la fin et le début

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la fin et le début

Message  moumoune le Sam 8 Mai - 19:12

La fin et le début

Auteur : moumoune
genre : bah... je sais pas trop
saison 8
C'est comme ça que j aurais voulou que l'épisode "threads" se termine mais malheureusement.........
Enfin c'est ma première fics et la 2e est en préparation pour le challenge
Merci de me laisser des coms!!!!!!!


Cela faisait peu que son père était mort. Elle ne savait pas comment elle allait faire sans lui, sans le soutien et l’amour d'un père. Mais la vie continuait, il le fallait. Elle lui avait assuré qu'elle était heureuse, et que Pete lui apportait le bonheur tant désiré. Elle savait que SON Général serait là en cas de besoin. Il lui avait promis.
Cela plusieurs nuits que Jack entendait pleurer discrètement Sam, lorsqu'elle est dans son labo ou dans ses quartiers Il se sentit désarmer face à cette situation Il ne sait pas comment faire pour l'aider, elle, SA Sam. Son Colonel qu'il chérit tant. Depuis le décès de son père, elle avait du mal à sourire. Ce qu'il remarqua car il n'avait plus le droit à son sourire "spécial" qu'elle lui offre lorsque leurs yeux se croisent.

Un soir, ne pouvant plus la voir dans cet état-là, sans la joie de vivre qu'elle montre chaque jour, et sans cette force d'esprit dont elle fait preuve dans toutes les situations. En passant près du laboratoire d1e Carter, il décida de lui rendre visite afin de lui donner un peu de réconfort à sa manière comme cela se passe à chaque fois qu'une mission tourne mal. Il décida de frapper à la porte, Sam ne l'entendit pas car elle était occupé à pleurer silencieusement, ses pensées étaient diriger vers son père. Il frappa mais elle ne répondit pas,
Jack : Bonjour,... heu.... je peux entrer
Sam : (surprise)....mon général...je ne vous avez pas entendu arriver
Jack : pardon carter, je ne voulais pas vous déranger. Je veux juste vous parler
Sam : oui mon général (en s'essuyant les yeux)
Jack : (en la regardant dans les yeux) C'est de ça dont je veux vous parler, depuis le décès de votre père, je ne vous retrouve pas.
Sam : pardon, mais je ne comprends pas
Jack : vous ne me souriait plus, et vous avez mauvais mine. Que dois-je faire pour retrouver cette fraicheur à laquelle vous m'avez tant habitué?
Sam : (avec un sourire discret) je ne sais pas mon général, laissez-moi un peu de temps, que ma peine se dissipe.
Jack : je sais que c'est difficile, mais la vie suis son cours, elle ne s'arrête pas là.
Sam : je sais mon général.

Jack continua à la regarder dans les yeux quand soudainement il eut une envie folle de la prendre dans bras. Elle découvrit dans son regard quelque chose d'habituel, quelque chose qu’elle connaissait bien. C'était cette envie intense d'être collée à son corps, cette envie tant partagée mais limitée par une loi qui les faisait tant souffrir depuis longtemps. Ils restèrent les yeux mêlés avec ce besoin irrémédiable de ces deux êtres assoiffés d'amour. Par son regard, il comprend qu'elle ne refuserait pas un petit moment de réconfort avec lui. Voyant la lumière dans ses yeux, il s’approcha d'elle, lui pris délicatement les mains, le sourire de Sam s'agrandit, et lui murmura à l'oreille " je préfère vous voir ainsi, souriante". Elle vint se blottir contre lui, la tête sur son épaule. Dans ses bras elle sentie sa peine diminuer petit à petit. Elle savait que ce moment ne durerait pas, mais ça lui faisait un bien fou de savoir que simplement dans ses bras elle allait de suite mieux. Ils relâchèrent leur étreinte au bout de quelques minutes. Carter savait qu’elle trouvait plus de réconfort sans les bras de son général que dans ceux de son fiancé. Jack lui fit un baiser sur le front et sortit du laboratoire quand il vit que carter s'était calmée et relaxée. Elle se sentait mieux et ses pensées devenaient plus positives. Elle savait qu’elle ne pouvait pas reprendre son travail.

Chacun rentra chez soi le soir même. Tous deux perturbés par cet instant intime qui c’était passé quelques heures avant. Ils s’endormirent avec des pensées réciproques.
Sam se réveilla avec une idée très clair, elle se rendit compte qu’elle ne serait jamais vraiment heureuse avec Pete mais plutôt avec Jack O’Neill. Elle ne savait pas quoi faire, une loi l’interdisait d’être avec lui, même si depuis 4 ans ils savaient tous les deux ce qu’il en était. Mais Pete lui apporterai la stabilité tant espérée.
Jack se réveilla avec l’envie d’être avec Carter, et décida d’avoir la solution à ce « problème ».
La journée se passa normalement, chacun à ses activités respectives. O’Neill voulant trouver une solution pour être avec Carter, il se renseigna sur les différentes possibilités quant à la loi de non fraternisation.
Il avait plusieurs solutions : soit prendre sa retraite, soit de travailler dans un autre secteur afin de ne plus être son supérieur hiérarchique direct, soit de violer la loi ce qui risquait de briser leur carrière pour toujours.
Le lendemain soir, Sam alla voir Pete chez lui pour rompre leurs fiançailles. Elle se gara devant lui. Elle hésita pendant quelques minutes et sortir de sa voiture. Elle sonna. Pete et Sam se retrouva en face. En voyant le sourire crispé de celle-ci, il comprit ce qu’elle était venir chez lui.
Pete : bonjour Sam
Sam : bonjour (avec un sourire forcé)
En croisant son regard, Pete compris ce qu’elle voulait lui dire, la raison de sa venue. Elle resta sur le palier et lui à l’intérieur
Pete : alors c’est pour ça que tu es venu me voir
Sam : oui, en effet, je suis désolée Pete mais je ne peux plus continuer à me mentir comme ça. Même si je pensais que je serais être heureuse avec toi, je ne suis pas amoureuse de toi.
Pete : je comprends, je le savais mais je pensais que les choses allaient changer entre nous et que tu serais vraiment amoureuse de moi.
Sam : désolé, mais je ne peux plus.
Il lui prit une main et lui fit une bise sur la joue. Une larme coula silencieusement sur la joue de la jeune femme. Elle se disait que de toute façon un jour ou l’autre, ils auraient fini par se séparer. Elle se décala de lui et se retourna. Elle repartie vers sa voiture.
Elle rentra chez elle plus légère de corps et d’esprit. La soirée se passa normalement même si elle avait du mal à trouver le sommeil car elle se demandait comment elle allait pouvoir dire à Jack O’Neill qu’elle s’était séparée de Pete.

Base de cheyenne mountain

Daniel rencontra Sam qui se dirigea vers son labo comme à son habitude. Remarquant les cernes qui entouraient les yeux de la jeune femme blonde, il décida de connaître les raisons de ceux-ci car elle avait habitué son équipe à une mine radieuse et une joie de vivre.
Daniel : alors Sam, vous avez encore trop travaillé cette nuit ?!
Sam : non, seulement…
Daniel : oui seulement quoi
Sam : j’ai quitté Pete
Daniel : MAIS C’EST SUPER !! cria-t-il
Sam : ha et pourquoi ?
Daniel : Mais voyons Sam, ça veut dire que dire que tu aimes Jack, votre histoire va pouvoir avancer enfin
Sam (en sentant de la colère montée) : Daniel, enfin tu sais bien qu’il n’y peut rien avoir entre le général et moi !
Daniel : je sais mais dès que Jack sera que tu as quitté Pete, je suis sûre qu’il fera quelque chose car quand il a su que tu allais te marier, il a eu très peur comme plus jamais il te reverrait.
Sam : je ne le savais pas….tu penses qu’il va tenter de faire quelque chose quand il le sera, tu sais depuis le temps je n’y crois plus, j’ai même perdu tout espoir qu’il y ait quelque chose entre nous.
Daniel : je comprends, mais n’abandonne surtout pas, vous connaîtrez le bonheur ensemble un jour, j’en suis sûre.
Daniel et Sam se sépara. Ils allèrent chacun de leur côté, Daniel alla voir ses artéfacts à traduire et Sam continua son chemin vers son labo.

Plus tard, Samantha se décida, elle trouvait qu’il était temps d’en informer Jack. Elle prit son courage entre ses mains et se dirigea donc vers son bureau. En arrivant devant le bureau, elle vit, à travers la vitre qui sépare la salle de débriefings et le bureau, une femme brune discuter avec le général. Elle commença à prendre peur, elle sentie le courage s’envoler peu à peu. Elle se dit que se ne devait être qu’une relation de travail, mais quand elle vit Jack prendre cette femme dans ses bras, là, elle sentie un tel pincement au cœur, et de tels sensations au creux de son ventre, qu’elle prit ses jambes à son cou et partie en courant. Jack, vu que Sam partie très vite. Il essaya de la rattraper car lui aussi avait de lui parler. Il avait trouvé la solution qui pour lui était la plus juste.
Samantha se dépêcha de rejoindre ses quartiers car elle ne pouvait se permettre de courir dans les couloirs de la base. Jack réussi à la rattraper juste devant sa porte. Il lui attrapa le bras pour la stopper dans son élan, elle essaya de se libérer mais la force et la volonté de Jack fût telles qu’elle ne pût se dégager. Elle sentie des larmes montées et ferma les yeux pour ne pas montrer sa faiblesse. Elle resta face à la porte de ses quartiers ne voulant croiser le regard de son supérieur. Jack, ne sachant que faire relâcha le bras de sa subordonnée. Sam pu alors passer les portes de sa chambre. Jack resta quelques secondes devant la porte ne sachant que faire.
Il repartie vers son bureau, mais ne réussit pas à travailler. Il ne pensait qu’à Sam, à ce qui a pu la faire partir si vite, alors que rien ne s’était passé. Il ne comprit pas sa réaction.
Pendant ce temps, après avoir pleuré toutes les larmes de son corps, et réfléchi à la situation, elle se dit que finalement les choses étaient mieux ainsi, il avait aussi le droit d’être avec quelqu’un, après tout ce n’était pas interdit surtout si c’est une civile. Elle repartie vers son labo finir le travail qu’elle avait commencé.
Tous deux étaient perturbés par ce qui c’était passé.
Le reste de la journée se passa normalement et ils ne se croisèrent pas, tous deux occupés par les activités respectives.
Le soir même, Sam rentra chez elle et O’Neill décida de rester à la base. Une fois chez elle, Samantha voulu se reposer. Elle se fit couler un bain moussant, mit un peu de musique et pris un verre d’alcool. Elle resta plusieurs minutes ainsi dans sa baignoire et vida son esprit de toutes ses peurs et craintes. Après ce moment détente, elle mit la télévision en marche et se fit un plateau télé. On frappa à la porte. Sam alla voir. C’était Jack. Il était venu pour comprendre sa réaction, celle qu’elle a eue plusieurs heures auparavant. Elle lui ouvrit la porte et ils restèrent sur le palier.
Jack : bonjour Carter
Sam : bonjour mon général, que faites-vous chez moi ?
Jack : He bien….je voulais…je voulais vous parler de ce qui s’est passé à la base cet après-midi.
Sam (en le fixant avec des yeux décidés) : je ne veux pas en discuter, vous faites ce que vous voulez de votre vie privée mon général !!
Jack : si !! Justement nous devons en discuter, vous êtes partie précipitamment sans me dire pourquoi et quand je vous ai rattrapé vous n’avez rien dit, je ne sais pas pourquoi vous étiez dans cet état, j’aimerai comprendre.
Sam (commençant à s’énerver) : Ecoutez MON GENERAL je ne veux pas parler de ça ! Vous faites ce que vous VOULEZ !
Sam ferma la porte au nez d’O’Neill. Elle se retourna et appuya son dos contre la porte d’entrée. Des larmes silencieuses coulèrent sur ses joues. Son esprit s’embrouilla, tout était flou dans sa tête. De l’autre côté de la porte, Jack se savait pas quoi faire. Il resta bouche bais quelques secondes devant la porte fermée avant de comprendre ce qu’il s’était passé. Il se demanda toujours ce qui a pu causer ce conflit. Il retourna à sa voiture se disant qu’il était mieux de la laisser se calmer seule car elle semblait très en colère contre lui. En allumant le moteur, il trouva que tout ceci n’avait pas de sens, il devait absolument connaître la raison de tout ceci. Il décida de retourna voir Sam qui était toujours assise e contre sa porte d’entrée, la tête entre ses genoux. Les larmes s’étaient arrêtées de couler mais son visage était devenu rouge à cause des larmes et de la colère. Jack frappa à la porte avec la ferme intention de connaître la vérité. Elle ne répondit pas après une certaine insistance. Carter ??? Je sais que vous êtes là !! Ouvrez moi il faut qu’on parle. Je ne lâcherais pas ! Je ne connais pas la raison de tout ça et je veux savoir ! Parlez-moi Carter, dites quelques choses ou ouvrez moi ! Elle ne répondit toujours pas. Il décida de crocheter la serrure quand la porte s’ouvrit légèrement, quand Jack aperçu une Samantha au visage rouge. Jack eu une envie de la prendre dans ses bras pour la consoler (« instinct de protection ») se dit-il mais vu ce qui c’était déjà passé, il ne fit rien. Sam se mit enfin à parler d’une voix pleine de rancœur :
-J’étais venu voir pour vous dire que… je ne suis plus avec Pete et….je vous ai vu avec cette femme….alors j’ai compris que vous êtes avec quelqu’un et que je n’aurais faire ce que j’ai fait.
-Ah je vois (très embêter) heuuuuu, c’était une collègue de la CIA qui passait me voir et je lui disais au revoir car on a travaillé ensemble et on est ami et comme on se voit que très rarement
Sam se sentie vraiment idiote. Elle le regarda dans les yeux et l’invita a entré chez elle. Elle lui proposa à boire et s’installèrent dans le canapé Le visage de Sam s’apaisa. Ils se dévorèrent des yeux.
Ils ne savaient pas quoi dire au vu de la situation. Jack se rapprocha d’elle et mis une main sur sa joue. Il lui déposa un doux baiser sur ses lèvres qui la fit chavirer. Il éloigna ses lèvres de celles de Sam.
Jack : j’ai demandé ma mutation à Washington
Sam : mais pourquoi ?
Jack : (avec un grand sourire) je ne serais plus votre supérieur hiérarchique direct ce qui ne pose pas de problème concernant la fameuse loi. Si ça vous dit !
Sam se sentit comme sur un nuage, elle était aux anges ! L’homme qu’elle aime plus que tout lui proposait enfin un avenir après plusieurs années d’interdiction. Elle lui fit un sourire « spécial Jack ».
Ça me dit !! fit-elle
Jack était l’Homme le plus heureux à ce moment-là ! Il alla pouvoir être avec la femme qu’il aime tant !
Jack la regarda dans les yeux et l’embrassa tendrement. Elle répondit avec amour à ce baiser que chacun espéra depuis longtemps. Les grades vouvoiement tombèrent, il ne resta que deux êtres remplis d’amour et de désir.
Après une nuit très très occupée, ils se réveillèrent heureux dans leurs bras. Le monde s’ouvrait à eux. Leur rêve était vrai, plus rien n’avait d’importance à part eux à ce moment-là.
Un doux baiser fit office de réveil pour Samantha.
-Bonjour (fit-elle)
-Bonjour, bien dormi Dorothée ?
-Oui, mieux que jamais ! Mais comment va-t-on faire ? Tu pars quand pour Washington ?
-Je pars dans deux semaines, Hammond a accepté. On se verra le we et les jours de repos, tu pourras venir quand tu veux. Et puis de toute façon je devais être à la retraite alors si ça leur convient pas tant pis !!!!!!!
-Je t’aime Jack O’Neill
-Je t’aime Samantha Carter

Ce fut la fin d’une longue attente et le début d’une belle histoire entre deux être qui s’aime passionnément

moumoune
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 38
Age : 34
Localisation : cergy (95)
Loisirs : series Tv surtout!!
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la fin et le début

Message  Aurélia le Sam 8 Mai - 20:22

Un petit conseil si tu le permets, fais relire ta fic par un beta, il y a des oublis de mots, de nombreuses fautes d'orthgraphe et tu un gros problème avec la conjugaison.
avatar
Aurélia
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1534
Localisation : Tout contre Jack
Date d'inscription : 19/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/aurelia49/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la fin et le début

Message  moumoune le Dim 9 Mai - 0:22

merci du conseil! je sais j ai des soucis avec l'orthographe. Sais tu à qui je peux demander de me relire car je ne connais personne sur le forum ?

moumoune
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 38
Age : 34
Localisation : cergy (95)
Loisirs : series Tv surtout!!
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la fin et le début

Message  CLD le Dim 9 Mai - 10:58

Sur ce forum, il y a un coin pour faire des demandes de betas lecteurs. N'hésites pas à le faire.
avatar
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 39
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la fin et le début

Message  moumoune le Dim 9 Mai - 11:02

merci je prend note

moumoune
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 38
Age : 34
Localisation : cergy (95)
Loisirs : series Tv surtout!!
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la fin et le début

Message  marina119 le Dim 9 Mai - 18:33

pas trop mal quand meme!

marina119
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la fin et le début

Message  moumoune le Dim 9 Mai - 20:49

merci mais je sais que je peux faire mieux! faut juste que je me creuse un peu plus mais dans un sens je ne veux pas faire de fics trop longues

moumoune
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 38
Age : 34
Localisation : cergy (95)
Loisirs : series Tv surtout!!
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la fin et le début

Message  lalye le Lun 10 Mai - 14:24

Pas mal pour un début mais je suis d'accord avec Aurélia la conjugaison et les participes passés c'est pas ça
Bon courage et bonne continuation

lalye
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 26
Age : 52
Date d'inscription : 02/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la fin et le début

Message  moumoune le Lun 10 Mai - 14:36

Merci mais je sais que je peux faire et c est vrai que la conjugaison c est pas mon fort!! Ma 2 e fic est prête mais j ai pas de beta pour la relire alors si quelqu un veut bien pas de soucis! C est pour le challenge et on m a dit pas de soucis pour la relecture. J ai même une idée de 3e fic!
En tout cas merci

moumoune
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 38
Age : 34
Localisation : cergy (95)
Loisirs : series Tv surtout!!
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la fin et le début

Message  marina119 le Lun 10 Mai - 16:35

perso je prefere les fics plus longues je trouve qu'on peut davantage developper les dialogues, l'histoire bref les details Very Happy

mais bon, moi je dis ça, j'dis rien! bounce

marina119
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la fin et le début

Message  cocoon2701 le Lun 10 Mai - 17:28

Marina a raison sur les développements des dialogues. Pour l'histoire, on la connaît tous. la psychologie des personnages est également bien ancrée dans nos mémoires. 10 saisons se sont écoulées pour que l'on maîtrise bien les sujets, je pense....sacrées scénaristes !!!
(et moi je dis ça planquée derrière mon écran alors que je n'ai rien écrit sur cette série depuis que RDA est parti. Oh, j'avais envie, à un moment donné, de m'y remettre mais le coeur n'y était plus. Sniff...)

Bon, Moumoune, pour ta demande de béta, je suis partante. Mais tu verras vite que je suis assez sévère comme correctrice. Je ne laisse pas passer grand chose. J'ai lu ce que tu as fait ici car tu me semblais débutante et que la curiosité m'y a poussé (et le temps libre aussi pour le faire).
Si je ne m'étais pas inscrite sur ce forum bien sympa je n'aurais pas lu ta fic après les premières lignes, je préfère te l'avouer de suite. L'idée était bonne mais ta manière de la raconter m'a fait mal à mon français. Ne t'en fais pas, tu n'es pas la seule qui me fasse mal en cet endroit précis. A la rigueur, je dirais que je préfèrerais que tu sois la seule car cela me rassurerait.
Et puis, tout à fait entre nous, si l'on sort les fautes de grammaire, les anglosaxons ne sont pas meilleurs que nous pour la narration et l'orthographe.
Ce qui me surprend toujours c'est que, dans la vie courante, vous ne diriez pas ce que vous écrivez. Quand je dis vous, je parle de l'ensemble des personnes qui écrivent des fics.
Est-ce que vous utilisez le passé simple pour raconter une histoire qui vous est arrivée dans le passé ? Ou pour raconter les dernières vacances de vos parents ? Non, jamais. Vous en parlez. Et vous savez, en parlant, conjuguer les verbes au temps qu'il faut. Pourquoi ne le faites-vous pas à l'écrit ?
Vous connaissez les règles et je suis sûre que vous savez conjuguer le verbe rire au passé simple. Enfin, je l'espère. Dites-moi pourquoi je lis des "il ria" ou "elle ria" dans 90% des fics écrites par les moins de 30 ans !!!! Pourquoi tant de haine ???? Les profs étaient tous en grève dans les années 90 ?

Alors je ne vais pas refaire le monde, c'est certain (y'aurait trop de boulot), mais bon...si l'on doit faire passer le verbe rire au premier groupe, il faut me le dire de suite. Quant aux phrases qui comportent et le présent et le passé simple, je me demande souvent comment cela est possible. Diriez-vous à un ami ceci : "Enfant, j'ai vécu un truc de ouf. Mon meilleur pote voulut un jour qu'on joue au docteur et je refuse car je n'aime pas les piqûres". Bon, c'est un exemple très grossi de ce que je lis partout. On mélange tout et n'importe quoi car on ne sait pas.
Oh, je ne vous en veux pas ! Mais bordel de m...qui vous a enseigné le français ?????
Et, encore une fois, vous ne parlez pas comme ça. Vous fuyez comme la peste le passé simple. Et vous avez raison ! Pourquoi ne pas le faire quand vous écrivez ?
La vie m'a souvent démontré que quand on ne savait pas quelque chose, on pouvait la contourner pour dire exactement ce qu'on voulait dire. Je m'en sers souvent aujourd'hui quand ma mémoire part en vadrouille et que je ne parviens plus à me souvenir des noms des gens que je connus autrefois. On peut tricher sans mentir. Sans casser un récit. La langue française a cela de bien qu'elle permet toutes les tricheries et les contournements de problèmes.

Bon, pour les cours sur comment tricher avec le français, je suis disponible 3h par semaine en moyenne et gratuitement. Offre non négociable et généreusement offerte par pur égoïsme afin d'arrêter de souffrir en lisant des fics dont les sujets sont bons.

Moumoune...pardon d'avoir dérivé sur la généralité. En lisant ta fic, j'en ai relu d'autres. Et j'ai eu envie de dire certaines choses.

J'espère ne pas t'avoir blessée. Là n'était pas le but. Je voulais juste t'encourager à faire mieux car tu as du potentiel et, semble-t-il, de la volonté. On peut tout faire avec ces deux ingrédients. Sauf de l'argent ! lol ! Quoique...mais faut sortir des fics.

Le jour où vous lirez mes fics anciennes (fanfiction est au féminin car il s'agit d'une fiction...à la base), vous pourrez vous venger. Pas sur l'orthographe ou le style mais sur les idées et ma façon de les traîter. J'ai honte de moi, quand je me relis (sur ce que j'ai réussi à sauver et que je promets de mettre en ligne ici un jour...ça va dépendre de combien me payent les prélats du site - admi et modos - pour ce faire tongue ).

J'ai fait long, hein ? Pardon.... Embarassed Je suis restée quelques temps sans pouvoir poster (soucis d'ordi) et j'avais envie de dire certaines choses. Moumoune, tu m'en as donné l'occasion. A toi maintenant de me prouver qu'on a tous et toutes raison de t'encourager à faire mieux. Wink

cocoon2701
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 01/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la fin et le début

Message  moumoune le Lun 10 Mai - 17:37

salut

Merci cocoon pour ton offre et je l'accepte avec grand plaisir!! Dis moi comment puis je t'envoyer ma fic, elle est sur word.
J'en ai une autre en préparation.
En tout cas, c'est vrai! je n'ai jamais été très forte avec la grammaire! Tu avais en effet beaucoup de chose à dire!

j'attends de tes nouvelles (en mp si tu veux), et merci pour vos encouragements!

moumoune
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 38
Age : 34
Localisation : cergy (95)
Loisirs : series Tv surtout!!
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la fin et le début

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum