Ce qui aurait pu arriver.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce qui aurait pu arriver.

Message  Implicite le Mar 4 Sep - 14:41

Pris dans un élan de lutte pour l'orthographe, j'ai décidé de relire mes textes SG. J'ai eu beaucoup de mal à retrouver celui-là, le pensant même perdu. (Dommage pour vous, je l'ai retrouvé).

Saison : Fin de la saison 7
Genre : Drame, romance, un poil de missing scène
Longueur : très court. (quoique, comme dirait Georges Lucas, j'ai "remasterisé" cette fic)
Circonstances atténuantes : une overdose d'Amazing Grace (que je vous invite à écouter en même temps.)
Disclamer : Tout ce qui touche de près ou de loin à l'univers de Stargate est la proriété de la MGM et non d'Impy. Tout ce qui touche de près ou de loin à l'univers d'Impy est... à négocier... Impy étant un nom déposé (et même pas par moi !).



Ce qui aurait pu arriver...



C’était une journée de printemps, une merveilleuse journée, aussi belle que triste…

Dans un cimetière militaire du Colorado, quelques personnes entouraient une tombe. Les visages étaient fermés et tous étaient attentifs à l’éloge lue par la militaire aux cheveux blonds.
Elle essayait de contenir ses larmes, mais au fur et à mesure de ses mots, un douloureux sanglot se glissait dans sa voix, tandis qu’une larme coulait le long de sa joue. Elle voulait être forte, ne pas fléchir, mais si elle avait pu retenir son émotion, alors cela aurait signifié que son cœur était définitivement devenu pierre.
C’est donc le regard embrumé qu’elle décrivait ce qu’il était à ses yeux, que jamais elle ne connaîtrait meilleur supérieur, et avant tout meilleur homme…

Plus elle parlait de lui, et plus les autres avaient l’impression que non, ce n’était pas possible, il ne pouvait pas être mort.
Et pourtant, aucun mot n’empêcha le cercueil de descendre dans sa funeste fosse, le drapeau d’être plié et les canons de retentir, tout ça sur un triste air de cornemuse…

Il s’agissait cependant d’une belle journée, le ciel était bleu avec quelques nuages, un léger vent frais venait contraster avec la température très douce, et on recommençait à entendre les oiseaux …

A la fin de la cérémonie, deux hommes en civil, l’un avec des lunettes et l’autre avec une marque sur le front attendirent la militaire… Tous étaient très marqués par cette disparition…
Mais elle ne les rejoignit pas tout de suite, elle s’approcha de la tombe, à genoux devant elle, l’effleurant du doigt alors que son autre main serrait le drapeau qu’on lui avait remis.
Elle pleura encore, puis elle murmura un « moi aussi mon Colonel… » que seul lui pouvait entendre, lui qui n’était plus…

Les voitures s’éloignèrent, trop peu pour l’homme qu’il était, mais c’était ainsi. Il était connu de tous, mais sa vie privée ne contenait que quelques personnes, et ceux-ci savaient que c’était quelqu’un d’irremplaçable.

Quelques temps après, la base où il travaillait ferma, il n’y avait plus personne à combattre, plus personne à libérer, ils avaient réussi…
Comment était il mort ? En utilisant une arme en antarctique, avec un savoir qui n’était le sien… Et au moment où ses compagnons allaient le mettre dans la machine qu’il avait désignée, il s’écroula, sans que personne ne puisse y remédier…

Quelques jours auparavant, elle était venue chez lui, dans son chalet, cet endroit où il avait toujours souhaité l’inviter. Une invitation toujours refusée, par peur, par timidité, mais aussi par amour…
Mais cette fois ci, c’était elle qui était venue, sans qu’il ne le lui demande. Ils étaient dans son salon, elle voulait partir mais il la retint, et ensemble ils allèrent dehors…
C’était également une belle journée, ils marchèrent au bord d’un lac, et pour la première fois, il cessa de se renfermer et lui dit ce qu’il avait sur le cœur depuis toutes ses années, et elle, trop émue pour répondre, se serra contre lui, avant de l’embrasser…

C’est à ce moment là que les autres arrivèrent, et elle ne put jamais répondre à sa déclaration, car après tout s’était accéléré, tout était allé vite, trop vite…

Quand elle se réveille et qu’elle est éblouie par le soleil, c’est son sourire qu’elle voit, quand elle a peur et qu’elle a froid, c’est son étreinte qu’elle ressent, et quand elle pleure seule dans le noir, c’est lui tout entier qui lui manque…

Il lui avait tout laissé, elle déménagea pour vivre chez lui, ses amis venaient souvent la voir, s’inquiétant pour elle, qui était un peu devenue comme lui, en se refermant sur elle-même. Mais au fond, ils savaient qu’elle avait aussi sa force intérieur, et que même si elle ne restait pas toujours pour elle, elle le faisait pour eux, puis pour lui car jamais il n’aurait accepté qu’elle jette sa vie, et sûrement pas pour lui, alors que c’était sa meilleure raison…


FIN

Oui j'ai fait la missing scène de lost city très enguimauvé, Sam en "veuve au drapeau qui récupère le chalet" (peut-être était-ce dû aux fics que je lisais à l'époque), mais la seule chose que je regrette, c'est de n'avoir pas fait Teal'c en costume traditionnel lors de la céromonie (qui aurait dû se dérouler au SGC, mais comme tout est terminé, je me suis dit "autant profiter du beau temps..." J'ai rajouté et corriger certains passages par rapport à l'original, même s'il reste bien des répétitions...


Dernière édition par le Mar 4 Sep - 18:11, édité 1 fois
avatar
Implicite
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 153
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 19/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui aurait pu arriver.

Message  bibiche le Mar 4 Sep - 17:44

C'est pour le moins émouvant, j'ai suivi ton conseil de la lire en écoutant "Amazing Grace" et je fus encore plus touchée, avec cette affreuse impression (pour une shippeuse) d'assister à cette scène... Crying or Very sad
Comme d'habitude, c'est bien écrit et poignant, bravo!!
avatar
bibiche
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 439
Age : 31
Localisation : Basse-Normandie
Loisirs : Voyager, équitation, danse, escalade...
Date d'inscription : 28/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://cpaf.forumactif.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui aurait pu arriver.

Message  Sammie le Mer 5 Sep - 10:08

Je n'ai qu'une seule chose à dire; c'est tout simplement beau.
Un grand bravo.
avatar
Sammie
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 98
Age : 31
Localisation : Clermont-Fd
Date d'inscription : 22/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://latitemariotte63.skyblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui aurait pu arriver.

Message  gjc597 le Mer 5 Sep - 10:15

bien écrit, juste, poignant... un peu de "guimauve" mais bon, comme on m'a dit récemment, il y a encore peu, ça ne m'aurait pas dérangé donc ...

sinon, ça aurait fait une super fin de série ...
Spoiler:
que j'aurai détesté voir, mais bon, une super fin quand même Wink

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui aurait pu arriver.

Message  Implicite le Mer 5 Sep - 11:19

Merci de vos commentaires.

On m'a présenté ici comme une fontaine de guimauve Rolling Eyes
Je crois qu'à Stargate-Land, ça serait le stand que je tiendrais...

(parenthèse HS : je viens de me rendre compte que j'ai rêvé que Thor avait caché son vaisseau sur Terre, que ses capteurs montraient qu'il y avait un intru à bord, donc je planquais Thor dans mon garage...
Ca me fait pensait à Alf sur un certain point...
Bref ça va plus du tout moi...)


Spoiler:
Tu as raison gjc, c'est enguimauvé, le baiser est sûrement en trop, mais il fallait bien qu'ils en partagent au moins un...
avatar
Implicite
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 153
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 19/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui aurait pu arriver.

Message  Miss O'Neill le Mer 5 Sep - 13:25

Espèce de méchant !
Spoiler:
Comment as-tu osé tué Jack ! Avec Amazing grace en fond sonore, j'ai failli y croire dis donc !

Comme Gjc, je pense que
Spoiler:
ça aurait pu être une fin de série même si je n'aurais pas aimé la voir non plus !
Wink

Je crois que je l'avais déjà lu avant qu'elle ne soit remasterisé et j'aime toujours autant ! Wink

_________________
Merci de lire les règles ici avant de poster pour la première fois !
Pour les spoilers, utiliser le code [spoiler].

avatar
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui aurait pu arriver.

Message  Implicite le Mer 5 Sep - 13:42

Mais euh ! (pour une fois que j'en fais mourir un)

Je n'ai pas envie que tu me trouves méchant No

(Ferais mourir Pete la prochaine fois Twisted Evil )

En effet, tu avais lu l'original, (d'ailleurs c'est étrange que je sois encore en vie avec les fautes qu'elle contenait).

J'ai bien fait de rajouter un poème tout shippeux hier, ça m'évitera peut-être le ploton d'exécution.
avatar
Implicite
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 153
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 19/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui aurait pu arriver.

Message  miniroberta le Lun 1 Oct - 2:39

magnifique fanfiction, j'ai adoré.
de la quimauve juste ce qu'il faut... lol

Cécile

ps: la prochaine fois n'hésite pas à tuer pete!

miniroberta
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 01/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui aurait pu arriver.

Message  malice le Lun 1 Oct - 16:37

j'avais apparement raté ta fic quand tu l'as mise en ligne

et j'ai beaucoup aimé également.... c'est touchant et bien ecrit...
j'ai pas mis la musique avec (ne la connaissant pas) et

Spoiler:
je suis pas sûre de le regretter car rien qu'à imaginer la scène, c'est déjà trop triste ouin

ca ne ferait donc pas pour moi une bonne fin de serie... je ne voudrais voir ça sous aucun pretexte Evil or Very Mad

la guimauve ne m'a pas gêné... après tout s'il y en a un qui meurt, il faut au moins ca
et comme tu l'as si bien dit... ils auront au moins partagé un baiser Wink
avatar
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 39
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui aurait pu arriver.

Message  Ayana le Lun 9 Fév - 1:24

C'est pas gentil de garder de vielles fics pour soi, méchant garçon cheese

En tout cas moi j'ai bien aimé. C'est bien écrit, émouvant (d'ailleurs je te hais pour cette histoire, heureusement que les scénaristes ont pour une fois été moins sadiques que les auteurs...) et même si j'aurais aimé que ce soit un peu moins "enguimauvé" comme tu dis, tu ne tombe pas trop dans l'excès si bien que ça reste très agréable à lire.
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui aurait pu arriver.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum