Les Avions de Papier

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Avions de Papier

Message  rauz le Mer 11 Juin - 17:33

Les avions de papier


Auteur : Rauz
Genre : Ship
Résumé : Sam et Jack profitent d’un instant de calme.
Spoiler : Aucun, sachez juste que Jack est colonel, et Sam major.
Disclaimer : Rien n’est à moi, à part ce texte et cette planète.
Note de l’auteur : J’ai relu dernièrement les contributions apportées au topic que CLD avait ouvert, à savoir « Correspondance », et cela m’a donné une idée. J’espère qu’elle est bonne.

Je ne l’ai pas dit ces derniers temps, mais comme toujours, merci à Malice, pour tout ce qu’elle est et fait pour moi. Je t’aime ma chérie. Wink


***


Une nouvelle mission, une nouvelle planète. Tranquilles celles-là. Pas d’ennemis, de courses-poursuites, de courses à la vie, de fuite de la mort ou de fusillades.

Juste une terre paisible et accueillante. Un point tranquille dans un coin de la galaxie.

La porte était posée au milieu d’un cirque de roches ocres, comme une bague sur le doigt d’une jolie femme.

Un ciel d’un bleu parfait, sans nuages.

Une température douce, printanière qui vous caressait la peau quand ce n’était pas la très légère brise qui le faisait.

Des arbres aux troncs puissants et aux feuillages fournis.

De l’herbe verte parsemée de petites fleurs de toutes les couleurs, comme si quelqu’un les avait lancées par poignées, à l’aveuglette.



Il y avait aussi les restes d’un mur presque entièrement abattu auquel Daniel portait un grand intérêt, assis en tailleur devant quelques pierres gravées.

Teal’c était debout, la lance à la main, et scrutait l’horizon, imperturbable.

Sam, qui avait fini ses relevés, attendait sagement que Daniel termine, assise contre un tronc d’arbre, à l’ombre, les jambes allongées et croisées, les mains de chaque côté d’elle. Elle observait les environs avec un air serein.

Jack avait à peu près la même position que Sam, quelques mètres plus loin. Les seules différences étant que ses mains étaient croisées sur son abdomen, que sa tête était tombée en arrière et que la visière de sa casquette était rabattue sur son visage.
Quand Daniel fit rouler des cailloux en se levant pour aller chercher quelques outils, il se redressa brusquement et d’une main retira sa casquette, à l’affût d’un danger.

Il jeta un œil à chacun de ses coéquipiers et se réinstalla confortablement dès qu’il fut sûr que tout allait bien.

Puis de nouveau, il regarda Sam. Son air reposé semblait illuminer l’ombre des feuilles qui la protégeaient des rayons du soleil. Sa peau semblait aussi douce et invitante que la chaleur solaire qui léchait la leur, paisiblement.

Le rougeoiement naturel de sa bouche contrastait à merveille avec le vert de l’herbe qui les entourait.


Il sourit. Juste au moment où, se sentant sans doute observée, elle tourna la tête vers lui et capta son regard. Elle lui rendit son sourire aussi simplement que si elle avait pris une inspiration.

Etant donné qu’ils étaient séparés par plusieurs mètres, ils ne pouvaient pas parler sans crier. Jack eût alors une idée.

Ils auraient pu communiquer par radio, mais Jack trouva que cela aurait rompu le charme du moment et la tranquillité des lieux. Après tout, les radios étaient tellement sombrement connotées ; ils s’en servaient pour raisons professionnelles, pour se situer quand ils étaient séparés, pour se prévenir de l’arrivée d’un ennemi …

Non, cela ne convenait pas à la situation.

Il fouilla dans l’une des basses poches de son treillis et en sortit un calepin, et un stylo.

Il ouvrit le carnet et nota quelques mots.

Arrachant le feuillet, il le plia ensuite à plusieurs reprises pour obtenir un avion. Un bel avion de papier blanc.

Sam l’avait regardé faire avec perplexité et curiosité.

Curieuse, elle le fut encore plus quand elle vit le colonel lancer l’avion vers elle. Il fit un tour complet sur lui-même et tomba piteusement à un mètre devant ses pieds.

Elle se releva un peu et prit le feuillet avant de se rasseoir.

Doucement, elle déplia le papier.

« On est bien là, hein ? »

Elle regarda Jack qui, comprenant son hésitation, lui fit signe d’écrire.

Elle prit donc un crayon à son tour et écrivit.

« Oui …

Elle le regarda encore, un large sourire ravi sur les lèvres, puis ajouta :

… Merveilleusement bien. »

Elle lui renvoya l’avion sous le regard raisonnablement étonné de Teal’c.

Il décrivit un bel arc de cercle et tomba pile sur les cuisses de Jack qui fit une moue admirative. Sam savait lancer les avions de papier.

Ce dernier déplia le feuillet et lut les mots remplis de sérénité de son second.

Il ne savait pas quoi lui dire de plus mais il fallait qu’il trouve quelque chose, il ne pouvait pas mettre un terme à leur petit intermède. Il ne voulait pas.

« Il faudrait qu’on ait des missions comme ça plus souvent. »

Il relança le papier plié dont le nez alla piquer dans le tronc d’arbre, juste au-dessus de la tête de Sam. Elle le ramassa dans ses cheveux, ébouriffant une mèche.

Elle ouvrit le papier et acquiesça mentalement.

« Oui. Je suis totalement pour. »

Que pouvait-elle dire de plus ? Elle n’allait pas lui parler des espoirs qu’elle fondait une fois de plus dans ses relevés, cela le ferait aussitôt arrêter ce petit jeu.

« Tout est si calme, si beau. »

Elle fit de nouveau voler le papier vers Jack.

Allait-il comprendre le double sens de ses paroles ?

Verrait-il qu’en fait d’atmosphère, c’était de lui dont elle parlait ?

Une part d’elle l’espérait, priant pour qu’il continue sur cette voie.

L’autre part d’elle le craignait, souhaitant qu’il n’y voit que du feu, passe à autre chose et lui renvoie le papier.


Jack déplia l’avion avec une pointe d’appréhension.

Lui permettrait-elle de continuer ce jeu enfantin ? Allait-il trouver quoi lui écrire maintenant ? Qu’avait-elle couché sur le papier ?

Il sourit en voyant qu’une fois encore, elle semblait totalement apaisée jusque dans ses mots. Il pouvait compter sur les doigts d’une main les fois où il l’avait sentie ainsi.

« Pour une fois, je ne suis pas pressé que Danny termine. »

Satisfait, il lui fit parvenir ce bizarre objet volant qu’elle déplia aussitôt réceptionné.

Sam s’empressa d’écrire.

« Moi non plus. »

Il fallait qu’elle trouve quelque chose d’autre.

« Vous semblez …

Elle eût envie de raturer mais se retint. Il lui demanderait de toute façon ce qu’elle avait voulu marquer et elle ne saurait pas lui mentir, comme d’habitude.

… si serein. »

Elle envoya l’avion, qui après une hésitation sur la trajectoire à suivre, s’écrasa dans la joue de Jack.

Elle porta aussitôt sa main à sa bouche, amusée et désolée alors que son supérieur plissait les yeux, rieur.

Il déplia le feuillet et leva sur Sam un regard interrogateur et charmeur quand il eût lu ses derniers mots.

Il choisit de lui répondre par la dérision mais ne se rendit compte qu’une fois qu’elle eût le papier dans les mains qu’il avait mal exprimer son intention.

« Vous n’êtes pas mal non plus. »

Un large sourire vint flirter avec les lèvres de Sam.

« Je dois prendre ça comment ? » furent les mots qu’elle lui renvoya.

Un beau sourire naquit sur le visage de Jack.

Celui que Sam préférait car il faisait apparaître des fossettes sexy de chaque côté de sa bouche.

Il relança l’avion, qui fût doucement porté par la brise et qui piqua sur la poitrine de la jeune femme.

Jack écarquilla les yeux et Sam éclata de rire ce qui fit se retourner Teal’c et Daniel un bref instant, avant qu’ils ne reprennent leurs occupations.

Elle déplia le papier à la hâte. A force d’être manipulé, il devenait tout souple, écorné et froissé.

« Un compliment, quoi d’autre ? »

Elle sourit directement à Jack qui la regardait avec intensité, puis elle écrivit sa réponse.

« Merci. Je vous le retourne …

Devait-elle profiter de l’occasion pour aller plus loin ?

Elle était habituellement celle qui le poussait dans ses retranchements pour obtenir quelques aveux.

Mais si elle le faisait, allait-il la remettre à sa place ? Prétendre après ça qu’il faudra encore faire comme si de rien n’était.

Tant pis.

… Cette luminosité vous va bien, elle fait ressortir votre bronzage. »

Sam chiffonna le papier plus qu’elle ne le plia et l’envoya à Jack.

Récupérant l’avion, il le souleva du pouce et de l’index, avec un air faussement accusateur.

Elle lui répondit par une mine contrite où l’on voyait poindre un autre fou-rire. Il la vit aussi triturer ses doigts, furtivement.

Qu’avait-elle écrit pour être de nouveau si tendue ?

Il défroissa le feuillet et compris.

Une fois encore, elle venait de faire le premier pas.

Il avait voulu jouer avec le feu et il s’était brûlé.

Pouvait-il tout arrêter maintenant et risquer de la blesser encore ? Devait-il continuer, revenir en arrière après et la blesser une fois de plus ?

Il devait être honnête.

Carter paniqua quand elle le vit chiffonner le feuillet sans rien écrire et fut soulagée de le voir en prendre un autre.

« Vous êtes en train de me faire du charme, Carter ? »

Que pouvait-elle dire à ça ?

Oui ?

« Si ça vous dérange, je peux arrêter. »

Jack reçu ses quelques mots comme une balle dans sa chair.

Le soleil semblait plus piquant, la brise avait presque disparue.

Elle flirtait avec lui. Ouvertement.

« Non, non. J’adore quand vous êtes comme ça …

Il prit une grande inspiration, ce qu’il allait écrire ne serait sans doute pas facile à digérer.

… Mais vous savez comme moi que ça ne nous mènera pas bien loin. »

Quand Sam déplia ce second avion, Jack aurait pu jurer qu’il avait vu ses mains trembler.

Quel idiot il faisait. Il la poussait à bout.

Que voulait-il ? Qu’elle le déteste ? Cela ne faciliterait en rien les choses, il fallait être réaliste.

Sam, de son côté, n’en menait pas large.

Elle savait que quelque chose se jouait et qu’elle devait faire attention à ce qu’elle allait écrire, même si la part pessimiste d’elle lui disait qu’il avait raison, qu’ils n’avaient aucun intérêt à se bercer d’illusions.

« Oui, je sais. Mais je ne veux pas arrêter. On ne fait rien de mal. »

L’avion de papier fit un looping et alla piquer dans la visière de Jack puis tomba sur son abdomen.

Il le déplia précautionneusement, partagé entre l’envie de savoir et celle rester aveugle aux mots inscrits sur le feuillet.

Un sourire triste passa sur son visage à l’aveu de Sam.

Bien sûr qu’ils ne faisaient rien de mal.

D’un point de vue humain, tout était normal, naturel. Doux et délicieux.

D’un point de vue militaire, c’était une toute autre histoire.

Et pourtant, sa main tenant le stylo et qui était restée bloquée depuis quelques secondes, n’avait qu’une envie, écrire d’autres mots agréables. Ne mettre un terme à cette bataille affectueuse à aucun prix.

Jack prit alors une folle décision.

Il se leva et vint s’asseoir tout à côté de Sam, partageant sa lumière et l’ombre de son arbre.


Il posa le papier bien à plat sur sa cuisse pour que Sam puisse voir ce qu’il notait et écrivit :

« Venez là. »

C’était leur code, celui qui indiquait qu’ils s’octroyaient, s’autorisaient un moment de réconfort dans les bras l’un de l’autre, un moment à eux.

Sam ne se fit pas prier et alors que Jack ouvrait un bras à son intention, elle se glissa tout près de lui et posa sa tête sur son épaule.

Ils fermèrent les yeux.

Une part d’eux, celle des enfants libres qui se lançaient des avions en papier, avait pour un instant vaincu leur autre part, celle des adultes confrontés aux lois qu’on leur imposait.


Dernière édition par rauz le Jeu 12 Juin - 11:51, édité 1 fois
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  Aurélia le Mer 11 Juin - 17:59

WoW ! c'est très très beau.

Spoiler:
doux, tendre, poétique, et tellement eux, si pleins de pudeurs dans leurs sentiments. J'adore la phrase "C’était leur code, celui qui indiquait qu’ils s’octroyaient, s’autorisaient un moment de réconfort dans les bras l’un de l’autre, un moment à eux."Cette phrase est le résumé de toute leur passion et de tout leur drame. Une très belle fic !!!
avatar
Aurélia
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1534
Localisation : Tout contre Jack
Date d'inscription : 19/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/aurelia49/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  poppy le Mer 11 Juin - 18:09

rooo c'est chou
j'adore I love you
avatar
poppy
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 144
Age : 27
Localisation : dans une galaxie lointaine très très lointaine
Loisirs : stargate sg-1 atlantis lire les fics
Date d'inscription : 07/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  Ayana le Mer 11 Juin - 18:46

Boouuuu c'est nuuulllleee !
Booouuuuu je déteste.

(la dernière fois je t'ai dis d'arrêter d'écrire de belles fics parce que j'en avais mal d'écrire des éloges. Je vois que tu as décidé de rester sourde à mes revendications donc je me suis permise une petite minute de fausse déception)

Commencons les choses sérieuses maintenant.

J'ai beaucoup aimé le ton léger et... c'était quoi ton mot déjà ? Ah oui, serein, de ta fic.
Ton écriture fais encore une fois mouche, celle qui apporte un petit je ne sais quoi en plus à la moindre description (la position de Jack au départ, les vols des avions en papiers....).
Une sorte de poésie naturelle que je t'envie.

Spoiler:
J'ai également aimé le concept. Bah oui je sais, mais Jack qui décide d'envoyer des avions en papiers à son second plutôt que de prendre sa radio moi ça me trip. Et les premières phrases bateau au possible où on sent bien que tout ce qu'ils veulent c'est partager ce petit moment, quitte à parler du temps qui fait. C'est une version du ship tendre et émouvante qui me plait.

Je voyais la fin arrivée à grand pas et j'ai eu peur à un moment de rester frustrée mais en fait ta fin est sympatique, on sent bien que ce n'est pas du grand bouleversement mais une petite victoire pour le ship... Et puis c'est tellement bien dit !


J'ai par contre eu un petit problème avec quelques expression de ci de là par contre (course à la vie, chaleur solaire....) mais je ne saurais trop dire pourquoi. Peut être parce qu'elles sont peu communes. En tout cas moi je n'ai pas l'habitude de les entendre ou de les lire.

Bravo Wink


Dernière édition par Ayana le Mer 11 Juin - 20:27, édité 1 fois
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  alexcmoa le Mer 11 Juin - 20:15

ben je sais plus trop quoi dire moi, Ayana nous ayant de nouveau écrit un pavé (très beau pavé cela dit... Wink )

donc je vais simplement dire +3, non +4, non allez soyons fous +6 par rapport à ce qui à été dit... Very Happy
avatar
alexcmoa
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 233
Age : 26
Localisation : dans les étoiles (ou dans mon lit, ça dépend..)
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  CLD le Mer 11 Juin - 22:12

Superbe et tellement eux que dire de plus.

Ah si : MERCI
avatar
CLD
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 691
Age : 39
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  bibiche le Mer 11 Juin - 22:45

Aurélia a écrit:WoW ! c'est très très beau.

Spoiler:
doux, tendre, poétique, et tellement eux, si pleins de pudeurs dans leurs sentiments. J'adore la phrase "C’était leur code, celui qui indiquait qu’ils s’octroyaient, s’autorisaient un moment de réconfort dans les bras l’un de l’autre, un moment à eux."Cette phrase est le résumé de toute leur passion et de tout leur drame. Une très belle fic !!!

que dire de plus, c'est très bien résumé et c'est tout à fait ce que je pense...
quand tu m'as dit que tu avais une nouvelle fic, j'étais contente mais là je suis comblée, bravo ma Rauz!!!
avatar
bibiche
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 439
Age : 31
Localisation : Basse-Normandie
Loisirs : Voyager, équitation, danse, escalade...
Date d'inscription : 28/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://cpaf.forumactif.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Doris

Message  Doris le Mer 11 Juin - 23:00

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu une fic aussi ... Miam à croquer...

Qui nous laisse un sourire tendre sur le visage....

Ton texte m'a apporté beaucoup de bonheur entre deux révisions...

Ralalalalala
Merci...

Un véritable talent que je viens de découvrir. tu écris très bien, avec beaucoup d'émotion...
C'est fluide... on en redemande encore...

Et l'idée est très originale...

Bravo...
J'adore....
Encore?
avatar
Doris
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 40
Age : 26
Date d'inscription : 11/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://doris27b.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  taaz23 le Jeu 12 Juin - 0:58

Spoiler:
L'idée des avions est génial et original. Ta fic est un vrai plaisir à lire.

Bravo Rauz
avatar
taaz23
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 325
Age : 27
Localisation : 81
Date d'inscription : 27/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sg1-and-atlantis.forumpro.fr/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  rauz le Jeu 12 Juin - 11:38

Wow ...

Comment voulez-vous que je trouve les mots après ... tant de si beaux ... mots. Embarassed

Merci à vous toutes vraiment. Contente que ce texte vous ait (autant) plu. Sincèrement, je ne pensais pas qu'il serait aussi bien reçu.

Ravie que vous y ayez vu de la poésie et de l'originalité.

@Ayana: Que dire ... Very Happy

Pour les expressions qui t'ont gênée, mille excuses. Pour tout le reste, mille mercis.


PS: N'arrêtez pas de m'écrire des coms, j'adore ça. Cool
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  paladar le Ven 13 Juin - 15:33

C'est tout simplment ... trop mignon ^^ c'est typiquement Jack ça, qui d'autre aurait eu l'idée d'un avion en papier??
Bravo.
avatar
paladar
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 20
Age : 30
Localisation : Loin, en Thessalie
Loisirs : Pleins!!! Gym compèt, lecture, ciné...
Date d'inscription : 13/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  Tya le Sam 14 Juin - 19:49

Bravo Rauz pour cette fic toute en simplicité et douceur.

Spoiler:
le "venez-la" les résume parfaitement et tu as su mettre toute son intensité dans ce récit.
avatar
Tya
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1065
Age : 35
Localisation : La cité des Papes
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  rauz le Lun 16 Juin - 10:52

Merci à vous deux. Wink
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  ship56 le Mar 17 Juin - 17:51

je n'ai que ca a dire:
déjà fini?
Spoiler:
en tout cas l'idée des avions splendide!! j'ai eu peur quand Jack a chiffoné l'avion.... pale affraid
et en fait non!! Very Happy
avatar
ship56
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 167
Age : 31
Localisation : quelque part entre ici et ailleur
Loisirs : stargate, Dr House, lire des fics
Date d'inscription : 20/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  rauz le Mar 17 Juin - 18:01

Et ouais, je sais pas faire peur. cheese

Merci ma moum!
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  ship56 le Mar 17 Juin - 20:07

de rien, de rien...
J'aime toujours autant tes fics!!!
c'est pour ça que j'avais une question super importante à te poser......



A quand la prochaine???
Vite????!!!!
avatar
ship56
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 167
Age : 31
Localisation : quelque part entre ici et ailleur
Loisirs : stargate, Dr House, lire des fics
Date d'inscription : 20/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  rauz le Mer 18 Juin - 10:55

Hem ...

J'y travaille, j'y travaille ... cheese
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  stargate girl le Dim 22 Juin - 15:53

C'est léger, romantique et tellement réaliste ! lol! Une fois de plus félicitations et salutations à toi ! Cool
avatar
stargate girl
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  Equigate le Dim 22 Juin - 18:28

Superbe, très agréable à lire! Un peu de douceur et de légèreté c'est bien agréable. Je n'avais aucune difficulté à imaginer la scène, ça leur ressemble.

Félicitation
avatar
Equigate
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 112
Age : 27
Loisirs : Equitation, lire des fanfics et autre, écrire, stargate SG1, patinage,...
Date d'inscription : 18/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://equigate.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  Marine-CO le Lun 23 Juin - 3:31

Merci pour cette fic adulescente.

(j'adore ce mot...pardon).
Merci pour cette douceur, sérénité, ce petit moment tendre volait à l'armée...
Et puis pour les petits sourires qui naquirent sur mes lèvres à la lecture des trajectoires.
Et puis pour le code et tout..

enfin j'aime.

(Puis, ça m'a renvoyé à mes communications vachement importantes avec mes camarades de fond de classe (mais à l'opposé) au lycée sur des thèmes hyper important genre est-ce que Mme L se tape M. B (en fait pas du tout...M. B étant gay ai-je appris récemment) et surtout le menu de la cantine...alors critique, généralement, les avions ils font 3 vols...après le papier il est un peu trop froissée....ce qui gêne l'aérodynamique...(Non, je me pose pas de question sur le pourquoi j'ai raté de peu ma mention au bac...))
avatar
Marine-CO
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1591
Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  rauz le Lun 23 Juin - 14:40

Merci à vous toutes. Ca donne une de ces patates des beaux coms comme ça ... aaaah ... hippy

Marine, ravie de t'avoir rappeler de bons moments. Wink
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  ship56 le Jeu 26 Juin - 0:21

comme j'aime beaucoup cette fic je l'ai relue pour la ...je-sais-plus-combientième fois et je voulais encore laisser un com'
ben oui!!
je voulais ajouter que comme equigate j'imagine très bien la scène
]
Spoiler:
et le trajet des petits avions.... ils sont super doués quand même, nan parce que moi j'ai jamais réussi à envoyer un avion là où je voulais qu'il aille!! comment ça je sui spas douée???lol
avatar
ship56
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 167
Age : 31
Localisation : quelque part entre ici et ailleur
Loisirs : stargate, Dr House, lire des fics
Date d'inscription : 20/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  rauz le Jeu 26 Juin - 14:44

J'osais pas te le dire ma Moum. :cheese.

Mais merci d'avoir relu et remis un com.

Spoiler:
Et merci à Malice de m'avoir suggéré de rajouter la trajectoire des avions. Parce que si j'avais bien leur point de chute, l'itinéraire était resté dans les oubliettes et les méandres de mon imagination.
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  Naquadriah le Ven 18 Juil - 20:17

C'est une très belle fic dont tu nous a fait part.
C'est léger, frais, et super réaliste. Ça leur ressemble bien en tout point.
Spoiler:
L'idée des avions est super et très bien exploitée. C'est du Jack tout craché.
B-R-A-V-O !!

Naquadriah
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 22
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  rauz le Sam 19 Juil - 17:12

Merci beaucoup, ravie que tu aies apprécié. Wink
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Avions de Papier

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum