits, Jack laissa ses mains glisser le long du dos de Sam et s'écarta doucement de la jeune femme, toujours accolée au bureau. Posant sagement une main de chaque côté du corps de son second, il ne put immédiatement se résigner à la quitter complètement. Aussi, serrant la mâchoire et fermant les yeux dans une dernière tentative de recouvrir tout son sang froid, il baissa la tête se retrouvant à quelque centimètre de l'épaule de Sam, sa joue touchant presque la sienne.

La jeune femme n'en menait elle-même pas large. Sans pouvoir esquisser le moindre geste, elle réalisait avec difficulté ce qu'il venait de se passer… et à son initiative en plus!!
Le bruit répétitif cessa enfin et jack se remis doucement à une distance raisonnable du corps au combien désirable à cet instant, de son second. Voila, il perdait l'esprit… enfin ILS perdaient l'esprit, serait plus juste, se dit-il en redressant enfin la tête et rencontrant le regard encore troublée de la jeune femme.

Toujours immobile, Sam regarda son supérieur. Il semblait faire de grands efforts pour éviter de lui sauter à nouveau dessus, réalisa-t-elle alors qu'un frisson parcourut délicieusement son échine à cette idée. La tension était palpable et un geste de l'un ou de l'autre risquait de les embraser aussitôt.

C'est ce qu'en déduit également Jack car d'une voix légèrement rauque, il grommela plus qu'il ne dit :
- Je… je vous laisse…

Sam semblait en mode "pause" depuis que les mains de son supérieur avaient déserté son corps. Et elle ne put que regarder son supérieur quitter la pièce. Plus tard, elle sait qu'elle se traitera sans aucun doute de folle, qu'elle se sermonnera en se disant que jamais elle n'aurait du ainsi se laisser aller. Mais pour l'heure, tout ce dont elle était capable, était de songer à ce baiser pour le moins inoubliable. Jamais jusqu'alors on ne l'avait embrassée de cette façon. Jamais.

*****
avatar
lasamy
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 17/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sans contrôle (suite)

Message  lasamy le Lun 11 Sep - 0:15

Jack referma doucement la porte de ses quartiers derrière lui et se laisser aller contre, glissant jusqu'au sol, les yeux fermés.

- Bon dieu quelle soirée… murmura-t-il encore incapable de réaliser ce qu'il venait de se passer.

Il tenta néanmoins de rassembler un minimum ses idées et à se souvenir de l'enchaînement d'évènements qui avait fait qu'il s'était retrouvé ce soir, dans le labo de son second, à l'embrasser à perdre haleine.

Il fallait pour cela revenir quelques jours en arrière…

Depuis sa dernière entrevue avec Kerry, il ne cessait de se demander ce qu'il devait faire. Laisser les choses se faire sans intervenir ou alors tenter de faire comprendre à la jeune femme qu'il n'était pas prêt à la voir "partir" avec un autre…? Il avait été tenté de le faire à plusieurs reprises auparavant, mais jusqu'à maintenant, son désir de respecter les choix de la jeune femme et une bonne dose de lâcheté il est vrai, l'en avait dissuadé. Puis les évènements de ces derniers jours s'étaient enchaînés. Elle découvrait qu'il avait une liaison, que son père était mourrant, et les changements que son mariage entraînerait…

Quant à lui, cela faisait un moment qu'il avait conscience de ses sentiments profonds pour son second et pensait les assumer plutôt bien… C'était devenu presque naturel. Comme si ses sentiments faisaient partie intégrante de lui-même. Ne plus les ressentir lui était tout simplement inconcevable! Et à présent il tentait d'y faire face. Pas évident. Mais il ne se voyait pas toute sa vie faire semblant. Il avait fini par comprendre qu'il était vital qu'il confronte leurs sentiments pour pouvoir aller de l'avant. Il fallait débloquer cette situation, dans un sens, ou dans un autre… De toute façon, seules 2 issues étaient possibles.

Quand il songea à la première, son cœur se serra douloureusement tandis que s'insinuait en lui l'image de la jeune femme, en robe de mariée, merveilleuse comme toujours, s'avançant un magnifique sourire sur les lèvres, vers un autel où l'attendait un autre homme...

Quant à la deuxième possibilité… ses réflexions s'arrêtaient toujours là. Il n'était déjà pas du tout certain de pouvoir survivre au mariage de Carter, alors inutile de rendre son "rétablissement" plus improbable encore en se faisant de fausses illusions… Et pourtant, dès que son esprit s'égarer vers un avenir ensemble, des papillons dansaient irrémédiablement dans son ventre…

Il poussa un long soupir et laisser aller sa tête contre la porte, les yeux toujours clos.

Ok, donc il semblait décidé à faire bouger les choses… Mais il ne voulait en aucun cas brusquer la jeune femme, désireux de respecter son deuil. Alors il lui avait subtilement – du moins le pensait-il – fait comprendre qu'il sera à ses côtés quoiqu'il advienne… toujours…
Voilà 2 jours que Jacob était mort à présent, et Carter ne semblait pas pouvoir se résigner à quitter la base depuis.

C'était étrange d'ailleurs, songea encore une fois Jack, qu'elle ne se soit pas précipitée dans les bras de son fiancé… Ses 2 poings contre ses yeux, il s'efforça de cesser de penser plus en avant à cet état de fait et des causes d'un tel comportement… Il avait bien tenté de lui faire comprendre qu'elle serait peut être mieux chez "elle", sous entendu avec Shanahan, qu'à la base. Il fit la grimace en y resongeant. Cela lui avait retourné les boyaux de devoir sortir un truc pareil. Mais elle avait à chaque fois éludé la question en prétendant être à sa place ici… "pour l'instant" avait-elle ajouté devant son regard surpris. Alors, il n'avait pas cherché à comprendre. Pour l'heure, ce qui compter était d'être présent pour elle. Si elle souhaitait lui parler, elle savait qu'elle le pouvait.

Et ce soir, alors qu'il avait terminé une partie de la pile interminable de rapports trônant sur son bureau, il s'était dirigé vers son labo. Dans l'immédiat il s'agissait surtout s'assouvir son besoin de la voir. Juste de la voir. Il ne l'avait pas vu de la journée, occupé comme toujours. Et par delà le fait de s'en vouloir de ne pas être plus présent pour elle dans une période telle que celle-ci, elle lui avait tout simplement manqué… C'est donc d'un pas plutôt enjoué qu'il avait gagné le laboratoire de la jeune femme. Il avait pourtant ralenti sa progression en réalisant qu'elle semblait perdue dans ses pensées et qu'elle ne l'avait même pas remarqué entrer.

Et Il avait fini par lui demander, simplement curieux, à quoi elle pensait. Au regard profond qu'il avait alors capté, il sut que ça les concernait. S'il devait déterminer à partir de quand tout avait "dégénéré", il répondrait sûrement à partir de cet instant. Il n'était visiblement pas le seul à se poser toute sorte de questions et d'être à bout. Il avait voulu débloquer la situation ? Il n'avait pas imaginé que cela aurait pu commencer de manière si… radical. Oui "commencer". Ils ne pouvaient faire comme si rien ne s'était passé cette fois. Et il n'en avait absolument aucune envie! Rien qu'à songer à ce baiser, des frissons lui parcoururent le corps et il se retrouva dans un état indescriptible… Il aurait d'ailleurs bien besoin d'une douche froide…

Tout s'était passé si vite! Incapable de penser quoique ce soit et encore moins d'entendre la jeune femme dire qu'elle était désolée, qu'elle ne savait pas ce qui lui avait pris, etc etc…, il avait préféré quitter le labo, leur laissant ainsi à tous les 2 le temps d'assimiler et de penser à ce que cela impliquait.

Ils s'étaient embrassés… et c'est Elle qui avait fait le premier pas! Ça voulait bien dire quelque chose nan??... Ils s'étaient embrassés…

- wouah… grogna-t-il finalement, incapable de retenir plus longtemps un sourire de lui barrer le visage


*****


Le lendemain

- Sam, tu devrais avoir honte… se répéta-t-elle à elle-même, pour la 3e fois de la journée…

Passé le moment d'euphorie dans lequel l'avait plongé son échange plus qu'intense avec son supérieur, elle n'avait pu s'empêcher de se reprocher d'avoir agi ainsi. Le pire en réalité, était ce sentiment de honte qui la submergeait dès qu'elle posait ses yeux sur sa bague de fiançailles. Depuis qu'il avait pénétré son laboratoire la veille au soir, elle n'avait même pas songé à Pete… Pas une seule fois, encore moins quand, mue d'une soudaine pulsion, elle avait littéralement sauté sur son supérieur… Elle n'avait pas pensé non plus à ce moment, qu'une personne partageait également sa vie à lui et qu'il avait toutes les raisons du monde de la repousser. Non, elle n'avait pensé à rien de tout cela…

- Mais qu'est-ce qu'il m'a pris …? Se demanda-t-elle une fois encore.

Depuis ce matin, elle se faisait l'impression d'une adolescente découvrant le grand amour… pathétique. Vraiment pathétique. Mais tellement excitant. Enfin "découvrir" n'était pas tout à fait juste… cela faisait des années qu'elle se savait amoureuse de son supérieur. Tellement longtemps en fait, qu'elle ne se souvenait même plus quand cela était arrivé. Ça lui était tombé dessus, sans qu'elle ne s'en doute. Un jour comme les autres, elle l'avait regardé et avait su que c'était LUI. Depuis ce jour, ils étaient tout 2 passés par des périodes plus compliquées les une que les autres, mais elles n'avaient fait que renforcer les sentiments qu'elle éprouvait à son égard. Mais désespérée de voir un jour son supérieur agir et de voir leur situation évoluer, elle avait finalement décidé de garder cet amour particulier dans un recoin de son cœur, et s'était plongé dans une vraie relation… Pete…

Mais un regard de Jack, un sourire et déjà ses sentiments refaisaient brusquement surface, la faisant parfois suffoquer d'intensité. Il lui était tout bonnement impossible de les contrôler. Et après elle se demandait ce qui lui avait pris? C'était un miracle qu'elle n'est pas craquée avant… Et avec quel plaisir elle s'était enfin laissée aller…

Elle ne put empêcher un sourire de fleurir encore une fois sur ses lèvres.

Il ne l'avait pas repoussé…" ah ça non, c'est le moins que l'on puisse dire", pensa-t-elle alors que son corps tremblait instinctivement au souvenir de la fièvre qui les avait habités tous les deux. A côté, les étreintes qu'elle avait pu avoir avec d'autres hommes et notamment les instants partagés avec son fiancé n'avaient jamais été aussi intenses… Ok, la frustration qui l'habitait depuis 8 ans elle et son supérieur y était forcément pour quelque chose mais quand même…

De toute façon, inutile d'analyser. Elle avait beau retourner le "problème" dans tous les sens, et ce bien avant la veille au soir, le verdict restait imperturbablement le même. Elle était éperdument et désespérément amoureuse de cet homme.


*****
avatar
lasamy
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 17/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sans contrôle (suite et fin)

Message  lasamy le Lun 11 Sep - 0:20

Toc toc toc

Redressant la tête de ses dossiers, jack sentit aussitôt son cœur faire un bon dans sa poitrine. Peut être que…

- Entrez, fit-il d'une voix qu'il voulait calme, alors qu'à l'intérieur, il n'en menait vraiment pas large…

La porte s'ouvrit, il prit une grande inspiration, se forma un visage neutre et releva la tête pour apercevoir… le sergent Harriman. Jack se laissa aussitôt lourdement retomber dans son fauteuil.

- Qu'y a-t-il encore sergent ? demanda-t-il d'une voix lasse.
- Général, désolé de vous déranger une fois encore, mais vous ne m'avez toujours pas répondu… Dois-je commander les bleus ou les jaunes ?
- Bleus, répondit aussitôt O'Neill
- Vous êtes certain? Parce qu'hier vous disiez pencher plus pour les jaunes mais n'étiez pas sûr…
- Entre vous et moi Walter, je n'ai même pas la moindre idée de ce dont vous me parlez! Fit soudain O'Neill

Walter lui lança alors un regard quelque peu blasé…

- Les tables du mess monsieur.

Jack retint de justesse un "quoi les tables du mess ??", puis se souvint que de nouvelles tables avaient été commandées et qu'il devait apparemment, en choisir la couleur. Le dur métier de général!

A vrai dire, il n'avait plus du tout pensé à ces fichus tables depuis hier soir! Encore moins depuis ce matin… Après une nuit à se tourner et se retourner dans son lit, à se demander quel comportement adopter envers son second, il avait fini par s'endormir en se disant qu'il attendrait de voir ce que elle, en dirait… Après tout, s'il y avait des explications à donner, c'était à elle de le faire non ? N'était-elle pas l'instigatrice de ce baiser ? Voilà, il attendrait qu'elle parle et agirait en conséquence. C'était à elle de choisir…songea-t-il angoissé…
Et depuis ce matin, il était resté enfermé dans son bureau, attendant avec appréhension et excitation à la fois, la venue de la jeune femme, persuadé qu'elle ne tarderait pas à venir pour s'excuser. S'excuser... Un nœud se forma dans son estomac à cette idée.

- Monsieur ? demanda finalement Harriman devant le mutisme du général
- Finalement, j'en voudrais bien des vertes… répondit O'Neill, sortant de ses rêveries
- Mais… c'est que le choix pour ce type de….
- Walter ! L'interrompit Jack en levant les mains, je plaisantais! Je suppose que si je vous demande de prendre celles que vous préférez, ce serait inutile…?
- Euh….

Jack ouvrit la bouche pour parler mais fut stoppé net dans son élan. Redressant la tête, son regard avait croisé celui de son second. Plus que troublé, il reprit cependant rapidement ces esprits

- Carter.
- Bonjour mon général dit-elle avec un petit sourire


O'Neill se sentit d'un coup bêtement fondre… Il se rappela cependant la présence de Walter et avait à présent l'envie et la crainte que celui-ci quitte le bureau. Finalement, prenant un air qu'il voulait sérieux, il se tourna vers la jeune femme.

- Quelle couleur préférez vous ? Le bleu ou le jaune ?
- Et bien… commença-t-elle éberluée
- Le bleu je parie ! la coupa cependant O'Neill, pointant un doigt vers elle, les yeux plissés, un air de réflexion sur le visage
- Euh oui… le bleu… acquiesça-t-elle hésitante
- Parfais! Fit-il en claquant ses mains. Vous avez entendu Walter ? Ce sera le bleu… et pas de discussion ! Ajouta-t-il d'un ton sans réplique.
- Bien mon général, répondit finalement Walter en sortant discrètement du bureau et refermant la porte derrière lui.

La jeune femme se tourna de nouveau vers Jack, avec un regard interrogateur.

- Les nouvelles tables du mess… répondit-t-il à sa question muette en haussant les épaules.
- Oh…. Fit seulement la jeune femme, pas plus renseignée.

Tout deux gardaient leur tête baissée, comme craignant ce qui allait suivre. Désireux d'interrompre ce silence pour le moins pesant, Sam décida de prendre la parole. Elle savait qu'elle aurait du réfléchir à ce qu'elle allait dire une fois devant lui! Autant aborder le cœur du problème tout de suite, nan?...

- Ecoutez, mon général, à propos de ce qui s'est passé hier soir… commença-t-elle finalement.

Elle redressa la tête et croisa son regard, celui-ci se voulait indéchiffrable, mais les muscles tendus de sa mâchoire lui prouvaient à quel point il semblait anxieux…

- Je… je voudrais m'excuser, continua-t-elle donc avec une grimace

O'Neill sentit de suite son cœur se serrer. Voilà, elle avait tranché.

- M'excuser d'avoir fait quelque chose que vous ne désiriez peut être pas… continua-t-elle cependant

Jack redressa aussitôt la tête, interloqué. Il garda cependant le silence, pour l'heure incapable de dire quoique ce soit… peut être que…

- Vous aviez raison… nous n'avions pas le droit… enfin JE n'avais pas le droit, rectifia-t-elle en baissant la tête dans une nouvelle grimace, honteuse.

Encore incertain, Jack la regarda avec attention, tentant de la sonder.

- Je me suis occupé des vidéos de surveillance, ne vous en faite pas. Finit-il par dire.

Elle redressa vivement la tête. Les caméras de surveillance!! Elle les avait complètement oublié!

- Oh! Euh… oui oui très bien… merci…

Jack remarqua de suite son trouble, ne l'ayant pas lâché des yeux… Ce n'était visiblement pas les caméras et par la même le règlement de l'armée dont elle semblait parlé. Il haussa donc les sourcils avec un air interrogateur.

- En fait, je … continua-t-elle donc. Elle inspira un grand coup. Je songeais plus à nos conjoints respectifs, monsieur
- Oh!... ne put retenir O'Neill

Leur histoire, ou plutôt leur "non-histoire", était des plus compliquée songea-t-il en soupirant discrètement. Mais il se reprit bien vite. Re-songeant aux propos de la jeune femme, il décida de mettre les choses au clair une bonne fois pour toute.

- Je comprends… Mais en ce qui me concerne Carter, je n'ai plus de compte à rendre à quiconque.

Il la vit froncer les sourcils en signe de réflexion, puis semblant comprendre, tressaillir légèrement.

- Ah… désolée de l'apprendre monsieur.

Non elle ne l'étais pas, il le savait et elle aussi. Aussi se permit-elle un petit sourire. Mais se rendant certainement compte que c'était tout ce qu'il y a de plus déplacé, elle l'effaça aussi sec. Jack la regarda quelques instants, amusé, puis finit lui aussi par lui sourire. D'un sourire tendre. Et elle en fut profondément troublée. Ils gardèrent leurs yeux accrochés l'un à l'autre pendant encore quelques instants.

Jack finit cependant par se rembrunir légèrement, certes de son côté elle savait à quoi s'en tenir, et se mettre ainsi à nu ne lui plaisait pas particulièrement. Mais il restait tout de même un problème, et pas des moindres : Shanahan.


****


Pour l'heure, debout dans le bureau de son supérieur, face à lui, Sam était incapable de réfléchir. Ou plutôt les idées arrivaient à une vitesse folle dans son esprit : si ce qu'elle venait d'apprendre signifiait bien ce qu'elle pensait que cela signifiait… cela signifiait donc que… il voulait bien d'elle!! Non non non, elle avait peut être mal compris… peut être se faisait-elle des idées…

Pourtant redressant la tête, elle croisa de nouveau son regard. Ce regard si chaud et si doux en cet instant que sa seule volonté serait d'y rester plongée toute sa vie. Sous l'insistance de son regard, une lueur amusée mais tout aussi curieuse s'alluma dans les yeux de Jack.

- Carter? Vous êtes toujours avec moi ?

Elle reprit aussitôt ses esprits.

- Pardon, vous disiez ?

Mais elle le vit soudain hésitant. Il tentait visiblement de dire quelque chose. Les muscles de sa mâchoire se tendirent quelques instants puis il finit par ouvrir de nouveau la bouche.

- Ecoutez, ça fait plusieurs jours que vous vous entêtez à rester enfermée dans cette base… Alors je veux bien croire que la nourriture du mess est un met si délicat qu'il est difficile de s'en passer…

Elle esquissa un sourire, comme à chacune des ses blagues, mais repris vite son sérieux devant celui de son supérieur. Il sembla hésiter encore avant de parler… Il finit par redresser la tête avec une expression neutre et des plus innocentes :

- … Mais peut être avez-vous besoin de vous retrouvez quelques temps hors d'ici… chez vous… avoir un peu de recul pour euh… réfléchir, lâcha-t-il finalement quelque peu mal à l'aise

Et pour cause, il devait certainement craindre une réplique du genre "Réfléchir à quoi ?". Mais c'était bien le derniers soucis de Sam à cet instant… elle ne s'était pas faite d'idées… non… Il voulait encore d'elle! Elle crut un instant qu'elle allait tout bonnement s'évanouir là, dans son bureau. Elle finit cependant par se reprendre, son côté pessimiste revenait au galop, lui soufflant que rien n'était fait et que peut être elle divaguait complètement… Non, elle ne divaguait pas… elle en avait comme l'intime conviction.

- Oui… répondit-elle donc, un sourire paisible sur les lèvres

Il parut tout d'abord surpris par une réponse positive aussi rapide, alors que la jeune femme s'évertuait à rester dans la base depuis plusieurs jours et éluder à chaque fois ses remarques à ce sujet.

- Bien… reprit-il enfin, prenez votre après midi par exemple. Il n'y a rien d'autre à faire ici pour le moment de toute façon finit-il avec un haussement d'épaule.

Sam baissa de nouveau la tête, une même peine la submergeant de nouveau en songeant aux dernières paroles de son supérieur… Il devait sans doute penser à Daniel… Et bien qu'il assurait penser le voir réapparaître dans peu de temps, son retour se faisait attendre. Et pour tout dire, Sam n'avait pas l'optimisme légendaire de Jack O'Neill, même si à cet instant elle aimerait plus que tout y croire elle aussi.

Reprenant ces esprits, elle décida qu'il était temps pour elle de prendre congé… elle avait besoin de réfléchir… vite.

- Merci monsieur, je vais partir de suite dans ce cas.
- Très bien, mais restez tout de même joignable colonel.
- A vos ordres, finit-elle donc.

Elle se dirigea vers la porte de sortie et se retourna une dernière fois… juste une dernière fois pour être sure de ne pas avoir rêvé cette discussion pour le moins surréaliste.
Mais non, il était toujours là, ce regard tendre. Jamais il ne s'était autant montré à elle. Ok ça pouvait paraître peu de chose, et il est vrai que rien de concret n'avait été dit et une personne extérieure aurait certainement pensé que le "problème du baiser" était loin d'être résolu. Mais ils s'étaient compris. Comme toujours. Il attendait visiblement un seul mot d'elle. Un mot et tout était possible.

Sa décision était prise. Depuis longtemps à vrai dire, mais jamais elle n'avait été aussi sure qu'à cet instant, alors qu'il l'observait à son tour, un sourire timide sur les lèvres, ses yeux brillant d'une lueur nouvelle…

Alors, se voulant rassurante, elle lui sourit. D'un sourire lumineux et plein de promesses. Puis elle quitta le bureau et se dirigea d'un pas pressé dans ses quartiers. Elle savait ce qu'elle devait faire, et Dieu sait que ce sera sans doute difficile. Mais elle ne faiblirait pas non… Il voulait encore d'elle… et si elle le voulait, alors tout était encore possible entre eux… enfin!

Forte de cette certitude, elle décrocha vivement le téléphone de ses quartiers.

- Pete? C'est Sam... Il faut qu'on parle…





The End (moi-même je déteste ce genre de fin mais bon… Laughing

Je pensais faire une suite sur le coup mais sincèrement elle n'est pas nécessaire je pense Very Happy
avatar
lasamy
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 17/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  Megane Carter le Lun 11 Sep - 4:21

Il me semble l'avoir déjà lu, mais ça a été un plaisir de la relire.
Très ship, bravo ! Wink
avatar
Megane Carter
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 480
Age : 34
Localisation : Nord
Date d'inscription : 14/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://meganecarter.site.voila.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  mousticv le Lun 11 Sep - 11:34

C'est un plaisir à lire.
Pour une première fic, c'est vraiment très bien. Il reste bien quelques fautes d'orthographe mais rien de méchant. Quand à une suite, tu as raison, je pense que ce n'est pas nécessaire.


Bravo !
avatar
mousticv
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 597
Age : 44
Localisation : dans les bras de Jack... non ? Bah tant pis !
Date d'inscription : 09/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  Chewbacca le Lun 11 Sep - 14:42

Je dirais même pour une première fic, c'est vraiment très bien ! Très agréable à lire, l'histoire est assez réaliste, bon ya quelques fautes d'orthographes, mais qui n'en fait pas ?
En tout cas, elle est très bien écrite !

Chew
avatar
Chewbacca
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 212
Localisation : Proclerush Teonas
Date d'inscription : 08/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  lasamy le Lun 11 Sep - 16:03

Merci beaucoup à vous 3, ca me fait vmt très plaisir! Very Happy
Pour les fautes, vraiment, après plusieurs relectures je comprenais même plus ce que je lisais... lol! encore sorry...

En tout cas, merci encore!! Very Happy
avatar
lasamy
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 17/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  Jon le Lun 11 Sep - 17:44

J'ai adoré c'est trop beau...
J'ai envie de Guimauve en se moment :p c'est trop bien des fois lol
Enfin bref c'était génial Bravo Wink

Bisous
avatar
Jon
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 137
Age : 30
Localisation : Chez doudou
Loisirs : Musique, ciné...
Date d'inscription : 07/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  malice le Lun 11 Sep - 18:01

j'ai adoré egalement ta fic....

bravo, car elle est vraiment bien ecrite diable
la fin n'est pas necessaire, mais j'aurai bien aimé en lire un peu plus Very Happy (suis juste en periode de manque de ship lol! )
bref vivement la prochaine Wink
avatar
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 39
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  N'Ka'K le Lun 11 Sep - 18:22

J'aurais adoré voir ca dans cette épisode genre flash back qui nous expliquant pourquoi elle s'est décidé à quitter Pete.
Bravo, ca se lit tout seul diable
avatar
N'Ka'K
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 185
Age : 39
Localisation : Among the stars with.....
Loisirs : Stargate, lire, TV, film, équitation, vélo etc...
Date d'inscription : 31/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  lasamy le Lun 11 Sep - 19:57

merci merci merci beaucoup !! Vraiment ca me fait très plaisir... Embarassed
Sûr qu'un flash back de ce style aurait été plutôt sympa... lol! mais ça en prend pas vraiment la direction Evil or Very Mad

Merci encore!! Smile

Lasamy
avatar
lasamy
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 17/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  lolo le Mer 13 Sep - 11:38

Tu plaisantes, ce n'est pas ta première fic ! Si ? Non... je ne peux pas le croire...! non

J'ai bien aimé la façon dont tu transcris les interrogations des persos mais également les détails de situations.
Quant aux dialogues, ils sont vraiment réussis !

SUPER.... fumeur

ps: moi, j'aurai bien aimé connaître TA suite... :-)))

lolo
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 145
Localisation : pas loin
Date d'inscription : 25/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  Sganzy le Mer 13 Sep - 18:22

Très belle fic. Surtout pour une première!
Elle est vraiment agréable à lire...Et assez réaliste^^
J'espère que tu en écriras d'autres, on a toujours besoin de bons auteurs Wink
avatar
Sganzy
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 233
Localisation : Metz
Date d'inscription : 14/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  sammy o'neill le Mer 13 Sep - 19:19

Pour une 1ère, ta fanfic est géniale diable

Z'en veux une autre s'il te plait Wink
avatar
sammy o'neill
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 95
Age : 27
Date d'inscription : 23/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  Ona le Mer 13 Sep - 19:49

tout simpplement superbe.

C'ets ta première fic ? ba continue, écris nous en plein comme ca !
avatar
Ona
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 49
Age : 32
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  Trukounette le Mer 13 Sep - 20:12

C'est uen 1ere fic magnifiquement bien reussit, felicitation diable
j'aurais aimer voir un peu plus mais c'est mon coté ship qui est a son maximum en ce moment lol!

je te conseil de continué car tu ecris tres bien

Bravo cheers
avatar
Trukounette
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1004
Age : 28
Localisation : Rêve d'accent anglais !!
Loisirs : House, Hugh laurie, Alan rickman Colin Firth <3... sisi ce sont des loisirs ^^
Date d'inscription : 30/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  lasamy le Jeu 14 Sep - 19:42

wha, merci à tous pour vos messages!Ca me touche vraiment bcp!... Embarassed

Ouaip c'est bien une première pour moi Twisted Evil

Durant longtemps je me suis nourri de fics en tout genre (et toute celles de toi Sganzy y sont passées!!Autant dire que ton post m'a fait particulièrement plaisir! Very Happy J'ai tenté le coup à mon tour et voilà geek Alors d'avoir l'avis d'experts tel que vous (habitués du forum) ouah...ca fait tout drôle drunken

J'aimerai assez en écrire d'autres c'est vrai...(alors que la série vient de s'arrêter...chercher l'erreur! scratch Mais une suite à celle-ci, je ne pense pas... : j'ai tout de même pas la prétention de faire mieux que Thread lol!

En tout cas, encore merci pour vos encouragements!

Lasamy
avatar
lasamy
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 17/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  Sita le Ven 22 Sep - 20:37

bon ba de mon avis c est une tres belle fic. Si c est ta premiere alors j espere que tu nous en donnera bcp d autre du meme genre Wink
Franchement felicitation
diable Sita
avatar
Sita
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 135
Age : 30
Localisation : Cheyenne Mountain,Bureau du Gen.J.O'Neill A ba nan c beau d rever
Date d'inscription : 20/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  malice le Mar 4 Déc - 13:46

j'viens de la relire avec beaucoup de plaisir... ce n'est pas cette fic là que je recherchais sur une perte de controle, mais je trouve la tienne toujours aussi agréable et fluide à lire.

un très bon cru Wink
avatar
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 39
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  Ayana le Ven 16 Jan - 3:26

Bah dis donc c'est pas mal du tout pour une première fic !
Ton écriture est fluide, ça se lit du début à la fin sans problème.

Tu as une façon intéressante de traiter les sentiments des personnages, même si par moment on a une impression de "déjà vu" (mais il a tant été écrit sur le sujet que c'est très difficile de ne pas dire des choses qui ont déjà été dites...)

Je trouve aussi très subtile la façon dont les choses se règlent à la fin, l'idée que rien ne soit vraiment dit, et pourtant...C'est le genre d'échange au troisième degré que j'imagine bien entre sam et jack...

Alors je suis d'accord avec toi, non aucune suite n'est nécessaire, il faut rester sur cette note, c'est bien plus réaliste à mon avis Wink
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  stargate girl le Sam 17 Jan - 0:34

Très bien pour une première, tu as un talent certain..... lol! Salutations à toi ! Cool
avatar
stargate girl
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans contrôle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum