Erreur de parcours (complet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Erreur de parcours (complet)

Message  CLD le Ven 25 Nov - 16:49

J'avais commencé une fic pour le concours de Tigrou avec le thème : Une erreur du passé revient
Je ne l'ai pas envoyé parce que d'abord c'est pas fini et aussi parce qu'elle serait plus longue que ce n'était autorisé.
Je me demande si je dois terminer, j'ai déjà fait environ 21 pages en voici quelques unes

C'est de la romance bien sur Laughing

Bonne lecture

Il fut surpris.
Non, choqué c'est le mot qui convenait avec son état d'esprit actuel.
J'ai fait l'amour avec Daniel
Cette simple phrase, écrite sur un morceau de papier brûlé venait de lui lacérer le cœur.

La veille

Ce matin, elle était en retard. Un mauvais pressentiment nouait l'estomac de Jack et ce n'était pas seulement parce que cela ne lui arrivait jamais, non il y avait autre chose mais il ne savait pas quoi.

Jack: Mon Général, nous devrions aller voir chez elle
Daniel: Elle a à peine une heure de retard Jack, arrêtez donc de vous inquiéter, elle a probablement eu une panne d'oreiller. Elle était épuisée de la dernière mission
Jack: Je vous dis que ce n'est pas normal
Hammond: Nous allons essayer de l'appeler mais le Docteur JAckson doit avoir raison
Jack (prenant le téléphone): Je peux?
Hammond: Allez-y
JAck: Merci...C'est la messagerie...Carter c'est O'Neill, vous êtes en retard, appelez-nous s'il vous plait
Hammond: Attendons encore un peu et nous verrons
Daniel: Je suis sûr qu'elle va bien et qu'elle va franchir cette porte gênée par son retard

Daniel finissait à peine sa phrase que quelqu'un frappait au bureau du Général. Les trois personnes se regardèrent surpris et Daniel sourit

Hammond: Entrez!
Soldat: Mon Général on vient d'avoir un appel, il y a un incendie chez le Major Carter
Jack: Comment elle va?
Soldat: Nous l'ignorons
Jack: Mon Général?
Hammond :Allez y
Jack: Je le savais dit il en partant en courant suivit de Daniel

Devant chez Sam

Teal'c les accompagnait, ils venaient d'arriver et les pompiers étaient encore armés de leurs lances pour vaincre les dernières flammes. Les trois coéquipiers se regardèrent, la maison avait souffert et les dégâts étaient nombreux. JAck alla voir le chef des pompiers

JAck: Bonjour, je suis un ami de la propriétaire où est t'elle?
Pompier: Nous n'avons pas encore pu entrer le feu était trop vif, il y avait quelqu'un?
Daniel: Oui, une femme..mon dieu ne nous dites pas que...
Pompier: Si elle était la dedans je doute qu'elle s'en soit sortit
Teal'c: La voiture du Major est là
Pompier 2 (arrivant): On peut entrer

JAck s'élança vers la maison ignorant les protestations des soldats du feu. Daniel et Teal'c suivaient.
Dans les décombres, ils cherchaient, priant pour qu'elle soit sortie et qu'elle réapparaisse en hurlant quand elle verrait sa maison.

Daniel: JAck murmura t'il les larmes aux yeux en faisant voir le sac à main de Sam
Teal'c: Elle ne serait pas partie sans
JAck: Elle est peut être partie faire un jogging
Daniel: Pas avec sa récente blessure dit il d'un ton inquiet

Jack haussa les épaules et continua les recherches. Le jaffa l'observait dans cette quête désespérée, Daniel s'était assis sur un tas de cendre trempée restait immobile accablé par l'évidence
Les pompiers secouaient la tête devant l'obstination de Jack.
Il n'arrêterait pas de chercher tant qu'il ne la retrouverait pas, il refusait de la laisser là, peut être encore vivante.
Un homme s'approcha et posa la main sur son épaule, Jack le repoussa vivement et avança encore parmi les débris. Il réussit à gravir les marches de l'escalier bien que celui ci ne tienne presque plus.
Arrivé à l'étage, il vit immédiatement un bout de tissus rouge, calciné, celui ci était au niveau de la porte de la salle de bain. La porte dont il ne restait plus rien Il se précipita, vraisemblablement, Sam avait voulu colmater les orifices et se protéger
Le feu avait ravagé la pièce mais n'avait pas du être aussi ardent qu'en bas...La baignoire remplie débordait, Jack bondit dessus et attrapa le corps de Sam immergé dedans.
Il la sortit, et la déposa sur le sol, lui inclinant la tête il commença un bouche à bouche

L'image semblait irréelle, Daniel, Teal'c, et plusieurs pompiers regardaient la scène comme si la mer venait de s'ouvrir devant eux
Jack, descendait les marches branlantes en tenant dans ses bras une Sam noyée des pieds à la tête. Le visage de la jeune femme était pale et elle semblait inerte

JAck: Elle respire faiblement, faite venir une ambulance! hurla t'il sortant ainsi tout le monde de sa surprise

Un pompier s'approcha et voulu porter Sam, Jack l'en empêcha et le fusilla du regard

Pompier: Ok, alors mettez là sur un brancard, on va l'oxygéner le temps que l'ambulance arrive

Jack s'exécuta et observa le monde s'affairait autour du corps tremblant de son second. Il refusait de la quitter des yeux, de peur qu'elle ne lui échappe.
Une sirène lui fit redresser la tête, l'équipe médicale de la base arrivait enfin. Il ôta de ses épaules la couverture de survie que quelqu'un avait du poser sur lui sans qu'il s'en aperçoive. Les militaires prirent le relais et Jack grimpa dans l'ambulance avec elle, l'encourageant en lui tenant la main.

Infirmerie

On lui fit de nombreux examens, soigna quelques légères brûlures et on la laissa étendue sur un des lits.
Le docteur s'approcha de SG1

Doc: Elle s'en sortira, elle a avalé de l'eau mais vous avez eu un bon réflexe Colonel.
Jack: Ses mains?
Doc: Les brûlures sont légères, elle s'en remettra vite. Elle a eu beaucoup de chance et aussi une bonne idée de se plonger dans une baignoire, sans ça je crains qu'elle n'est pu survivre au feu
Jack: Oui, c'est ce que les pompiers ont dit.
Doc: Vous pouvez aller la voir mais elle est encore inconsciente

Jack ne se fit pas prier et entra dans la chambre, la voir étendue dans ce lit blanc le fit frissonner. Il se remémora les quelques minutes dans la salle de bain où il s'était acharné sur elle pour qu'elle respire. Il avait l'impression que cela avait duré une éternité. Quand elle s'était mise à tousser et qu'elle avait recraché l'eau, il avait soupiré et dit merci simplement. Elle avait ouvert les yeux à peine quelques secondes mais un éclair de soulagement était apparu dans son regard en le voyant penché sur elle. Elle avait de nouveau perdu connaissance mais son visage était maintenant détendu.
Ils passèrent tous la voir, seul Jack semblait avoir élu domicile auprès de Sam cependant.
Une nouvelle de l'extérieur leur appris que c'était un incendie d'origine criminelle. Des traces d'un liquide inflammable ayant été détecté.
Elle se réveilla lentement, les sons revenaient petit à petit, le bruit des machines autour d'elle l'apaisait pour une fois. Sans ouvrir les yeux, elle sut qu'il était là.

Sam: Merci mon Colonel murmura t'elle la voix enraillée par la fumée qu'elle avait dû inhaler

Jack sourit, elle sentait sa présence comme lui sentait la sienne sans avoir besoin de le voir. Il ne s'était jamais posé la question de savoir par qu'elle miracle cela se produisait. Il savait quand elle était là, tout comme il devinait quand elle avait un problème, comme la veille, il avait sut que son retard n'était pas normal.

Jack: J'ai toujours rêvé de jouer dans alerte à Malibu dit il d'une voix douce

Elle émit un petit rire portant une main à sa cage thoracique qui lui faisait un peu mal. Elle ouvrit alors les yeux et il put voir son regard bleu se poser sur lui.

Sam: Ne me faite pas rire c'est douloureux
JAck: Je suis sur que David Hasseloff ne vous aurez pas à moitié broyée les côtes lui dit il d'un air désolé
Sam: J'y gagne au change

Elle se rendit compte alors de ce qu'elle venait de dire et s'empressa de rajouter

Sam: Je suis sure qu'il n'aurait pas insisté et que je serais morte à l'heure qu'il est
JAck: Qui vous dit que j'ai insisté et que vous n'avez pas repris connaissance vite?
Sam: Mes côtes me le disent...et je le sais c'est tout
Jack: Vous nous avez fait peur Carter...
Sam: Désolée
JAck: Vous avez eu de bons réflexes en vous enfermant dans la salle de bain et en vous immergeant
Sam: Je n'étais pas sûre que cela allait marcher, ni de combien de temps j'allais tenir sous l'eau mais j'avais pas le choix.
Jack: Vous n'avez rien de bien grave, je vais appeler le docteur pour qu'elle vienne vous voir et prévenir tout le monde que vous êtes réveillée, vous nous raconterez tout ça plus tard
Sam: Merci

Il lui fit un sourire et quitta la chambre. Sam répondit à se sourire puis soupira quand il fut parti. Elle avait eu de la chance et en était consciente. Elle savait cependant que Jack s'inquièterait de son retard, elle savait que lui la retrouverait...Il le faisait tout le temps comme elle était capable de le retrouver partout.
Cette seule certitude la rassurait.


Dernière édition par le Mer 28 Déc - 23:18, édité 2 fois
avatar
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 39
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  CLD le Sam 26 Nov - 16:14

La suite

Après tout une autre série d'examens, on confirma qu'elle allait bien; Ses mains devraient être soignées pendant quelques temps et garder des bandages mais tout allait pour le mieux. Par précaution le médecin voulu la garder encore une nuit.

Jack armé d'un plateau contenant le plat préféré de Sam, de la gelée bleue et un soda light, entra dans la chambre de son second. Daniel était là, il la tenait dans ses bras. Le colonel sourit en les voyant, il savait que Daniel avait eu lui aussi très peur et qu'il avait encore du mal à se remettre du choc.

Jack: Le déjeuner est servi
Daniel (lâchant Sam): Vous l'avez bien dressé dites moi Sam
Sam: N'est ce pas répondit t'elle amusée
Jack: Ca va tous les deux, je peux repartir avec
Sam: Non, merci de penser à moi
Jack: Faut bien vous nourrir, allez, poussez-vous petit scarabée, elle doit manger
Daniel: J'ai un prénom Jack! Enfin, je dois y aller, je repasserais dans l'après midi Sam, ne le laissez pas vous embêter surtout
Sam: Merci Daniel, à tout à l'heure dit elle avec un grand sourire
Jack: Il a eu très peur
Sam: Je sais
Jack: Alors, voyez vous-même ce festin
Sam: C'est parfait, vous restez un peu?
JAck: Naturellement...

Ils discutèrent de tout et de rien pendant le repas de la jeune femme, celle ci semblait assez préoccupée

Jack: Un souci?
Sam: J'aimerai vous poser une question, Daniel ne m'a pas vraiment répondu, et je voudrai que vous soyez honnête avec moi
Jack: Comme toujours
Sam: Comment est ma maison, que reste t'il?
Jack: Pas grand chose, le feu a été violent, je suis désolé
Sam (les larmes aux yeux): j'ai tout perdu alors
Jack: Je le crains mais vous êtes en vie Carter c'est l'essentiel
Sam: Vous savez, je me fous de mes meubles, mes fringues et tout ça, c'est juste les souvenirs...ce qui me restait de ma mère était la bas, les photos, des objets...pareil pour Janet...je pourrais jamais remplacer ça
Jack: Je n'y avais pas pensé, je comprends ce que vous pouvez ressentir, j'aimerai pouvoir faire quelque chose
Sam: Je sais...
Jack: Vous savez quoi, je vais aller faire un tour chez vous voir si je peux récupérer des petites choses
Sam: Vous feriez ça?
Jack: Bien sûr
Sam (lui prenant la main): Merci, merci beaucoup
Jack (lui faisant un clin d’œil): A votre service gente dame

C'est ainsi que Jack se retrouva dans la maison calcinée de son second. Muni d'une caisse en bois, il fit le tour et récupéra ici et là de petites choses, rien de bien important bien sur mais il fut content de trouver un album photo. Celui ci avait subi pas mal de dégâts mais on pourrait sauver quelques clichés. Il ramassa tout ce qu'il put et rentra à la base, il voulait trier avant de donner quoique ce soit à Sam, un souvenir brûlé pouvait lui donner le cafard...

Il prit la page de ce qui semblait être un cahier, la couverture de cuir ne tenait plus rien ou presque, il feuilleta faisant ainsi s'émietter les feuilles de ce qui paraissait être un journal intime. Quelques pages subsistaient mais étaient noircies, ici et là on voyait un mot, une phrase mais rien de bien essentiel, il allait refermer quand cette ligne écrite l'interpella

"j'ai fait l'amour avec Daniel"

Le choc fut sérieux. Il prit le morceau de papier et seule cette phrase resta dans sa main. Tremblant, il relâcha le cahier et se frotta le visage. Un bruit de pas le fit réagir et il mit la phrase dans sa poche

Teal'c: O'Neill, vos recherches ont t'elles été concluantes?
JAck: Peu, un album photos abîmés
Teal'c: J'allais de ce pas voir le major, vous m'accompagnez, vous pourrez lui rendre
Jack: EUh...oui
Teal'c: Vous allez bien?
Jack: Ca va Teal'c, allons-y!

Encore sous le coup de sa découverte, il avançait sans trop voir ce qui se passait autour de lui. Quand ils entrèrent dans la chambre, Daniel était là assis sur le lit de Sam penché avec elle sur un magazine, ils riaient tous les deux.
Une colère sourde gronda en Jack, comment avaient t'ils pu faire ça, comment lui son meilleur ami avait t'il pu lui faire ça, et elle?
Tous les trois fixaient Jack, il paraissait dans un autre monde et serrait la mâchoire

Sam(inquiète): Mon colonel, ça va?
Jack (se reprenant): Bien Major dit t'il froidement
Daniel: Vous êtes sûr?
Jack (sec): Oui!
Teal'c: O'Neill a trouvé quelque chose chez vous Major
Sam: C'est vrai? demanda t'elle pleine d'espoir
JAck: Tenez, y'a que ça, rien d'important dit il puis il quitta la pièce
Daniel: Qu'est ce qu'il a?
Teal'c: Je l'ignore Daniel Jackson

Jack alla faire un tour en salle de sport, histoire de se défouler. Dans son esprit, se reformaient des images de Sam et Daniel, ils étaient proches ça il le savait mais il n'avait jamais prit ça pour autre chose que de l'amitié. Daniel disait souvent que Sam était comme une sœur pour lui.

"Une sœur et puis encore quoi!" pensa t'il en donnant un coup sévère sur le sac

Daniel connaissait très bien les sentiments de Jack pour Sam, même s'ils en avaient jamais discutés vraiment, Jack savait qu'il était au courant. Alors comment avait t'il pu lui faire ça? D'un autre côté, il n'avait pas son mot à dire puisqu'il n'entretenait aucune relation intime avec son second, mais quand même! Le colonel aurait accepté venant d'un inconnu mais de la part de Daniel c'était inconcevable. Ah ils devaient bien rire ces deux là derrière son dos!


A suivre...
avatar
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 39
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  Isabelle le Dim 27 Nov - 12:48

J'ai le droit de dire que je veux la suite lol!
C'est un bon début, en tout cas j'aime beaucoup; I love you
Mais je dis c'est pas humain de nous faire attendre comme ça Rolling Eyes
avatar
Isabelle
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 26/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  Hito le Dim 27 Nov - 12:58

Tu m'excuseras CLD mais j'attends d'avoir la fic terminée pour la lire! lol!
avatar
Hito
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://hito76.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  CLD le Dim 27 Nov - 13:16

La suite va arriver

Hito: T'inquiète je comprends je suis comme toi en général, même si parfois y' a des exceptions (hein Aurélia Wink )
avatar
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 39
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  CLD le Lun 28 Nov - 11:43

Voilà une suite

Les jours suivant, Jack évita Sam et Daniel comme la peste, quand ils les croisaient, il restait froid et ne s'attardait pas. Sam se demandait ce qu'elle avait bien pu faire tout comme Daniel qui ne comprenait pas ce brusque changement d'humeur.
Les missions reprirent bientôt dans une ambiance lourde, le Colonel était sévère, intransigeant et dur avec Sam et Daniel, Sam étant sous ses ordres directs subissait encore plus les réprimandes diverses et autres remarques cinglantes. Au bout de plusieurs jours de ce régime, elle n'en pouvait plus, elle revenait de mission éprouvée et quand elle était enfin seule, pleurait presque tous les soir. Ca virait au harcèlement moral.

Sam dépérissait, elle était constamment sur le qui vive et de plus en plus nerveuse. Ne pouvant quitter la Base pour manque de logement, son enfermement n'arrangeait pas les choses.

Labo de Sam

Daniel entra sans bruit, la pièce était dans la pénombre mais il savait qu'elle était là. Il fit quelques pas et la vit assise par terre derrière son bureau, les genoux repliés et la tête enfouie dedans.

Daniel: Sam?
Sam (pleurant et ne relevant pas la tête): ...
Daniel: Hey, ça va aller dit t-il en s'asseyant et la prenant dans ses bras
Sam: J'en peux plus Daniel
Daniel: Je sais, j'en ai marre aussi
Sam: Mais toi tu peux te défendre, moi je dois courber l'échine et me taire
Daniel: Qu'est ce qu'il lui prend?
Sam: J'en sais rien mais j'en ai marre, je vais aller voir le Général et demander mon transfère dans une autre équipe
Daniel: Non ne fais pas ça, c'est ridicule, tu n'y es pour rien tu n'as pas à te sacrifier
Sam: Daniel, comprends-moi, je ne supporte plus ça, j'en dors presque plus, je sursaute au moindre bruit, dès qu'il s'approche, je m'attends au pire, je ne peux plus vivre comme ça et puis c'est trop dangereux je pourrais vous nuire en mission
Daniel: Prends du repos
Jack (entrant): Debout tous les deux, ce n'est pas un salon de thé, il me semble que vous avez du travail
Daniel: JAck...
JAck (le coupant sèchement): taisez-vous! Je ne veux rien entendre, vos soucis personnels doivent rester en dehors de votre travail! Je ne permettrais pas que votre vie privée empiète sur le SGC
Daniel (en colère): Faudrait penser à vous calmer Jack, vous
Sam (l'arrêtant une main sur l'épaule): Laisse tomber, pardon monsieur, cela ne se reproduira plus dit t'elle au garde à vous
Jack (les toisant): Je l'espère dit t-il en partant
Sam: Tu as raison Daniel, je ne vais pas demander une autre équipe, il continuera même en dehors de SG1, non, je vais demander une autre affectation loin d'ici
Daniel : Mais Sam, tu ne peux pas
Sam (résignée): Si...laisse-moi s'il te plait, j'ai du travail à mettre à jour et j'irai voir le Général
Daniel (soupirant): Comme tu veux...Viens à la maison ce soir, ça te feras du bien de sortir d'ici
Sam: D'accord merci

Jack encore furieux de les avoir surpris enlacés dans le noir alla au mess d'un pas énergique, en plus maintenant ils ne se cachaient plus et se tutoyaient en présence de tiers.
Il s'installa à une table et croqua rageusement dans une pomme. Quelques minutes après, Teal'c arriva

Teal'c: O'Neill salua t'il
Jack: Salut
Teal'c: Vous semblez irrité
JAck: Non, je vais bien
Teal'c: Vous ne rentrez pas chez vous?
Jack: Si, mais je dois encore finir un rapport, Hammond le veut avant que je parte. Et vous, vous restez à la base?
Teal'c: Oui, le Colonel Reynolds veut m'initier au poker ce soir
JAck(se levant): Ok, amusez-vous bien alors
Teal'c: Je l'espère, n'oubliez pas demain on va tous chez Cassandra pour son anniversaire
JAck: Mince, j'avais oublié, faut que j'aille lui acheter un cadeau, vous avez trouvé quoi vous?
Teal'c; Un bijou de Chulak, demandez donc à Daniel Jackson et au Major ils savent peut être, ils sont chez lui
Jack: Chez lui?
Teal'c: Oui, le Major dort labas
JAck: Mouais, j'y vais à plus

Lendemain chez Cassandra

C'est un Jack toujours furieux qui arriva chez la jeune fille, il prit soin avant de sonner à la porte de se composer un sourire. Quand celle ci s'ouvrit, il tomba nez à nez avec Sam

Sam (souriant): Daniel tu as fais vite (voyant que c'était Jack) Oh, colonel dit t'elle en se reculant le visage ayant perdu son sourire
Cassy: Daniel est déjà revenu?
Jack: Non, ce n'est que moi
Cassy: Salut Jack dit t'elle en l'embrassant
Jack: Bon anniversaire ma grande
Cassy: Merci, entre pose ton manteau, Teal'c est en train de s'occuper des verres et Daniel est allé chercher le gâteau, viens que je te présente mes amis
Jack: J'arrive

Il y avait une dizaine de copains et copines de Cassandra, la musique résonnait dans la pièce et l'invitée d'honneur semblait s'amuser. Teal'c était en grande discussion avec le Général Hammond, tandis que Jack assis dans un coin, une bière à la main observait Daniel et Sam parler ensemble. Il soupira, comment n'avait t'il pas remarquer? Tout semblait clair pourtant, la main de Daniel se posant sur l'épaule de Sam, Sam baissant les yeux timidement, les mots soufflés dans l'oreille, les petits sourires complices, les accolades fréquentes...Non décidément Jack se sentait stupide de ne pas avoir vu cette intimité avant. Il avait des oeillères c'est tout pensait t'il

Les amis de Cassandra et le Général venaient de partir, Sam commença à aider au rangement tout comme Daniel et Teal'c. Jack avait bu plus que de raison et ruminait toujours. Son esprit embrumé voyait dans chaque gestes de ses amis, une intimité de couple, il ne supportait plus ça...

Daniel (murmurant): Sam
Sam: Quoi?
Daniel: Tu sais Mary la copine de Cassy
Sam: Oui, je vois qui
Daniel: Elle m'a fait des avances
Sam( moqueuse): Quel tombeur, elle est majeure tu sais
Daniel: Je sais merci mais c'est une gamine et puis...elle m'a pincé les fesses
Sam (se retenant de rire): Elle a pas froid aux yeux la petite
Daniel: Non, tu sais ce qu'elle m'a dit? Qu'elle aimait les vieux comme moi

Sam éclata de rire, Daniel sur l'instant voulu la faire taire mais le fou rire le contamina à son tour. Cassandra et Teal'c les regardèrent surpris... Les rires cessèrent d'un coup quand le poing de Jack frappa le visage de l'archéologue. Le Colonel tituba légèrement le visage marqué par la colère puis se tourna vers Sam les yeux haineux

Jack:Vous croyez que j'ai pas compris votre manège dit t'il persuadé qu'ils se moquaient de lui

Teal'c se mit entre Sam et Jack faisant reculer ce dernier, Sam se précipita sur Daniel et l'aida à se relever

Cassy: T'es fou Jack! J'en ai assez de tout ça, ce soir je voulais m'amuser et tu gâches tout, c'est vous ma famille à présent et ça fait des semaines que vous ne vous supportez plus, quand allez vous me dire ce qu'il se passe!
Daniel: Demande-lui parce que moi je l'ignore
Sam: Je te ramène, désolée Cassy, vraiment désolée dit t'elle avant de partir avec Daniel
Cassy: Jack?
Jack: Je rentre t'inquiète pas
Teal'c: Ce n'est pas prudent O'Neill
JAck: Je m'en fous
Cassy: On se fixe Jack! tu dors ici et je ne veux rien entendre, Teal'c je te laisse la chambre d'amis, toi tu prends le canapé c'est le plus près des toilettes

La jeune fille fila dans la cuisine et termina le rangement seul. Quand elle réapparut dans le salon Teal'c montait se coucher la prévenant que Jack venait de s'endormir. Soulagée, elle prit la direction de sa chambre, s'arrêtant, elle fit demi-tour et alla prendre la veste de Jack. Elle chercha ses clés de voitures, il serait capable de se lever et de partir pensa t'elle. Elle trouva enfin ce qu'elle cherchait et reposa la veste. Un petit bout de papier s'en échappa et elle le ramassa. Elle reconnut tout de suite l'écriture de Sam

"J'ai fait l'amour avec Daniel"

Cassandra n'en revenait pas, et comprenait soudain l'attitude de JAck, elle soupira et remit le papier à sa place avant d'aller se coucher

Lendemain

Jack s'éveilla avec une terrible migraine, il s'étira et grimaça, sa main lui faisait mal aussi. Il réfléchit quelques secondes et se souvint d'avoir frappé Daniel. Il s'en voulu, pas de l'avoir frappé, non, juste de ne pas s'être contrôlé. Il se leva et se dirigea vers la cuisine d'où provenait une odeur de café. Il poussa la porte et vit Cassandra et Teal'c en train de déjeuner.

JAck (gêné): Salut
Teal'c: O'Neill
Cassy: Y'a du café sers-toi!
Jack: Merci (se servant) Je suis désolé Cassandra, réellement je ne voulais pas gâcher ta fête
Cassy: alors fais quelque chose, réconcilie-toi avec eux
Jack: Cassy...répondit t'il las
Cassy: Regardez-vous, toi tu es de plus en plus cynique et autoritaire, Daniel appréhende de partir en mission et t'évite, Sam déprime et s'isole...jusqu’où ça va aller?
Teal'c: Ces querelles sont mauvaises pour SG1
Jack: Je sais, je ferai un effort, j'essaierai...Je peux récupérer mes clés Cassy?
Cassy: Ouais, tu devrais leur parler de ce qui te préoccupe

Jack ne répondit pas et s'en alla suivi de Teal'c, il devait aller chez lui se changer avant de retourner travailler.

Peu après, Daniel frappa à la porte de Cassandra, celle ci ouvrit et fit la grimace en voyant le visage tuméfié de l'archéologue.

Daniel: Salut
Cassy: Entre, ça va?
Daniel: Mieux oui
Cassy: Qu'est ce qui t'amène?
Daniel: J'ai oublié mon portable ici hier
Cassy: D'accord, et Sam comment va t'elle?
Daniel: Je sais pas, elle m'a raccompagnée, soignée puis elle est partie
Cassy: Où?
Daniel: Aucune idée, elle avait besoin de se calmer
Cassy: Je peux te parler un instant?
Daniel (inquiet): Ca a l'air sérieux
Cassy: Un peu, hier soir, j'ai préféré que Jack dorme ici
Daniel: Ca valait mieux oui
Cassy: Comme j'avais peur qu'il se sauve pendant la nuit, j'ai prit ses clés de voiture et j'ai trouvé un truc
Daniel: Quoi? Dis-moi!
Cassy: Un bout de papier...dessus il y avait l'écriture de Sam
Daniel: Et?
cassy: C'était écrit: J'ai fait l'amour avec Daniel
Daniel(mal à l'aise): Oh
Cassy: Oui...C'est un autre Daniel, non?
Daniel(baissant la tête):
Cassy: Je vois, ça ne me regarde pas mais ça explique des choses
Daniel: en effet, merci Cassy je vais voir ce que je peux faire dit t-il en l'embrassant sur le front
Cassy: Sam et toi, vous êtes...?
Daniel: Amis juste amis
Cassy(souriant): A bientôt

SGC

Daniel arrivait, il allait en direction du labo de Sam, il fallait qu'il lui parle absolument. Il la vit arriver à l'autre bout du couloir, elle semblait ne pas aller très bien et ne le remarqua pas. Elle entra dans son bureau et claqua la porte. Daniel ouvrit avec prudence et la découvrit en train de pleurer, encore. Il soupira

Daniel: Sam? dit t'il doucement
Sam (en larmes): Il a refusé gémit t'elle en se blottissant dans les bras de son ami
Daniel: Qui a refusé quoi?
Sam: Le Général...il refuse...ma mutation
Daniel: Oh, calme toi ce n'est pas si grave
Sam: Si ça l'est, j'en peux plus Daniel
Daniel: Je sais (lui donnant un mouchoir) tiens sèche tes jolis yeux et écoute moi, c'est important
Sam(haussant les épaules): Si tu veux
Daniel: Jack sait pour nous deux
Sam(ne comprenant pas): Il sait quoi?
Daniel (embarrassé): Que nous avons...enfin tu vois
Sam (rougissant): Oh...comment il sait, personne n'est au courant à part nous
Daniel: il a trouvé un papier où s'était écrit, juste une phrase, d'après Cassy, mentionnant notre ..."aventure"
Sam: Ca remonte à si loin, je ne
Daniel (la coupant): Ne me dis pas que tu ne t'en souvenais plus, je serai vexé
Sam(avec un petit sourire): Non je me souviens de tout crois-moi...mais je ne pensais pas en reparler un jour c'est tout
Daniel: Moi non plus
Sam: En tout cas, ça n'explique pas son comportement
Daniel: Bien sur que si Sam, enfin réfléchis un peu que ressentirais tu si tu apprenais qu'il avait couché avec ta meilleure amie?
Sam: C'est différent, moi je suis (réalisant)...tu crois qu'il...
Daniel: Qu'il est jaloux? Oui bien entendu Sam, serais tu aveugle au point de ne pas voir les sentiments qu'il a pour toi?
Sam: En ce moment j'ai un peu de mal à les voir ces soi disant sentiments!
Daniel: Je comprends mais j'imagine aussi tout ce qui lui passe par la tête. Va lui parler
Sam: J'en sais rien, cela ne lui donnait pas le droit de nous faire subir tout ça
Daniel: C'est vrai mais tu devrais lui expliquer, cela calmerait le jeu
Sam: Ok, je vais essayer

Dans la journée, Sam se repassa en boucle ce qu'elle pouvait lui dire elle ne trouvait jamais les bons mots. Elle alla donc avec incertitude à sa rencontre.

Salle de sport


Elle entra et le vit soulever des poids, elle prit une inspiration et approcha de lui

Sam: Je peux vous parler?
JAck: C'est à quel sujet? demanda t'il froidement
Sam: De ce qu'il se passe en ce moment entre vous, Daniel et moi
JAck: J'ai pas le temps là! comme vous voyez, je suis très occupé
Sam: Vous pouvez peut être m'accorder quelques minutes dans un endroit plus discret aujourd'hui
Jack: Désolé, on prendra le thé un autre jour MAjor, laissez-moi tranquille maintenant je crois savoir que vous avez un rapport technique à préparer en plus
Sam(abdiquant): J'aurais essayé au moins. Au revoir Colonel O'Neill dit t'elle en partant

Jack donna un coup de pied dans un tapis de colère, elle le mettait hors de lui et il n'y pouvait rien. Il se rappela la promesse faite à Cassy et se dit qu'il valait mieux calmer les tensions. Après une douche, il alla donc en direction des quartiers de son Major, il s'arrêta en voyant Daniel y entrer. Furieux de s'être laissé attendrir par Sam il fit demi-tour.

Le lendemain matin il vit que sa boite mail avait un message, s'apercevant que l'envoi venait de Sam, il cocha la case effacer... il soupira et le garda mais préféra ne pas l'ouvrir.

A suivre
avatar
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 39
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  CLD le Jeu 1 Déc - 11:43

La suite

Deux jours plus tard

JAck était assis au mess, il mangeait une part de tarte tout en lisant un rapport. Teal'c remplissait son plateau de fruits. La porte de la cantine s'ouvrit à grande volée un Daniel furieux entrant. Alerté par le bruit toutes les têtes se tournèrent vers le nouvel arrivant. L'archéologue fonça droit sur Jack et lui colla son poing en pleine figure le faisant tomber de sa chaise. Il se releva aussi vite prêt à riposter quand le jaffa se mit entre les deux

Teal'c :Daniel Jackson que ce passe t'il?
Daniel(hurlant): C'est de sa faute!
Jack(furieux): Vous allez regretter ça Daniel dit t'il prêt à se venger
Daniel: La ferme JAck! Vous êtes content maintenant, elle est partie
JAck: Qui est partie?
Daniel: Sam ragea t'il prêt à se jeter sur le colonel
Teal'c (élevant la voix): Ce n'est pas l'endroit messieurs dit t'il en les entrainant hors du mess

Il les entraîna jusque dans les vestiaires afin qu'ils s'expliquent à l'abri des regards

Daniel: Cette fois vous avez gagné elle est partie
Jack: Je ne vois pas en quoi je suis responsable!
Daniel: Ah non? Figurez-vous qu'elle ne supportait plus votre harcèlement moral, elle en avait marre
Jack(moqueur): Harcèlement moral, on aura tout entendu et puis quoi encore?
Daniel: Osez dire que vous ne vous acharnez pas sur elle et moi depuis quelques temps?
Jack: C'est n'importe quoi affirma t'il en se tournant vers le jaffa pour avoir un soutien
Teal'c: Non il a raison
JAck(surpris): Qu'est ce que vous voulez dire?
Teal'c: Que votre comportement avec le Major et Daniel Jackson est devenu de plus en plus dur
Jack: J'appelle ça commander une équipe moi, si ça ne vous convient pas ce n'est pas le bon métier. Quoiqu'il en soit Daniel posez-vous la question de savoir si c'est ma faute ou la votre si elle est partie, votre vie privée a dû empiéter sur votre professionnalisme comme je l'aurais parié!
Daniel(secouant la tête): Notre vie privée n'a empiété sur rien, vous êtes stupide
Jack(se moquant méchamment): Vous n'avez pas su la retenir Daniel? Non? si vous teniez à elle à ce point vous ne l'auriez pas laissé partir
Daniel: C'est curieusement ce que je me disais à votre propos. Vous êtes pathétique Jack, à votre âge vous gérez encore votre vie sentimentale comme un ado d'à peine 15 ans...Vous n'avez même pas essayé de l'écouter dit t'il en partant
Jack: Ou est t'elle allée?
Teal'c: Je l'ignore O'Neill sachez juste qu'elle parlait de démissionner depuis quelques temps déjà

A son tour le jaffa quitta la salle. JAck haussa les épaules

Jack (pensant): qu'est ce que ça peut bien me faire qu'elle soit partie après tout... C'est vrai elle fait ce qu'elle veut...(s'asseyant et réalisant soudain) Elle est partie, c'est pas possible elle ne peut pas partir, elle n'en a pas le droit...C'est moi qui ai le droit d'être en colère et triste, elle non, elle, elle a Daniel.

Il se passa la main sur le visage sous le choc de la nouvelle, il ne savait plus quoi faire maintenant. Secouant la tête il sortit de la pièce et alla voir le Général Hammond. Celui ci confirma le départ de Sam et ne voulut pas donner sa nouvelle adresse, Sam avait refusé que le Général la divulgue.
Il retourna donc à ses quartiers et alluma son ordinateur et vérifia sa messagerie, le mail de Sam était toujours là. Il prit une inspiration et ouvrit.

Le message était simple : Je ne vous dois aucune explication, cependant je vais le faire. Si vous voulez vraiment savoir ce qu'il y avait autour de cette phrase, ouvrez la pièce jointe.
Rien d'autre pas de signature, pas la moindre trace de son état d'esprit.
Il fit glisser la souris et cliqua sur le document.

Il y avait plusieurs pages, la première était un mot de Sam daté d'il y a deux jours
Ceci est une partie de mon journal personnel(enfin la sauvegarde, l'original a brûlé comme vous savez), que vous trouviez ça puéril je m'en contre fiche royalement. Lisez, de toutes façons avec vous je ne suis plus à une humiliation près.
Jack alla à la page suivant, il fut surpris de voir que rien n'était daté.

Je suis fatiguée, je crois que je n'y arriverai pas, j'ai tout essayé. Je ne peux pas me résoudre à le laisser la bas, non je peux pas, c'est impossible. On dit que l'on se rend contre de ce qui est important pour nous que lorsque nous le perdons. Je viens encore une fois de voir que c'est vrai. Comment je peux être aussi idiote, comment cela a pu arriver? Je me fais le même effet qu'une ado amoureuse d'un prof... C'est pathétique. Oui mais ça fait mal et ça fait peur, avec toutes les personnes que je rencontre il a fallu que ce soit lui qui éveille en moi de tels sentiments. Parce qu’aujourd’hui je ne peux pas le nier, j'ai des sentiments plus que professionnel et amicaux pour mon supérieur. Moi qui croyait être morte à l'intérieur, je m'aperçois qu'il n'en n'est rien, que je peux encore éprouver quelques chose. C'est terrible de découvrir que l'on tient de cette manière à un homme et en même temps réaliser que vous ne le verrez sûrement plus.

*****

Nous avons réussi, il aura fallu trois mois mais nous avons réussi à le ramener d'Edora. J'étais nerveuse et inquiète à l'idée de le revoir mais surtout heureuse. Je m'étais dit que c'était la fatigue qui m'avait fait croire que je ressentais quelque chose pour lui, je m'en étais persuadée. C'est drôle de se rendre compte que l'on se fait de douces illusions. Je le croyais vraiment, jusqu'a ce que je le vois dans les bras d'une autre. Comment peut on avoir si mal? Alors que je découvrais que non seulement j'avais réellement des sentiments pour lui, je découvrais aussi que ce n'était pas qu'un simple béguin et surtout je le voyais dans les bras d'une femme qui n'était pas moi et qui ne le serait jamais. Je suis sure que ça ferait un bon scénario pour une série télé, l'idiote blonde amoureuse de son supérieur qui ne voit qu'en elle qu'une scientifique barbante avec ses explications. Le pire dans cette histoire, ce n'est pas tant qu'il ne m'ai pas remercié, après tout je suis payée pour ça, non c'est qu'il avait l'air de regretter que l'on soit venu le chercher

*****
Tout s'accumule, en l'espace de quelques heures tout à basculé. Je ne pensais pas qu'il pourrait faire ça, voler nos allies...Jamais je ne l'avais vu comme ça, cela ne lui ressemble pas. Enfin comme il le dit lui-même qu'est ce qui lui ressemble alors? Et oui je suis juste bonne a cirer les bottes d'un supérieur incompétent. J'aimerai que tout ce qu'il me dit ne me touche pas autant.
Daniel vient de revenir de chez le colonel, le pauvre à l'air démoralisé, il ne veut pas dire quoique ce soit sur l'entretien qu'il a eu avec lui.
Alors qu'on croit être arrivé au fond on se rend compte qu'il y a encore de la profondeur, je viens de réalisé que j'avais pas fini de chuter. O'Neill a décidé de retourner sur Edora pour être avec elle. Il a prit la porte il y a une heure, cette fois c'est fini, il n'aura pas le droit à un billet retour, de toutes façons je doute qu'il en veuille un
*****
La mission a été difficile, nous avons encore failli y passer, en tout cas il a encore était clair, les scientifiques ne devraient pas aller sur le terrain. C'est vrai que c'est ma faute et celle de Daniel si les habitants de P4C567 ont failli nous brûler. Mais comment pouvions nous savoir que la science était interdite. Enfin, ce soir je vais me morfondre tranquillement dans mon canapé
J'ai fait l'amour avec Daniel
Je me demande comment on en est arrivé là. Enfin, je sais. Alors que j'avalais un pot de glace dans mon canapé comme prévu, Daniel a sonné à la porte. Il n'avait pas l'air en forme, il est rentré et nous avons discuté. C'était son anniversaire de mariage avec sharé et il était profondément triste. Il s'est un peu confié sur différentes choses moi aussi, nous avons ri et pleuré mais cela nous faisait du bien. Vers quatre du matin, il a dit qu'il fallait qu'il rentre chez lui, il n'avait pas bu mais été fatigué alors je lui ai proposé ma chambre d'amis. Il a accepté. Je lui ai montré le chemin. Il m'a souri et remercié pour cette soirée et la glace, d'une bise sur la joue. La seconde d'après, on s'embrassait. Tout s'est vite enchaîné... Puis nous avons fait une pause nous nous sommes regardés soucieux alors que nous étions étendus sur le lit, nous voulions savoir si l'autre voulait continuer. Nous n'avons rien dit mais ce que nous avons lu dans nos yeux à fait tomber les dernières barrières.
J'avais besoin de me sentir aimer, de sentir des bras autour de moi, de sentir des mains me caresser...Daniel m'a donné cela, il a été d'une grande douceur, je me sentais bien.
Au petit matin, je l'ai observé dormir, ses cheveux en bataille et son visage détendu. Je n'ai pas pu m'empêcher de sourire, je l'ai laissé et je suis allée me préparer. J'étais dans la cuisine quand il est descendu, il m'a souri un peu gêné, moi aussi. Puis il s'est approché de moi et a déposé un petit baiser sur mes lèvres. J'ai ressenti une sorte de soulagement et je l'ai serré dans mes bras. Nous avons un peu discuté avant de repartir à la Base. Nous nous sommes donnés rendez-vous deux jours plus tard, un cinéma et un dîner en tête-à-tête. Tout avait l'air si simple.

*****
Nous avons passé une merveilleuse soirée Daniel et moi, nous étions bien tous les deux, nous avons beaucoup de points communs. Nous sommes ensuite rentrés chez moi et on s'est couché, nous avons échangé des souvenirs, des secrets blottis l'un contre l'autre sans chercher plus.
Au petit déjeuner nous étions assis face à face s'observant le sourire aux lèvres.
Daniel m'a dit: On est vraiment bien tous les deux (longue pause)On n'est pas fait l'un pour l'autre n'est ce pas?
Et j'ai répondu: Non en souriant.
Nous sommes justes amis tous les deux a t'il ajouté. Oui ai je dis.
Nous avons mis tout à plat et nous avons été rassurés de voir que nous ressentions la même chose. Lui et moi nous sommes les meilleurs amis du monde, ce petit écart n'était qu'une sorte d'erreur de parcours. Aucun de nous regrettait cependant parce que cela nous a fait du bien, nous avions besoin d'amour, sûrement pour se donner la force de continuer.
Nous nous sommes promis de garder ça pour nous en échangeant un dernier baiser. Je suis heureuse parce que je n'ai pas perdu mon meilleur ami.


Sur la dernière feuille, la date d'avant hier était inscrite, Sam terminait de cette manière son récit.

Daniel et moi nous nous aimons c'est vrai mais nous ne sommes rien de plus que des amis. Je ne vous demande pas de comprendre ce qu'il nous est arrivé à lui et à moi, je m'en fous même si vous n'arrivez pas à le faire.
Bien sur ce que vous venez de lire ne sont que des extraits mais ils vous expliquent le pourquoi du comment.

Je vous en veux beaucoup pour la façon dont vous nous avez traité ces derniers temps Daniel et moi, de ne pas m'avoir écouté aussi quand je suis venue vous voir tout à l'heure.

Ca m'a fait réfléchir sur des tas de choses finalement. J'ai donné ma démission au général ce soir…. Je serai sur la terrasse du Liverpool de 16h à 17h si vous acceptez de me parler. Au cas où tout aurait été dit, je vous dis au revoir, je quitte le Colorado demain vers 21h
.

Il se leva et fit les cents pas, puis furieux il donna un coup de pied dans sa chaise qui alla s’écraser contre le mur.
Pourquoi n’avait t’il pas ouvert ce mail en le recevant ? Elle l’avait attendu une heure le lendemain et avait du croire qu’il s’en fichait royalement. Il s’en voulait, il avait été odieux pendant des semaines sans qu’elle ne puisse se justifier, sans qu’il lui laisse la moindre chance de s’exprimer. Il était toujours sous le choc de la révélation mais comprenait un peu mieux aujourd’hui. Il se passa la main sur le visage, et relu ce mail.
Au départ il se demandait pourquoi elle avait commencé son récit à cet endroit et il avait ensuite comprit, c’est à partir de là qu’elle avait commencé à perdre le moral. Il eut un sourire amer, en pensant que dès qu’elle avait eu des sentiments pour lui elle était devenue malheureuse. A croire que tout les gens qu’il aimait, il les brisait.
Comment pouvait t’elle croire qu’il ne la voyait pas, au contraire il ne la voyait que trop bien. A cet époque il se savait attiré par elle, il l’avait été dès le premier regard mais il ignorait encore à qu’elle point elle était importante pour lui.
Il soupira une nouvelle fois, réalisant que cette phrase dite au milieu d’un couloir pour pouvoir mener sa mission d’infiltration correctement, avait accablé davantage la jeune femme. Il ne s’était jamais excusé. Pas parce qu’il pensait ce qu’il avait dit, non juste parce qu’il était sur qu’elle savait que ça faisait parti de son rôle. Mais aussi parce que il avait vu dans son regard la douleur qu’il lui causait et qu’il ne voulait pas en reparler avec elle.
Et cette mission où ces cinglés les avait accusé d’hérésie parce que Daniel et Carter avait osé dire les mots science et histoire. Oui, il avait dit « les scientifiques sont des plaies et ne devraient pas venir sur le terrain » mais il était en colère simplement. En colère parce que SG2 avait du venir en renfort les détacher du bûcher où ils étaient attachés tout les quatre.

Il sortit précipitamment de ses quartiers pour aller voir Daniel dans son labo. Quand il arriva, celui ci faisait des cartons

Jack : Daniel ?
Daniel (sec): Quoi !
Jack : Qu’est ce que vous faites ?
Daniel (sans le regarder): Je ne vois pas en quoi ça vous regarde
Jack : Je suis vraiment désolé
Daniel (le fixant): Pourquoi ?
Jack : Pour mon comportement, pour vous avoir frappé et tout le reste
Daniel : Il est bien temps, vous ne savez pas réfléchir avant d’agir et vous ne vous rendez pas compte de ce que vous faite subir aux autres. J’en ai assez aussi, je plie bagage et je pars
Jack : Je ne sais pas ce que je peux faire pour m’excuser, je ne peux pas changer le passé mais s’il vous plait Daniel ne partez pas
Daniel : Donnez moi une bonne raison de rester
Jack : Vous aimez votre travail et vous avez des amis ici
Daniel : C’est vrai mais ma meilleure amie est partie
Jack (timide): Vous savez où elle est allée ?
Daniel (triste): Non
Jack : D’accord…ne partez pas Daniel, si vous n’avez plus envie de me parler ce que je peux comprendre, c’est moi qui partirais
Daniel : Je ne sais pas
Teal’c (entrant) : Daniel Jackson je serais triste de vous voir partir du SGC, vous êtes mon ami
Daniel (soupirant): Ok, mais j’ai besoin de vacances, je dois m’éloigner un peu d’ici. Et ce n’est pas la peine de partir Jack, ça ne servirait à rien, le SG1 a déjà perdu l’un de ses membres, c’est suffisant je crois.
Jack : Merci,

Jack chercha dans tous les coins où elle pouvait bien être allée, l’aéroport lui avait dit qu’elle avait décollé pour Washington puis après elle demeurait introuvable. Son temps libre était consacré à la recherche de Samantha Carter. Il allait même dès que possible au Liverpool au cas ou ?


A suivre... (c'est déja écrit mais je trouve ça nul alors je réfléchis pour voir si je change ma fin Wink )


Dernière édition par le Ven 2 Déc - 21:06, édité 1 fois
avatar
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 39
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  gipsy le Jeu 1 Déc - 19:47

Trop genaile cette fic. Vivement la suite.

gipsy
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 29/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  CLD le Ven 2 Déc - 16:26

Suite et fin. Je vous préviens, la fin est assez pitoyable, j'ai pas réussi à y faire ce que je voulais et je ne trouve pas quoi faire d'autre. Bref, ça finit "con".

Six mois plus tard

Quelque part dans le Maine

Assise sur un bureau, les jambes croisées face une cinquantaine d’étudiants, elle lisait un article scientifique à haute voix tout en balançant une de ses jambes machinalement. Les quelques garçons du premier rang un grand sourire aux lèvres la regardaient, appréciant sans nul doute la jupe courte noire qu’elle portait. Elle se sentait un peu fatiguée aujourd’hui, elle ne savait pas pourquoi mais depuis qu’elle était entrée dans cette classe une heure avant, elle ressentait comme un malaise, un petit picotement dans la nuque qui lui donnait des bouffées de chaleur.

Elle releva la tête

Sam : Alors quelqu’un peu me dire le chiffre correspondant ? Steven ?
Steven (sortant de sa contemplation) : Vous pouvez répéter la question ?
Sam : J’aimerai que vous soyez plus attentif, quelqu’un d’autre ? Jessica ?
Jessica : 4
Sam : Bien, et à quel phénomène avons nous a faire ?…Je vous en prie vous avez étudié ça au lycée. Bryan ?
Bryan (avec un sourire niais): L’oxydation
Sam (soupirant agacée) : Je n’ai jamais parlé d’oxydation dit t’elle en descendant du bureau pour aller écrire sur le tableau
Bryan (rouge): Désolé
Sam (le dos tourné et écrivant) : regardez, c’est simple
… (la coupant): La force d’attraction

Elle se figea en entendant le son de la voix, lentement elle se retourna et chercha du regard

Sam : Qui a dit ça ?
… : Ce n’est pas la bonne réponse ? demanda t’il en se levant

Sam pâlit en voyant son ancien supérieur debout au fond de la salle, il était là en uniforme de cérémonie, la casquette à la main un sourire en coin sur les lèvres. Son cœur s’emballa aussitôt, elle ne comprenait pas comment il pouvait encore lui faire un tel effet après ce qui s’était passé il y a quelques mois. Elle s’en voulait d’éprouver toujours des sentiments pour lui, pendant une seconde, elle avait été heureuse de sa présence.
Cependant sa colère repris le dessus

Sam (sèche): La réponse est exact, ce n’est pas le problème dit t’elle alors que tout le monde regardait le militaire
Jack (d’une voix douce): Je vous en prie continuez fit t’il avec un petit geste de la main

Sam lui aurait volontier collé son poing en pleine figure, il se prenait pour qui pour venir interrompre sa classe. Elle était furieuse. Elle comprenait aussi son malaise depuis le début du cours. Comme quoi malgré les mois son radar à Jack O'Neill fonctionnait toujours, détectant sa présence.

La sonnerie annonçant la fin du cours retentie et les étudiants se levèrent.

Plusieurs jeunes filles firent des sourires et des clins d’œil au militaire qui ne leur répondit que par un regard dépourvu de toutes réactions.

Steven : Mademoiselle ça va aller ? demanda t'il inquiet de sa paleur
Sam (se forçant à sourire): Oui, merci Steven à la semaine prochaine

La salle était à présent vide, ils ne restait plus qu’eux deux, l’homme descendit les quelques marches de l’amphi et se planta devant elle. Elle remarqua alors l’étoile sur son uniforme

Sam : Que faite vous là ?
Jack : Je suis venu prendre un cours de science
Sam (rangeant un dossier dans son cartable): Bien vous remarquerez que les cours sont finis alors…
Jack : On peut discuter ?
Sam : Comme vous le voyez je suis très occupée
Jack : Tenez dit t’il en lui tendant une lettre et une boite
Sam : Qu’est ce que c’est ?
Jack : Votre promotion, mon premier acte en tant que Général a été de vous nommer Lieutenant Colonel
Sam (froide): Je ne suis plus dans l’armée
Jack : Si, Hammond n’a jamais donné votre démission, il vous a mis en congés sabbatique
Sam (furieuse) : Comment a t’il pu me faire ça !
Jack : Il espérait que vous changeriez d’avis
Sam : Non, vous aurez ma démission au courrier de demain et je veux la preuve qu’elle soit validée cette fois
Jack : J’espérais vous faire changer d’avis
Sam : Non. Pour qu’elle raison êtes vous là ?
Jack : En tant que Général je me dois de vous apporter vos nouveaux galons en personne
Homme (entrant) : Sam, je t’attends depuis 10 minutes (voyant Jack) Oh pardon, bonjour, un problème ?
Sam : Non, il allait partir
Jack : Ca vous plaira peut être de savoir que Daniel et Murray vont bien
Sam : Je sais je les ai au téléphone presque tous les jours dit t’elle avec un petit sourire de défi
Jack : Je vois…
Homme : vous êtes ?
Jack : Général Jack O’Neill US Air Force, je venais apporter une nouvelle au Colonel Carter
Homme : Thomas Cooper, (regardant Sam) je croyais que tu avais démissionné ?
Sam : Oui moi aussi. Général, si vous êtes venus pour ça vous avez fait le voyage pour rien. Allez Tom on y va

Elle le planta là et quitta la salle sans se retourner. Il lui fallu plusieurs secondes pour réaliser qu’elle le mettait « dehors »
Il se pressa à sa suite, et la vit au bout du couloir en conversation avec le Thomas.

Jack : Carter ! ordonna t’il faisant retourner plusieurs personnes.

Elle se figea et se retourna

Jack : Je n’avais pas fini COLONEL insista t’il
Sam (froide et séche)) : Moi si GENERAL ! Sauf erreur de ma part je suis en congés et vous n’avez pas à me parler comme ça, vous n’avez aucun ordres à me donner affirma t’elle en s’approchant l’air sévère

Il soupira, ok il avait encore dit une connerie

Jack : Je sais, mais on doit parler
Sam : De quoi ?
Jack : Vous le savez
Sam : Non, du tout
Thomas : Notre dîner tient toujours ?
Sam (lui souriant): Oui, je ne raterais ça pour rien au monde, avance je te rejoins
Thomas : D’accord, à tout de suite
Sam (de nouveau froide): Alors qu’aviez vous à ajouter ?
Jack : Je crois que vous aviez raison c’est inutile finalement dit t’il en regardant Thomas s’éloigner
Sam : Je m’en doutais, bien dans ce cas nous n’avons plus rien à nous dire

Sam s’éloigna encore une fois, Jack ne savait plus quoi faire, elle avait l’air d’avoir commencé une nouvelle vie, avait t’il le droit de tout saboter ?

Jack : (parlant haut pour qu’elle l’entende) : Je suis désolée Carter… pour tout
Sam (s’arrêtant mais restant de dos) : Vous pouvez l’être en effet (se retournant) mais j’estime que ça ne suffit pas
Jack : Que voulez vous de plus ? Que je me mette à genoux, que je rédige une lettre d’excuse, que je vous demande pardon en public?
Sam (soupirant) : Pourquoi avoir fait ça ?
Jack : Vous le savez très bien
Sam : Non je ne sais rien
Jack (gêné): Ce n’est pas l’endroit
Sam (partant): Au revoir
Jack (criant) : Bon sang Carter ! J’étais jaloux ! Ca vous va comme ça !

Les quelques étudiants du couloirs qui jusque là semblaient écouter discrètement se figèrent tous et attendirent la suite.
Sam avait stoppé tout mouvement son cœur s’emballant à ces quelques mots.

Mal à l’aise, Jack avait fait quelques pas en direction de Sam afin de donner un semblant d’intimité à la conversation.

Sam : Et ça vous donnez le droit de frapper votre meilleur ami, de nous traiter comme des chiens ?
Jack : Non, bien sur que non. Pardon, je n’ai jamais voulu en arriver là, vous savez, je me conduis comme un véritable imbécile parfois
Sam : Je sais mais là vous avez dépassé les limites
Jack : J’en ai conscience à présent. J’aurais voulu parler de tout ça tranquillement avec vous, j’avais des tas de choses à vous dire mais si vous ne voulez pas le faire, je comprends

Elle le regarda semblant réfléchir, il avait l'air sincère et vraiment désolé, peut être avait t'il le droit de s'expliquer...

Sam (soupirant) : Venez dîner avec nous dit t’elle après un moment de réflexion
Jack : Non, je ne crois pas, j’ai pas envie de déranger et puis je ne veux pas vous poser de problèmes. Je suis content que vous ayez trouvé de quoi être heureuse
Sam (levant les yeux au ciel agacée): Bien comme vous voulez mais vous ratez quelque chose Karen est une excellente cuisinière
Jack : Karen ?
Sam : La femme de Thomas
Jack : Oh…vous et lui
Sam : Vous voyez le mal partout
Jack : J’y peux rien je…De toutes façons c’est avec vous que je veux discuter, nous avons des tas de choses à nous dire
Sam : Je ne pense pas, tout a été dit
Jack : Rentrez avec moi dans le Colorado, s’il vous plait reprenez votre poste
Sam (s’énervant) : Décidément vous ne comprenez rien !

Une nouvelle fois elle le laissa en plant, Jack ferma les yeux une seconde devant sa propre bêtise et leva la tête, les étudiants firent mine d’être occupés…
avatar
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 39
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  CLD le Ven 2 Déc - 16:27

Jack sortit à son tour et chercha encore une fois Carter.

Elle avait besoin d’air au plus vite, pourquoi fallait t’il qu’il réapparaisse dans sa vie. Elle tentait d’oublier depuis des mois sans y parvenir et alors qu’elle pensait enfin avoir une nouvelle vie loin de lui, il arrivait dans son uniforme (très sexy en passant), la bouche en coeur lui annonçant sa jalousie. Elle s’était alors dit qu’il était près a discuter de ça avec elle, qu’il venait parce qu’il était prêt à changer leur relation, cet idiot lui demandait de revenir au SGC pour reprendre son poste. Il désirait se contenter de cette amour platonique fait de regards langoureux, de sourires et de non dits, mais surtout fait de souffrance. Elle était furieuse et avait envie de hurler, il ne comprendrait jamais rien !

Il la retrouva un peu plus loin sur la campus, elle marchait vite l’air remontée, ne voyant pas les jeunes la saluant. Il pressa le pas et la rattrapa avant qu’elle ne monte dans sa voiture. La saisissant par le bras il la fit se retourner

Jack : Il est hors de question que je vous laisse fuir encore une fois
Sam : Lâchez moi immédiatement ordonna t’elle ses yeux lançant des éclairs
Jack : Ok dit t’il en la lâchant, ne pouvant s’empêcher de la trouver magnifique dans cette fureur
Sam : Et d’abord comment m’avez vous trouvé, Teal’c et Daniel m’ont promis de ne rien dire
Jack : Et ils ont tenu leurs promesses, je ne savais même pas que vous aviez gardé le contact. Quand j’ai été nommé à la tête du SGC, j’ai eu accès à tous les dossiers, une des premières choses que j’ai fait, c’est ouvrir le votre.
Sam : Et la vie privée vous connaissez ?
Jack : Vous ne m’avez pas laissez le choix
Sam : Peu importe, je ne retournerai pas la bas
Jack : J’aimerai avoir une chance
Sam : Vous l’avez eu, vous n’êtes pas venu
Jack : Je n’ai ouvert votre message que deux jours après, je serais venu sinon
Sam (haussant les épaules): C’est peut être mieux comme ça
Jack : Non ! Je ne suis pas d’accord. Ecoutez j’ai lu et relu ce que vous m’avez laissé, je crois même que je le connais par cœur. J’aimerai tant pouvoir à mon tour vous expliquer un tas de chose
Sam : C’est trop tard
Jack (las et baissant les bras): Ok, j’aurais essayé, j’abandonne…Vous êtes intransigeante Carter dit t’il en partant
Sam (élevant la voix) : Vous avez une idée du mal que vous m’avez fait ?
Jack (triste): Non, je crois que j’avais encore une fois tout sous estimé
Sam : J’ai vécu un enfer durant des semaines sans en savoir la raison, j’avais besoin de vous à ce moment là et vous n’avez fait que m’enfoncer davantage.
Jack : Ce n’est pas une excuse mais j’étais persuadé que Daniel et vous, enfin que vous étiez ensembles
Sam : Ca date de plus de 4 ans cette histoire
Jack : Je l’ignorais avant de lire votre mail
Sam : Si vous étiez venu me voir et me l’aviez demandé au lieu de juger, je vous l’aurais dit
Jack(pas convaincu): Vous en êtes certaine ?
Sam : Oui, naturellement
Jack : Pourquoi l’auriez vous fait ?
Sam : Vous savez très bien pourquoi
Jack : Comme vous vous savez que jamais je n’aurais osé venir vous interroger à ce sujet
Sam : Fallait en parler à Daniel alors
Jack : Vous ne me pardonnerez jamais n’est ce pas ?
Sam : C’est pas ça. Toute cette histoire a remué des souvenirs pas forcément agréable. Et puis Daniel et moi on s’est senti coupable d’un coup, on a eu honte, on s’est mis a regretter… Lui et moi savons très bien que ce n’était qu’un écart mais jamais nous avons sali ça, jamais nous nous sommes sentis fautifs et je crois que nous ne le sommes pas
Jack : Pardon, je ne voulais pas, je vous jure que ce n’était pas mon intention. Je crois comprendre en fait ce qu’il s’est passé entre vous, et je peux dire que vous n’avez pas a vous sentir coupable. Mais il y a une part de moi qui a du mal à l’accepter, je n’y peux rien c’est comme ça
Sam : Dans ce cas, c’est vous qui refusez d’oublier et de passer à autre chose
Jack (agacé): Pourquoi vous vous refusez de vous mettre à ma place, je l’ai bien fait.
Sam (s'énervant): Oh mais je l’ai fait c’est pour ça que je vous avais donné ce rendez vous au Liverpool. Qu’est ce qui vous fait peur finalement, que Daniel et moi on recommence, que ce soit plus qu’une aventure éphémère?
Jack (se calmant): J’en sais rien possible, vous imaginer tous les deux me fait mal. Daniel est mon meilleur ami et vous
Sam : Et moi ?
Jack : Et vous… J’ai eu l’impression d’être trahi, jamais je n’avais ressenti ça.
Sam (insistant): et moi ?
Jack (soupirant) : Vous... vous êtes... la femme que j’aime

Elle ferma les yeux sentant des larmes d’émotions venir. Gêné il s’approcha et lui caressa le visage tendrement

Jack (peu sûr de lui): Et moi je représente toujours quelque chose pour vous malgré les années et ma stupidité?
Sam (triste): C’est bien ça le problème, les années n’ont rien atténué au contraire ça n’a fait qu’empirer
Jack : Mais ?
Sam : Mais j’ai peur et quand je pense aux dernières semaines avec vous j’ai encore mal…Quand je rentre chez moi le soir, je ne peux pas m’empêcher d’y penser, certain soir j’en pleure encore
Jack (la prenant dans ses bras): J’aimerai tellement pouvoir tout effacer

Elle se laissa faire, elle n’avait pas le courage de lutter, elle se devait de le repousser mais en était incapable. En réalité, elle se sentait mieux depuis qu’il était là, le sentir contre elle la rassurait aussi. Il lui avait manqué. Ses bras réconfortants, ses sourires malicieux, ses yeux doux posés sur son regard, le son de sa voix… Elle soupira comme vaincue puis elle s’écarta légèrement voulant s’assurer d’une dernière chose.

Sam : Pourquoi êtes vous venu et qu’attendez vous ?
Jack : Je suis venu pour vous voir, pour vous ramener
Sam (fermant les yeux amère): Le SGC fit t’elle lasse
Jack (lui levant le menton et la fixant): Non parce que j’ai besoin de vous avoir près de moi, votre sourire me manque, VOUS me manquez et j’avais espoir pour nous deux
Sam (ironique): Oui et puis vous me donnez un grade supplémentaire et m’ordonnez de vous parler
Jack (avec une petite grimace): Vous savez très bien que je ne suis pas doué pour ces choses là, j’ai encore été maladroit mais c’est parce que je ne savais pas quoi faire, votre réaction n’était pas celle que j’attendais
Sam : Vous vous attendiez à ce que je vous saute dans les bras peut être ?
Jack : Pas tant que ça mais à peu près dit t'il gêné
Sam : Vous êtes toujours aussi sur de votre charme n’est ce pas ?
Jack : Jusqu’à aujourd’hui
Sam : La deuxième et la dernière
Jack (ne comprenant pas): Pardon ?
Sam : Je vous laisse une deuxième chance Jack O’Neill mais ce sera la dernière
Jack (esquissant un sourire petit à petit) : J’en ferai bonne usage, et ferai tout pour me rattraper
Sam : J’y compte bien, il me faudra peut être du temps pour vous pardonner complètement
Jack : Je sais et je comprends.
Sam : Encore une chose ma démission doit être acceptée
Jack : Vous êtes sure ?
Sam : Oui, sinon ça ne sert à rien que je rentre si il y a toujours un règlement entre nous
Jack : Je pourrais diriger la Base en tant que civil
Sam : C’est à voir
Jack : Et votre travail ici ?
Sam : Je ne suis pas sous contrat, je les dépanne c’est tout
Jack : Vous rentrez avec moi dans le Colorado ?
Sam (avec un petit sourire): Oui, je rentre avec vous

Il sourit à son tour et se pencha sur elle pour l’embrasser tendrement.

Soupirant de soulagement tout deux ils séparèrent leurs lèvres et restèrent dans les bras l’un de l’autre. Au bout d’un moment il s’écarta d’elle

Jack (souriant) : Je crois que vous venez de décevoir du monde dit t’il en faisant voir d’un geste du menton derrière elle.

Elle se retourna et vit quelques élèves de sa classe agglutinés derrière une vitre les espionnant. Sur les visages des garçons on y voyait une grosse déception tandis que les filles jalouses faisaient demi tour

Sam : Ils s’en remettront et je crois que mes cours ne les passionnaient pas
Jack (malicieux): C’est vous voir assise sur le bureau les jambes croisées qui les passionnaient plus. Partons avant qu’ils veuillent me lyncher
Sam : Finalement vous venez dîner avec nous ?
Jack : Je ne raterais ça pour rien au monde mais avant, je téléphone à Daniel pour qu’il prépare votre retour, je pense qu’il sera content de vous revoir
Sam : Moi aussi. Ca ira ?
Jack : Oui, c’est le passé à moi de faire en sorte de ne plus vous donner l’envie de vous faire consoler par un autre
Sam : Lui et moi nous seront toujours proches
Jack : J’en ai conscience, mais j’ai entièrement confiance en vous deux, vous êtes juste des amis
Sam : Oui, il est mon meilleur ami et vous
Jack : Et moi ?
Sam (espiègle): Vous vous êtes…vous
Jack : Oh, je devrais me contenter de ça alors
Sam : Pour le moment, je crois que vous en savez suffisamment pour l’instant
Jack : On rentre à la maison alors ?
Sam : Oui on rentre à la maison affirma t’elle en souriant

Il la souleva de terre et la serra contre lui avant de l'embrasser une nouvelle fois, content de cette nouvelle chance.

Fin

Je vous avais prévenu tongue
avatar
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 39
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  Sam le Ven 2 Déc - 21:13

Alors personnellement j'adore, peut-être à tes yeux la fin n'est pas parfaite mais on va pas s'en plaindre elle est déjà bien, mais si tu trovue mieux cheese on est preneur.
avatar
Sam
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 67
Localisation : labo niveau -19
Loisirs : Stargate, les animaux, le sport, le net et la folie
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  CLD le Dim 4 Déc - 13:51

Merci beaucoup Embarassed

La fin ne me plait toujours pas mais je doute d'en changer, ça restera comme ça tant pis :ordi:
avatar
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 39
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  marina119 le Ven 9 Déc - 18:23

j'aime beaucoup!! Rolling Eyes

marina119
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  Siress le Mer 14 Déc - 13:52

Mêmes si la fin ne te plait pas.

Je trouve ce récit très bien et je ne trouve pas la fin si "con".

_________________
Envoyer l'invitation du forum aux lecteurs et auteurs de fanfiction : http://fanfiction.superforum.fr/invitation-h13.htm
avatar
Siress
Admin: Shark

Nombre de messages : 3138
Age : 39
Date d'inscription : 12/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fanfiction.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  CLD le Mer 14 Déc - 15:47

Merci c'est gentil Embarassed

J'y peux rien j'aime pas souvent mes fins, peut être est ce aussi psychologique, je me dis que je vais devoir publier et que ça va être lu alors ça ma stresse un peu. hein

Ouh la faut que je range mon neurone moi, je réfléchis trop et ça me fais peur affraid

lol! a/d
avatar
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 39
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  Hito le Jeu 29 Déc - 15:49

Voilà voilà voilà!!! J'ai enfin trouvé le temps de la lire! Vive les vacances!

Eh bien moi je l'aime beaucoup cette fin! Elle n'est pas "conne" du tout! Pour tout te dire, j'ai imaginé ce genre de fin un nombre incalculable de fois!
Spoiler:
Jack déboulant à la fac en uniforme pour aller chercher Sam!!
Tu viens de réaliser l'un de mes "fantasmes"! lol!

Alors un grand merci à toi!!

Bisous


Dernière édition par le Ven 28 Juil - 11:32, édité 2 fois
avatar
Hito
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://hito76.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  Aurélia le Lun 2 Jan - 19:44

J'ai enfin pris le temps de lire ta fic CLD, je l'aime beaucoup. Le sujet est original et bien traité. Tu aurais surement gagné le concours avec ça flower Bravo !
J'aimerais bien la mettre sur mon site dans mes coups de coeur. Est ce que tu peux me l'envoyer en doc ? (j'ai vu qq fautes oops2 Exclamation que j'aimerais corriger, ne m'en veux pas)
avatar
Aurélia
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1534
Localisation : Tout contre Jack
Date d'inscription : 19/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/aurelia49/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  gipsy le Jeu 12 Jan - 18:54

Je trouve ta fin bien et l'ensemble ma plus.

gipsy
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 29/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  Tya le Jeu 27 Juil - 22:10

en "feuilletant" le forum et les fics sur stargate, je relis avec plaisir cette fic de toi CLD. elle est longue comme je les aime, avec ce détail et cette envie de nous emmener au bout du bout de l'intrigue, du shiiiiip du shiiiiiip --> ingrédient indispensable lol!
Bref j'aime bcp !

je laisse aussi un com pour ceux et celles qui n'ont pas encore lu cette fic de notre CLD nationale cheers
avatar
Tya
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1065
Age : 34
Localisation : La cité des Papes
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  CLD le Ven 28 Juil - 9:17

Merci beaucoup! Very Happy
avatar
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 39
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  Cubrea le Ven 28 Juil - 10:30

J'adore, surtout quand
Spoiler:
Jack cogne Daniel
c'est géniale!
avatar
Cubrea
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 91
Localisation : Dans les bras de Jackounet.
Loisirs : Regarder Stargate
Date d'inscription : 08/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  Ayana le Sam 3 Fév - 15:17

Mais qu'est-ce que tu as contre ta fin je la trouve très bien moi Very Happy
Un peu guimauve mais c'est ce dont j'avais envie ce matin...
Et le reste de la fics est très bien aussi, j'aime ta façon de décortiquer les sentiment et de les pousser à l'extrème....
Spoiler:
la jalousie, le remord, l'attirance, la colère, le découragement.....
je les trouves vraiment très bien rendus.... bravo !
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  sabridja le Sam 3 Fév - 18:21

Spoiler:
jack est jaloux!!!!!
quand j'ai commencer à lire ta fic j'ai pas pu m'arreter elle est bien écrite! merci bcp Very Happy en+ j'aime bien la fin Smile

sabridja
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 13/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  nath le Sam 3 Fév - 18:29

Je l'avais déjà lu il y a un petit moment sur un autre site mais j'aime toujours autant Smile
Comme beaucoup d'autres, je ne trouve pas la fin "conne" lol!
Sympa comme petite fic à lire, n'hésitez pas! diable
avatar
nath
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 254
Age : 32
Date d'inscription : 08/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  justmoi le Ven 22 Fév - 21:24

j'adore

justmoi
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 26
Age : 33
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 21/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur de parcours (complet)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum