Après le message

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Après le message

Message  Miss O'Neill le Mar 29 Nov - 2:49

La suite tant attendu par mes belettes ! cheese

Le Lien :

http://www.sg1france.com/forum/index.php?showtopic=9563&st=380

Et pour les petits débits vais tâcher de le mettre là car ce lien est provisoire pour l'instant !

Genre : Déglingo voire pervers mais on m'a forcé !
Terminé le : 29 novembre 2005 vers 23h59
Résumé : Suite de Le message
Spoiler : Pas de saison en particulier enfin si quand même après la 8 ou pendant car Jack est général et Sam colonel !
Notes de l’auteur : Bon alors, ma fic me plaisait très bien comme ça mais vu que Ghitoc a fait un Mauvais Karma 3, je me suis retrouvée confrontée à un complot de shippeuses frustrées qui m'ont forcé à écrire cette suite et en plus une suite perverse, ce qui n'est pas du tout mon genre en plus donc ça risque d'être difficile. Heureusement qu'un loup est venu me sauver la mise en pleine écriture. J'espère que tu tiendras toutes tes promesses à ce sujet !
Bonne lecture quand même mes folles adorées (gjc, tredette, lord.a.sam, ellan, Hito, Csi…)


Sam avait failli s'étaler de tout son long dans le couloir en négociant son virage. Elle s'était souvenue après son départ précipité suite au message de son supérieur qu'elle avait laissé celui-ci en plein écran, lisible de tous et notamment du petit scarabée.
Elle tendit les mains fébriles vers son clavier et fit disparaître l'indésirable pourtant empli de promesses. Elle soupira d'extase un bref instant avant de repartir aussi promptement en direction du couloir, évitant de justesse les intrus qui parasitaient sa route. Elle se changea à la vitesse de l'éclair et rejoignit l'ascenseur en quelques secondes.
L'appareil commença sa lente ascension vers la surface. Le cœur de Sam semblait sur le point d'exploser dans sa poitrine. Des tas d'images, certaines peu catholiques, défilaient dans son esprit, l'embrouillant totalement. Elle avait l'impression de devenir de plus en plus légère et la sensation qu'elle allait s'envoler une fois les portes ouvertes lui effleura l'esprit.
"Tu deviens complètement idiote ma pauvre fille !" Mais d'un côté avec toutes ces années de frustration, elle avait bien le droit de péter un câble, non ? Elle mit sa conscience sur OFF : de toute manière elle ne lui serait d'aucune utilité ce soir !
Elle commença à se demander ce qu'elle allait pouvoir mettre : sa petite robe noire très seyante ou cette formidable robe rouge au décolleté plus que généreux ? Le dilemme restait entier car bien qu'elle souhaitât finir comme dessert, le fait qu'il commence par elle avant le plat principal ne lui semblait pas complètement incongru.
Et pour les sous-vêtements ? String en dentelle assurément, on ne pouvait décevoir un homme qui a patienté si longtemps ! Porte-jartelle ? Non, il ne fallait pas exagérer tout de même et puis elle ne comptait pas rester habillée si longtemps donc pas la peine de trop se creuser la tête non plus. Et le soutien gorge ? Si elle mettait sa robe rouge, assurément aucun ! Il fallait laisser ce décolleté aussi naturel que possible afin de ne pas trop le tromper sur la marchandise !
Un bip résonna et les portes s'ouvrirent sur une jeune colonel de l'air force, les joues rosies, les souffle court, un sourire carnassier sur les lèvres, prête à dévorer du général encore et encore.
Elle parcourut la distance qui la séparait de sa voiture au pas de course, freinant le pas de peur d'alerter les gardes qui l'avait regardé d'un drôle d'air en la voyant quitté l'ascenseur. Mais qu'est-ce qui les avait étonné après tout ? Le fait de voir le colonel Carter partir de si bonne heure ou le fait de la voir avec ce visage de folle furieuse en manque de s… Sam arrêta là ses pensées avant de sombrer à nouveau. Elle tendit d'une main tremblante la télécommande d'ouverture de sa voiture et se glissa dans l'habitacle.
Elle démarra l'engin et quitta le parking avec une pseudo sérénité qui ne visait qu'à paraître extrêmement normal devant ses subordonnés alors qu'à l'intérieur, elle bouillait plus qu'un lac de lave en fusion.
Les deux gardes se regardèrent, indécis. L'un d'eux tout en gardant un œil perplexe sur le véhicule du colonel qui s'éloignait très lentement s'exclama "Mais qu'est-ce qu'ils ont ce soir ? Le général O'Neill et maintenant le colonel Carter… T'es sûr qu'il n'y a pas eu d'alerte là-dessous ! Il ont chopé un virus ma parole !" Son collègue acquiesça et ils retournèrent à leurs postes.

Sam sentit l'excitation la gagner au fur et à mesure que la base disparaissait dans ses rétroviseurs. Comme le signe que quelque chose était laissé en arrière pour mieux démarrer ce qui allait suivre. Elle avait extrêmement hâte d'y être et en même temps appréhendait ce moment. Elle commença un savant calcul pour déterminer le temps qu'il lui était imparti pour chaque chose : retour chez elle 15 minutes ; douche + habillage environ 30 minutes en se pressant bien ; maquillage, oh très léger pas besoin de l'épater non plus apparemment ce n'était plus la peine ; trajet vers le domicile de Jack environ 15 minutes de plus… soit un total de 1 heure à tout casser.
Le trajet jusqu'à son domicile lui sembla une éternité. Alors qu'elle s'arrêtait devant un énième feu rouge (ils s'étaient tous donnés le mot apparemment !), son excitation grimpa en flèche ! Oh et puis zut pourquoi patienter après tout ! Autant filer directement chez lui, lui sauter dessus et voir ensuite ce qu'il avait prévu initialement. Le feu verdit et Sam démarra sur les chapeaux de roues, prête à dévorer son général. Les kilomètres avalés par le véhicule ne faisait que renforcer la passion dévorante qui la rongeait de l'intérieur, tel un feu puissant dont les kilomètres seraient les bûches qui l'alimentaient…
Elle ralentit en pénétrant dans sa rue. Les battements affolés de son cœur lui ramèrent sa conscience qui se mit à déverser un flot de pensées dans l'esprit enfiévré de la jeune femme qui n'en avait nullement besoin pour être complètement troublé. Et si elle avait mal compris ? Et s'il la repoussait ? Sa conscience fut vite renvoyée aux oubliettes : tant pis pour lui si ce n'était pas ce qu'il voulait ; elle, elle le voulait !
Sa maison apparut soudain au loin. Aucune lumière n'était apparente. Mais cela ne voulait rien dire, le général n'allumait pas toujours chez lui pour être tranquille. Et puis il fallait qu'il le soit pour ce qu'ils s'apprêtaient à faire ! Elle gara sa voiture dans un coin isolé et rejoignit la maison de son supérieur à pied. Elle tenta de freiner le pas pour ne pas attirer l'attention d'un quelconque voisin. En particulier cette fameuse voisine à qui Jack avait rabattu le caquet en se promenant en caleçon dans son jardin de beau matin ! Son esprit s'égara un moment sur cette vision et elle s'aperçut qu'elle avait pressé le pas. Elle refoula sa conscience à nouveau qui lui enjoignait de ralentir : quelle enquiquineuse celle-là ce soir ! Elle lui avait gâché la vie pendant 8 ans, cela suffisait maintenant !
Alors qu'elle s'approchait du perron et frappait à la porte, la vision des lèvres charnues de son général lui apparut et l'envie d'y goûter la submergea, la forçant à frapper à nouveau avec plus d'insistance. Quand aucune réponse ne vint, elle commença à s'inquiéter et reprit contact avec la réalité à la plus grande joie de sa conscience qui pût faire son retour. Elle observa les alentours et nota tout d'abord l'absence de son 4x4. Déjà ce n'était pas un bon signe. Et s'il était là quand même et se cachait car il avait changé d'avis et craignait sa réaction ? "Alors là pas question mon petit père !" Elle sortit son matériel d'effraction et força la serrure avec dextérité.
Elle pénétra avec la souplesse d'un chat à l'intérieur et commença sa visite des lieux, repérant avec délice les différents lieux où elle se voyait bien dévorer Jack. Encore et encore ! Il allait leur falloir des congés après cela ! Elle se demandait même si une fois qu'elle y aurait goûté, elle pourrait un jour s'en passer. Assurément que non !
Son exploration prit fin et elle se retrouva dépitée au milieu du salon de son amant éphémère. Mais où était-il passé ? Sa conscience réapparut alors tel un diable de sa boîte. "Idiote qui t'as dit qu'il avait quitté la base ?" Elle se frappa le front de dépit et étouffa un cri dans les coussins du canapé. Coussins imprégnés de l'odeur de Jack ce qui ne fit qu'augmenter sa frustration et sa rage. Elle s'assit sur le divan en se jurant que rien ni personne ne lui ferait quitter cette maison avant qu'elle n'ait eu ce qu'elle était venue chercher. Quitte à passer les vingt prochaines années à moisir sur ce divan.
A peine cinq minutes s'étaient écoulées qu'une sourde vibration la ramena à la réalité. Etait-ce sa conscience ? Elle sentit alors nettement le contact venant de sa poche et s'aperçut de plus en plus dépité que c'était la base qui tentait de la contacter. Et si c'était Jack qui lui annonçait qu'il ne pouvait pas venir. Ou ne voulait pas venir même ! Elle regarda le cellulaire qui vibrait lamentablement dans sa main, désespérant qu'on ne mette fin à son supplice. Sa conscience personnelle étant hors service, ce fut la professionnelle qui sauva le petit accessoire. Le visage du colonel Carter vira au gris au fur et à mesure des informations qu'on lui transmettait. Pas de bol !


Dernière édition par le Mar 29 Nov - 2:52, édité 2 fois
avatar
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Miss O'Neill le Mar 29 Nov - 2:50

Les deux gardes à l'entrée de la base tâchèrent de cacher leur étonnement lorsque déboula le colonel Carter, apparemment plus qu'énervée qui hâtait le pas en direction des profondeurs. Elle leur jeta un regard noir où l'un d'eux y décela une sorte de frustration. La jeune femme disparût derrière les portes de métal de l'ascenseur et les deux hommes se tournèrent l'un vers l'autre, surpris. "Je te dis qu'il y a eu un truc louche en bas et qu'ils les ont rappelé. T'as vu la tête qu'elle faisait ! Idem que celle d'O'Neill y a pas cinq minutes !" L'autre haussa les épaules et reprit son poste. Son collègue demeura quelques instants interdits avant de faire de même.

Dans la petite cabine qui l'entraînait vers les profondeurs, Sam bouillonnait. L'appeler dans un moment pareil, un jour pareil alors qu'elle se trouvait dans un état pareil ! Il y avait vraiment des gens qui ne tenaient pas à la vie et le sergent Harriman en faisant assurément parti. D'ailleurs pourquoi c'était lui qu'il l'avait appelé et pas le général ? Il devait sûrement craindre ses représailles : après tout c'était sa faute si elle se trouvait dans cet état. Comment aurai-il pu en être autrement après un tel message ?
"Carter,

Je vous remercie de votre réponse à mon précédent message qui m'a donné suffisamment de courage pour vous envoyer celui-là !
Suite à cette chose que nous avons partagé après que je vous l'ai volé, ça je vous l'accorde, vous serait-il possible de me rejoindre pour un dîner autour duquel nous mettrions tous au point ? Disons 20 h à mon domicile et pas une minute de retard s'il vous plaît !
Vous aurez droit à mon omelette surprise alors n'attendez plus ! Et il y aura du soda light et de la gelée bleue. Et puis j'ai une couette très douillette qui rêve d'une bonne compagnie !

Votre Généra..leur préféré"

La rage l'envahit à nouveau. Ils allaient prendre, ça c'est sûr. La cabine tremblante la déposa au niveau des vestiaires, ravie de la voir la quitter enfin, craignant de fondre sous le bouillon qui se cachait derrière la jeune officier.
Sam se changea avec rapidité, pressée d'en finir avec cette alerte et de vérifier si son supérieur était un homme de promesses ou non. Elle se promit de trucider le responsable même si c'était Ba'al en personne.
Son arrivée au poste de contrôle fut remarquée au vu du ton sec qu'elle employa pour saluer le personnel présent. Harriman déglutit difficilement. Et dire qu'il était le porteur des mauvaises nouvelles. Qu'est-ce qu'on leur faisait déjà à l'antiquité à ce genre de messager ? Il réussit à lui expliquer vaillamment le problème qu'il rencontrait et vit les yeux du colonel s'arrondirent d'exaspération. Alors qu'elle s'apprêtait apparemment à lui faire une remarque, une voix derrière eux le fit pour elle.
"Et c'est pour ça que vous aviez besoin de Carter et de moi également ?" Harriman nota le regard étonné dudit officier et la colère de son supérieur. Il était très mal…
"Et bien en fait, le sergent Siler était absent et injoignable et le seul scientifique présent capable de s'occuper de ce problème était le Dr Feldger !" Il vit aussitôt O'Neill esquisser une grimace d'excuse que Carter imita presque aussitôt. Harriman se décrispa soudain, persuadé d'avoir agi comme il fallait et confia les rennes avec soulagement à ses deux officiers supérieurs.

Sam sentit sa rage fondre comme neige au soleil devant l'argument bredouillé par ce pauvre sergent. Et puis surtout depuis l'arrivée de son général qui semblait apparemment absent de la base et pas ravi d'y remettre les pieds. Pourtant elle était chez lui alors où pouvait-il être ? Sur le chemin ?
Elle s'installa derrière le poste, prenant la place d'Harriman et tenta de comprendre ce qu'il se passait. Plus vite elle s'en occuperait et plus vite elle pourrait passer à autre chose. Elle sentit bientôt une présence dans son dos. Un frisson lui parcourut l'échine et elle jeta un rapide coup d'œil par dessus son épaule afin de s'assurer que c'était bien lui. Il se pencha vers l'écran de sorte que son visage se trouva tout près du sien. Sam sentit ses joues s'empourprer au rythme de son cœur affolé. Elle rassembla son courage et tout en feintant une extrême concentration devant les données de son écran, lança :
"Alors comme ça vous aviez quitté la base, monsieur ?"
"Oui j'avais un rendez-vous d'une extrême importance."
"Ah j'espère qu'il vous pardonnera cet imprévu !"
"En fait la personne s'est fait désirer jusqu'à cet appel et j'ai craint de l'avoir manqué définitivement." Le cœur de Sam se serra ! Quelle idiote ! Si elle avait bien suivi ce qu'il venait de lui dire, il était en train de l'attendre chez elle quand on l'avait appelé !
"Mais le lieu de rendez-vous n'était peut-être pas le bon ?"
"Il ne l'était pas en effet mais j'étais assez impatient en fait. Je me suis dit que je pourrais la rencontrer là-bas si j'y allais avant l'heure supposée de notre rendez-vous. Mais je me suis trompé."
"Ou peut-être que votre rendez-vous a eu la même idée que vous ?"
Jack afficha un air stupéfait et elle haussa les épaules en signe de dépit. Jack soupira bruyamment, affligé par son manque de chance et par ce destin qui s'acharnait sur leur santé mentale. Les pensées, qui l'avaient menées jusqu'au domicile de son second en total désaccord avec les termes de son message, refirent surface en contemplant la jeune femme en face de lui. Elle accrocha alors son regard et répondit à son sourire carnassier par un autre empli de promesses. Jack se senti défaillir et l'idée de la prendre en cet instant même sur les consoles de la salle de contrôle s'empara de lui. Ce fut à cet instant, alors que sa conscience faiblissante le lâchait, que le courant fut coupé, les plongeant dans le noir. Jack jura et entendit le soupir très significatif de son second.

Sam ne put contenir un soupir de frustration quand la lumière disparut. Alors que l'éclairage de secours rétablissait une faible luminosité. Elle aperçut le même sentiment dans le regard chocolat qui lui faisait face. Il était temps de faire un bilan complet. Il était à présent trop tard pour cette soirée tant attendue. Il y aurait-il une prochaine fois ? Où n'était-ce qu'un fugace moment d'égarement où seules leurs pulsions les avaient guidé ? Elle se leva en lui disant qu'elle allait tirer ce problème au clair rapidement. En passant devant lui, elle sentit sa main lui frôler le bras. Frissonnant à ce contact, elle osa lever un regard vers lui et reçut avec chaleur son regard plein de désir posé sur elle. Ce n'était pas un moment d'égarement. "Je vais faire aussi vite que possible, monsieur !"
"Je comptes sur vous, Carter !" Elle ne perdit pas une minute et quitta le poste de contrôle tandis que Jack rejoignait son bureau mine de rien, priant intérieurement pour que son meilleur élément ne le déçoive pas.

Sam rejoignit son labo, lasse. Elle ne viendrait sûrement pas à bout de ce problème ce soir. Sa frustration était devenue un véritable gouffre, que disait-elle, un trou noir qui l'aspirait vers le vide intérieur formé par sa vie sentimentale décevante. Elle était loin sa passion qui la dévorait de l'intérieur tandis qu'elle patientait sur le divan de l'homme sur lequel elle posait de grands espoirs ! De très longs espoirs ! Très profonds ! Son sourire carnassier revint immanquablement et sa conscience, ronchonnant, se vit reléguer au fin fond de son esprit à nouveau. Il allait falloir qu'elle y installe ses quartiers définitivement si elle continuait de fantasmer ainsi sans rien avoir de concret !
Un raclement de gorge la ramena à la réalité. Jack se tenait nonchalamment contre le chambranle la dévisageant avec un désir non dissimulé. Sam sentit le sien grimper en flèche et comprit que s'il continuait ainsi, elle n'allait pas tarder à mettre en pratique ce qui la démangeait peu auparavant.
"J'ai dit à l'équipe qu'il fallait se reposer un peu ! Tout se réglera en temps et en heure. Là haut, ils ont constitué une équipe qui se relaie pour plancher là dessus. Je leur ai dit de vous laisser prendre le prochain tour."
"Ça me laisse combien de temps ?"
"Environ deux heures, pourquoi ?"
"Et bien en fait j'avais un rendez-vous d'une extrême importance avant de recevoir cet appel et je me demandais si je ne pouvais pas respecter mes engagements durant ce laps de temps."
"Et ça vous semble possible ?"
"C'est court mais je m'en contenterais."
"Dites cette panne affecte vraiment tout ?"
"Oui et hélas également le système de vidéosurveillance !"
"Arf ! Je devrais peut-être veiller sur vous en attendant son rétablissement, on se sait jamais !"
"En fait j'imaginais plutôt une surveillance réciproque…" Sam sentait qu'il allait bientôt être impossible pour elle de faire machine arrière tout en se demandant si elle n'avait pas déjà franchi le point de non retour. Jack arbora soudain un sourire étrange que Sam eut beaucoup de difficulté à interpréter.
"Monsieur ? Un problème ?"
"Non. Je pensais à un message que j'ai envoyé aujourd'hui."
"Lequel ?"
"Un message très marrant."
"Et un passage en particulier vous revenait à l'esprit ?"
"Oui. Il parlait de générateur à naquada." Il termina sa phrase en fermant la porte du labo et en la verrouillant. Le regard qu'il posa sur elle lui apprit que, lui, l'avait bien franchi ce fameux point de non retour.
"Je me souviens très bien de ce passage."
"Et ?"
"Je me disais qu'il lui manquait quelque chose."
"Quoi ?" L'interrogea-t-il tout en se rapprochant d'une sensuelle lenteur.
"Un souvenir de cet évènement…" Sa réponse à peine achevée mourut dans sa gorge alors que fondait sur elle, des lèvres brûlantes et que s'insinuait en elle une langue pleine d'entreprise. Un générateur à naquada émit peu après une plainte sourde qu'ignora une base plongée dans l'obscurité ainsi que les deux responsables de cette souffrance. Mais le générateur, de bon cœur, mit de côté sa douleur car celle de ses deux corps frustrés semblait bien supérieure à la sienne. Il se tut donc même lorsque les vêtements s'éparpillèrent à la hâte sur le sol. Il fit la sourde oreille sous les gémissements des deux protagonistes. Mais il ne put empêcher ses composants de trembler sous les assauts de reins en furie ainsi que de la déferlante qui suivit comme un tsunami de plaisir qui aurait submergé ses deux tortionnaires. Il fut un peu surpris de l'ampleur de cette déferlante mais soupira quand il comprit que son calvaire venait de prendre fin. Il avait été d'une patience d'ange et s'en félicita. Ce fut pourquoi il n'accepta mais alors pas du tout la revanche qu'ils se réclamaient. Son cri de désespoir mourut dans ses circuits imprimés, ignorés de tous.
Là haut, une équipe de scientifiques se rendit compte que quelqu'un avait par inadvertance contaminé le système de vidéosurveillance auparavant sauf de cet étrange virus.
Par inadvertance…
Enfin pour qui voudra bien le croire !


Fin

Voilà alors j'espère que mes folles adorées seront ravies et contentées par cette suite. Gros zoubis à vous et pour les feed, c'est comme vous le sentez ! Sauf si vous faites partie de la bande ayant fait preuve de harcèlement (cf. citée plus haut) les feed sont obligatoires ! hihihi
avatar
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Hito le Mar 29 Nov - 19:37

Eh eh, miss!!
Spoiler:
Cette fic aurait presque eu sa place du côté du NC17! Wink Ok, ça reste super soft malgré tout mais bon!! sunny Fais chaud!


En tout cas
Spoiler:
on sent bien la frustration de Sam et on est frustré en même temps qu'elle!
Encore une fois, c'est très bien écris, très facile et agréable à lire! Bref! Continue! Je veux plein d'autres! Bravo! diable

Au fait! merci pour la dédicace! Very Happy
avatar
Hito
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://hito76.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  gjc597 le Mer 30 Nov - 1:13

Hito a écrit:Eh eh, miss!!
Spoiler:
Cette fic aurait presque eu sa place du côté du NC17! Wink Ok, ça reste super soft malgré tout mais bon!! sunny Fais chaud!


En tout cas
Spoiler:
on sent bien la frustration de Sam et on est frustré en même temps qu'elle!
Encore une fois, c'est très bien écris, très facile et agréable à lire! Bref! Continue! Je veux plein d'autres! Bravo! diable

Au fait! merci pour la dédicace! Very Happy

+1 Laughing

Tu vois, c'était pas si dur que ça de nous faire une super suite! Et dire qu'il a fallu te supplier! lol!

Et, tu recommences une nouvelle fic quand tu veux...

Bon, m'en vais lire un peu de Balzac pour calmer mon esprit échauffé suite à ta fic
Spoiler:
"limite NC17"
cheese

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  treedette le Mer 30 Nov - 17:04

ben voilà je suis contente ange cheese merci merci cheese yes

j'ai adoré bave cheese , un brin pervers comme je les aime lol

pis +1 avec hito yes

bizousssssss ma folle
avatar
treedette
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 26/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Miss O'Neill le Mer 30 Nov - 21:56

Merci mes folles et de rien pour la dédicace c'est bien normale car sans vous, il n'y aurait jamais eu de suite (en avait pas prévu ! cheese )

Sinon je crois que vous pouvez me remercier pour vos économies de chauffage en tout cas ! lol!
avatar
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Siress le Dim 18 Déc - 17:57

Tu postes une suite, mais elle est ou la première partie?

Je crois que tes amis ont bien fait de te pousser à écrire cette fic. Et je les en remercie.

J'aime ce genre: Déglingo (voire pervers)

Peut-être devrais-je ouvrir une catégorie spéciale "déglingo"

_________________
Envoyer l'invitation du forum aux lecteurs et auteurs de fanfiction : http://fanfiction.superforum.fr/invitation-h13.htm
avatar
Siress
Admin: Shark

Nombre de messages : 3138
Age : 39
Date d'inscription : 12/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fanfiction.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Mei le Dim 19 Fév - 13:44

salut, superbe cette suite Very Happy
j'avais lu la première partie sur un autre site ou forum (je sais plus où confused ) mais c'est vrai que le lien ne marche pas, ça serai bien que tu la postes pour ceux qui ne l'aurait pas lu car elle vaut le détour Wink
avatar
Mei
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 220
Age : 32
Date d'inscription : 15/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  gjc597 le Dim 19 Fév - 14:07

Voila un lien valide pour la première partie de la fic
Le Message

Encore bravo à toi, Miss O'Neill Cool

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  cocosg1 le Dim 7 Mai - 18:30

ta fic était géniale je me suis bien marrée lol!
avatar
cocosg1
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Abon le Dim 7 Mai - 21:08

ah la la ! j'adore !
décidement je lis que des bonnes fics depuis que je suis sur ce forum ! Wink

j'avais déjà lu ta fic (2 fois ! lol !) sur un autre site !
avatar
Abon
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 305
Age : 30
Date d'inscription : 07/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  nanoo le Ven 2 Juin - 16:27

j'ai adooooooooré la premiere partie, j'était morte de rire, j'en ai meme pleuré de rire

la deuxieme partie est super également !

tres original, franchement super fic !
avatar
nanoo
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 673
Age : 35
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 31/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Nanou le Ven 9 Juin - 22:20

Juste deux mots : BRAVO et MERCI ! lol!
avatar
Nanou
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 469
Localisation : Dans les bras de Jackounet...
Loisirs : STARGATE SG1, STARGATE SG1 et STARGATE SG1
Date d'inscription : 02/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Miss O'Neill le Mer 2 Aoû - 2:10

Je me permets de répondre avec du retard à tous les supers commentaires que j'ai reçu mais que j'avais pas tous lu !

Ravie de vous avoir fait rêver (voire transpirer ! cheese ) et je promets d'essayer de m'y remettre même si j'ignore encore dans quel style (déglingo, guimauve, drame.... scratch ).

Et encore merci pour vos comm ! ça fait du bien au moral des auteurs !!! Smile
avatar
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  mousticv le Mer 2 Aoû - 9:14

Miss O'Neill a écrit:Je me permets de répondre avec du retard à tous les supers commentaires que j'ai reçu mais que j'avais pas tous lu !

Ravie de vous avoir fait rêver (voire transpirer ! cheese ) et je promets d'essayer de m'y remettre même si j'ignore encore dans quel style (déglingo, guimauve, drame.... scratch ).

Et encore merci pour vos comm ! ça fait du bien au moral des auteurs !!! Smile


J'espère bien que tu vas t'y remettre ! ! T'as plutôt intérêt. Wink


La suite est aussi bien que la première partie. Celà aurait vraiment été dommage de ne pas la faire. En plus, je crois que tu as retranscrit le fantasme de nombre de shippeuses...Twisted Evil
avatar
mousticv
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 597
Age : 44
Localisation : dans les bras de Jack... non ? Bah tant pis !
Date d'inscription : 09/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Trukounette le Mer 2 Aoû - 10:56

J'ai bien choisi mon jour pour lire ta fic, bah oui aujourd'hui il fait froid mais bizarrement maintenant j'ai super chaud lol!

La suite est super, j'adore cheers Ah qu ela journée commence bien

Vivement ta prochaien fic diable
avatar
Trukounette
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1004
Age : 28
Localisation : Rêve d'accent anglais !!
Loisirs : House, Hugh laurie, Alan rickman Colin Firth <3... sisi ce sont des loisirs ^^
Date d'inscription : 30/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  malice le Mer 2 Aoû - 12:54

+1 avec mousitcv... vraiment une superbe suite cheers
avatar
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 39
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Miss O'Neill le Mer 2 Aoû - 13:33

Remercier les shippeuses qui m'ont forcé à l'inventer ! Car vraiment, je n'avais pas pensé qu'on pourrait me réclamer une suite après cette fic mais j'avoue avoir bien aimé l'écrire ! Very Happy

Merci pour vos comm en tout cas ! vivmoi
avatar
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  N'Ka'K le Jeu 3 Aoû - 20:31

Cette suite est pouwaaaaaaaa diable
Suite logique et ship power, mais je dois t'avouer avoir une toute petite préférence à la 1ère, cela n'empêche pas qu'il fallait absolument une suite.

Bravo je me suis régalée à les lires Wink
avatar
N'Ka'K
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 185
Age : 39
Localisation : Among the stars with.....
Loisirs : Stargate, lire, TV, film, équitation, vélo etc...
Date d'inscription : 31/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Sganzy le Mer 16 Aoû - 14:06

Ma Padawan, pas de doute, la force du talent est bien avec toi! Vivement que celle de l'inspiration te revienne Laughing

Braval^^
avatar
Sganzy
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 233
Localisation : Metz
Date d'inscription : 14/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  stargate girl le Mer 16 Aoû - 18:19

Très réussie cette suite !Bravo ! lol! Salutations à toi ! Cool
avatar
stargate girl
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Miss O'Neill le Ven 18 Aoû - 21:26

Sganzy a écrit:Ma Padawan, pas de doute, la force du talent est bien avec toi! Vivement que celle de l'inspiration te revienne Laughing

Braval^^

Mais en tant que padawan, je me devais à une certaine qualité d'écriture !!! Je ne veux pas que les autres pensent que ta padawan n'apprends rien à tes côtés ! Enfin merci quand même ma déesse ! Wink

@ N'Ka'K et stargate girl : merci beaucoup ! Embarassed
avatar
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Après le message

Message  atlantis le Jeu 17 Mai - 19:04

que dire de plus ?? merci pour cette suite sublime cheese
Spoiler:
l'idée du message j'ai adoré, mais j'aurais bien voulu voir la tete de daniel si il était tombé dessus chaud
lol!
avatar
atlantis
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 57
Age : 31
Localisation : dans les bras de john shepparde
Date d'inscription : 26/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Miss O'Neill le Jeu 17 Mai - 20:24

Merci pour ce comm et avoir remonté cette fic des oubliettes ! lol!

Spoiler:
Si Daniel était tombé dessus, tout le SGC aurait été au courant au bout de 5 min ! cheese

_________________
Merci de lire les règles ici avant de poster pour la première fois !
Pour les spoilers, utiliser le code [spoiler].

avatar
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Ptitb0u le Ven 8 Juin - 21:38

c une tres bonne suite
Spoiler:
ils ont vraiment pas de bol
heureusement tout fini bien
avatar
Ptitb0u
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 24
Age : 30
Date d'inscription : 08/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le message

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum