Pensées d'un orage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pensées d'un orage...

Message  Implicite le Mer 29 Aoû - 15:20

Titre : Pensées d'un orage
Genre : concentré de ship en tube
Date : le 29 Août 2007
Résumé : Réveillé par un orage, Jack ne trouve plus le sommeil
et fait le point.
Spoiler : Aucun, je dirai que cela se situe après Heroes dans
la saison 7, Hammond et encore là (mais il sent que son départ arrive), je ne parle pas de Janet (pour les fans, on va dire qu'elle n'est pas morte, mais elle n'intervient pas). Et les grades sont Colonel/Major. Et aussi : Pete a oublié d'exister !
Blabla : aucun personnage ni références à la série Stargate ne
m'appartient... (Pourtant ça serait bien pour draguer "Je te raccompagne ?
Je suis propriétaire de la franchise Stargate" cheese
tout est à la MGM.
Circonstances atténuantes : Je me suis fait réveillé par un
orage ce matin, j'avais lu une fic avant de me coucher, puis voilà on ne me
refera pas ! (et aussi j'y pense, je ne me suis pas particulièrement relu
Embarassed.)



Quelque part dans le Minnesota...

L'orage grondait depuis plusieurs heures déjà, le tonnerre retentissait, les
nombreux éclairs troublaient l'obscurité de la nuit. Mais la foudre tomba sur
un arbre, le scindant en deux dans un fracas plus fort que tous les éclairs
réunis...

Il se réveilla en sursaut... Durant le quart de seconde qu'il lui avait fallu
pour réaliser qu'il était chez lui, il avait ressenti la peur du danger en
mission, même s'il ne l'avouerait jamais.

Avant, il savait reconnaître n'importe quel bruit, coup de feu de gros ou petit calibre, explosion... Mais depuis qu'il était rentré dans le programme SG, et avait fait la connaissance des Goa'ulds, il était plus sur ses gardes... Il avait connu trop de planète calme, dont la tranquillité avait vite été troublée par des tires de lances et des survols de planeurs, voir d'Al'Keshs.

En réalité, ce n'était que la foudre... Un orage qui avait fait sursauter un
colonel endurci...
Il décida de se lever, même s'il était 3h20 du matin, il n'était pas du genre à
rester dans son lit immobile, non, il fuyait trop de pensées pour cela.
Mais il y en avait une en particulier qui ne le quittait plus, au contraire,
elle le hantait de plus en plus, si bien qu'il finit par renoncer de la
refouler. Malgré le rôle qu'il se plaisait à s'attribuer, il n'était pas si
bête et savait admettre quand il fallait faire le point dans son esprit...

Machinalement, il ouvrit le frigo, saisit une bière, puis la reposa. Préférant
se rabattre sur le jus d'orange vu l'heure matinale. Il délaissa la télé,
tournant un siège vers la porte fenêtre et regarda la pluie tomber.
Au départ, il pensait que c'était sans importance, qu'il était normal qu'il
soit inquiet pour son équipe, c'était logique : il en était le leader, et donc
le responsable.
Pour lui, la mission d'Abydos, malgré la mort de Ra, avait subi trop de perte
pour être un succès total, et il ne voulait plus connaître cela.
Mais il dû vite se rendre à l'évidence, cette inquiétude était plus forte que
celle ressentie envers Daniel ou Teal'c, alors que même envers eux, l'inquiétude était déjà plus importante qu'envers un autre soldat, car ils n'étaient pas militaires, ils étaient surtout ses amis.
Des amis, combien de fois s'était-il dit "Nous sommes amis, cela ne fait
de mal à personne, aucun règlement de l'interdit"... Pourtant, au fond de
lui, il connaissait la vérité...

Avant, il y avait toujours des doutes, des craintes qui lui faisaient croire
que ce n'était qu'une attirance, attisée par l'interdit, mais un événement
avait tout changé.
Cela devait faire une semaine environ, les 3 amis avaient complotés pour fêter l'anniversaire de Sam, Daniel avait simulé un besoin de parler pour amener Sam au restaurant, où Teal'c (enfin Murray pour la soirée) et Jack les attendaient. Daniel trouvait le prétexte ridicule, mais Jack avait beaucoup insisté, alors il avait cédé sachant bien que cela faisait sourire son ami. Ce fut une très bonne soirée, où chacun décompressa. Il faut dire que lors de la dernière mission, ils avaient été retenus prisonniers par un sbire d'Anubis, sauf que celui-ci, au lieu de livrer l'équipe à son Maître, voulait garder Sam pour lui. C'est lors d'un transfert de cellule et grâce à un espion Tock'ra qu'ils avaient pu s'échapper, et une fois leurs armes récupérées, ils sont allés secourir Sam.
On pourrait croire que ce n'était "qu'une fois de plus", mais chaque
fois fait un petit peu plus penser qu'ils n'auront pas toujours la chance de
s'en sortir... Jack avait bien vu que Sam avait eu peur, peur pour elle, et en même temps, si elle avait pu se sacrifier pour la liberté de ses amis, elle l'aurait fait. Donc au restaurant, elle se lâcha un petit peu plus, notamment sur la boisson, si bien qu'à la fin de la soirée, Jack se proposa de la ramener chez elle.

Arrivés sur son palier, elle se retourna et le regarda... Il ne se défila pas.
L'occasion était trop belle pour se plonger dans ses yeux, au fond, il était
frustré de la voir chaque jour, mais d'être obligé de la regarder comme un
militaire... Et ce qui devait arriver arriva, elle frissonna quand un courant d'air se glissa dans son dos, sans réfléchir il la prit dans ses bras, et naturellement elle leva la tête pour l'embrasser...
Tant de fois ils avaient rêvé cette scène, trop de fois pour se retenir à ce
moment... Quand ses lèvres se détachèrent des siennes, elle le tira à l'intérieur et la porte se referma.

Cependant, alors qu'ils prenaient place sur le grand canapé, elle vint se
blottir contre lui, sans un mot, et il lui offrit la chaleur de ses bras comprenant qu'elle souhaitait ce réconfort, et même plus : elle en avait besoin. Trop de fois elle avait senti un vide autour d'elle, essayant de retenir ses larmes alors qu'elle cherchait le sommeil, seule chez elle, et lui, avait finit par préférer les nuits en mission, tous ensemble, plutôt que de se réveiller seul dans son chalet.
A un moment, elle laissa s'échapper quelques larmes. Il s'en aperçu, ce qui lui tordit le coeur. Alors il fit son étreinte la plus douce possible, lui caressant lentement les cheveux, et c'est ainsi qu'ils trouvèrent le sommeil...

A son réveil, Sam se blottit instinctivement dans les bras qui la couvraient,
se croyant encore dans son rêve, mais quand elle sentit la respiration du
Colonel, elle fut presque paniquée.
Comment allait il réagir ? Allait il remettre de la distance ? Ou pire, dire
"Bon Anniversaire Carter" puis partir comme si de rien était...
Jack, qui était réveillé depuis longtemps, sentit qu'elle s'était réveillée, et
sentant sa confusion, il décida de prendre les devants...

"Nous n'avons rien fait de mal..."

"Rien de mal", c'était donc ainsi qu'il voyait ça, alors cela voulait
dire qu'il l'a fait sans sentiment ? Et le baiser ? Etait il trop beau pour
être vrai ? Elle se sentait à la fois rassurée vis à vis de la loi, mais déçue
par rapport à son coeur... Cela faisait trop de questions pour son plus doux
réveil, elle se redressa et lui fit face.
Il comprit qu'encore une fois, il n'avait pas choisit les bons mots, et essaya
de se rattraper.

"Ils ne peuvent pas comprendre, que cela n'est pas un mal..."

Si elle avait pu se jeter sur lui et le garder avec elle toute sa vie, elle
l'aurait sûrement fait...
Il venait d'avouer qu'il était prêt, qu'il en avait marre de se mentir, et
elle, depuis cette nuit où elle avait goûté l'interdit, il lui était impossible
d'y renoncer désormais...

Elle décida quand même de rompre le silence.

"Mais si cela finit par se savoir ?"

"-C'est pour ça que je ne vais pas traîner..."

Dire qu'un court instant elle s'était vue passer la journée avec lui, se plaire
à s'imaginer en couple, mais elle ne savait pas que lui aussi y avait pensé et
que c'était pour que cela soit possible un jour, qu'ils se devaient de faire
attention dans un premier temps.

C'est ainsi que Jack rentra chez lui, non sans regret de laisser Sam, même s'il espérait avoir dit ce qu'il fallait. Une fois chez lui, il ne put retenir un "D'oh" quand il vit Daniel devant sa porte.
Il savait que son ami remarquerait qu'il portait les mêmes habits qu'hier soir,
et qu'il n'était pas rasé. C'est pour cela qu'il préféra couper court.

"Gardez vos commentaires Daniel"

"-Oh mais je n'allais rien dire, vu que vous semblez deviner mes paroles"

Dans le fond, c'était pire que si Daniel avait vraiment prononcé ce qu'il
pensait. Néanmoins, cela n'empêcha pas les deux amis de prendre le café ensemble, et même d'aborder le sujet...
Mais la conversation était connue, ils en avaient déjà parlé... Un jour, Daniel en eut marre de les voir se tourner autour en se faisant mal, et avait parlé à Jack. A force d'acharnement, Daniel avait percé sa carapace, même s'il savait qu'il ne devait pas trop insister.

Jack restait flou sur son récit de la soirée, ne parlant pas du baiser,
racontant juste que ça leur avait fait du bien de passer un moment ensemble. Au fond de lui, Daniel pensait que c'était toujours ça, mais il savait également qu'à force, il leur faudrait plus.

Bizarrement, les choses reprirent leur cours normal, tout se passait bien à la
base, même si certains regards les trahissaient, ils essayaient de faire
attention. Le vrai problème était en dehors de la base, car une fois chez eux, chacun ressentait un profond vide...
Quelques jours après, Jack passa voir le Général Hammond pour lui remettre un rapport... Cela faisait plusieurs jours que le Général le lui avait demandé, et Jack avait fait traîner. Il aimait le faire de temps en temps, pour entretenir sa réputation de militaire anti paperasse...
Mais Hammond n'était pas dupe, il les connaissait comme ses enfants... Si bien qu'après la remise du rapport, il demanda à Jack s'il avait autre chose à lui dire.

"Non mon Général, il n'y a rien d'autre."

"-Bien Colonel, mais si vous voulez me parler, sachez que "c'est en court". "

Jack fit l'étonné, puis sortit non sans avoir adressé un sourire de
remerciement au Général.

Et voilà... Cela faisait une semaine depuis l'anniversaire, et 2 jours depuis
l'entretien avec Hammond. Jack se trouvait là, devant sa fenêtre en pleine
nuit, à trop penser...
"C’est en court", cela résonnait en lui comme un interminable écho,
certes il en était heureux, mais il avait peur... Il savait que les missions ne
seraient plus comme avant, il avait peur que l'ennemi vint à l'apprendre... Il
pouvait garder le silence sous la torture, mais pas devant celle du Major.

Un bruit à sa porte le sortit de ses pensées, il se demanda qui pouvait bien
lui rendre visite à cette heure-ci, même si plus il approchait de la porte, et
plus son coeur s'emballait...
Il ouvrit doucement, et la découvrit trempée, son regard bleue posé sur lui...

C'était elle...









Dernière édition par le Jeu 30 Aoû - 19:27, édité 4 fois
avatar
Implicite
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 153
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 19/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  nad126 le Mer 29 Aoû - 18:00

absolument superbe
bravo
cheers diable
avatar
nad126
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 39
Age : 30
Date d'inscription : 22/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  Aurélia le Mer 29 Aoû - 19:09

C'est une belle histoire bien écrite, qui retrace tout à fait ce que vivent nos deux tourtereaux frustrés.

Spoiler:
par contre, je suppose que Hammond parle de la dérogation qui est en route ? si c'est ça, c'est un peu dommage, car c'est idée a été prise par énormément de gens et ce n'est pas vraiment crédible. Cela reste malgré tout une bonne fic très agréable à lire)
avatar
Aurélia
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1534
Localisation : Tout contre Jack
Date d'inscription : 19/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/aurelia49/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  Implicite le Mer 29 Aoû - 19:18

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire.

Pour Aurélia :
Spoiler:
Le "c'est en cours" montre qu'Hammond a compris et qu'il cherche une solution, ce n'est pas forcément la dérogation, cela peut également être le passage de l'un des deux à la vie civile. Chacun le voit comme il veut.
Je n'ai pas vraiment écrit dans le but de les mettre ensemble, mais juste pour refléter leurs pensées, surtout celle de Jack en fait.
Là ils en sont au point où ils comblent leur besoin, ce n'est que plus tard que les grandes décisions viendront.

Il est vrai que le passage d'Hammond est peut-être superflu, mais je fais parti de ceux qui pensaient qu'il n'a jamais été dupe.
avatar
Implicite
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 153
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 19/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  malice le Mer 29 Aoû - 20:03

j'ai bien aimé egalement cette analyse Very Happy

le bémol pour moi... c'est les fautes, et autre erreur de conjugaison Evil or Very Mad
rien de bien méchant sur l'ensemble de la fic, mais ca m'a donné quelques grimaces pas jolies à voir (dommage que je trouve pas de smiley y ressemblant!) enfin, n'hesite surtout pas à te faire relire la prochaine fois.

Spoiler:
pour la remarque d'hammond, j'ai pas pensé à une dérogation, mais plutot à une demande de transfert, ou un truc comme ca, mais j'avais pas bien fait attention à la saison indiquée dans la présentation)

ps: pour la drague, suis pas sûre que ca marcherait Laughing
avatar
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 39
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  rauz le Mer 29 Aoû - 20:03

Très très belle fic.

Spoiler:
On les sent bien toturés, triste et presque amers.
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  Implicite le Mer 29 Aoû - 20:37

Etant pris de remords par ma non relecture, et n'étant pas insensible à la réflexion de Malice (car moi aussi je n'aime pas trouver des fautes), je me suis relu.

En ce qui concerne le smiley de grimace, je suis sûr que celui-ci serait adéquat :

Merci pour vos commentaires.
avatar
Implicite
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 153
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 19/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  Ayana le Mer 29 Aoû - 20:38

Première fic que je lis de toi (en dehors des excellentes déclarations non romantiques...) et le verdict est sans appel: j'aime beaucoup ta façon d'écrire. Very Happy

En plus de l'or que tu mets dans ta plume, j'ai aussi aimé ton histoire. Je trouve qu'elle respecte plutôt bien les personnages, et même si tu provoque un grand tournant dans la trame de la série, tu parviens à faire le changement en douceur; si bien qu'on se laisse porter sans problème...

Par contre il y a les fautes de conjugaisons qui pêchent..... le problème étant que lorsque j'en vois une ça me choque tellement que je me "déconnecte" de l'histoire pendant quelques secondes... Et sans ton talent pour m'y refaire replonger tout de suite ça aurait pu gâcher la fic entière....

Bref ce sera avec plaisir que je lirai la prochaine que tu posteras mais je crois qu'une relecture plus "intense" s'impose....
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  Implicite le Mer 29 Aoû - 20:45

Comme je viens de le dire (et je m'excuse encore), je l'ai sûrement postée trop tôt, et visiblement tu l'as lue pendant que je la modifiais.

Mon problème (et je ne dois pas être le seul à l'avoir), est qu'il me faut dû temps avant de me relire, sinon je survole trop les phrases pour y dénicher les fautes (et écrire dès le réveil n'a jamais été un bon facteur d'orthographe).

Merci d'avoir tenu jusqu'à la fin, puis la prochaine fois j'attendrai avant de poster.
avatar
Implicite
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 153
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 19/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  Ayana le Mer 29 Aoû - 20:54

Mdr je connais ça !
Et tu sais quoi ? Ecrire le soir c'est pareils ! Razz
C'est pour ça que j'attends toujours 3 jours minimum avant que nje serait-ce que l'envoyer à mes bétas...

Et bien écoutes ce sera un plaisir de lire la prochaine dans ce cas ! Wink
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  Sammie le Mer 29 Aoû - 23:41

J'ai bien aimé aussi, surtout que je l'ai lue avec l'orage en fond sonore et que ça accompagné bien. J'ai une impression d'athmosphère un peu cotoneuse que tu donnes à l'histoire, et elle correspond bien à ces sensations de fins d'orage. C'est tout doux.
Spoiler:
La seule mauvaise impression que j'ai c'est que finalement j'avais l'impression que le récit de la découverte intime entre Sam et Jack se déroulait sur plusieurs semaines, voir plusieurs mois, alors que tu révèles vers la fin qu'elle ne dure que quelques jours. Mais ça vient pas forcément de ta manière d'écrire, peut être juste de l'état d'esprit dans lequel j'étais quand je l'ai lue.
Enfin, au final une jolie histoire (même si ca va trop vite pour moi Laughing )

Sammie

Edit: j'ai réctifié le tir Wink , moi pas vouloir problèmes avec grandes modos vénérées. pardon


Dernière édition par le Jeu 30 Aoû - 11:27, édité 1 fois
avatar
Sammie
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 98
Age : 30
Localisation : Clermont-Fd
Date d'inscription : 22/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://latitemariotte63.skyblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  Implicite le Mer 29 Aoû - 23:56

Pour Sammie
Spoiler:
peut-être qu'on peut avoir cette impression, mais si tu regardes bien, je ne parle que d'un déclic, un baiser, et une nuit l'un dans les bras de l'autre, ils n'en sont qu'au tout début, et ne savent pas encore comment ils vont le gérer...

Et pour la discussion entre Jack et Daniel, je pars du principe qu'ils en ont longtemps parlé auparavant.

C'est sûrement le côté de retrospective qui t'a fait pensé cela Smile.

Sinon, je crois que ton com est à la limite du spoiler (désolé mais je le vois comme ça).


Mais merci du commentaire.

Je ne suis pas un spécialiste de fic.
avatar
Implicite
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 153
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 19/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  Ptitelili le Jeu 30 Aoû - 10:02

Très très bien écrit... Le calme est de rigueur chez notre colonel préféré...

J'adore
avatar
Ptitelili
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 120
Age : 38
Localisation : Garges (95)
Date d'inscription : 06/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  Miss O'Neill le Jeu 30 Aoû - 11:38

Bon tout d'abord je suis la Sulfateuse et Impy ou pas, le fautes moi j'aime pas. Les fautes d'orthographe sont encore présentes tout comme quelques fautes de conjugaison. Ah oui et est-ce que le mot "frappement" existe vraiment ? scratch

Sinon l'histoire est évidemment bien écrite même si comme Sammie j'ai eu l'impression
Spoiler:
que le déroulement des évènements semblaient trop rapide même s'ils ne duraient que quelques jours au final. Je pense qu'il aurait fallu enrober ça un peu plus. Le passage aux pensées de Sam m'a frappé aussi vu qu'à la base, nous étions dans celles de Jack qui se remémorait tout ça. Mais le final m'a laissé une douce sauveur guimauve qui ne me quitte pas et c'est bien ça l'essentiel ! Wink

Très bonne fic quand on sait que c'est un exercice où tu pratiques peu ! Very Happy

_________________
Merci de lire les règles ici avant de poster pour la première fois !
Pour les spoilers, utiliser le code [spoiler].

avatar
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  Implicite le Jeu 30 Aoû - 11:41

Le mot "frappement" m'a posé des soucis, et c'est vrai que la phrase écorche un peu le texte...
Bon, je vais encore le relire, et modifier la porte.

Et la prochaine fois je me ferai relire avant de poster, si prochaine fois il y a.

*se fait tout petit pour ne pas être sulfater*

Spoiler:
Le flash back est peut-être mal géré, c'est vrai que je pars sur les pensées de Jack à l'origine...
Ca m'apprendra à écrire sans vraiment faire de plan.

Tu crois que s'il y avait une fête foraine Stargate, je tiendrais le stand de guimauve ?


Dernière édition par le Jeu 30 Aoû - 13:37, édité 1 fois
avatar
Implicite
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 153
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 19/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  bibiche le Jeu 30 Aoû - 12:46

C'est tout simplement superbe!!!
Bravo!!!
avatar
bibiche
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 439
Age : 31
Localisation : Basse-Normandie
Loisirs : Voyager, équitation, danse, escalade...
Date d'inscription : 28/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://cpaf.forumactif.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  gjc597 le Jeu 30 Aoû - 13:38

Fic bien écrite et agréable à lire mais comme certains, je trouve que ça va un peu trop vite ^^

Spoiler:
sinon, ai apprécié leur 1ère soirée, merci de ne pas les avoir fait passer à l'acte Laughing

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  Implicite le Jeu 30 Aoû - 13:46

pas taper tomate

Spoiler:
Il ne fallait absoluement pas qu'ils passent à l'acte.

Mais je comprends pourquoi plusieurs personnes ont cette impression de trop vite.
Dans mon esprit, le contexte est que les missions leur pèsent de plus en plus, d'où ce besoin de réconfort, ils ne peuvent plus le nier. (Et là je viens de m'apercevoir que j'ai bien zappé Pete dans tout ça !!! Je vais le rajouter dans le résumé).
Ils ont cette nuit, et au réveil, découvrent qu'ils ne veulent pas s'en passer.
Donc pour l'instant, ils font comme ci, la preuve : ils ne se sont pas revus en dehors de la base jusqu'à ce que Sam frappe à sa porte une semaine après.
Et pour Hammond, nous sommes dans la saison 7, il est sur le départ, donc il pense peut-être à nommer Jack comme responsable de la base en temps que civil.

Mais je prends toutes les remarques, surtout que vous êtes un public spécialiste !
avatar
Implicite
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 153
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 19/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  gjc597 le Jeu 30 Aoû - 20:25

tu comprends pas ? on aurait aimé que ça dure plus longtemps, parce qu'on aime ta fic Laughing

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  Implicite le Jeu 30 Aoû - 20:35

Ah bon ? :$
(pauvre Impy qui mettra toujours 15 ans à comprendre les choses...
Il a été bercé trop près du mur ce garçon...)

Je n'ai pas l'habitude d'écrire de long texte. Les seuls autres fics que j'ai fait sont une triste d'une page se situant après Lost City, et un autre OffWorld qui elle aussi se passe vite, et qui a un moment ship en trop.
avatar
Implicite
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 153
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 19/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées d'un orage...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum