ADIEU

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ADIEU

Message  gjc597 le Sam 12 Aoû - 20:29

Genre: Pensées.
Résumé: pour quoi faire? cheese
disclaimer: stargate ne m'appartient pas, ni les persos, ni la Porte ...

Voila, vous êtes tranquilles pour un moment ! Ai plus rien à poster ... soulagés? cheese


--------------------------------------------------------



Je me suis approchée de lui, lentement. La lumière tamisée l'éclairait faiblement et faisait ressortir son teint blafard. J'ai posé mon regard sur ce visage que je connaissais par cœur, tout en essayant de dissimuler la tristesse qui m'envahissait. Il m'a souri tendrement tout en saisissant ma main. Et pour la première fois depuis des années, il a osé laisser parler son cœur. Ce n'était plus le militaire que j'avais face à moi, mais l'homme. Celui qui avait aimé, souffert, combattu, lutté. Celui qui avait perdu un être cher mais qui avait su se relever et continuer à vivre. Celui qui avait fait des erreurs, celui qui n'avait pas toujours su me parler. Mais à cet instant, tout était devenu différent.

Mon cœur était à la fois triste et heureux, quel drôle de mélange. Je me sentais libérée, ses paroles m'avaient apaisée. Il avait su trouver les mots, ceux que je rêvais d'entendre depuis longtemps. J'ai vu dans ses yeux tout l'amour qu'il avait pour moi. Comment ai-je pu douter un jour de cela? A croire que j'étais aveugle.
Sa main dans la mienne me réchauffait autant que son regard. J'avais besoin de cela et il le savait. Alors qu'il avait laissé tomber sa carapace et abattu le mur derrière lequel il se réfugiait d'habitude, il résuma ma vie, sa vie, mes espoirs, ses espoirs en quelques mots. Même lorsqu'il se décidait à parler, il le faisait avec parcimonie. Mais il savait qu'entre lui et moi, les longs discours étaient inutiles. Nous nous ressemblons, nous sommes fait du même bois. L'armée nous a forgés, endurcis. Elle nous a aussi séparés et rapprochés. Elle nous a offert des moments merveilleux et d'autres plus sombres…

Son regard se fit soudain plus intense, sa voix plus caressante et je sentis mon cœur se serrer au fur et à mesure que j'enregistrais les mots simples qu'il murmurait. J'eus beaucoup de mal à contenir les larmes qui menaçaient. Je me concentrais sur lui, je tentais de puiser dans ses yeux marron la force qu'il me fallait mais rien n'y fit. Je savais que pour ne pas craquer, j'aurais dû me fermer, revêtir ma parure de soldat mais je ne le voulais pas. Je ne pouvais pas lui faire cela. Pas à ce moment là. Alors, je l'ai laissé m'atteindre. J'ai laissé ses mots faire leur chemin dans mon esprit, ils me touchaient et me bouleversaient plus que je n'aurais cru. Il lisait en moi comme dans un livre ouvert. Je ne croyais pas qu'il me connaissait si bien. Je ne pensais pas qu'il avait découvert ce que je m'étais évertuée à cacher depuis tant d'années.
Je ne parvenais plus à contenir mes larmes, elles s'écoulaient lentement sur mes joues et je voyais dans ses yeux le reflet de ma tristesse. Il avait conscience de ce qu'il faisait. Il savait que ses paroles me transperçaient et mettaient à nu mes secrets ou plutôt mon secret. Et il n'était pas sans savoir que cela ne me plaisait guère. Lui non plus n'aimait pas être découvert. Mais il faisait tout cela pour moi, pour mon bien être, pour mon bonheur. Il était sûrement conscient qu'il fallait passer par là pour que j'ouvre enfin les yeux.
Il n'était pas dupe même s'il n'avait jamais rien montré. Pourtant, je ne lui mentais pas vraiment en lui disant que j'étais heureuse. Pour tout dire, je l'étais … en partie mais il me manquait quelque chose. Et c'était justement ça le sujet qu'il abordait. C'était sur ce point bien précis et douloureux qu'il insistait. Toujours à mots couverts bien sûr. J'ai souri malgré moi en songeant qu'il me rappelait un autre homme qui, lui aussi, parlait toujours par sous entendus. A la petite étincelle amusée qui éclaira brièvement ses yeux tandis qu'il me dévisageait, je sus qu'il avait deviné l'objet de mes pensées. Nous avons échangé un sourire, conscients de la complicité qui nous unissait et il s'est tu. Les mots étaient devenus superflus. Son message était passé, il avait dit ce qui lui tenait à cœur et moi, j'en appréhendais petit à petit tout le sens et toutes les implications. Nous avons laissé le silence nous bercer un instant puis sa voix chaude et familière envahit de nouveau la pièce.
Ses derniers mots furent ceux que j'avais attendus si longtemps. Il venait de fermer les yeux à jamais.

Je suis restée un moment près de lui, à le fixer, comme pour mémoriser chaque trait de son visage, maintenant si paisible. Toute trace de souffrance avait disparu et j'espérais juste qu'il était parti serein et rassuré. Il ne serait plus à mes côtés pour me soutenir et je réalisais douloureusement à quel point il allait me manquer. Des souvenirs affluaient tandis que je gardais sa main posée sur ma joue, pour immortaliser son dernier geste de réconfort, son ultime tendre caresse. A mesure que je sentais la vie déserter ce corps que j'aimais, je me demandais comment j'allais pouvoir vivre sans lui. Lui qui, en dépit de nos différents, avait toujours veillé sur moi. Lui qui venait de me guider une dernière fois. Un ultime conseil en guise d'au revoir.
Je revis la chaleur de son sourire, la lueur amusée dans ses yeux quand il me taquinait, toutes les images se bousculaient dans ma tête, je perdais pied. Il n'aurait pas dû me laisser comme ça, je n'étais pas prête… mais l'aurais-je été un jour? J'avais l'impression d'avoir la poitrine comprimée, ma gorge se nouait, un léger tremblement commençait à irradier mon corps et un picotement significatif irritait mes yeux. Mais je me refusais à laisser libre cours à ma peine, alors que n'importe qui pouvait surgir dans la pièce d'un moment à l'autre. Je ne l'avais pas quitté des yeux, mon regard n'était focalisé que sur lui, tout mon être, mon attention n'étaient que pour lui. Le monde extérieur n'existait plus, j'évoluais dans une bulle cotonneuse qui absorbait le bip long, strident et tristement définitif de la machine à laquelle il était toujours relié. J'étais seule avec lui.

Et soudain, l'harmonie que j'avais mentalement crée se brisa. Je ne percevais plus le bourdonnement de la machine. Quelqu'un venait de la débrancher. J'ai relevé la tête, prête à anéantir l'intrus et je l'ai vu. Il m'a souri doucement et s'est assis près de moi sans dire un mot. Je lui tournais le dos mais je sentais son regard sur ma nuque. Et tandis qu'il reposait sur le lit la main que je gardais encore précieusement contre ma joue, la colère d'avoir été dérangée retomba comme un soufflé. Je ne pouvais pas lui en vouloir de m'avoir rejointe. Bien au contraire.
Lui aussi me connaissait bien. Je devinais qu'il m'avait observée et qu'il attendait le moment opportun pour venir dans cette pièce. Lui aussi appréciait beaucoup l'homme allongé sur ce lit d'infirmerie. Par certains côtés, ils se ressemblaient. Ils étaient tous deux avares de mots, l'un comme l'autre était passé maître dans l'art de tout dire sans rien dire.

J'avais toujours le regard fixé sur le corps sans vie de mon père quand il passa ses bras autour de moi, m'attirant doucement contre lui, presque de la même façon qu'il l'avait fait quelques temps auparavant, à la mort de Janet. Et comme un écho à ce souvenir, je me suis tournée vers lui et j'ai passé mes bras autour de son cou. Il a resserré son étreinte et j'ai enfin laissé couler les larmes et les sanglots que je retenais. Tout en me caressant doucement les cheveux, il m'a à nouveau murmuré qu'il serait toujours là pour moi.

Ce n'était que de simples mots, mais pour lui, pour moi, cela signifiait beaucoup.

Mon père avait raison, maintenant, je pouvais avoir tout ce que je voulais.

FIN


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 9:53, édité 1 fois

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  Marine-CO le Sam 12 Aoû - 22:06

Très émouvant GJC, poignant à souhait... c'est vraiment très beau Bravo...
avatar
Marine-CO
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1591
Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  Miss_Vaughn le Sam 12 Aoû - 23:38

WAOW Gjc, c'était vaiment magnifique. J'en ai eu des frissons tout le long,
Spoiler:
mais j'avoue avoir eu peur jusqu'à la fin que ce soit Jack sur ce lit.... Tu as bien gardé le suspence!

Magnifique!!!

Dommage que tu n'ais plus rien à posté... Crying or Very sad

_________________
Fan d'Alias...


Pour les spoilers, utilisez la balise spoiler
avatar
Miss_Vaughn
Modo: Phénix

Nombre de messages : 1023
Age : 39
Localisation : Dans les bras de Vaughn...
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  malice le Dim 13 Aoû - 0:49

idem ici.... c'est vraiment magnifique et touchant... wah...

Spoiler:
moi aussi j'ai eu peur que ce soit jack dans le lit, je suis soulagée et émue

comme quoi tu peux vite nous faire passer du rire (j'ai lu tes autres fics avant celle ci) à l'émotion avec brio!
bravo diable
avatar
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 39
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  gjc597 le Dim 13 Aoû - 10:54

Merci pardon
Très contente que ça vous plaise Wink

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  mousticv le Dim 13 Aoû - 12:02

c'est très émouvant et très juste. Comme d'habitude, tu as très bien cerné les personnages...


Bravo. c'est magnifique.
avatar
mousticv
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 597
Age : 44
Localisation : dans les bras de Jack... non ? Bah tant pis !
Date d'inscription : 09/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  satine le Dim 13 Aoû - 15:42

Le ton est poignant, les mots touchants! Je dois avouer que j'en ai eut mal pour elle, et la larme à l'oeil!
L'émotion est là, et tu sais te servir des mots pour nous la faire passer, en nous donnant l'impression que c'est simple de le faire!
Merci pour ce moment, où la magie de tes mots m'a emmené dans sa tête et m'a fait partager sa tristesse! merci et surtout bravo!
avatar
satine
Lecteur des Harry Potter
Lecteur des Harry Potter

Nombre de messages : 783
Age : 29
Localisation : la tête dans les étoiles
Loisirs : écrire, lire, aller sur l'ordi....
Date d'inscription : 19/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://cellequitue.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  stargate girl le Dim 13 Aoû - 16:14

Tous en finesse, les mots sont justes..........Félicitations et salutations à toi ! Cool
avatar
stargate girl
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  Abon le Dim 13 Aoû - 16:29

émouvant, boulversant, magnifique !
avatar
Abon
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 305
Age : 30
Date d'inscription : 07/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  gjc597 le Dim 13 Aoû - 17:21

Rooooooh ! merci beaucoup Embarassed

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  Miss O'Neill le Lun 14 Aoû - 0:52

C'est étrange, je l'avais déjà lu ! Shocked Tu l'avais posté ailleurs ?

Sinon rien à redire : beaucoup d'émotion, un style auquel on a rien à redire, les suspense jusqu'au bout et l'émotion qui ne vous lâche pas... Rolling Eyes

Une très belle fic à lire absolument ! Wink
avatar
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  nanoo le Lun 14 Aoû - 3:54

éh bien que dire ... je suis scotchée la, vraiment très émouvant, magnifiquement bouleversant, profondément saisissant !

Ca m'a toute retournée !

Très fluide à lire, bourré d'émotions, fidèle aux persos et à la scène en question !

Merci d'écrire de si belles choses !
avatar
nanoo
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 673
Age : 35
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 31/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  gjc597 le Lun 14 Aoû - 10:20

Miss O'Neill a écrit:C'est étrange, je l'avais déjà lu ! Shocked Tu l'avais posté ailleurs ?

Merci de me rassurer sur ma santé mentale !!! J'étais en effet persuadée de l'avoir mise en ligne cette fic ! Seulement... je ne sais plus où marto

Et encore merci pour vos commentaires Wink

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  Hito le Lun 14 Aoû - 12:32

Ah mince!! C'était drôle de te voir douter sur ta santé mentale justement! cheese

Une fic magnifique et très très émouvante. Bien que l'ayant déjà lu, à chaque fois j'ai mon coeur qui se sert. Tu écris vraiment vraiment très bien. A te lire, ça semble tellement facile, tellement naturel. (Pas taper! non smilies)

Bref!! Bravo pour cette merveille! kingsmileys
avatar
Hito
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://hito76.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  Sganzy le Lun 14 Aoû - 16:18

Ah ba bravo Sad

Et sinon aussi...Waouh.

J'ai déjà dit bravo?

*Sganzy où l'art de pas savoir s'exprimer*
avatar
Sganzy
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 233
Localisation : Metz
Date d'inscription : 14/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  gjc597 le Lun 14 Aoû - 16:29

Hito a écrit:Ah mince!! C'était drôle de te voir douter sur ta santé mentale justement! cheese
no comment ! cheese

Merci pour vos coms, ça me touche beaucoup Wink

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  Tya le Lun 14 Aoû - 18:21

Bravo Gjc ! je la relis avec plaisir, scene manquante écrite avec brio. bravo ! Smile
avatar
Tya
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1065
Age : 35
Localisation : La cité des Papes
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  Trukounette le Lun 14 Aoû - 20:23

C'ets Waouh ...

le ton est juste, les mots touche en plein coeur et on ce laisse transporter dans son esprit !!

Tu as su tres bien cerner le personnage et j'en ai eu une larme à l'oeil

Vraiment bravo, c'ets magnifique


* alla quand ej suis emu, je sia splus faire de phrase correcte *
avatar
Trukounette
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1004
Age : 28
Localisation : Rêve d'accent anglais !!
Loisirs : House, Hugh laurie, Alan rickman Colin Firth <3... sisi ce sont des loisirs ^^
Date d'inscription : 30/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  pikabad le Ven 24 Aoû - 0:00

magnifikemen émouvant
Spoiler:
je savé ke c t son père et tu a arivé a me faire pleurer un grand bravo la facon don sam vit les dernière minute de la vie de son père son magnifikemen transcrite bravo bravo bravo

pikabad
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 30
Age : 29
Date d'inscription : 20/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  gjc597 le Sam 25 Aoû - 20:16

merci à vous Wink

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  Sammie le Dim 26 Aoû - 0:43

Ah bah Sammie elle a po encore commenté celle là...
Spoiler:
Ben même si je ne suis pas tombé dans le panneau parce que j'ai immédiatement compris dans quelle scène on se situait, je me suis rendu compte combien Jacob et Jack peuvent se ressembler... Après on dit que les filles choisissent leurs amoureux en fonction de leur papa... Sam Carter où le complexe d'Oedipe refoulé...!
Non, sinon, j'ai beaucou aimé, les sentiments sont presque pénétrant parfois. Beaucoup d'émotion dans tout ca et une fin qui vient couronner le tout en douceur et avec une grande logique.

Moi aussi je vais dire bravo!
avatar
Sammie
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 98
Age : 31
Localisation : Clermont-Fd
Date d'inscription : 22/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://latitemariotte63.skyblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  Implicite le Jeu 30 Aoû - 12:28

Bravo pour cette fic.

Spoiler:
Au départ, j'ai cru à une déclaration de Jack à Sam, puis à la chute de Jack en mission, et au moment où quelqu'un débranche l'appareil,j'ai compris que c'était en fait Jacob.

C'est un beau suspence, très bien manié
avatar
Implicite
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 153
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 19/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  kanastoch le Jeu 22 Nov - 16:39

Superbe fic. J'adore santa
Kanastoch une nouvelle venue sur le forum mais une ancienne lectrice des fanfictions .Merci à tous de nous faire plaisir ainsi lol!

kanastoch
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 1
Loisirs : Astronomie
Date d'inscription : 22/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  gjc597 le Jeu 22 Nov - 20:44

merci beaucoup Embarassed

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  Ayana le Dim 18 Jan - 15:57

C'est quand on lit des fics pareil qu'on se dit que deux pages de commentaires c'est vraiment pas assez Evil or Very Mad
Ca en méritait plus du triple facile...

Pour ma part que dire que je n'ai pas déjà dit ?

Spoiler:
Bon d'accord je sais pas pourquoi j'ai tout de suite compris de ce dont il s'agissait (l'habitude de te lire peut être ?) même si on voit aussi que tu as voulu jouer -avec grand talent il est vrai - sur l'ambiguité.

Hormis ça je vais avoir du mal à décrire ce que m'a fait ressentir ton écriture sans me répéter car tu fais part de ce cercle privilégié d'artistes dont le talent ne semble pas varier d'une oeuvre à l'autre. Et je l'avoue, je t'envies pour cette constance. Shocked

Je pense que tu as compris il y a longtemps que c'était dans ce genre de textes, doux-amer, douloureux mais d'une incroyable beauté, que tu étais la plus douée. Et du coup ça ne manque pas, chaque fois que tu t'essaye à ce genre d'exercice on est, on ne peut qu'être, charmé. Encore une fic remplie d'émotions (pour les personnages comme pour le lecteur), de justesse et de clairvoyance, bref le genre qui nous fait regretter que tu ais laissé ta plume au vestiaire...

Un grand bravo à toi ! cheers queen
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum