Seule...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seule...

Message  Sammie le Sam 25 Aoû - 0:08

Titre: Seule...

Saison: heu, fin 8 me semble t'il...

Genre: bizare, ça existe?

Disclamer: J'ai écris ceci dans un but ludique (quoique c'était pas très drôle à ce moment là) et non lucratif. Rien de tout cela ne m'appartient (à part un peu de la situation présentée que je suis plus ou moins en train de vivre sous une forme approchante).

Note: Coucou, je vous présente la dernière née de ma petite caboche. Elle est pas très gaie mais reflète bien mon état d'esprit du moment. Je l'ai écrite d'un trait et je dois dire que c'est une fic un peu bizarre.
La vérité c'est que je l'ai écrite à un moment où j'avais besoin de mettre des mots sur des sentiments que je n'arrive pas à faire sortir de moi... Et tout ca m'a fait beaucoup de bien... Et je me suis dis que je pouvais peut être vous la faire voir.
Je m'excuse d'avance pour les pointilleuses de l'orthographe qui passent sur le forum, si j'ai laissé quelques unes de leurs ennemies.
Dites moi ce que vous en pensez...



---

Elle se sentait si seule et si perdue…
Il l’avait trompé, elle en avait maintenant la preuve. Jamais elle ne l’aurait cru capable d’une telle chose ; d’une abomination pareille… Il l’avait trompé, il avait essayé de le lui cacher et par là même de le leur cacher à tous… Mais elle l’avait compris…
La femme trompée le sait toujours, lui avait-on dit.
Et il avait mentit à sa famille, d’une manière intolérable et affreuse.

Si elle avait appris cela avant la mort de son père, Sam n’aurait pas su comment réagir à cette situation.
Vidant les derniers effets personnels de son père et de sa mère dans leur ancienne maison, après avoir mis en terre son paternel ; Sam était tombée sur le journal de sa mère où elle décrivait longuement comment elle avait découvert la tromperie de son mari.

Une grande déception s’était emparée d’elle à la lecture de ces quelques lignes. Elle -qui pensait que s’immiscer indiscrètement dans les pensés de sa mère l’aurait quelques peu rapprochée de celle qui lui avait tant manquée- était dans le désarroi le plus profond. Apprendre ce genre de chose n’est pas chose facile, même lorsque les principaux personnages sont décédés.

Elle n’aurait jamais pu penser que son père eut pu avoir besoin d’aller voir ailleurs, quelque chose qu’il ne pouvait plus trouver dans son propre foyer. Mais la vérité était là, couchée sur le papier glacée quelques dizaines d’années auparavant. Sam n’avait jamais soupçonné la possibilité que son père ait pu avoir une liaison extraconjugale… Même si le souvenir d’enfance qu’il lui avait laissé était celui d’un père absent.
Elle en venait même à se demander si les problèmes entre eux, qui avaient succédés la mort de sa mère, ne venaient pas indirectement de ce petit écart de parcours.

Sam connaissait l’avis de sa mère sur ce genre de relations, elles en avaient discuté lorsque les parents d’une de ses amies proches s’étaient séparés après que le papa soit allé voir ailleurs… Elizabeth voyait les relations des couples mariés comme quelque chose d’assez aléatoire et de variable ; c'est à dire qu’elle pouvait tout à fait concevoir, sans jalousie aucune, que son mari puisse avoir une liaison avec une autre si cela pouvait le rendre plus heureux. Pour Sam ce mode de penser était celui de quelqu’un qui aimait profondément les gens qui l’entouraient. Elle savait que sa mère aurait été prête à laisser partir son mari si cela avait pu le rendre plus heureux.
Sam avait grandi ainsi et reflétait à peu près le même état d’esprit. Toutefois, elle savait aussi que, comme elle, sa mère exécrait le mensonge. Et les mots qu’elle venait de découvrir dans le carnet de sa mère jugeaient Jacob avec un mépris qu’elle ne lui aurait pas reconnu.

Sam venait en fait de découvrir de nouveaux aspects de ses parents ; des parts d’eux qu’elle n’aurait pas pu imaginer : un père qui malgré tout l’attachement qu’il avait pour sa famille pouvait être infidèle, et une mère compréhensive mais ne supportant pas le mensonge de son mari et le décriant avec un mépris qu’elle n’aurait pas cru possible…

Et elle était là dans l’ancienne chambre de ses parents assise sur le sol, pleurant mais ne sachant pas pour quelle raison, essayant de comprendre, aussi, les raisons de ces pleurs si soudains et si illogiques.
Après tout elle n’était plus concernée. Ses parents étaient morts. La page était tournée… Une de plus… Mais c’était aussi une nouvelle douleur, improbable et inattendue qui venait s’ajouter à celle de la perte de son père, de son fiancé, à ses incertitudes concernant son futur professionnel et à l’éloignement annoncé de chacun de ses amis.

Elle était venue ici après les quelques jours de vacances qu’elle s’était autorisée auprès des siens dans le Minnesota. Ils avaient proposé de l’accompagner. Elle avait refusé. L’un d’eux avait été plus corriace que les deux autres et l’avait même conduite jusqu’ici, repoussant de quelques jours son installation dans la capitale.

Et c’est ainsi que Jack la trouva, hébétée sur le sol de la pièce, le regard vide et les bras tombants, les joues mouillées de cette humidité insensée que peut provoquer une tristesse impromptue.
S’approchant d’elle, Jack lui ôta le livre des mains, après avoir vite compris que la source de son chagrin y était inscrite. La prenant dans ses bras, il lut dans un murmure les quelques mots écrits par Elizabeth et qui déstabilisaient tant Sam.

- Soyez forte Sam, vous le savez, les enfants n’ont rien à voir dans ce type de problème de couple. Vos parents nous ont quitté, vous n’avez pas à choisir lequel d’entre eux est le gentil et lequel est le méchant... Ca ne doit pas vous affecter, c’était leur affaire, pas la votre. Ca ne doit pas changer l’image que vous aviez de vos parents, ils doivent rester les gens formidables qu’ils ont toujours été dans votre esprit ; que vous ayez connu cet épisode ou non…

Se raccrochant à lui elle murmura un petit merci au creux de son oreille, puis se laissa aller et craqua enfin… Jack attendait cela depuis quelques jours déjà et se réjoui d’être là, avec elle, à cet instant. S’agrippant toujours plus à lui elle lui répéta ses mercis tandis qu’il la serrait étroitement contre lui.
Quand elle put enfin dire quelques mots après que les larmes, les sanglots et les hauts le cœur qui la secouaient se soient calmés, elle leva ses yeux brillants vers lui :

- Merci d’être là Jack et d’avoir insisté pour ne pas me quitter en ce moment.

Jack la regarda avec un air grave et sérieux. N’avait elle pas vraiment compris le pourquoi de tout ceci ? Il lui répondit alors avec un sourire :

- Sam, plus jamais je ne vous laisserais partir seule. Vous êtes bien trop difficile à rattraper…

Fin


Dernière édition par le Mar 28 Aoû - 0:36, édité 1 fois
avatar
Sammie
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 98
Age : 30
Localisation : Clermont-Fd
Date d'inscription : 22/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://latitemariotte63.skyblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule...

Message  Tya le Sam 25 Aoû - 14:03

bravo, c'est tres bien écrit. tu arrives bien a décrire l'état flou dans lequelle elle se trouve.
et en meme temps arrete moi si je me trompe :
Spoiler:
l'amalgame qu'il y a entre son chagrin pour la perte de son pere et la tromperie dans le passé et qui finalement n'est que le "déclencheur" de cette douleur qui doit sortir pour commencer le deuil de son pere.

encore bravo, j'ai beaucoup aimé..
avatar
Tya
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1065
Age : 34
Localisation : La cité des Papes
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule...

Message  marina119 le Sam 25 Aoû - 15:44

suite? bien le debut!!

marina119
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule...

Message  Ayana le Sam 25 Aoû - 16:13

Euh y'a pas de suite.. si ?

Ah depuis le temps que je l'attendais celle là !
Et honnêtement je ne suis pas, mais alors pas déçue du tout !
Dans ta fic je retiendrai surtout deux atouts majeurs.

D'abord ton style. Doux, intuitif, subtile, grâce à lui les émotions s'impriment en nous avec une remarquable précision et on ne peut pas y rester totalement indifférent.
Dans certaines de tes phrases, beaucoup de justesse, de sensibilité et une fluidité dont tu peux être fière.

Spoiler:
Ensuite le sujet traité. Déjà parce qu'il fait parti de ces petits rien qui nous ramènent tout d'un coup les personnages au rang de simples êtres humains, ce qui est toujours intéressant. Et ensuite parce tu choisis de donner du relief à des personnages "secondaire" ce qui à mon avis mériterait d'être fait plus souvent, apportant de ce fait une profondeur supplémentaire à celui, déjà riche, de la série.

Voila, comme tu as pu le constater tu as passé avec brio le stade de la première critique en ce qui me concerne, alors surtout ne t'arrêtes pas en si bon chemin ! Wink

(rahhh souvenir du jour où j'ai postée ma toute première fic.... *écrase une petite larmichette*)

ps: pour les fautes, la prochaine fois que tu publieras fais une annonce dans la section recherche d'un bêta, comme ça il n'y aura pas de mécontents Cool
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule...

Message  malice le Sam 25 Aoû - 19:07

j'ai bcp aimé egalement... et même trouvé ça doux... surtout avec la chute.

merci à toi, n'hesite surtout pas à continuer à mettre des mots sur tes sentiments. Wink
avatar
malice
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1080
Age : 39
Localisation : ile de la réunion...ahhh
Date d'inscription : 05/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule...

Message  Angedelanuit101 le Sam 25 Aoû - 19:41

Je viens de lire ta fanfiction : j'ai vraiment adoré! (même si je ne connais aucun personnage Razz )

La façon dont tu décris son chagrin, cette espèce d'incompréhension... c'est magnifique!

De plus, on rentre très vite dans ton histoire, on plonge dedans et on en ressort qu'à la fin : elle captive!

Bravo, j'ai vraiment apprécié se petit moment de lecture! Wink
avatar
Angedelanuit101
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 32
Age : 24
Localisation : Belgique
Loisirs : L'écriture, la télé,...
Date d'inscription : 24/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~angedelanuit101

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule...

Message  Sammie le Dim 26 Aoû - 1:32

Bas dis donc, si je m'attendais à ça... Quand je pense qu'à l'origine je voulais faire ma grosse égoïste et me la garder pour moi, ma ficounette... Je crois que j'ai bien fais de vous la montrer.
Donc je commence par un grand merci général! drunken
Et maintenant...
... la suite...

@ Tia: contente que ça t'ai plu. Pour ce qui est de ton interprétation, personnellement, quand j'ai écris ça je le voyais plutot comme une douleur suplémentaire, une sorte de goutte d'eau de trop qui fait déborder la marre... (Oui je connais les dictons aussi bien que Ziva!) Mais il me semble qu'on peut aussi voir ça à ta façon!

@ Marina: Non, pas de suite... d'abord parce que je ne vois pas comment réembreyer là dessus et puis parce que je ne vois rien de plus à rajouter... quoique, sait on jamais. Mais honêtement ca ne me dis pas trop!

@ Ayana: Ma cocotte, c'est mon tour de te remercier et de recevoir des roses vivmoi (et c'est trop chouette!). Et puis si tu aimes mes commentaires, je crois que je vais vite me mettre à adorer les tiens.
Alors, tu attendais une fic de moi (avant même de savoir si je finirais par en écrire une vraie) mah ta une boule de cristal dis moi! D'habitude, au gens qui attendent après moi je dis que je ne suis pas en retard mais que c'est eux qui sont en avance (mais je ne suis pas sûre que ca colle très bien à la situation.) Sinon, concernant ton commentaire, il me touche beaucoup et me donne envie de continuer (seulement il va falloir que les idées suivent.) Je dois avouer que je redoutais un peu ce moment parce que je fais faire à Jacob des choses que moi même je ne l'imagine pas faire, mais c'était aussi assez intéressant de creuser de ce côté là et de voir ce qui aurait pu se passer dans la famille Carter, prise comme n'importe quelle autre famille.
Pour ce qui est du béta, j'y ai pensé mais je ne voulais pas la retoucher plus et j'avais d'une certaine manière, après avoir mis le dernier point et fait une dernière relecture, une sorte de besoin de la publier pour me débarasser complétement de ces sensations que j'avais en dedans; et du coup je m'en suis débarassée le plus vite possible.
Encore merci pour ce comm très encourageant, et de mon côté j'attends ta prochaine avec impatience.

@ Malice: Je pense continuer, ca fait du bien et ca soulage un peu. Contente que ca t'ai plu à toi aussi, et surtout que tu ais trouvé la fin cohérente (de mon côté j'avais un peu l'impression qu'elle arrive comme deux cheveux dans le ponch (oui je continue avec les dicton NCISien).)

@Ange: Contente qu'après avoir plongé tu ai pu ressortir, je suis pas pro en réanimation de noyés sous les mots pas taper (oui je te rappelle qu'on t'a prévenu que tu arrives dans un asile de fous). Donc on peut dire que tu commences ton initiation à Stargate (par ma fic, je suis très flatée!) Continue sur ta lancée, il y en a des biens meilleures ici, tu vas vite comprendre pourquoi on est (90% d') accros!

Gros bisous à toutes, je vous salue mili2

Sammie
avatar
Sammie
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 98
Age : 30
Localisation : Clermont-Fd
Date d'inscription : 22/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://latitemariotte63.skyblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule...

Message  Miss O'Neill le Lun 27 Aoû - 14:30

Ah Sammie ! Même lâché à chaud comme ça, tes fics sont toujours un régal et celle-là n'échappe pas à la règle. Les sentiments sont forts et tellement bien décrit qu'on
Spoiler:
sent la détresse de Sam, la douleur au fond de la poitrine et le sentiment de trahison mêlé à la tristesse. J'aime beaucoup la réplique de Jack que je trouve juste et qui est faite aussi pour aider Sam à craquer enfin. Et puis il y a cette fin toute shippounnette qui a soulagé mon petit coeur !

Une petite fic sans prétention et pourtant forte. Je comprend pourquoi tu l'as posté à chaud et pourquoi ça t'a soulagé de l'écrire. Les fics sont un peu notre thérapie à tous, il faut être honnête. Mais quand le talent s'en mêle, ça permet à d'autre de se divertir aussi. Alors je crois que l'on peut dire que ta fic est aussi un bon élément de thérapie pour nous tous également ! Wink

Ah oui et pour la partie fautes d'ortho, je n'ai rien vu de choquant si ce n'est une répétition d'un mot qui rend la phrase étrange:
Spoiler:
"Elle en venait même à se demander si les problèmes entre eux, qui avaient succédés la mort de sa mort de sa mère, ne venaient pas indirectement de ce petit écart de parcours."

Voilà ce sera tout pour moi et au plaisir de de lire à nouveau prochainement !

_________________
Merci de lire les règles ici avant de poster pour la première fois !
Pour les spoilers, utiliser le code [spoiler].

avatar
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule...

Message  Implicite le Lun 27 Aoû - 16:26

Spoiler:
Le texte est si poignant qu'on dirait qu'il est vécu, et mélangé avec un peu de "Sur la route de Madisson".

On comprend la déception de Sam, le couple que formait ses parents devait représenter son idéal, et son père étant militaire comme elle, cela était la preuve que même avec ses responsabilités, elle aussi avait droit à ce bonheur.

Jack est rassurant, prévenant, il lui dit de garder ses bons souvenirs, même si dans l'absolu, ils étaient éloignés de la véritié, à ces yeux d'enfants, c'était ainsi qu'étaient les choses, et elle s'est construite autour de cette vision.
La remettre en cause serait trop douleux, la perte d'un repère vital.
Si Jack est ainsi, on peut supposer qu'il a connu cela : les vérités que l'on refuse, mais qu'à force il a cessé de s'y opposer, pour mieux avancer.
Il apporte son soutien, son experience, et son amour à une Sam qui n'en a plus que jamais besoin.

Et si on croit tant au texte, s'il fait si vrai, cela vient de la qualité de l'écriture Wink
avatar
Implicite
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 153
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 19/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule...

Message  rauz le Lun 27 Aoû - 19:37

Ouah, les mots coulent tout seuls, c'est superbe, une véritable intensité dans l'écriture aussi bien que dans l'histoire. Rien à dire, c'est du grand art! Shocked Wink
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule...

Message  satine le Lun 27 Aoû - 22:50

Bon les filles ont déjà tout dit!

Cette fic est vraiment sublime, sentimentalement parlant hein! Tout est si fluide, si magnifiquement écrit...bravo! On ressent la douleur de Sam, on comprend aisément ses interrogations...sincèrement j'ai beaucoup aimé!

Et ce que dit Jack à la fin (pas la dernière mais la première réplique) est vraiment très réaliste avec le personnage (du moins je trouve) et très vrai!

Moi je dis chapeau bas l'artiste!
avatar
satine
Lecteur des Harry Potter
Lecteur des Harry Potter

Nombre de messages : 783
Age : 29
Localisation : la tête dans les étoiles
Loisirs : écrire, lire, aller sur l'ordi....
Date d'inscription : 19/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://cellequitue.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule...

Message  Sammie le Mar 28 Aoû - 0:50

Tout ce que vous me dites me fait des chatouilles au fond de l'estomac, ça fait très plaisir et c'est très motivant. Merci, Merci, Merci... Embarassed

@ Miss O'Neill (avec 2l): merci pour ton com' plein de gentillesse, j'espère qu'on va pouvoir continuer à se soigner toutes ensembles! Pour ce qui est des quelques fautes j'ai suprimé celle dont tu parlais et j'ai aussi vu passer une ou deux fautes d'accords. Comme quoi on ne relie jamais assez! Mes profs de français avaient raison! Merci beaucoup encore une fois.

@ Implicite: Je ne connais pas la "route de Madisson", mais pour ce qui est du vécu je ne cacherais pas que par certains aspects tu es dans le vrai. Je crois qu'en écrivant cette fic je ne m'étais même pas rendus compte que je mettais le personnage de Sam dans une situation si extrême, peut être parce que justement il y a un peu trop de vécu là dedans (sauf que j'ai pas de Jack moi... Sad ). Mais je ne m'épencehrais pas plus sur la question. Merci pour ta remarque sur la qualité du texte, ca me touche énormément que l'on puisse penser ça de moi. Amitiés

@ Rauz: merci beaucoup, j'espère pouvoir m'inspirer de ton humour hilarant dans une possible prochaine.

@ Satine: Contente que ca t'ai plu et merci pour ton commentaire très agréable à lire pour mon tit coeur...

Sammie


Dernière édition par le Mar 28 Aoû - 20:08, édité 1 fois
avatar
Sammie
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 98
Age : 30
Localisation : Clermont-Fd
Date d'inscription : 22/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://latitemariotte63.skyblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule...

Message  rauz le Mar 28 Aoû - 19:38

Xpdr! Mon humour? Hilarant? Mince, je savais pas. Faudrait que tu me dises comment t'as fait, pour voir ça. Wink
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum