Une soirée sans conséquences ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une soirée sans conséquences ?

Message  Tokra le Sam 21 Aoû - 23:05

Rating : G
Saison : Ben hors saison... quelques années plus tard.....
Disclaimer : Rien est à moi mais tout est à la MGM (même les possibles fautes d'orthographe)

Voilà la suite de ma précédente fic "Le bon choix".
http://fanfiction.superforum.fr/fanfiction-en-ligne-f10/le-bon-choix-t3000.htm



Une soirée sans conséquences ?




Debout, devant sa psyché, le major Carter, regardait une nouvelle fois sa tenue, cherchant s’il n’y avait aucune faute de mauvais goût. Mais non sa petite robe noire, simple mais ravissante lui allait parfaitement.

Elle ne comprenait pas pourquoi elle était aussi nerveuse. Ce n’était pas un inconnu avec qui elle allait passer la soirée mais avec le Général Jack O’Neill. Celui avec qui elle avait travaillé durant de nombreuses années… Son ami et ancien supérieur… Mais il avait dit que c’était Jack qui l’avait invité…

- Jack… murmura-t-elle.

Elle ne l’avait que rarement appelé par son prénom, pourtant celui-ci sonnait tellement bien dans sa bouche, qu’elle ne put s’empêcher de le répéter à plusieurs reprises.

On frappa à la porte, ce qui la fit sortir de son état de contemplation. Elle descendit rapidement ouvrir et ne fut pas surprise de voir Jack sur le pas de sa porte.

Il était tout simplement splendide dans cette tenue à la fois habillée et décontractée. Sam se reprit quand elle constata qu’elle le déshabillait du regard. Mais la lueur amusée et le sourire de Jack lui firent comprendre que ce qu’elle venait de faire lui plaisait grandement. Et face à la lueur appréciatrice qu’il avait, elle comprit que lui aussi venait de faire pareil, et que sa tenue lui plaisait. Elle en eut la confirmation quand quelques instants plus tard, il déclara :

- Vous êtes ravissante Sam. Cette robe vous va à ravir.

Sam était étonnée. Les compliments directs étaient une chose rare dans la bouche du Général qu’elle se demandait si elle ne les avait pas imaginés.

- Vous comptez sortir dans cette tenue Sam ?

Interloquée, la jeune femme le regarda.

- Non, ce n’est pas qu’elle me dérange… au contraire. Mais le temps est encore frais… Je ne voudrais pas que vous preniez froid… ça serait dommage… Oui, ça serait vraiment dommage…

- Je vais chercher un gilet… s’exclama Sam qui semblait avoir reprit contenance.

Elle revint rapidement constatant qu’ O’Neill était resté sur le pas de porte.

- Vous auriez pu rentrer Général.

- Jack… Ce soir je suis Jack ne l’oubliez pas Sam… Et je ne rentre pas chez les gens sans que l’on m’ait invité !

Sam pouffa avant de répondre :

- Le Général O’Neill attendant patiemment qu’on lui dise de faire quelque chose ! J’aurai décidément tout entendu !

- Justement Sam ! Combien de fois devrais-je vous dire que ce soir le Général O’Neill n’est pas là ! Vous êtes avec Jack, Sam ! Enfin question de parler… Je voulais dire que… enfin… Bon vous m’avez compris….

Sam fut amusée de voir à quel point son ami était embrouillé dans ses explications et ne voulant pas le laisser dans le désarroi plus longtemps, elle lui dit :

- Bien dans ce cas Jack ! En route pour ce diner que vous m’avez promis…

Ils se rendirent jusqu’à la voiture où galamment Jack ouvrit la porte à Sam. Cette dernière s’installa et c’est en silence qu’ils prirent la direction du restaurant.

Jack trouva rapidement une place pour se garer, mais avant qu’il n’eut le temps d’ouvrir la portière à Sam, cette dernière avait déjà quitté le véhicule.

- Chouette endroit, vous ne trouvez pas Sam ? affirma Jack qui se tenait à ses côtés.

Sam se retint de ne pas rire. Elle aurait du s’en douter ! Jack n’était pas comme tous les hommes. Au lieu de l’inviter dans un restaurant luxueux, il l’avait emmené dans un endroit où la peinture sur la façade s’écaillait. L’endroit ne payait vraiment pas de mine… Si elle avait su, elle aurait mis une tenue beaucoup moins sophistiquée.

- Ne vous en faites pas ! Vous allez être agréablement surprise… Après tout on ne juge pas un livre uniquement à sa couverture… s’exclama O’Neill comme s’il lisait dans ses pensées.

- Et bien soit ! Allons-y !

Quand Sam franchit le seuil du restaurant, elle fut immédiatement séduite par le cadre de l’endroit. Jack avait vraiment bien choisi. C’était un restaurant assez intimiste mélangeant habilement le moderne et l’ancien. Cette décoration tout à fait particulière apportait une touche qui rendait l’endroit chaleureux dans lequel on était immédiatement à l’aise.

- Bonjour Madame. Monsieur.

- Nous avons une réservation pour deux… Au nom d’O’Neill…

- Oui ! M. et Mme O’Neill ! Suivez-moi ! Votre table se trouve par là !

Aucun des deux militaires ne contredit le serveur, et docilement ils le suivirent.

- Madame ! Monsieur ! Je vous souhaite une excellente soirée….

Charmés par leur table, ils ne prêtèrent nullement attention au discours du serveur et s’installèrent à leur table.

C’est en silence qu’ils consultèrent le menu, portant rapidement leur choix sur un repas simple et à la fois goûteux. La voix de Jack brisa le silence qui se faisait pesant :

- Aaron…

- Quoi Aaron ?

- Vous pensez que Cassie a fait le bon choix en se fiançant avec lui ?

- Cassie n’est plus une gamine Jack ! Et je pense qu’Aaron est un brave garçon, elle sera heureuse avec lui…

- Hum…

- Jack… Rappelez-vous ! Il aime regarder les Simpson !

- Ce n’est pas pour autant l’homme qu’il faut à Cassie. Dire que dans trois mois il deviendra son époux… Comment peut-elle se marier aussi rapidement ?

- ça aurait pu être pire, ils auraient pu aller se marier à Las Vegas…

-Oui… Une fois de plus… Vous êtes la voix de la raison Sam…

Le serveur apportant les plats, les interrompit dans leur discussion. Silencieusement, ils mangèrent, chacun jetant d’un coup d’œil rapide en direction de l’autre, en faisant bien attention à ne pas se faire surprendre.

Sam restait le nez dans son assiette, se demandant pourquoi elle avait commandé cela. Elle se demandait pourquoi Jack l’avait invité à manger… A cet instant, elle avait l’impression d’être devant un étranger et pas avec l’homme avec qui elle avait travaillé durant de si nombreuses années… Mais finalement elle se dit qu’elle n’allait pas meubler ce silence, même si elle le trouvait pesant, et elle allait profiter de ce repas.

Arrivés au dessert, ils parlèrent rapidement de leurs nouvelles vies, et de leurs amis communs. Ils n’avaient pas vraiment envie de parler, comme si rester simplement avec l’autre suffisait.

Alors qu’ils étaient silencieusement devant une tasse de café, Sam rompit le silence en disant :

- Quand repartez-vous à Washington ?

- Demain matin… J’ai un vol à 11h…

- Dans ce cas on ne devrait pas s’attarder ici, il se fait tard.

- Bien allons-y !

Un peu à regret, ils quittèrent cet endroit où malgré le fait qu’ils n’aient pas beaucoup parlé, ils avaient passé un très bon moment.

C’est dans un silence quasi-religieux qu’ils retournèrent à la voiture et que Jack ramena Sam jusqu’à chez elle.

Il la raccompagna jusqu’à sa porte et se tint immobile devant elle.

- Sam…

- Jack…

Les deux militaires avaient parlé en même temps.

- Après-vous Jack… affirma poliment Sam.

- J’ai passé une excellente soirée avec vous…

- Moi aussi Jack…

- Je reviendrais pour le mariage de Cassie…

- Dans trois mois… murmura involontairement Sam.

- Oui… trois mois… répondit Jack. Et vous que vouliez-vous me dire Sam ?

- Je… Je… Non, rien. Bonne soirée et bon retour à Washington… Général…

- Merci… Colonel…

Jack s’éloigna de la porte que Sam venait de refermer. Il avait presque atteint la porte quand une voix raisonna :

- Jack !

Dans un état second, ils s’approchèrent l’un de l’autre.

- Je ne peux pas Jack…

- Qu’est-ce que vous ne pouvez pas Sam ?

- Attendre trois mois avant de… te revoir… Je ne peux pas…

- Moi non plus ! murmura Jack avant de se pencher sur elle afin de capturer ses lèvres.

Il y était presque parvenu quand un klaxon raisonna et qu’une jeune femme hurla :

- Va-y Papy !

La voiture s’éloigna rapidement dans un concert de klaxons et de rires.

Sam regarda Jack. Ce dernier semblait hésiter. Mais Sam en avait assez. Maintenant qu’il n’y avait plus ce stupide règlement entre eux, ce n’est pas une stupide différence d’âge entre eux qui allait les empêcher d’avancer maintenant… Sam se dit qu’elle devait prendre le taureau par les cornes et s’exclama :

- Je pense que cette jeune femme a besoin de lunettes… Moi je ne vois pas de papy dans le coin… Juste un homme séduisant dans la force de l’âge.

- Ah bon ? Où ça ? demanda avec humour Jack en regardant tout autour de lui.

- Idiot ! murmura Sam avant de s’emparer des lèvres d’O’Neill.

Ils s’embrassèrent longuement et tendrement, avant de s’éloigner à regret l’un de l’autre.

Comme s’il ne s’était rien passé, Sam s’éloigna de Jack et se dirigea vers l’entrée de sa maison et arrivée sur le pas de porte se retourna.

- Tu viens Jack ? demanda Sam.

- Je ne refuse jamais une invitation d’une femme ravissante… répondit-il. Surtout quand elle vous invite chez elle prendre un verre.

- Un verre ? Je voulais t’inviter à faire une partie de Scrabble !

- Une partie de Scrabble ? Hum… Je pensais plutôt à autre chose !

- Et quoi ? demanda Sam qui avait très bien compris ce dont Jack parlait.

- Je vais te montrer tout de suite !

Il la poussa délicatement dans la maison, refermant la porte derrière eux. La plaquant contre le mur, il s’empara de ses lèvres tout en la caressant délicatement. Le verre et le Scrabble allaient attendre longtemps… Ils avaient autre chose de plus urgent à faire, comme en témoignèrent les vêtements qui ne tardèrent pas à voler dans la pièce.


The end



avatar
Tokra
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 45
Age : 39
Localisation : Sur une autre planête
Date d'inscription : 18/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une soirée sans conséquences ?

Message  moumoune le Dim 22 Aoû - 20:03

J adooooore ! Mais j aurais voulu plus long!
Magnifique !

moumoune
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 38
Age : 35
Localisation : cergy (95)
Loisirs : series Tv surtout!!
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une soirée sans conséquences ?

Message  SgGirl le Lun 23 Aoû - 9:22

J'aime beaucoup aussi ! Mais effectivement, c'est assez court !
avatar
SgGirl
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 110
Age : 26
Localisation : BDX
Date d'inscription : 05/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://fanficsg1.populus.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une soirée sans conséquences ?

Message  marina119 le Lun 23 Aoû - 12:40

idem un peu décue!

marina119
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une soirée sans conséquences ?

Message  Tokra le Lun 23 Aoû - 16:47

Merci pour vos reviews !

Yep je sais... C'était pas très long... Mais bon j'avais peur de faire de la guimauve en entrant plus dans les détails... C'est pour cela que j'ai préféré laisser cette fic comme ça.

Mon prochain OS est déjà en court d'écriture et sera un peu plus long... Merci à cocoon2701 de m'en avoir donné l'idée.
avatar
Tokra
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 45
Age : 39
Localisation : Sur une autre planête
Date d'inscription : 18/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une soirée sans conséquences ?

Message  cocoon2701 le Lun 23 Aoû - 19:50

Euh....de rien mais je t'ai donné quoi comme idée ??????? (Je me sens soudainement inquiète)

Pour ce qui est de donner dans la guimauve, je te comprends. Toutefois, cela n'est pas une tare. Peu de gens osent l'avouer mais la guimauve, c'est bon. Ca aide à tout faire passer. Je suis devenue récemment spécialiste de la guimauve. Et pourtant, je n'ai jamais lu Harlequin !!! Comme quoi, plus on vieillit et moins on est dure avec la vie. On en exige moins. On rêve par personnes interposées juste pour le rêve. Pour s'offrir des plages de détente dans nos vies de moins en moins faciles. Le temps est toujours compté et rien ne va jamais en s'arrangeant...sauf pour les emmerdes qu'on gère mieux, ça c'est certain ! On est mieux dans nos vies et dans nos peaux aussi. Mais pour le reste....on aime la guimauve. On pleure devant la télé bêtement quand on voit un téléfilm à la guimauve qui se finit bien. Et vous savez le pire ? On aime pleurer !!! On pleure de moins en moins souvent avec le temps. Bah oui, on devient fataliste !

Alors moi je veux de la guimauve. La tienne. Tokra, me semble avoir un petit goût de reviens-y sans y jamais allée car je devine en toi des interdits que tu devrais t'autoriser. Après tout, qui jugera ? Si tu écris aussi bien la guimauve que ce que tu as déjà fait, je signe. Tu peux entrer dans le top 10 des meilleurs auteurs de fics. Ou le top 5. Le mien en tout cas.
Ose ce que tu veux et laisse-toi porter par les mots. Après, tu couperas au besoin si tu penses être allée trop loin pour toi. Tu écris très bien. Vraiment TRES TRES bien.

J'attends la suite... Wink

cocoon2701
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 01/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une soirée sans conséquences ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum