What it takes to be a soldier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

What it takes to be a soldier

Message  Aurore le Ven 14 Nov - 14:22

What it takes to be a soldier!

Auteur : Aurore
Disclaimer : Les perso appartiennent à la MGM



Un jardin d’enfant, rempli de cri de rire, de mères surveillants leur progéniture, tout en discutant avec leurs voisines…
Le genre d’endroit trop bruyant, trop bondé, mais qui vous rappelle ce qu’est une vie normale.
Et pourtant il s’était rarement senti aussi seul. Là au milieu de tous ces gens, il était seul ; à faire le bilan de sa vie.

Il avait traversé l’enfer, plusieurs fois, et s’était relevé. Il avait vu des choses, il avait fait des choses qui hanteraient les nuits de la plupart des gens les empêchant de dormir, les empêchant de vivre.
Mais il était au dessus de ça. Il avait appris à vivre avec. Ce qu’il faisait, il le faisait pour son pays, pour sa patrie, pour que tous ces gens «normaux» puissent profiter librement de leurs enfants, de leur insouciance.
Lui avait érigé un mur : ce qu’il faisait pour son pays, quoi que ce soit, était nécessaire pour le bien de tous. Il n’était qu’une main, qui agissait lorsque les autres détournaient le regard.
Son devoir passait avant tout. Parfois même avant sa morale, son code de conduite.
Et parfois ça lui pesait. D’être toujours celui qui se salissait les mains, d’être celui qui vendait son âme au diable.

Il ne laisserait jamais l’un de ses hommes faire le sale boulot à sa place. Il était en charge, c’était à lui que le rôle incombait. Mais il aurait voulu être en mesure de poser se fardeau, même seulement pour un moment.
Pouvoir respirer librement, ne plus porter le poids du monde sur ses épaules.
Il avait souvent le sentiment de s’être perdu en chemin. Avant il avait une vie, il était quelqu’un.
Lorsqu’il rentrait chez lui il était de nouveau un homme. Il pouvait jouer avec son fils, faire l’amour à sa femme.

Mais que lui restait-il maintenant ?
Un chalet où il se rendait régulièrement, seul le plus souvent, et qui lui rappelait son bonheur perdu. Et son équipe : Teal’c, Daniel et Sam.
Sam qu’il venait de tuer !

Bien sur elle s’en était sortie. Bien sur elle n’avait rien dit.
Mais il l’avait tuée.
Comment était-il censé gérer ça ? Comment était-il censé vivre avec ça ?
Quand il avait tiré, il savait qu’il la tuait. L’entité contrôlait son corps, mais Carter était toujours là.
Il le savait.
Mais il avait tiré. Deux fois.

Il avait pris la décision de la sacrifier. Daniel, Janet, Teal’c, Hammond. Tous auraient pu le faire.
Mais aucun n’avait fait un geste. Pas même les soldats en faction.
IL avait pris la décision, IL avait tiré.
Ses amis avaient compris son geste. Il l’avait même approuvé : il était inenvisageable de laisser une voie de sortie à une entité extraterrestre hostile.
Mais personne n’avait fait un geste. A part lui.

Quand avait il cesser d’être un homme ? Quand était il devenu une machine à tuer ?
La mort de Charlie avait elle emportée ce qu’il restait d’humanité en lui ? Ou était ce plus ancien ?

Ce qu’il avait fait dans les forces spéciales était parfois…au mieux très discutable. Mais il avait toujours pensé que ça ne l’affectait pas. Que le soldat et l’homme pouvait cohabiter sans que les actions de l’un ne bouleverse l’autre. Ça lui avait semblé simple : un bon soldat ne devait pas se laisser distraire de sa mission.
Mais où était passé l’homme ?
Qu’était-il advenu de cet adolescent qui passait ses nuits à jouer de la guitare, à chanter faux et à contempler les étoiles ? Qu’était-il advenu de ce jeune homme qui voulait être joueur de hockey professionnel ?

Il n’en avait pas la moindre idée. Il l’avait perdu en chemin. Mais serait-il capable de le retrouver ?
Et s’il le retrouvait, qu’en ferait-il ? L’armée n’avait pas besoin de Jack. En fait personne n’avait besoin de Jack.
Ils étaient tous satisfait avec le colonel O’Neill. Personne n’avait besoin que Jack ne vienne compliquer les choses.
Personne sauf lui.

Son téléphone se mit à vibrer, puis à sonner.
Il n’avait pas envie de décrocher. Il savait que c’était la base.
Ça ne pouvait être que la base.
Et il n’était pas encore prêt.
Mais avait-il seulement le choix ?

- O’Neill
Non, bien sur que non.


- Mon colonel, c’est Carter
Ça lui faisait du bien d’entendre sa voix. Il savait qu’elle allait bien. Mais entendre sa voix…

- Un problème Carter ?
- Les Tok’ra nous on contacter monsieur. Ils nous attendent sur P3X742.
Les Tok’ra, de mieux en mieux.

- Je serais à la base dans une demi-heure.
- Entendu. A tout de suite monsieur.
- …A tout de suite Carter

Elle lui avait pardonné. Elle n’avait rien dit de particulier, mais il le savait. Il la connaissait suffisamment pour le savoir.
Elle était merveilleuse.

Il ne savait pas s’il serait capable de retrouver l’ancien Jack. Mais il était à présent sur qu’il pouvait de nouveau y avoir un Jack.

Et il était sur qu’elle l’aiderait à le trouver.


Fin


Dernière édition par Aurore le Lun 17 Nov - 16:46, édité 2 fois
avatar
Aurore
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 53
Age : 33
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What it takes to be a soldier

Message  Ayana le Ven 14 Nov - 16:43

Ca y est la vague des fics torturées est lancée ! Laughing
Enfin perso de temps en temps j'aime bien, et ici je dirai même que j'adore.

Exercice de haute voltige que de se plonger dans la tête d'un personnage pour en sortir le meilleur, mais aussi le pire...

Hors ici je trouve que tu t'en accomode avec beaucoup de talent, de sensibilité et de justesse.
J'ai retrouvé la psyché de Jack telle que je me l'imagine, et dans toute sa profondeur qui la rendent si captivante.

Les idées mises en avant ne sont en rien gachée par ton style qui est très fluide et à la fois simple par sa forme et complexe par ce qu'il exprime. Bref une écriture comme je les adore.

J'ai relevé quelques phrases qui m'ont particulièrement plu :

Spoiler:
Il n’était qu’une main, qui agissait lorsque les autres détournaient le regard.

Il n’en avait pas la moindre idée. Il l’avait perdu en chemin. Mais serait-il capable de le retrouver ?
Et s’il le retrouvait, qu’en ferait-il ? L’armée n’avait pas besoin de Jack.

Mais bien sûr il y en a beaucoup d'autres.

Egalement quelques phrases qui ne sont pas mauvaises mais moins bonnes que le reste qui est excellent, un ou deux lieux communs qui n'ont pas su être évités et une ou deux tournures qui font pa^les figure en comparaison de la qualité générale du texte... Dommage mais pas si important, le reste est tellement beau qu'on l'oublie vite.

Et peut être une petite faute de frappe ici Wink :

Spoiler:
Et pourtant il ne s’était rarement senti aussi seul.


Bravo à toi ! cheers
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: What it takes to be a soldier

Message  alexcmoa le Sam 15 Nov - 3:59

Eh bien! Apres le magnifique commentaire d'Ayana qui dit tout, je ne rajouterais que bravo, très belle fic!!
avatar
alexcmoa
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 233
Age : 26
Localisation : dans les étoiles (ou dans mon lit, ça dépend..)
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What it takes to be a soldier

Message  taaz23 le Sam 15 Nov - 4:22

Ah c'est génial, vraiment. Bravo à toi, tu nous en refais des comme ça quand tu veux. Smile
avatar
taaz23
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 325
Age : 28
Localisation : 81
Date d'inscription : 27/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sg1-and-atlantis.forumpro.fr/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: What it takes to be a soldier

Message  ship56 le Sam 15 Nov - 12:38

Bravo pour cette fic!!
J'espère en lire d'autres!!
On a plus souvent des fics qui traitent le pschique de Sam, ou les rares sur Jack sont, pour certaines un peu trop en décalage avec le perso, alors que là ça colle!!!
Encore bravo Exclamation
avatar
ship56
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 167
Age : 31
Localisation : quelque part entre ici et ailleur
Loisirs : stargate, Dr House, lire des fics
Date d'inscription : 20/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What it takes to be a soldier

Message  ac28 le Dim 16 Nov - 15:48

Bravo, j'ai beaucoup aimé !
J'avouerai que d'habitude les fics qui traitent des pensées torturées des personnages c'est pas trop mon truc, mais là c'est pas trop lourd et ça colle bien avec le personnage .
bonne fic. Wink
avatar
ac28
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 125
Age : 27
Localisation : quelque part dans une galaxie lointaine...
Loisirs : stargate sg-1 !
Date d'inscription : 21/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What it takes to be a soldier

Message  Tya le Dim 16 Nov - 16:01

Ayana a fait un com tres detaillé et juste sur ta fic, je rajouterai quelques fautes d'orthographes aussi notamment la confusion du "se" et "ce" Wink

j'ai beaucoup aimé, c'est du jack o'neill dans toute sa noirceur et qu'on ne voit que dans son regard finalement. merci et c'est quand tu veux ! Razz
avatar
Tya
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1065
Age : 35
Localisation : La cité des Papes
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What it takes to be a soldier

Message  rauz le Lun 17 Nov - 12:40

J'ai moi aussi beaucoup aimé ta fic et ton style d'écriture. Ainsi que cette phrase en particulier:
Spoiler:
Il n’était qu’une main, qui agissait lorsque les autres détournaient le regard.
Je la trouve d'une force, d'une simplicité et d'une profondeur incroyable.

En espérant te lire encore ... Wink
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What it takes to be a soldier

Message  Aurore le Lun 17 Nov - 16:42

Merci à vous, en particulier Ayana Embarassed

Je vais essayer de corriger les fautes d'ortographes,
Spoiler:
mais je ne garantis rien. lol
avatar
Aurore
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 53
Age : 33
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What it takes to be a soldier

Message  Tya le Lun 17 Nov - 23:50

si tu veux avant de poster je peux te relire pour corriger Wink
avatar
Tya
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1065
Age : 35
Localisation : La cité des Papes
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What it takes to be a soldier

Message  ChaosBang le Mar 18 Nov - 13:39

Wow!

J'me serais presque imaginée dans sa tête! A tel point que j'écoutais même plus la prof!

J'aime beaucoup la fin, avec un petit peu d'espoir alors qu'au début, on le croirait presque perdu.

Vraiment bien!! Bravo!
avatar
ChaosBang
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 51
Age : 27
Localisation : Dans le cimetière qu'à créé mon esprit...
Loisirs : Equitation, écriture, Piano, dessin, chant
Date d'inscription : 31/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cha0sbang.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: What it takes to be a soldier

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum