Mort, 1ere et 2eme partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mort, 1ere et 2eme partie

Message  Cubrea le Lun 26 Juin - 15:37

Mort,...


Auteur : Cubrea ( ladysophie@free.fr )
Saison : 7 mais Janet et y’ a des visiteurs bien connus aussi, pas de Pete !
Genre : aventure/drame/romance (bref c’est du méli-mélo)
Résumé : il y a un mort parmi SG1 (mais je dis pas qui sinon c’est pas drôle)

[color=black]Ils étaient là, tous les trois, assis sur la rampe. La tête dans leurs mains. Ils n’arrivaient pas à y croire, cela ne pouvait être vrai, ce n’était qu’un cauchemar. Oui, juste un rêve, un mauvais rêve, bientôt ils se réveilleraient et s’apercevraient que ce n’est pas la réalité. Le général Hammond ne demanda pas où était le quatrième membre de SG1. Il avait compris à leur visage que quelque chose de terrible s’était produit. SG1 avait été amputé d’un membre. La base entière était là et regardait avec horreur et tristesse les survivants de la plus grande équipe du SGC. Ils ne purent pas attendre qu’une cérémonie soit organisée et ils prononcèrent leurs condoléances. C’est alors que n’en pouvant plus le major Carter se leva et commença à chanter, un chant d’adieu à celui qu’elle venait de perdre, l’homme à qui elle tenait plus que tout.

I know that your hiding things
Using gentle words to shelter me
Your words were like a dream
But dreams could never fool me
Not that easily
I acted so distant then
Didn't say goodbye before you left
But I was listening
You fight your battles far from me
Far too easily
"Save your tears cause I'll come back"
I could hear that you whispered as you walked through that door
But still I swore
To hide the pain, when I turn back the pages
Shouting might have been the answer
What if I cried my eyes out and begged you not to depart
But now I'm not afraid to say what's in my heart
Cause a thousand words call out through the ages
They'll fly to you
Even though I can't see
I know they are reaching you, suspended on silver wings
Oh a thousand words
One thousand embraces
Will cradel you
Making all of your weary days seem far away
They'll hold you forever
Oh a thousand words
Have never been spoken
They'll fly to you
They'll carry you home,and into my arms
Suspended on silver wings
And a thousand words, call out through the ages
They'll cradel you
Make all of the lonely years to lonely days
They'll hold you forever.
OhOooooooooh a thousand words *


Sa voix résonnait claire et forte dans l’assemblée et bien que l’on se trouva dans une base militaire, aucun ne pu retenir ses larmes. Dans ce chant, elle exprima tout ce qu’elle n’avait jamais pu lui dire, tout ce qu’il représentait pour elle. Puis les larmes prirent son visage et elle s’agenouilla, ses jambes ne la portaient plus. Tout ce qu’elle souhaitait maintenant, c’était mourir et le rejoindre. Peu lui importait le sort de milliards de gens qui ne savaient pas qu’il était mort. Une partie d’elle venait de mourir. Une page venait de se tournée. Il était mort. Ces quelques mots lui déchiraient le peu de reste de son cœur. Jamais plus elle ne verrait son regard chocolat, plus jamais elle ne sentirait son odeur enivrante, plus jamais elle ne le verrait sourire, plus jamais elle n’entendrait ses blagues, plus jamais elle ne sourirait.
« Activation non programmée de la porte des étoiles »
Tous retournèrent à leur poste. SG1 resta dans la salle d’embarquement. Même s’ils l’avaient tous les trois vu mourir sous leurs yeux, ils espéraient que ce soit lui. La porte s’activa et SG3 arriva. Le colonel Reynolds aperçu le groupe et vu de l’espoir se transformer en peine dans les yeux des trois plus brillants soldats qu’il connaissait.
Il comprit rapidement se qui se passait et pris Sam dans ses bras.
« Je suis désolé Sam. »
Daniel annonça la nouvelle au reste de l’équipe qui ne comprenait pas pourquoi leurs yeux étaient rougis par les larmes. Et ils firent la même tête que les autres lorsqu’ils comprirent. L’impossible s’était produit, le grand Jack O’Neill était mort au combat.
Le lendemain, la cérémonie officielle eu lieu. Jacob était là, ainsi que Thor. Le général avait même eu l’accord de faire venir Sarah dans la base. Elle était pâle et l’on voyait qu’elle avait pleuré une bonne partie de la nuit. Le président avait pris sur son emploi du temps très chargé pour venir lui dire un dernier au revoir et un merci de la nation, il était accompagné des ambassadeurs des pays au courrant du projet Stargate.
Aucun ne pouvait faire le discours en entier et Teal’c, Daniel, Sam et le général se relayèrent sur l’estrade.
« Le colonel Jack O’Neill était plus qu’un second, c’était un ami. Il avait du franc parlé, il était droit et honnête et beaucoup d’entre vous se souviendront de lui et de son humour. »
Le général s’arrêta, ne pouvant continuer et Daniel pris sa place.
« Jack était au premier abord quelqu’un de très froid. C’était un homme qui avait beaucoup souffert et qui malgré tout, si l’on apprenait à le connaître était également très ouvert et très altruiste. Il l’a prouvé encore une fois en mourant pour nous sauver la vie. Jack venait en aide à qui le demandait et pas toujours à des personnes qui le méritait. Et même si nous nous disputions souvent, c’était mon meilleur ami. »
Il laissa la place à Teal’c.
« O’Neill était comme un frère pour moi. C’était une personne en qui l’on peut avoir confiance. Il était plus qu’un homme, c’était un symbole. Pour les extraterrestres, il représentait toute la puissance de la Taur’i. Et pour les terriens, il était un héros, un model. Et je suis fier d’avoir combattu à ces côtés. »
Teal’c peu avare en parole avait parlé. Et maintenant c’était le tour de Samantha.
« Le colonel O’Neill était quelqu’un de très modeste, essayant de se faire passer pour moins intelligent qu’il ne l’était. Je me souviendrais de lui par son courage, sa détermination, sa fierté de soldat. Mais le soldat, vous le connaissez. C’est de l’homme dont je voudrais vous parler. Un homme qui même dans les pires situations arrivait toujours à détendre l’atmosphère, emprunt d’un optimisme à toutes épreuves et sur qui l’on pouvait compter. C’est de cet homme unique que j’ai connu les plus grands bonheurs, un sourire et la vie me paraissait plus belle. C’est de cet homme dont je suis tombée amoureuse. Nous ne nous sommes jamais autorisé à parler de nos sentiments l’un pour l’autre. Je le regrette aujourd’hui, même si je pensais que se taire était la seule solution. Je regrette de ne pas avoir su vivre. Jack, je t’aime, et j’ai très envie de faire cette partie de bras de fer avec toi. »
En pleur, elle descendit du podium et se réfugia dans les bras de Janet et de Cassandra.
Le président pris la parole.
« Les membres de l’équipe SG1 ayant refusés de parler de ce qui s’était passé sur cette planète, ils m’ont autorisé à vous lire leur rapport.



« SG1 bonne chance »
« Merci mon Général »
Ils passèrent la porte et arrivèrent sur Jackland sain et sauf (C’est vrai que passer la porte, c’est dangereux, d’ailleurs Jack en est mort ! Pour ce qui est du titre de la planète, elle vient des données des Anciens qui était dans le cerveau de Jack comme s’en vante celui-ci alors il a décidé de nommé cette planète. Faut pas chercher, c’est encore un de ses délires !) Le paysage était magnifique, devant eux s’étalait une grande plaine avec au loin un lac, ou une mer, on ne voyait pas très bien. La porte était sur une estrade de pierre, entouré de magnifique fleur d’un rouge saignant superbe. Et Deux stèles portant des symboles en or gardaient la porte. Daniel s’approcha d’une d’elles.
« C’est de l’Ancien. »
« Que voulais-tu que cela soit d’autre ! »
« Jack, ce n’est pas parce que cette planète vient des données des anciens que forcément, enfin bref, tu comprends quoi. »
« Euh, non ! »
« Mon colonel, ce que Daniel veut dire c’est que… »
« Laisse tomber Sam, il a compris. »
« Daniel et carter, vous restez là, Teal’c et moi on part en éclaireur, contact dans dix minutes. »
« Bien mon colonel. »
Ils se séparèrent.
Du côté de Sam et Daniel :
« Il est impossible. »
« Voyons Daniel, vous le connaissez, il vous taquine, c’est tout. »
« Vous prenez sa défense, comme toujours. Pourquoi je pensais que vous prendriez la mienne ! J’avais oublié, vous l’aimez ! »
« Daniel !! »
« Sam vous me direz quand je pourrais avoir une discussion d’adulte ! Arrêtez de faire les gamins tous les deux. La vie est trop courte, surtout pour nous qui la risquons à longueur de journée. »
Sam ne répondis rien savant pertinemment qu’elle ne l’emporterait pas. Et le temps se passa en silence.
Du côté de Jack et Teal’c :
« Bon, y’a rien, on va retrouver les autres. »
« O’Neill ! Regardez. »
Jack tourna la tête vers la droite et vit une troupe d’aliens venir dans leur direction. Jack attrapa sa radio.
« Carter. »
« Oui mon colonel ? »
« Un groupe d’indigènes vient vers nous. Si je ne vous re-contacte pas dans 10 minutes, vous partez. Ok ? »
« C’est d’accord mon colonel. Et je vais prévenir le QG. »
« Bien à tout à l’heure. »
Le groupe était maintenant à quelques mètres seulement de Jack et Teal’c. Ils étaient accoutrés à la façon des cow-boys et certains montaient ce qui ressemblait à des chevaux, sauf que s’en étaient pas. Jack trouvait que cela ressemblait plus à un mélange entre un cheval, un aigle, un requin et un lion. Leurs queues étaient bleu-grises et avaient la forment de celles des requins, le corps et les pattes étaient celle d’un cheval, mais avec des ailes d’aigles et une tête de lion. Ces créatures étaient dangereuses et rapides, ce qui pourrait se révéler problématique s’ils venaient à devenir ennemis. Les indigènes parlaient heureusement la langue de SG1 et le dialogue s’entama.
« Bonjour étrangers, nous sommes les Feurriy. »
« Lui c’est Teal’c, et moi, je suis le colonel Jack O’Neill. Nous venons en paix et aimerions apprendre à vous connaître et échanger nos cultures. »
A force, il connaissait le refrain.
« Dans ce cas, permettez-nous de vous conduire à notre village. »
« C’est d’accord, mais avant je dois prévenir mes supérieurs. Nous revenons dans quelques minutes si vous le permettez. »
« Mais faites. Nous vous attendons. »
Jack et Teal’c prirent la direction de la porte et prévinrent Daniel et Sam en chemin. « Alors ça avance ? »
Daniel avait oublié leur altercation. Et Sam ne lui en voulait plus non plus.
« Oui jack. Ca raconte l’histoire de ce peuple, les Feurriy. Ils sont humains, mais ils montent des Charriu, des animaux créés par les Anciens. Ils testaient sur cette planète leurs expériences en matière de clonage. »
« Une sorte de labo planétaire. Carter, je crois que finalement on va l’appeler Carterland. »
« Euh, désolé Jack mais elle s’appelle Veloniate. »
« C’est pas un nom, ça ! Je préférais l’autre. »
« C’est gentil nom colonel, mais je préfèrerait un Soleil plutôt une planète. »
« Pour que vous le fassiez exploser ! Non, alors ! »
Sam rit, Daniel poussa un soupir et Teal’c, bah égale à lui-même ne réagi pas. Jack et Sam se faisaient les yeux doux en se souriant.
« Bon vous avez finis tous les deux ! J’ai cru comprendre qu’on nous attendait. »
« Euh, oui. Carter prévenez le général et rejoignez-nous. »
« Bien mon colonel. »
Sam prévint le général et les rejoignit en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.
Ils l’attendaient.
« C’est une femme !? «
« Euh, oui. Pourquoi ça pose un problème ? »
« Non. Elle est magnifique. Madame, je serais honoré de partager ma modeste couche avec vous ce soir. »
« Ca ne va pas être possible, cette dame est avec nous et il serai préférable que nous dormions tous les quatre ensemble. »
« Comme il vous plaira. »
Ils marchèrent pendant une demi-heure environ et arrivèrent à un village.
« On se croirait revenu au far ouest ! »
avatar
Cubrea
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 91
Localisation : Dans les bras de Jackounet.
Loisirs : Regarder Stargate
Date d'inscription : 08/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mort,... (2ème partie)

Message  Cubrea le Lun 26 Juin - 15:41

Deuxième partie de Mort,...



Le village était entièrement en bois et toutes les habitations se ressemblaient. Il y avait un grand bâtiment avec une pancarte où il était marqué « mairie » entouré de magasins. La grande place avait en son centre une arène où les montures étaient amenées. On leur expliqua que bientôt il y aurait une fête pour célébrer la déesse de la vie. On les mena devant le maire qui leur proposa de rester jusqu’à la fête qui se déroulerait dans trois jours. Les habitants étaient sympathiques et SG1 s’intégra vite. Sam découvrit une plante ayant des effets hallucinogènes inexistants sur Terre et en préleva des échantillons. Daniel lui trouva une grotte au fond de laquelle se trouvait un temple d’origine goaul’d. Il était en très bon état et appris que leur dieu de la vie n’était autre que le goaul’d Osiris, ce qui expliquait que leur dieu ne soit pas venu les voir de puis plusieurs siècles et que leur technologie se soit améliorée. Teal’c s’émerveilla devant une locomotive à vapeur, la première de ce monde, et leur télégraphe. Malgré ces références à la Terre, le reste de la civilisation était très différent. Les femmes étaient ici des objets de convoitise et chacun exhibait la sienne devant le regard envieux des autres. Sam devait constamment être accompagnée de Teal’c ou de Jack pour repousser les avances des hommes du village. Chaque homme non-marié ou veuf se voyait offrir une femme libre, choisie au hasard. SG1 parti se coucher alors que la nuit tombait et que deux lunes apparaissaient. Leur gîte était accueillant mais ils durent se partager le grand lit. Il était assez grand pour eux quatre, mais la tension était forte puisque Daniel avait, sans le faire exprès, mis Sam et Jack l’un à côté de l’autre. De gauche à droite l’on avait ainsi Jack, Sam, Daniel et Teal’c. Lorsque Jack se réveilla le lendemain matin, Sam était colée à lui, sa tête sur son épaule, il pouvait sentir son souffle contre son coup, et son bras sur son torse. Mais elle était si belle quand elle dormait qu’il n’osa pas la réveiller en bougeant et l’admira. Ce n’est que quand Daniel et Teal’c se levèrent qu’il en fit de même pour ne pas éveiller les soupçons déjà tenaces de ses coéquipiers. Sam les rejoignit peu de temps après. Ils prirent leur petit déjeuner ensemble et passèrent la journée à se balader, et à découvrire la culture étonnante de cette planète. Ce fut une journée idyllique et joyeuse pour SG1. Le lendemain, ils aidèrent les villageois à installer les décorations pour la fête après avoir eu la certitude par le maire que c’était une fête comme les autres et qu’ils ne croyaient plus en un possible dieu.
Le jour de la fête était enfin arrivé et nos héros préférés avaient hâte de découvrir ce qu’on leur réservait. La matinée était consacrée à des danses, que les tenus de nos amis aidaient grandement pour se mouver. Sam plaignait les femmes de ce village qui pouvaient à peine bouger dans leurs tuniques. Puis les danses laissèrent place au rodéo. Jack essaya de monter une des créatures non dressés et se retrouva plus d’une fois sur les fesses au grand bonheur de Daniel et sous les yeux inquiets de Sam. Puis de nouveau les danses, mais cette fois-ci par couple. Les célibataires tirant au hasard leur partenaire. Daniel pas ne retint un rire franc et une remarque ambigu lorsque Sam se retrouva avec Jack. L’après midi se passa bien et le soir il y eu un feu d’artifice, chose époustouflant vu leur faible niveau de technologie. Puis vint l’élection de la plus belle femme du village, qui serait la fiancée du fils du maire. Sam fut élue, mais ce fut la première dauphine qui devint la fiancée pour son plus grand soulagement. C’est alors que contre toute attente un vaisseau goaul’d fit irruption dans le ciel sombre.
« Tous à couvert. Daniel demandez aux villageois s’il existe des grottes dans le coin. Nous on détruit le plus de vaisseaux possible et on les rejoint. »
« Jack, il y des abris rocheux vers le nord, a 2 km, j’y emmène les villageois. »
« Ok. A plus tard et amuse-toi bien. »
Daniel parvint jusqu’aux grottes en 15 minutes. Il installa la population le plus profondément dans la galerie et leur demanda de faire le moins de bruit possible. Puis il sortit et guetta le retour de son équipe.
Pendant ce temps le reste de SG1 avait abattu deux planeurs de la mort. Ils montèrent dedans et s’envolèrent. Ils tirèrent sur le vaisseau mère, mais les boucliers les empêchaient de faire de gros dégât. Ils s’occupèrent donc des autres planeurs de la mort. Etant en mauvaise position d’infériorité numérique et leurs vaisseaux étant déjà abîmés par leurs tirs ils se replièrent et se cachèrent dans une grotte non loin de celle de Daniel.
« Carter, vous pouvez les réparer ? »
« Je vais essayer mon colonel. »
Daniel les rejoignit.
« Alors ? »
« La porte est trop loin et dehors il y a toute une armée de jaffa. Donc je propose de faire sauter le vaisseau mère de l’intérieure, les jaffa devraient partir et on pourra repartir tranquillement. Quant aux villageois, ils enterreront leur porte après notre passage. Et tout est bien qui finit bien. »
« J’ai réparé comme j’ai pu, mais ça devrait tenir pour notre plan. »
« Ok. Alors c’est parti. Daniel dites leurs de ne pas bouger jusqu’à ce qu’on reviennent. »
« Et si on ne revient pas ? »
« On est toujours revenu entier pourquoi cette fois cela serait différent ?! Allez, on y va . »
Ils montèrent dans les planeurs et prirent la direction du vaisseau mère. Ils entrèrent et se posèrent. Personne dans le hangar. Bizarre ! Ils sortirent et allèrent vers le générateur en évitant soigneusement les patrouilles. Ils posèrent le C4 et allaient rentrer lorsqu’ils se retrouvèrent nez à nez avec Osiris. Et retour direct à la case prison ! Séance de torture en prime. Une mission de routine pour la meilleure équipe interstellaire ! Puis un garde laisse négligemment une porte de sorti qu’ils prennent. Si un garde n’avait pas été malade au moment ou O’Neill été ramené en cellule, SG1 y serait probablement encore. D’un coup du gauche il se débarrasse de l’autre garde et libère ses amis. Le seul problème c’est qu’il faut remettre le C4.
« Autodestruction dans une minute et 60 secondes, 59, 58. »
« Et M**** ! »
« Il faut replacer le C4 et sortir. On aura jamais le temps. »
« Optimiste Carter. Soyez optimiste. Comment ça se fait qu’il y ai l’autodestruction ? »
Tout en parlant ils avançaient dans le vaisseau. Arrivé à un croisement ils s’arrêtèrent. A droite le C4, à gauche la sortie.
« Osiris a du nous voir nous échappés et son vaisseau était déjà en mauvais état et peut-être que la planète ne lui plait plus. »
« Peu importe, vous trois vous retournez sur la planète et rentrez au SGC. Je mets le C4 et je vous rejoins. »
« Mon colonel il ne reste plus qu’une minute et 10 secondes ! »
« Alors dépêchez-vous !! »
Jack parti en courant vers la droite et se retourna en voyant que Sam n’avait pas suivi les autres vers la gauche.
« Je reviendrais. »
Elle acquiesça et il reprit sa course, puis pris le couloir et monta dans un planeur à la suite de Daniel. Les deux planeurs s’envolèrent et nous nous posèrent près de la porte abandonnée par les jaffa, tout comme la planète. Lors du voyage nous avions compris pourquoi, les villageois étaient sortis se battre et leurs chevaux avaient fait peur aux jaffa et ils avaient en grande partie désertés.
Jack arriva dans la salle du générateur, mis le C4 et couru aussi vite qu’il le pu au hangar. Plus que 20 secondes. Il grimpa dans un planeur et tenta de le mettre en marche, mais il ne voulait pas démarrer.
« Et M****, P***** de M****. Comme si j’avais déjà pas assez de problème, il faut que cette machine refuse de s’envoler !!! »
10 secondes, 9, 8, 7, 6, 5, 4.
« Sam, je suis désolé. »
3, 2, 1.
Daniel, Sam et Teal’c virent le vaisseau exploser, mais personne n’en était sorti, ni par les anneaux, ni par les planeurs. Sam tenta désespérément de le joindre par radio.
« Mon colonel, vous m’entendez, répondez. »
« Mon colonel ? »
« Sam, il…
« Non, Daniel, il est juste or de portée. »
« Jack répond-moi !!! »
Comprenant que c’était fini, ils actionnèrent la porte et rentrèrent au SGC fatigués et démoralisés. En arrivant, ils n’entendirent même pas le Général Hammond demander où était Jack. Ils étaient dans une sorte de bulle sans son et sans vie. Sam n’entendait qu’une chanson, qu’elle se mis à chanter, comme pour essayer d’apaiser sa douleur, le trou sans fin qui était né dans son cœur.



Le président fini par son propre discours.
« Le colonel Jack O’Neill sera à jamais dans nos mémoires. Sans lui, la Terre et tous ses habitants ne seraient plus à l’heure qu’il est. Il restera l’homme sans qui le programme Porte des Etoiles n’aurait pu être ce qu’il est aujourd’hui. Et nous lui feront honneur en veillant à notre tour sur sa planète préférée. »
Jonas prit ensuite la parole.
« Le colonel O’Neill m’a accepté dans son équipe et en tant qu’ami alors que j’étais à l’origine de la mort de son meilleur ami. Il m’a accordé son respect et son amitié, alors qu’il n’était pas facile d’être admiré de lui. Il donnait à chacun sa juste valeur et trouvait même en nous des choses que nous ignorions. Je vais maintenant lire la lettre qu’il nous a adressé. Salut, les gas, Bon, si vous lisez cette lettre c’est que je suis mort. C’est pas très réjouissant, mais c’est la vie. C’est vrai, franchement, vous me voyez écrire une lettre d’adieu alors que je suis encore vivant, évidemment, ce n’est pas une fois que je serais mort que je pourrais écrire. Désolé je peux pas m’empêcher de faire de l’humour très douteux à ce qu’il paraît ! Bref, ce que je voulais vous dire,( ce que je voudrais vous dire si je suis mort et que vous êtes toujours en vie) c’est que comme la plupart d’entre vous le sait, je n’ai pas de famille. Je suis fils unique et mes parents sont morts lorsque j’étais enfant, c’est ma grand-mère qui m’a élevé mais elle est morte maintenant. Ma femme m’a quitté et mon fils est mort. Je ne pensais plus jamais pouvoir retrouver une famille. Mais je me trompais, en fait, ma famille c’est vous. Le SGC est ma famille, j’y passe la plus grande parti de mon temps et chacun d’entre vous est pour moi un membre de ma famille. Bien sur, je suis plus proche de certains mais ne vous en formalisé pas, je tiens énormément à chacun d’entre vous et je regrette de ne pas être capable de vous le montrer tous les jours. Général Hammond, vous êtes comme un père pour moi et je vous remercie d’avoir été aussi indulgent avec moi qui ne le méritais pas toujours pas. Teal’c je te considère comme le grand frère que je n’ai jamais eu, prends soin de ta famille et de Daniel et Sam. Même si souvent tu ne dis rien, quand tu ouvres la bouches c’est toujours pour toucher dans le mille. J’aime ta franchise et j’ai beaucoup appris de toi, merci. Daniel, bien qu’on ne soit pas souvent du même avis, je t’admire pour ton humanité et tu es mon meilleur ami, c’est grâce à toi si j’ai connu tout ça, c’est toi qui m’as sauvé à la mort de mon fils, merci. Samantha, tu es la seule scientifique que je supporte. Je rigole pas, c’est le plus beau compliment que je puisse faire. Je suis très fière de toi, tu as réussi là où d’autre aurait échoué. Tu ris à mes blagues pas drôles et je t’en remercie. Es-ce que tu te souviens de notre rencontre, peu de personne réussissent à me clouer le bec. Félicitation, mais j’avoue que je ne suis pas contre un petit bras de fer avec toi. Tu m’as redonné goût à la vie, et je ne devrais pas te dire ça vu que je suis ton supérieur direct, non en fait, je peux, je suis mort. Bon, je me lance, je t’aime Sam. Voilà c’est dit, et je regrette, j’aurais voulu être toujours là pour toi. Soit heureuse, c’est tout ce que je souhaite. Bah, c’est l’heure des adieux alors. Salut les enfants, on se retrouvera, et prenez bien soin de ma petite planète bleu et dites à Thor que s’il veut, il peut prendre mon ADN super évolué et le reproduire pour que l’enfant que je ne connaîtrai jamais puisse peut-être sauver leur génétique en mutant à son tour. Bonne chance à tous. Signé le colonel jack O’Neill. »
Toute la salle était en émoi devant la lettre qui retraçait bien qui était Jack O’Neill. Sa légendaire modestie et son dévouement envers ceux qu’il aimait. Sam pleurait toujours, en fait personne ne pu retenir une larme de couler, même pas le jaffa. Personne ne mit fin à ce silence des pleures avant une bonne dizaine de minutes.
« Général, je crois que je vais suivre le conseil du colonel et prendre un peu de son sperme dans votre infirmerie pour créer un enfant. »
« Très bien Thor, je vais envoyer quelqu’un vous le chercher. »
« Merci. »
« Capitaine, vous pouvez aller chercher ce qu’il nous faut. »
« A vos ordres mon général. »
« Et que va devenir l’enfant ? » demanda Daniel
« Il sera conçu en laboratoire et une humaine d’une des planètes que nous protégeons le portera et l’élèvera. »
« Je veux le faire. »
« Major Carter, vous seriez prête à accueillir cet enfant ? »
« Oui. Et puis ce sera un peu de lui dans ma vie. »
« Chérie, tu es folle ! »
« Papa tais-toi ! Ca ne te regarde pas, c’est ma vie. C’est ma vie que je tente de reconstruire, sans lui. »
« Mon général, Sam doit le faire, s’il vous plaît, il s’agit de l’enfant de Jack. Et puis s’il n’y avait pas eu cette loi stupide, ils en auraient eu des enfants. Laissez-lui la chance de réaliser une partie de son rêve. »
« Très bien, j’accepte. Monsieur le président aucune objection ? »
« Non, faite. Il sera mis sous la protection de la maison blanche et je pour viendrais à tous ses besoins. Nous devons bien ça à son fils, même si ce n’est pas vraiment le sien.»


« Réveillez-vous. »
« Hum »
Il ouvrit les yeux et rencontra ceux d’un homme d’une vingtaine d’années.
« Bonjour, mon nom est Cloud. Ne vous inquiétez pas, vous êtes en sécurité. Comment vous appelez-vous ? »
« Euh. Salut, moi c’est J… »

… (Bon allez un peu de suspense et puis comme sa je pourrais la continuer si vous avez apprécié et que mon style n’est pas trop naze.)
* Traduction de la chanson :

Je sais que tu me cachais des choses
Derrière des mots tendres pour me protéger
Tes paroles étaient comme un rêve
Mais les rêves ne peuvent me tromper
Pas si facilement

Ce jour-là, j’ai feint l’indifférence,
Je ne t’ai même pas dit au revoir
Mais je t’écoutais
Tu allais combattre loin de moi
C’était trop facile

« Ne pleure pas, je reviendrai »
Je t’ai entendu murmurer ces mots alors que tu franchissais la porte
Mais je m’étais jurée de cacher mon chagrin
Quand j’y repense maintenant…
J’aurais peut-être mieux fait de le crier
Mes larmes auraient-elles pues te retenir ?
A présent, je n’ai plus peur de t’ouvrir mon cœur

Un millier de mots résonnent à travers les âges
Ils voleront vers toi
Et même si je ne peux les voir
Je sais qu’ils te parviendront, portés par des ailes d’argent
Un millier de mots
Un millier d’étreintes
Pour t’apaiser et te faire oublier toutes tes peines
Ils t’embrasseront pour toujours

Un millier de mots qui n’ont jamais été dits
Ils voleront vers toi et te ramèneront dans mes bras
Portés par des ailes d’argent
Un millier de mots résonnent à travers les âges
Ils t’apaiseront
Et de tes années de solitude ne restera qu’un lointain souvenir
Ils t’embrasseront pour toujours

OhOooooooooh un millier de mots

(Cette chanson vient de Final Fantasy X-2 ,mais je trouve qu’elle résume bien la situation.)
avatar
Cubrea
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 91
Localisation : Dans les bras de Jackounet.
Loisirs : Regarder Stargate
Date d'inscription : 08/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort, 1ere et 2eme partie

Message  Fan21 le Lun 26 Juin - 18:35

allez je vais être franche : j'ai fait un rejet aux premières lignes ...
Spoiler:
J'ai vraiment du mal à voir Sam chanter dans la salle d'embarquement ... Shocked
avatar
Fan21
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 336
Age : 38
Localisation : la plupart du temps au boulot ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort, 1ere et 2eme partie

Message  nanoo le Lun 26 Juin - 19:25

ouai pareil ca m'a choqué, mais bon j'ai quand meme lu la suite !

bon c'est pas mal mais c'est pas trop réaliste
Spoiler:
dans le sens ou je ne vois pas sam dire devant tout le monde qu'elle aime jack alors que celui vienx de mourrir, de meme pour jack dans sa lettre !
mais sinon j'aime bien !
avatar
nanoo
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 673
Age : 35
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 31/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort, 1ere et 2eme partie

Message  Siress le Lun 26 Juin - 19:41

Ce qui nous dérange le plus c'est un manque de réalité.

Spoiler:
Sam qui chante, Jack qui se déclare comme ca.
C'est un manque de respect de Thor, démander les genes de Jack en pleine cérémonie, a moins de les imaginé en salle de briefing, dans ce cas précis le.

Mais l'idée est bonne, malgrès les critiques, j'ai apprécié. Continue


Dernière édition par le Lun 7 Mai - 16:54, édité 1 fois

_________________
Envoyer l'invitation du forum aux lecteurs et auteurs de fanfiction : http://fanfiction.superforum.fr/invitation-h13.htm
avatar
Siress
Admin: Shark

Nombre de messages : 3138
Age : 39
Date d'inscription : 12/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fanfiction.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort, 1ere et 2eme partie

Message  Trukounette le Lun 26 Juin - 19:42

Moi aussi j'ai eu du mal avec certain passage surtout celui ou sam chante mais sinon elle est bien et je serais contente de lire la suite.
avatar
Trukounette
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1004
Age : 28
Localisation : Rêve d'accent anglais !!
Loisirs : House, Hugh laurie, Alan rickman Colin Firth <3... sisi ce sont des loisirs ^^
Date d'inscription : 30/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort, 1ere et 2eme partie

Message  Marine-CO le Lun 26 Juin - 19:43

Idem que Fan21,
Spoiler:
mais j'ai tout de même survoler, tout le monde qui pleurent non, la flash back est inutile, Il est mort, c'est là l'important, la lettre non plus... et là fin, Non, c'est du pur glauque je trouve... mais très très glauque!!
Enfin, bref, j'ai pas aimé..;
avatar
Marine-CO
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1591
Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort, 1ere et 2eme partie

Message  gjc597 le Lun 26 Juin - 20:19

Désolée, je rejoins Marine...
Spoiler:
J'ai aussi survolé la fic, même si j'étais bien tentée d'arrêter juste après la chanson de Sam. J'aurai dû avoir une boule à l'estomac en découvrant qui était mort, mais le coup de la chanson a vraiment tout cassé No
Je ne reconnais pas les persos et c'est ce qui me dérange le plus quand je lis une fic Wink

Une dernière chose, fais toi aider pour la relecture, ça évitera des fautes d'orthographe. Il y aura certainement sur ce forum des gens tout disposés à t'aider Wink

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Mort (1ère et 2ème partie)

Message  Cubrea le Lun 26 Juin - 21:02

Merci,
Spoiler:
c'est vrai que c'était pas trés malin de mettre une chanson dès le début, mais ça ma trop tenté.
Au moins maintenant je sais quoi travailler.
Merci encore et la prochaine j'essaierai de la rendre plus vraisemblable.
avatar
Cubrea
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 91
Localisation : Dans les bras de Jackounet.
Loisirs : Regarder Stargate
Date d'inscription : 08/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort, 1ere et 2eme partie

Message  Helios le Lun 26 Juin - 22:02

Cubrea Cubrea Cubrea....
MAIS C'EST PAS POSSIBLE !!!!!!!!!!!!!!! Suspect
Pour une fois que je tombe sur une fic bien rédigée, sans trop de fautes... il faut que tu nous écrive ça !!! Evil or Very Mad
Alors qu'en plus je suis sure que tu pzux bien mieux faire !!!
Du réalisme b***el !!! (comment ça je parle d'une série de SF ? Et alors ? Razz )
Spoiler:
La chanson du début je n'en parlerai même pas, j'imaginais Sam à 4 pattes en train de hurler à la mort, pas possible, veto. J'ai tout lu... et parfois c'est bien... parfois tu as une petite réflexion, ou description.. crédible. Mais paf, au milieu tu vas nous mettre une scène dont tu SAIS qu'elle ne va pas du tout dans SG ! Thor.... déclaration de Jack... chansons...... scratch

Alors qu'en plus l'idée de base est bien !
Spoiler:
Jack cru mort, désespoir des autres, funérailles, flash back sur la mission.... La trma est bien ! Mais de temps en temps, passe moi l'expression, tu "craques ton string" Laughing et tu nous met un truc qui casse direct toute la tension dramatqiue que tu essayais de créer.
Allez, courage, continue, la prochaine sera bien meilleure. Wink

Helios

ps : Cubrea, descends de ce tabouret et lache ce flingue nom de nom ! je te dis que la prochaine sera bien meilleure !!! Wink
avatar
Helios
El professor
El professor

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 12/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://helios14.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort, 1ere et 2eme partie

Message  stargate girl le Mar 27 Juin - 0:48

Allez Cubrea ne te décourage pas et persévère ! La prochaine sera meilleure ! Salutations à toi ! Cool
avatar
stargate girl
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort, 1ere et 2eme partie

Message  lolo le Mer 28 Juin - 12:39

Euh... toujours en vie ? on peut te laisser un com ou c'est trop tard ?

Spoiler:
je suis parti dans un fou rire yes avec cette chanson en imaginant Sam se lever et chanter ! c'était génial ! (désolé)

mais ça ne se voulait pas drole non ... c'est vrai que l'histoire n'est pas très réaliste mais ton écriture est prometteuse...

PERSEVERE ! fumeur

lolo
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 145
Localisation : pas loin
Date d'inscription : 25/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort, 1ere et 2eme partie

Message  Cubrea le Mer 28 Juin - 21:10

ne vous inquiété pas, je suis toujours là. Je ne me décourage pas facilement. Au contraire j'adore les challenge et si j'ai mis cette fic sur ce forum c'est pour m'améliorée alors continuez à me laissez des messages.
merci
avatar
Cubrea
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 91
Localisation : Dans les bras de Jackounet.
Loisirs : Regarder Stargate
Date d'inscription : 08/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort, 1ere et 2eme partie

Message  gjc597 le Jeu 29 Juin - 0:21

tu as bien raison, on sent que tu as du potentiel, exploite le, quitte à passer plus de temps sur tes fics. Et si besoin, demande à quelqu'un de te relire, parfois, ça peut aider Wink

Et surtout, n'hésite pas à nous proposer ta prochaine fic Very Happy

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort, 1ere et 2eme partie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum