Retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retrouvailles

Message  Kida le Mar 10 Juin - 18:59

Genre : Romance S/J
Résumé : Visite inattendue
Spoilers : Sam colonel, Jack à Washington
Note : C'est ma 2e fanfiction, je ne suis pas du tout du tout satisfaite du résultat mais j'ai beau la relire je n'arrive pas à l'améliorer...
Disclaimer : Pas à moi, pas d'argent




__________________________________________________________________



Aujourd'hui c'est son anniversaire. Et je suis là, devant chez elle. Je suis comme paralysé, debout dans l'allée, devant SA maison. Je n'arrive pas à avancer, et je ne puis imaginer repartir. Je suis comme hypnotisé par sa silhouette que j'aperçois de temps en temps par la fenêtre.
Le temps passe, la nuit tombe. Je n'ai toujours pas bougé.
Soudain, la porte s'ouvre. Et elle est là, devant moi. Elle s'approche et, doucement, me prend par le bras et m'emmène avec elle. Silencieusement, elle me fait asseoir dans le salon, va refermer la porte et revient s'installer près de moi. Elle me regarde, soucieuse, des questions plein les yeux.
Et moi, je ne sais pas quoi lui dire.
« Daniel m'a dit que c'étais votre anniversaire aujourd'hui. »
Le silence. Encore.
« Alors je me suis dit que je devrais vous le souhaiter... »
Elle baisse les yeux.
« Mon général, un coup de fil aurait suffit. »
Elle a raison. Tristement raison.
« Carter, je suis désolé...
- De quoi êtes vous désolé ? »
Je réfléchis. De beaucoup trop de choses en fait.
« D'être parti.
- Je ne vous en veux pas.
- Je sais.
- Alors pourquoi êtes vous désolé ?
- Parce que moi je m'en veux. »
Elle baisse les yeux.
Elle ouvre la bouche, comme pour dire quelque chose, puis la referme.
Elle replace nerveusement une mèche de cheveux derrière son oreille.
« Pourquoi êtes vous parti ? »
Elle relève la tête et me regarde.
« Je... je n'avais pas le choix... »
Ses sourcils se froncent. Elle ne comprend pas.
« Je ne pouvais pas rester.
- Mais pourquoi ?
- Parce que.. Je ne pouvais plus. »
Elle se lève brusquement et sort de la pièce. Déboussolé, j'hésite à la suivre, mais elle revient déjà. Elle me jette une couverture et s'adresse à moi, froidement et sèchement :
« Je vais me coucher. Quand vous aurez décidé de me parler de ce qui vous amène ici faites moi signe. Bonne nuit général. »
Et la voila repartie. J'entends une porte claquer violemment, et puis plus rien. Je reste là, sur son canapé, immobile et comme figé. Et enfin, je me décide, je réagis. Je monte prudemment les escaliers, et m'arrête devant une porte que je sais être celle de sa chambre. J'hésite un instant, puis frappe.
Elle ne répond pas. J'insiste. N'obtenant toujours aucune réponse de sa part, je m'apprête à redescendre quand je l'entend sangloter doucement. J'ouvre alors la porte pour la trouver assise sur son lit, la tête entre les mains, en larmes.
Je me précipite vers elle et m'assois à ses côtés.
« Sam... Je... Je suis désolé, je ne voulais pas... »
Elle relève la tête et me regarde.
Son visage ravagé me frappe considérablement, et je sens à mon tour les larmes monter. Refusant de les lui montrer, je passe mon bras derrière ses épaules et l'attire contre moi. Au début récitante, elle finit par se laisser faire et s'abandonne contre mon torse. Je passe mon autre main dans ses cheveux, et murmure :
« Ça va aller, ne pleurez pas.. »
Elle me répond presque inaudiblement :
« Non ça ne va pas aller.
- Pourquoi ? Pourquoi ça n'irait pas ?
- Parce que vous allez repartir... »
Surpris, je ne trouve rien à lui dire... Elle relève une nouvelle fois la tête vers moi et me fixe.
« Vous allez fuir, je ne sais pas quoi, mais vous allez fuir. Sans même penser aux conséquences de ce que vous faites. Sans même penser à ce que les autres peuvent ressentir...
- Sam...
- N'essayez pas de me faire taire, vous n'y arriverez pas. J'en ai marre de me taire ! Vous êtes parti il y a 8 mois, et ne m'avez JAMAIS demandé ce que je pouvais bien en penser. Vous n'avez absolument pas tenu votre promesse. Vous aviez dit que vous seriez toujours là, et vous êtes parti, mais je ne vous en veux pas. Je vous en ai voulu au début, mais je ne vous en veux plus. Et aujourd'hui vous avez le culot de vous pointer chez moi le jour de mon anniversaire, sans rien m'expliquer, et encore une fois vous vous foutez de ce que je peux bien ressentir !!
- Carter, vous vous trompez. Je ne m'en fous pas.
- Mais alors prouvez le !!! Arrêtez de fuir et expliquez moi !!!! » Son ton dur et presque agressif me fait sursauter.
« Mais vous savez pourquoi je suis parti ! Vous le savez aussi bien que moi !!!!
- NON ! Non je ne le sais pas !! »
Elle est en colère. J'le vois dans ses yeux. Je l'ai énervé. Je sens que je n'vais pas aimer ce qui va suivre.
« Je suis parti parce que..
- Parce que QUOI ?!
- Parce que je n'pouvais pas rester. Il fallait que j'm'en aille !
- Mais POURQUOI ?!
- MAIS PARCE QUE J'VOUS AIMAIS BORDEL !!!!! »
Et merde, c'est sorti tout seul. Elle a l'air troublée, et moi, je ne sais plus où me mettre. Il faut que j'parte, je n'peux pas rester là après ce que j'viens de dire. Je me lève et sors de sa chambre rapidement, presque en courant. Je récupère ma veste dans le salon et me dirige vers la porte d'entrée quand je me retrouve en face d'elle. Je ne l'ai même pas entendu descendre. Je n'ose pas la regarder, j'essaye de passer quand même mais elle m'en empêche.
« Jack, regardez moi. S'il vous plaît.. » Je lève timidement les yeux vers elle.
« Est-ce que... Est-ce que c'est vrai ? Vous êtes parti à cause de moi ? » Je n'sais pas quoi lui répondre.
« Jack, répondez moi...
- Je n'savais plus quoi faire.
- Vous auriez pu m'en parler...
- Non.
- Si, bien sûr que si !
- Et qu'est-ce que ça aurait changé ?
- ...
- C'est bien ce que j'pensais. Rien du tout.
- Mais si, ça aurait tout changé ! On n'en serait pas là aujourd'hui ! J'aurais essayé de vous faire changer d'avis, je vous aurais convaincu !
- De toutes façons, maintenant c'est trop tard !
- En êtes vous sûr ? »
Ses yeux ne quittent plus les miens, je peux y lire de l'espoir, mais aussi cette petite étincelle qui m'a tant manqué. Je sens mon cœur s'emballer, une boule se forme dans ma gorge. Ne sachant plus quoi dire, j'approche doucement mon visage du sien, m'arrêtant à quelques centimètres de ses lèvres. Puis je n'ose plus bouger, j'attends sa réaction. Pendant une seconde elle ne bouge pas, elle reste là, comme hypnotisée par ma bouche si proche de la sienne. Finalement elle pose sa main sur ma nuque et m'attire à elle pour m'embrasser. Au contact de ses lèvres sur les miennes je me sens vaciller, je ne contrôle plus rien, tout ce qui n'est pas elle n'a alors plus aucune importance. La douceur de ses lèvre, son odeur, son corps contre le mien, sa façon de s'accrocher à moi comme si sa vie en dépendait me rendent fou. Elle passe ses mains sous mon Tee shirt, se colle encore un peu plus a moi, sa bouche ne quitte plus la mienne, mes mains parcourent son corps...

Je sais alors que plus jamais je ne me séparerai d'elle. Ni rien ni personne ne pourra plus nous éloigner l'un de l'autre.
Nous resterons ensembles.
Pour toujours.
avatar
Kida
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 27
Age : 26
Localisation : Sous ma couette XD
Loisirs : Stargate, équitation, sorties...
Date d'inscription : 07/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles

Message  Aurélia le Mar 10 Juin - 19:08

Mon petit com :

Spoiler:
ce qui me gêne c'est l'emploi du récit au présent, cela donne un petit coté scolaire. Ta fic aurait pris plus d'ampleur si tu avais employé le passé.
Niveau histoire c'est du déjà vu, mais comment faire original dans le ship ? Tu as le mérite d'avoir écrit quelque chose qui se tient, même si ce n'est pas parfait.
avatar
Aurélia
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1534
Localisation : Tout contre Jack
Date d'inscription : 19/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/aurelia49/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles

Message  alexcmoa le Mar 10 Juin - 20:50

j'ai relevé quelques fautes (ou peut être est-ce fait exprès??) qui m'ont quelque peu... heu, on va dire.. embeté, notemment ce passage

Spoiler:
"Il faut que j'parte, je n'peux pas rester là après ce que j'viens de dire."
je ne comprend pas trop l'emploi des "j'part", "n'peux"...

Spoiler:
sinon, tout comme Aurélia je pense que l'emploi de passé aurait ajouté quelque chose à ta fic, mais elle tient la route et c'est déjà bien!!

voilà mon impréssion, j'espère lire bientôt plusieures autres de tes fics.. Very Happy
avatar
alexcmoa
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 233
Age : 26
Localisation : dans les étoiles (ou dans mon lit, ça dépend..)
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles

Message  Kida le Mar 10 Juin - 21:33

Déjà merci beaucoup pour vos coms ^^
Alex si j'ai écrit ça c'est parce que les formes "correctes" ne correspondaient pas à Jack, enfin je l'imaginais pas du tout parler comme ça, donc j'ai essayé de trouver qqchose qui lui ressemblerait plus..
avatar
Kida
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 27
Age : 26
Localisation : Sous ma couette XD
Loisirs : Stargate, équitation, sorties...
Date d'inscription : 07/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles

Message  alexcmoa le Mar 10 Juin - 21:42

C'est ce à quoi j'avais pensé, mais dans ce cas je trouve que tu aurais du le faire tout au lon du texte (du moin quand c'est les pensées de Jack..)
avatar
alexcmoa
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 233
Age : 26
Localisation : dans les étoiles (ou dans mon lit, ça dépend..)
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles

Message  Kida le Mar 10 Juin - 21:56

c'est noté!
merci Very Happy
avatar
Kida
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 27
Age : 26
Localisation : Sous ma couette XD
Loisirs : Stargate, équitation, sorties...
Date d'inscription : 07/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles

Message  Ayana le Mar 10 Juin - 23:11

Personnllement je ne suis pas du même avis que les filles...

Spoiler:
C'est vrai que d'ordinaire le passé est plus approprié, plus littéraire, mais ici je trouve que le présent place ta fic dans un instantané qui n'est pas inintéressant.

A part j'ai été assez étonné, car ton style alterne entre de très beaux passages et d'autres un peu plus "moyen"...

Je vois donc un talent prometteur, mais qui aura encore besoin de quelques fics pour s'épanouir ! (en même temps deux fics derrière soi c'est pas grand chose)

Spoiler:
J'ai bien aimé la façon dont tu t'es penché sur les pensées de Jack, en revanche j'ai trouvé ses réactions un peu trop "molles" par rapport au personnage... On dirait presque que c'était lui la fille si je puis dire... Laughing

Je ne peux que t'encourager à continuer et pauffiner un peu tout ça, mais je pense que tu as la sensibilité et les mots pour devenir un très bon auteur. (n'hésites pas à faire appel à un ou une béta quand tu te sens coincé, lui sera peut être te donner des pistes pour te débloquer)
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles

Message  tigrou le Dim 10 Aoû - 2:43

voici une belle facon de voir jack !
avatar
tigrou
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 166
Age : 37
Date d'inscription : 21/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum