Liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Liberté

Message  Tphenis le Ven 6 Avr - 22:56

Titre : liberté
Auteur : Tphénis
Genre : drame…pour les dépressifs s’abstenir
Résumé : les dernières pensées de Sam
Spoiler : aucun


Disclaimer : pas de sous

Note de l’auteur : ce n’est pas dans mes habitudes de jouer dans le domaine du drame…mais l’ambiance du moment m’a inspiré…c’est très court.

Dédicace : je ne connais qu’une seule personne qui aime les fics noires et le drame…alors je la dédicace à * Horus * …tu vois pour une fois c’est pas de la guimauve 


Bonne lecture !





Sam se laissait aller maintenant… pourquoi continuerait elle à lutter. Sa vie n’était qu’un fiasco… un trou noir, sans début ni fin, sans logique précise, et sans attache.

Elle sentait la brume l’envahir, sa vue se troublait, et la douleur se faisait moins persistante… Elle plongeait très lentement dans cet abîme qui ne connaît pas de fin. Elle était seule, comme elle l’avait toujours été d’ailleurs.

Depuis la mort de sa mère, elle était devenue l’ombre d’elle-même…la grande Samantha Carter, astrophysicienne et colonel de l’armée de l’air de surcroît. La femme sure d’elle dans toutes les situations, froide comme un bloc de glace, qui ne peut pas montrer ses sentiments…qui ne doit même pas avoir de sentiments.

Elle qui adolescente était pleine de vie et n’aimait pas la discipline, discipline représentée par nul autre que son père… Elle avait eu une éducation militaire, mais s’était rebellée a plusieurs reprise et s’était jurée d’être son propre chef plus tard… « ben t’a réussi ma fille »pensa t’elle amèrement…

Depuis la mort de sa mère, elle s’était transformée, passant de l’adolescente enjouée et insouciante à l’adolescente fermée, et trop mature pour son âge, travaillant sans relâche…puis s’étant engagée dans l’armée contre toute attente. Quelque part, en devenant soldat, elle avait espéré prouver au monde qu’elle savait être forte…mais finalement, ce n’était pas au monde, mais à elle-même qu’elle avait voulu le prouver. Et elle s’en était mordu les doigts…

Elle toussa, relâchant de ce fait une petite brume de sa bouche. Du sang s’écoula lentement du coin de sa bouche, couru sur sa joue pour mourir sur son lobe d’oreille. La chaleur de la traînée contrasta fortement avec le glacial de sa peau… « tiens… je suis encore un peu en vie… ». Elle voulut dans un geste désespéré se lacérer le corps, pour en finir plus vite, son agonie étant trop lente à son goût…en finir avec cette vie qui finalement n’avait été qu’une survie depuis plusieurs années…

Elle avait cru que le calvaire finirai…le jour où elle avait aperçut O’Neill. Elle était tombée amoureuse dès le premier regard… et ça l’avait aidé pendant un temps à reprendre goût à la vie, à l’encourager de continuer à se battre, que peut-être la vie valait d’être vécue avec lui à ses côtés, mais le temps eut une nouvelle fois raison d’elle. La loi de non fraternisation était une barrière entre eux…et de toute façon leur relation et leurs sentiments eux-mêmes n’avaient jamais été explicites.


Elle sentait le sol sur lequel elle reposait se dérober lentement de sous son corps, comme si elle flottait…Ca y était, elle s’envolait… elle perdait pieds… elle quittait ce monde de tortures et de souffrances… et derrière elle il ne resterait rien… rien à part le soldat… rien de la femme qu’elle aurait pu être, aucune famille qu’elle aurait pu fonder…non…rien… uniquement ces deux plaques de métal froid, avec un numéro.

Sa vie n’avait été qu’un numéro, un code, un automatisme. Le colonel Samantha Carter n’avait été qu’un robot, avec un numéro de série, sans âme ni sentiments, et d’une dureté de fer…

Elle s’envola, loin de tout ce qu’elle avait connu… ne pouvant s’attendre qu’à un peu plus de bonheur…




FIN

Tphenis
Lecteur du Télé 7 jours
Lecteur du Télé 7 jours

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 06/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté

Message  Miss O'Neill le Sam 7 Avr - 13:33

Ah bah ça pour être noir, c'est noir comme fic même limite déprimant !
Spoiler:
ça doit être assez horrible de mourir en se pensant seule et sans être qui vont la regretter. Je pense que Sam n'est pas aussi déprimée que tu l'as décrite mais c'est vrai qu'elle pourrait l'être à un moment de sa vie. Il manquerait juste une description du pourquoi elle va mourir et dans quelles conditions ça s'est passé.

_________________
Merci de lire les règles ici avant de poster pour la première fois !
Pour les spoilers, utiliser le code [spoiler].

avatar
Miss O'Neill
Modo : La sulfateuse

Nombre de messages : 1938
Localisation : L'autre bout de la galaxie
Loisirs : Des tas !
Date d'inscription : 23/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté

Message  Trukounette le Mar 10 Avr - 22:15

noir c'est noir, il n'y a plsu despoir ( petit moment musical dsl j'essaye de me remonter le moral lol! )
C'est vraiment tres deprimant mais c'est bien ecrit
Spoiler:
ca doit être horrible de mourir en etant seule, comme le dit miss O'Neill une explication aurait pu etre bien mais en même temps on peut tres bien imaginer par nous même se qui la rend à ce suicider
avatar
Trukounette
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1004
Age : 28
Localisation : Rêve d'accent anglais !!
Loisirs : House, Hugh laurie, Alan rickman Colin Firth <3... sisi ce sont des loisirs ^^
Date d'inscription : 30/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté

Message  Ayana le Lun 9 Fév - 0:58

Ah oui effectivement c'est... différent !

Mais je trouve qu'un peu de drame de temps en temps ne fait pas de mal, quand c'est synonyme de beauté comme ici.

J'ai trouvé ça très bien écrit, un style simple et concis auquel on ne s'attend pas forcément pour un drame, mais qui ici marche à merveille.
Spoiler:
Tu "grossis le trait" pas mal à propos de la vie et de l'état d'esprit de Sam mais en même temps c'est réaliste et ça s'appuie très bien sur la réalité de la série. J'ai bien réussi à imaginer sa vie, avant et après le tournant qu'à représenter la mort de sa mère, et je trouve que ta description de tout cela est excellente.

Enfin bref, c'est peut être un peu en dehors de ton registre habituel mais tu t'en tire très bien !
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté

Message  stargate girl le Lun 9 Fév - 13:54

Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir ! lol! lol! Mais ce n'est pas le cas pour ta fic car c'est bien écrit !Salutations à toi ! Cool
avatar
stargate girl
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum