Who wants to be a millionnaire?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Who wants to be a millionnaire?

Message  Ariel le Mer 30 Aoû - 0:35

Note de l’auteure : première tentative de fic humoristique. Les personnages sont carrément sortit de leur cadre habituel et j’en suis désolée mais c’est comme ça que l’histoire m’est venue. Désolée de vous donner à lire que des fics moyennes mais ce sont les premières et de meilleures vont faire leur apparition bientôt (enfin je l’espère). Dites moi ce que vous en pensez.

Disclaimer : Je ne suis pas payée pour cette histoire, les personnages de m’appartiennent pas.

Spoiler : saison 6

Genre : humour (tentative), romance, PG-15
(je prends pas de risque!)

Ne pas publier sans mon autorisation.

Who wants to be a millionnaire?

« Les numéros gagnants pour le gros lot de 30 millions de dollars sont : 5, 9, 14, 18, 21, 28 et 36. Je répète : 5, 9, 14, 18, 21, 28, 36. Bonne chance à tous ! »

Teal’c regarda les numéros inscrits sue le bout de papier qu’il tenait dans sa main.

- O’Neill, est-il normal que tous ces numéros soient inscrits sur mon bout de papier ?
- Quoi ?!?! Teal’c, faites moi voir ce billet !

Le colonel Jack O’Neill se rua sur le grand Jaffa et lui arracha presque le billet des mains. Pas de doutes, les sept numéros y figuraient et dans l’ordre en plus. Devant l’air ahuri de son supérieur, le major Samantha Carter pris le billet à son tour. Devant l’évidence, elle ne pu que féliciter son ami.

- Vous voilà devenu riche, Teal’c. Toutes mes félicitations !
- Je ne comprends pas ce que cela veut dire, major Carter.
- Que vous allez pouvoir vous acheter tout un tas de trucs ! dit O’Neill avec un énorme sourire.
- Je n’ai besoin de rien, O’Neill. J’ai tout ce qu’il me faut.
- Peut-être mais vous pourriez nous acheter un tas de trucs, alors !
- Loin de moi l’idée de vous faire redescendre de votre nuage, colonel, mais Teal’c ne peut pas gagner cet argent, intervint Jonas Quinn.
- Pourquoi pas ? demanda le militaire, agaçé.
- Parce que Teal’c, tout comme moi, n’est pas citoyen américain ni même terrien. Je doute qu’il puisse empocher tout cet argent.
- Je suis désolée, mon colonel, mais Jonas a raison. Il vaudrait mieux en référer au général.
- Mais, Carter, on n’a pas besoin d’en parler à Hammond ! Je n’ai qu’à l’empocher moi, cet argent, je trouverai bien quelque chose à faire avec !
- Navrée, mon colonel, mais je suis convaincue que la meilleure solution est d’en parler avec le général.
- Tout de suite ?

Il était plus de onze heures du soir. Ce n’était pas une heure pour débouler au SGC avec un billet de loterie ! Carter soupira en se disant que son supérieur agissait parfois comme un enfant gâté.

- Non, mon colonel, on lui en parlera demain matin au briefing.
- Alors dans ce cas, je vais conserver le billet pour ne pas le perdre.
- Insinueriez-vous que je perdrais ce bout de papier, O’Neill ?
- Moi ? Non ! Pas du tout ! Seulement… il sera plus en sécurité chez moi.
- Puisque ce bout de papier m’appartient, il me revient de décider l’endroit où je désire le placer pour la nuit.

Jack voulu protester mais le regard du Jaffa le fit changer d’idée.

- D’accord, grommela-t-il. Et où allez-vous le cacher ?
- Il ne serait pas sage de vous le dire, vous pourriez essayer de le prendre.
- Vous me peinez, Teal’c ! Jamais je ne volerai quelqu’un que je considère comme mon frère !
- Bien, O’Neill. Je vais donc confier le bout de papier au major Carter.
- Mais pourquoi Teal’c ?
- Parce qu’elle possède un dispositif qui mettra le papier à l’abri.

Les yeux de Jack passèrent de Teal’c à Sam qui souriait.

- Mais de quoi parle-t-il, Carter ?
- Il veut parler de mon coffre-fort, mon colonel.
- Mais j’en ai un moi aussi !

Devant le regard du Jaffa, le colonel décida qu’il ne servait à rien d’argumenter car il ne gagnerait pas. Teal’c donna le billet à Sam qui le mit dans la poche arrière de son jean. L’équipe s’installa ensuite pour regarder le film de fin de soirée. Pendant que ses coéquipiers étaient concentrés sur l’écran, Jack réfléchissait au meilleur moyen de s’emparer du fameux billet. Qui de mieux placé que lui pour en prendre soin ? Il avait toujours rêvé de gagner le gros lot, comme la majorité des gens, et aujourd’hui son rêve devenait réalité. Le film se termina vers une heure du matin et Teal’c et Jonas demandèrent à Jack de les héberger pour la nuit. Il accepta et leur montra la chambre d’amis où le Kelownien s’effondra sur le lit et le Jaffa s’installa sur le tapis pour méditer. Pendant que les trois hommes s’installaient, Sam décida de ranger le désordre qu’ils avaient fait pendant la soirée. Jack revint au salon et l’aida à ramasser. À un moment, Sam en prit trop dans ses mains et les verres menaçaient de s’écraser sur le sol. Jack se précipita pour l’aider et dans la confusion, lui effleura un sein. Sam rougit légèrement mais il rapporta les verres à la cuisine comme si rien n’était arrivé. Retenant son souffle, elle attendit qu’il revienne pour savoir comment agir. Il fut de retour au bout de quelques secondes et la regarda avec inquiétude.

- Ça va, Carter ? Vous avez l’air bizarre.
- Ça va, mon colonel, ce n’est rien. Un vertige.
- Si vous avez des vertiges, il faut vous asseoir, Carter !
- Non, non, ça va ! C’est passé !
- J’insiste ! Venez vous asseoir !

Il la prit par le bras et la força à s’asseoir à côté de lui. Mal à l’aise, elle ne savait plus quoi dire ou faire. Il avait laissé sa main descendre jusqu'à la sienne et avait emprisonné leurs doigts. L’atmosphère tendue, presque électrique. Il approcha lentement sa bouche de son oreille et lui murmura :

- Je meurs d’envie de faire quelque chose depuis six ans.

Lorsqu’elle se retourna pour lui demander quoi, il l’embrassa doucement. Si doucement qu’on aurait dit un papillon butinant une fleur. Elle fut parcouru d’un frisson qui la transperça des os jusqu’au cœur. Elle répondit à son baiser avec une passion qui la surprit. Ils se rapprochèrent d’avantage et bientôt, elle fut allongée sur lui, animée par un feu qui ne voulait pas s’éteindre. Elle sentit ses bras puissants la serrer d’avantage contre lui, ses mains caresser son dos et glisser sur ses fesses. Les mains s’attardèrent particulièrement sur celle de droite, dans la poche où elle avait placé le billet de Teal’c. Il y eut un déclic dans sa tête. Il ne la voulait pas elle, mais bien ce fichu bout de papier ! Elle se s’écarta brusquement et il gémit pour protester. Elle se releva en colère et il la regarda sans comprendre. Il ouvrit la bouche pour lui demander ce qui lui prenait mais il reçut une gifle magistrale.

- Je vous déteste ! cria Sam avant de s’enfuir en courant.

Jack resta étendu sur le divan et passa la nuit à se traiter de tous les noms. Sam était rentrée chez elle en colère et s’effondra en larme dès qu’elle mit le pied dans la maison. Il ne l’aimait pas ! Il s’était joué d’elle et de ses sentiments pour un vulgaire amas de fibres avec de l’encre. Toutes ces années, elle avait cru qu’elle comptait pour lui mais c’était une illusion, une chimère. Elle passa la nuit à sangloter sur son lit, en regrettant d’avoir été aussi naïve et faible. Le lendemain, Teal’c et Jonas se présentèrent au briefing avec un air calme et reposé tandis que Sam et Jack avaient les traits tirés et les yeux bouffis. Ils évitaient de se regarder et de se parler. Le général remarqua tout de suite que ses deux meilleurs officiers n’étaient pas dans leur assiette.

- Colonel O’Neill, qu’est-ce qui se passe ?
- Rien du tout, mon général.
- Je crois pouvoir répondre à la question, général Hammond.
- Allez-y, Teal’c.
- Hier soir, O’Neill a organisé une soirée pour SG1 chez lui. Il m’avait offert la veille un bout de papier avec des numéros dessus. Nous sommes donc allés chez lui et vers la fin de la soirée une dame a annoncé des numéros gagnants et ils étaient tous sur mon bout de papier. O’Neill est devenu énervé et j’ai confié le bout de papier au major Carter pour qu’il soit placé en sécurité.
- Ça n’explique pas pourquoi le colonel et le major ont une tête de déterrés !
- Je n’ai pas bien dormi, mon général, j’étais trop content pour Teal’c, tenta d’expliquer Jack.
- Moi de même, général et j’ai une expérience en cours qui me cause du soucis.
- Très bien. Alors dans ce cas, je vais envoyer SG2 à votre place pour la prochaine mission et vous vous allez vous reposer. Major, interdiction de travailler dans votre labo pour la journée. Et n’insistez pas, c’est un ordre !

Sam se recala dans son fauteuil, fâchée de ne pas pouvoir se réfugier dans son labo et se tenir loin de Jack.

- Maintenant que ce petit problème est réglé, Teal’c, à combien s’élève le montant que vous avez gagné ?
- Trente millions, général Hammond.
avatar
Ariel
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 193
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 24/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Who wants to be a millionnaire?

Message  Ariel le Mer 30 Aoû - 0:36

Les yeux du général devinrent ronds comme des billes.

- Trente millions de dollars ? demanda-t-il éberlué.
- Non, trente millions de tomates ! grommela Jack.
- Colonel ! tonna Hammond.
- Désolé, mon général, c’est sorti tout seul.
- Donc, Teal’c, vous avez gagné trente millions de dollars à la loterie ?
- C’est exact, général Hammond. Jonas Quinn a cependant remarqué que je ne pouvais pas avoir cet argent puisque je ne suis pas citoyen de cette nation et de cette planète.

George réfléchit pendant quelques secondes.

- J’ai bien peur qu’il n’ait raison. Je vais téléphoner au Président et je vous ferai part de sa décision. En attendant, où est gardé le billet ?
- C’est moi qui l’ai, mon général. Je l’ai placé dans le coffre où sont rangés le gant de guérison et l’arme de poing goa’uld, répondit Sam.
- Très bien. En aucun cas il ne doit quitter cet endroit et vous ne devez parler de cette histoire à personne. Vous pouvez disposer.

Tous se levèrent mais le général demanda à Jack de passer dans son bureau. Les deux hommes se firent face sans rien dire pendant quelques secondes puis le plus âgé prit la parole.

- Jack, je ne sais pas ce qui s’est passé entre vous et le major Carter et je ne suis pas certain que je veuille le savoir. Cependant votre attitude à tout les deux nuit au bon fonctionnement de votre équipe. Je veux que vous régliez ce problème avant la prochaine mission dans deux jours, est-ce que je me suis bien fait comprendre colonel ?
- Oui, mon général.
- Rompez.

Jack quitta le bureau d’Hammond et alla se changer dans ses quartiers. Il enfila ses vêtements de sport et se rendit au gymnase pour se défouler un peu. Il était toujours furieux contre lui-même de s’être joué de Sam ainsi. Il l’aimait vraiment et ne comprenait pas ce qui l’avait poussé à agir aussi bassement. Il frappa le sac de sable pendant deux bonnes heures avant de s’arrêter dégoulinant de sueur et d’aller prendre une douche. Il décida ensuite de partir à la recherche de Sam. Il devait lui faire des excuses même s’il savait sa conduite dure à pardonner. Il n’avait pas fais trois pas que le général fit demander SG1 en salle de briefing. Tout le monde repris la même place que quelques heures auparavant autour de la table.

- J’ai parlé au Président et nous sommes parvenus à une solution. Teal’c, comme l’a remarqué le docteur Quinn vous ne pouvez pas légalement remporter le gros lot. Ce sera donc le major Carter qui empochera l’argent mais vous serez le seul à lui dire quoi faire avec.

Le silence plana pendant quelques secondes avant que Jack ne reprenne ses esprits et ne se mette à rouspéter.

- Mon général, avec tout le respect que je vous dois, en tant qu’officier supérieur de Teal’c ce ne devrait pas être moi qui empoche l’argent ?
- Le Président a choisi de confier cette tache au major Carter et je suis d’accord avec lui. Avez-vous l’intention de discuter cet ordre, colonel ?
- Non, mon général.
- Major, vous irez chercher l’argent le plus tôt possible. Messieurs, vous l’accompagnerez afin d’assurer sa sécurité et sa crédibilité. Rompez.

Sam se dépêcha de filer, évitant ainsi Jack qui aurait aimé lui parler. Elle se réfugia dans ses quartiers afin de se changer et de reprendre ses esprits. Elle ne croyait pas que c’aurait été si dur de l’affronter ce matin. Elle devait pourtant le faire même si elle était blessée par son attitude. Elle l’aimait depuis longtemps et avait cru que c’était réciproque mais apparemment ce n’était pas le cas. Une fois changée et rafraîchie, elle alla rejoindre ses coéquipiers qui l’attendaient au mess. Elle agit normalement avec Jonas et Teal’c mais évitait de regarder Jack qui n’en menait pas large. N’en pouvant plus de rester près de lui, elle donna le signal du départ et les quatre compagnons se dirigèrent vers la surface. Quelques heures plus tard, ils ressortaient d’un immeuble fédéral, le chèque tenu fermement par Sam qui avait mal aux joues à force de faire semblant d’être heureuse d’être multimillionnaire. Cet argent n’était pas à elle bien qu’officiellement elle en soit la détentrice, officieusement il appartenait à Teal’c. Elle était très contente pour son ami mais tout ce qu’elle désirait pour le moment c’était de rentrer chez elle. On lui avait conseillé d’attendre au moins trois mois avant de commencer à dépenser son argent et elle c’est ce qu’elle avait l’intention de faire, si Teal’c le lui permettait. C’était à lui que revenait toutes les décisions concernant ce qui serait fait avec l’argent. À peine arrivée chez elle, le téléphone se mit à sonner. Des inconnus lui demandaient de les aider financièrement. D’autres virent sonner à sa porte. Et ainsi de suite pendant tout le reste de la journée et de la soirée. Lorsqu’elle se présenta au travail le lendemain, ses traits étaient encore plus tirés que la veille car elle avait passé une autre nuit blanche. Elle avait fini par débrancher le téléphone à deux heures du matin mais ce fut alors son esprit torturé qui la tint réveillée. Janet lui proposa alors de l’héberger pendant quelques jours et elle accepta, soulagée. Un soir que Janet était restée à la base, Jack vint frapper à la porte, le visage caché derrière un énorme bouquet de lys blancs. Sam ouvrit la porte et devant tant de fleurs et son regard de chien battu, elle céda et le fit entrer. Ils s’installèrent au salon et Jack fut le premier à parler :

- Carter, je suis venu m’excuser de mon attitude grossière. Je n’aurais jamais dû agir de cette façon, j’ai été un véritable imbécile. Je comprendrais si vous ne vouliez plus jamais m’adresser la parole mais je comprendrais si vous demandiez un changement d’équipe au général. Je n’avais pas le droit de jouer avec vos sentiments.

Sam ne savait plus quoi dire. Elle avait effectivement songé à demander un transfert mais elle n’avait pu se résoudre à se séparer de ses amis et surtout de lui. Même après ce qu’il avait fait, elle l’aimait encore et ne pouvait pas se passer de lui. Devant son silence, il décida de partir, convaincu qu’elle le haïssait et qu’il l’avait perdue. Elle le retint en plaçant la main sur son bras.

- Je vais avoir besoin de temps. Je suis désolée.
- Pas autant que moi…

Il la quitta et elle se mit à pleurer doucement en regardant les fleurs qu’il lui avait apportées. Elle allait avoir besoin de beaucoup de temps. Quelques semaines s’écoulèrent tranquillement. Les gens ne l’appelaient plus et ne venaient plus chez elle. L’ambiance au sein de SG1 s’était améliorée mais elle n’était plus ce qu’elle était auparavant. Sam se montrait très froide envers Jack qui cherchait encore un moyen de se faire pardonner. Ils donnaient le change devant Hammond et le personnel de la base mais ils s’adressaient à peine la parole en mission. Ils ne flirtaient plus et ne riaient plus. Ils étaient deux militaires froids et sans sentiments. Jonas et Teal’c se désolaient de les voir agir ainsi mais ils ne pouvaient rien y faire et jouaient le jeu. Quatre mois après la dernière soirée chez Jack, ils eurent une semaine de permission et Teal’c décida qu’il était temps de dépenser son argent. Il traîna Sam dans plusieurs magasins afin d’offrir des cadeaux à ses amis. Il offrit à Jack un équipement de pêche de haute qualité, à Jonas une encyclopédie complète de l’histoire de la Terre et il dévalisa les magasins de vêtements avec Janet et Cassie. Au général, qui affirmait n’avoir besoin de rien, il offrit une collection de monnaie ancienne et des cadeaux pour sa famille. Lorsque le Jaffa demanda à l’astrophysicienne ce qu’elle désirait, elle lui répondit qu’elle ne voulait rien, absolument rien et que de lui donner quoi que ce soit serait une offense à son endroit. Teal’c respecta son choix mais Jack n’y comprit rien. Un bon soir, il se décida à aller la voir pour lui demander des explications. Elle fut tellement surprise de le voir sur le pas de sa porte qu’elle le laissa entrer sans discuter. Ils s’installèrent au salon et eurent une impression de déjà vu. Cependant, ce fut Sam qui parla la première cette fois :

- Qu’est-ce que vous me voulez, mon colonel ?
- Je veux savoir pourquoi vous refusez que Teal’c vous fasse un cadeau ?
- Je n’ai besoin de rien.
- Mais si ça lui fait plaisir !
- Je sais, mon colonel, mais j’ai tout ce qu’il me faut sur le plan matériel.
- Sur le plan matériel ? Vous voulez dire que sur d’autre plan il vous manque quelque chose ?

Sam rougit légèrement et regarda ailleurs. Jack s’approcha lentement et tourna son visage vers lui. Ses beaux grands yeux bleus étaient noyés dans l’eau salée.

- Qu’est-ce qu’il vous manque, Sam ?
- Un… un homme que j’aime et qui m’aime… des enfants… une famille… une vie…

Il essuya les larmes qui s’étaient frayées un chemin sur son visage et la serra contre lui. Comme la dernière fois, elle se laissa aller dans ses bras. Ils restèrent enlacés pendant un bon moment durant lequel il réfléchit intensément. Il ne lui fallu pas longtemps pour prendre sa décision.

- Si je vous disais que je suis fou de vous et que je veux passer le reste de ma vie dans vos bras, est-ce que vous vous sentirez mieux ?
- Je… je… je ne sais pas…

Jack décida alors de lui dire la vérité.

- Si je vous disais que je suis allé parlé à Hammond et qu’il m’a donné un bout de papier et sa bénédiction ainsi que celle du Président, à condition d’être extrêmement discrets ?
- Je… je…
- Et si je te montrais ce que je suis allé acheter hier avec Teal’c et Daniel ?

Il sortit de la poche de sa veste un écrin de velours noir et lui tendit. Elle la prit avec des mains tremblante, toujours incapable de dire quoi que se soit, et l’ouvrit doucement, effrayée à l’idée de ce qui s’y trouvait. Un anneau d’or sertit d’un saphir taillé en forme de cœur placé entre six minuscules diamants reposait dans la petite boîte. Elle le contempla pendant plusieurs minutes, ne semblant croire à ce qui lui arrivait. Voyant qu’elle restait muette, Jack cru qu’elle ne voulait pas de lui et qu’elle ne savait pas comment lui dire.

- Je suis désolé, je n’aurais jamais dû faire ça avant de vous en parler. J’ai cru… en fait, je ne sais pas ce que j’ai cru mais c’était visiblement une erreur. Excusez-moi.

Il se leva pour partir mais elle retrouva enfin l’usage de ses cordes vocales.

- Jack !

Il se retourna et elle le tira vers elle.

- Ferme-la et embrasse-moi, Jack O’Neill !

Jack et Sam se marièrent quelques mois plus tard, entourés de Daniel, Teal’c, Janet, Cassie, du général Hammond et de Jacob. Celui-ci avait fait un petit discours à son gendre, le menaçant des pires châtiments si jamais il faisait du mal à sa petite fille. Après que Sam eut été légèrement brutalisée par une petite vieille qui en voulait à « son » argent, la nouvelle madame O’Neill demanda au Jaffa si elle pouvait offrir une partie du gros lot à des œuvres caritatives. Teal’c accepta avec joie et fit don de sa fortune à un orphelinat ainsi qu’à un foyer de personnes âgées, après avoir bien évidemment couvert ses amis de cadeaux.

Fin
avatar
Ariel
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 193
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 24/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Who wants to be a millionnaire?

Message  mousticv le Mer 30 Aoû - 10:44

Très sympa à lire.

Le dernier paragraphe est un peu trop
Spoiler:
"Happy end"
peut être pas nécessaire mais bon, on est ship ou ou ne l'est pas. Wink

Il y a juste un petit détail qu'il faudrait revoir
Spoiler:
"au début de la fic, c'est Jonas et non Daniel qui est présent puis vers la fin, c'est le contraire ".
avatar
mousticv
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 597
Age : 44
Localisation : dans les bras de Jack... non ? Bah tant pis !
Date d'inscription : 09/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Who wants to be a millionnaire?

Message  Megane Carter le Mer 30 Aoû - 13:38

Fic agréable à lire, mais j'ai eu une grosse envie de mettre une baffe à Jack au début lol!
avatar
Megane Carter
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 480
Age : 34
Localisation : Nord
Date d'inscription : 14/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://meganecarter.site.voila.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Who wants to be a millionnaire?

Message  malice le Mer 30 Aoû - 16:30

j'ai bien aimé également diable
avatar
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 39
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Who wants to be a millionnaire?

Message  Ariel le Mer 30 Aoû - 17:57

oops2 en effet Mousticv y'a une petite erreur! On va dire qu'entre temps il est revenu ok? Embarassed
avatar
Ariel
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 193
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 24/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Who wants to be a millionnaire?

Message  sammy o'neill le Mer 30 Aoû - 18:46

Je déteste Jack au début mais il se rattrape bien.

J'avais déja lu ta fanfic et c'est un plaisir de la relire Wink
avatar
sammy o'neill
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 95
Age : 27
Date d'inscription : 23/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Who wants to be a millionnaire?

Message  marina119 le Mer 30 Aoû - 19:48

j'ai bien aimé aussi!! afro

marina119
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Who wants to be a millionnaire?

Message  Ayana le Lun 9 Fév - 21:56

C'est assez sympa mais je trouve que ton talent s'exprime bien mieux dans les histoires plus triste.
Ici je ne trouve pas les personnages assez fidèles et les choses vont un peu trop vite pour moi, désolée...
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Who wants to be a millionnaire?

Message  stargate girl le Sam 14 Fév - 14:20

Megane Carter a écrit:Fic agréable à lire, mais j'ai eu une grosse envie de mettre une baffe à Jack au début lol!
+1, quel muffle ! lol! . Salutations à toi ! Cool
avatar
stargate girl
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Who wants to be a millionnaire?

Message  MyaParker le Dim 15 Fév - 23:52

Superbe fic

Spoiler:
J'ai vraiment eu envie d'en coller une a Jack au début mais à la fin il se rattrape bien!
avatar
MyaParker
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 48
Age : 30
Localisation : Province de Québec
Date d'inscription : 18/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://108462.aceboard.fr/index.php?login=108462

Revenir en haut Aller en bas

Re: Who wants to be a millionnaire?

Message  ship56 le Ven 20 Fév - 1:01

Pareil pour Jack....
Spoiler:
quel gros co**ard mais bon ça s'arrange bien à la fin!!
très bonne fic!!
avatar
ship56
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 167
Age : 32
Localisation : quelque part entre ici et ailleur
Loisirs : stargate, Dr House, lire des fics
Date d'inscription : 20/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Who wants to be a millionnaire?

Message  mac88 le Jeu 27 Mai - 0:31

Tres jolie fic Smile

mac88
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 07/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Who wants to be a millionnaire?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum