retrouvailles SPOILER SAISON 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

retrouvailles SPOILER SAISON 10

Message  choux le Mer 14 Mar - 22:04

auteur:choux
Titre: retrouvailles
genre: romance/amitié/reflexions
disclaimer: rien n'est à moi
spoiler: saison10

commentaire: inconnue fait un bref petit essai d'ecriture. Une pulsion. En plusieurs parties, pour que si ça ne va pas du tout, je n'impose pas un trop gros navet!

chapitre 1

Le général Jack O'Neill était assis à son bureau du home world security, à Washington. Les yeux dans le vague , devant lui le dernier rapport envoyé par le SGC. Ses pensées dérivaient dangeureusement vers la nostalgie, voir la mélancolie.

Il ne savait pas trop quoi penser de ce qu'il venait de lire: la dernière mission de sg1, achevée par l'ascenssion d'Adria et la probable mort de Baal, ne permettait pas de tirer de véritables conclusions quant à l'issue de la guerre qui ravagait actuellement la galaxie, trop d'incertitudes et d'incomprehenssion encore. Mais ce qu'il savait, c'est qu'il avait le sentiment qu'une page venait de se tourner, une page dans laquelle il n'avait pas vraiment l'impression d'avoir sa place.
Il était au sommet de la hierarchie, parlementait avec es gens les plus hauts placés (le président, excusez du peu!)prenait des décisions importantes, et oui, lisait leurs rapports... mais de trop loin. Il avait lutté contre ça mais il devait maintenant se rendre à l'évidance, cette partie de sa vie était révolue. Il n'avait pas participé à la guerre contre les Oris, il n'avait plus vraiment pris part aux activités du SGC ces deux dernières années. Il ne faisait définitivement plus parti de LEUR équipe. Walter avait probablement oublié son nom tient! Bien la peine de s'être autant appliqué à devenir le général le plus casse pied de Cheyenne mountain!!!

Voilà où le menait ses pensées. Que représentait-il encore pour eux??pour son équipe, non, son EX-équipe?...pour elle...non, il n'avait pas pensé ça!!on oubli, on efface, et on recommence! Que representait-il encore pour eux? Un ami? Un frère? un modèle? Oui, il avait été tout cela, il en était certain, mais à présent? Ils prenaient régulièrement de ses nouvelles, se montraient contents de le revoir lorsqu'il pointait son nez à Colorado Springs, mais l'un d'eux était -il venu le voir à Washington depuis qu'il y habitait??? ils sont très occupés, t'es bien placé pour savoir ça quand même!!tu ne peu vraiment pas le leur repprocher!! bien sur que non! Mais cela rendait il le constat moins douloureux...

Ils avaient continués leur vie sans lui. Partagaient désormais des souvenirs, des missions qu'il ne connaissait pas. Pire!! ils les partageaient avec d'autres. Ils continuaient à explorer la galaxie, sauver le monde, risquer leurs peaux, rire, trembler...sans lui. Et le plus ennuyeux, c'est qu'il savait que même s'il le voulait, il ne pourait plus reprendre la place qu'il avait eu auprés d'eux: plus la même condition physique (ouille, douloureux constatvpour sa fiéreté!), pas une connaissance suffisante de la situation actuelle sur le terrain, ils avaient de nouvelles habitudes qu'il ne connaissait pas.

Et voilà, deux ans pour en arriver là: Jack O'Neill detesté son travail! Brillante carrière, pourait-on penser, pour quelqu'un qui n'en a pratiquement fait qu'à sa tête toute sa vie! Mais la réussite, les honneurs ne l'interressaient pas, pas plus que le calme d'un bureau, la paprasserie et la diplomatie. Il n'avait plus aucune chance d'avoir encore ce qu'il voulait, parcequ'il l'avait déjà eu, et quitté. Enfin, presqu'eu. Il lui avait toujours manqué quelque chose, quelque chose qu'alors il ne pouvait pas espérer obtenir, qu'il n'avait pas même le droit de vouloir, mais maintenant???

Maintenent que sa lettre de demission s'étalait à coté de ce fameux rapport auquel elle était due? Il ne retournerait plus sur le terrain. Il ne convoiterait jamais à Landry son poste au SGC, il ne serait plus jamais le leader de sg1, plus même dans leur coeurs. Mais devait-il se résoudre à regarder la place qu'il avait dans leurs vies disparaître sans rien faire??

A cet instant Jack décida que non, il était hors de question qu'il laisse cela arriver. Il reprendrait coûte que coûte son rôle de meilleur ami, de frère, à défaut de frère d'arme, et pourquoi pas conquerir une place qu'il n'avait jamais eu...

choux
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 23/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: retrouvailles SPOILER SAISON 10

Message  gjc597 le Mer 14 Mar - 22:23

j'ai édité ton message pour que le spoiler soit visible
Gjc

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: retrouvailles SPOILER SAISON 10

Message  lydie le Mer 14 Mar - 22:41

j'aime baucoup le debut
vivement la suite
bravo diable
avatar
lydie
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 77
Age : 29
Localisation : 89
Loisirs : la moto et regarder stargate sg1
Date d'inscription : 12/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: retrouvailles SPOILER SAISON 10

Message  anneso le Mer 14 Mar - 23:32

j'adore!!
j'ai hâte de lire la suite!!
avatar
anneso
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 135
Age : 31
Localisation : 54
Loisirs : le travail les séries et dormir! lol
Date d'inscription : 04/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

retrouvailles

Message  choux le Jeu 15 Mar - 11:41

chapitre 2



Sg1 et le général Landry se trouvaient en salle de briefing, à expliquer pour la ènième foi à un de leurs alliers ce qu'il était arrivé au cours de leur dernière mission (à savoir la mort présumée de Baal, l'ascension d'Orisi...) et à expliquer pour la ènième foi également qu'ils n'étaient pas en mesure de tirer des conclusions définitives, et que leur priorité actuelle était de chercher à savoir comment évoluait en core l'Origine dans la galaxie, et quels étaient à présent les principales puissances ennemies. C'est lasses et épuisés qu'ils se rendirent au mess après prés de deux heures de discussions ininterrompues. Comme ils l'avaient expliqué aux représentants de P8X638, ne pouvant se permettre de rester dans l'incertitude, toutes les équipes y compris sg1 enchainaient les missions à un rythme plus que soutenu.

Cam: quand je pense qu'il nous avait promis des vacances!!!!

Sam: tu comprend bien qu'avec ce q'il c'est passé il ne pouvait pas nous autoriser à quitter la base, encore moins nous accorder de congés!!

C: bien sur, mais reconnaît qu'il y a de quoi taper du pied!! s'il y a une chose à laquelle je ne me suis pas encore habitué aprés deux ans, c'est le rythme de boulot et le peu, que dis-je le peu, l'abscence de vacances!!

Daniel: ça nous change! Sam, elle, en dix ans c'est prendre ses congés qu'elle ne peut toujours pas se résoudre à faire!!

Teal'c: c'est le milieu hospitalier qui se moque des bonnes oeuvres, comme vous dites.

S: non Teal'c c'est... laisse tomber.


Une petite voix lui soufflait que ce n'était pas à elle de rectifier, le général O'Neill avait cette habitude, elle la lui laissait! Et voilà! pourquoi fallait-il que sa présence soit toujours aussi forte partout dans cette base!! et dans cette équipe!! ils étaient passés à autre chose pourtant, et ils se debrouillaient même plutôt bien!! mais elle ne pouvait s'empêcher de penser à « avant », Daniel et Teal'c aussi, elle le savait. Ils y pensaient... puis oubliaient, parcequ'il le fallait bien, le monde continuait de tourner, et c'était leur boulot d'y veiller alors... peu de place pour la nostalgie et les lamentations!!

Et puis, il faut dire qu'il leur facilitait la tâche finalement, il se manifestait de moins en moins, presque plus que pour le travail. Ils avaient tous d'énormes responsabilités, difficile de maintenir des relations extérieures quand on bosse autant, ils l'avaient apris à leurs dépens il y a déjà bien longtemps. Parfois, Daniel, Teal'c ou elle observaient Cameron et Vala, et songeaient tristement que leur enthousiasme était voué à s'effondrer tôt ou tard, et plutôt tôt.

C: et les gars, ça va??
D: hum?

T: ...

S: pardon? Très bien pourquoi?

Échangeant un regard discret, ils réalisèrent que leurs pensées avaient pris le même chemin. Foutue nostalgie!!

S: bon, j'ai une longue nuit de travail qui se profile, je ne vais pas m'attarder. Vous savez ou me trouver, à demain!

D: tu as raison, Teal'c et moi avons une traduction en cours, et je vourais éviter d'y passer la nuit moi!! d'ailleur, tu ferait bien d'y aller doucement, on a une mission de prévue demain.

Sans avoir quiescé, le colonel Carter pris le chemin de son labo, suivie de prés par l'archéologue et son ami. Rester seul, mitchell songea que, quelque soit l'harmonie actuelle et la réussite de son équipe, ces trois là partagaient un lien duquel lui et Vala seraient toujours exclu, celui de l'époque révolue de la première sg1, de 8 années de combat côte à côte, et d'amitiée indéfectible. Il aimait son boulot, et il aimait son équipe, il ressentit un léger pincement de coeur en regardant la porte par laquelle ses amis venaient de disparaitre.



3


D: Jack!!!!

Jack se retourna, s'efforçant de prendre un air naturel, voir déseinvolte
J: messieurs! Quoi de neuf dans votre repère depuis le temps??

T: vous le savait très bien O'Neill, le général Landry vous informe de toutes les activités de la base.

J:et bien Teal'c c'est comme ça qu'on salut le retour de l'enfant prodigue!!

D: enfin Jack, tu sais bien que ça nous fait plaisir de te voir, ce n'est pas la peine de nous culpabiliser pour que nous soyons plus démonstratifs, on dirait un enfant capricieux!!au fait, que nous vaut l'honneur???

Jack se sentit soudain mal à l'aise, moins sur de lui. Venir les voir, leur annoncer sa retraite, son retour définitif à Colorado Springs... c'était facile, mais il avait refusé d'envisager leurs réactions, et les siennes!! qu'avait-il prévu de dire déjà?? il n'était pas homme à se dévoiler, il n'était pas un sentimental, loin de là!!!! ce besoin d'eux, et d'elle, le gênait à présent, il n'avait pas l'habitude de se laisser guider par ce qu'il ressentait, et sa décision était soudain difficile à assumer. Il ne regrettait pas bien sur! Et il s'y tiendrait, il le fallait, mais tout cela était nouveau pour lui, et un nouveau qui l'inquiétait un peu. Il n'était plus militaire, mais sans son grade, son treillit, et surtout cette carapace à laquelle il continuait de s'accrocher malgrès lui, il se sentait nu. Il tenta de réagir comme toujours, avec humour. C'était beaucoup plus simple comme ça.

J: je viens vous narguer, j'ai apris que l'on vous a refusé vos vacances!!

D: vous aussi que je sache, rétorqua Daniel un peu perdu.
Personne ne savait le dérouter comme son ami, il ne lui répondait jamais directement, ce que ça l'agaçait!! mais, il répugnait un peu à l'admettre, cela lui manquait aussi, ça le sortait du sérieux de son travail, et ça c'était toujours bon à prendre!! mais il était véritablement intrigué.

D: à toi aussi que je sache!!

J: c'est la que tu te trompe, on m'a accorder de loooongues vacances, vous êtes loin d'être débarrassés de moi, je vais pouvoir vous harceler à loisir!!

le jaffa vint au secours de la curiosité de son ami, lui même un peu dérouté par les propos de l 'ancien général
T:que voulez vous dire exactement O'Neill?

Mais Jack, parfaitement conscient qu'après un telle annonce il lui serait impossible de se débarrasser de ses amis, préféra différer son explication. Il voulait l'annoncer à une autre personne d'abord. Il était indispensable qu'elle l'aprenne de lui, seule avec lui. Il avait besoin de voir sa réaction, de n'être gêné par aucune présence intruse. Il allait peut-être droit dans le mur, ne sachant plus rien des sentiments que Sam pouvait encore avoir à son égard, mais si elle ressentait encore quelque chose pour lui, cela devait être leur moment. Leur premier moment de liberté.

Laissant donc en plan les deux hommes passablement déroutés, il se dirigea vers le laboratoire de la scientifique, d'un pas qu'il voulait assuré.

Plongée dans ses analyses, Sam ne l'entendit pas entrer. Lorsqu'un raclement de gorge attira son attention, elle ne put retenir un léger sursaut en identifiant son visiteur.

S: mon général?? depuis quand êtes vous au SGC, Landry ne nous a pas informé de votre visite!

J: ça n'était pas prévu, il vient de l'apprendre.
Jack tentait d'analyser les réactions de la jeune femme, en vaint. Elle était aussi expenssive que lui alors!! et il ne lui avait encore rien annoncé qui puisse la déstabiliser. Et quand bien même, elle n'allait ni se jetter dans ses bras, ni se mettre à pleurer, ni se lancer dans une grande declaration, il ne fallait pas compter là dessus. Il ne pouvait cependant pas s'empêcher d'espérer une réaction franche, qu'il sache ce qu'il en était. Il allait avoir besoin d'aide sur ce coup là!!

S: un problème monsieur??

J: à vrai dire, vous pouvait laisser tomber le « monsieur », je suis venu pour vous annoncer ma retraite!!!
ouf, il l'avait dit!

S: pardon?? mais pourquoi?? il s'est passé quelque chose pour que....

J: non, non, Carter, rassurez-vous!! j'ai juste décidé qu'il était temps, après tout, je devrais déjà y être depuis douze ans!!

Sam était perdue, elle ne comprenait pas ce qui avait pu le pousser si soudainement à prendre une décision si importante, personne n'avait soupçonné une telle chose!!
et pourquoi être venu jusque là pour le leur annoncer en personne, si tôt. Il y avait quelque chose de déstabilisant dans le comportement de son ancien supérieur, de presque angoissant même. Elle le connaissait bien. Elle s'était reposé sur lui, sa maitrise de soi, sa constance pendant des années. Qu'il s'éloigne des sentiers battus et elle se sentait perdue. Il lui était difficile, impossible même d'envisager le programme SG sans le général O'Neill quelque part, et s'il s'éloigné définitivement maintenant?? si ils ne le voyaient plus, si elle ne le voyait plus....
il interrompit le cour de ses pensées.

J: Carter, vous m'entendez??

S: oui,oui, pardon. Je me demandais juste...enfin...pourquoi... qu'est-ce vous comptez faire à présent?? vous n'avez pas peur que le travail vous manque?? surtout celui-ci, il est plutôt encombrant, il risque de laisser un vide!

J: vous vous trompez. Une fois qu'on a qitté le terrain, ce n'est plus pareil. J'ai réalisé que ce poste ne me convenait pas. La bureaucratie me rend chèvre, sans parler de Washington!! j'ai refléchis à pas mal de choses ces derniers temps, et la conclusion c'est que mes nouvelles priorités s'accordent mieux à une retraite à Colorado Springs qu'à la politique de la capitales et les lourdes mais néanmoins ennuyeuses responsabilités d'un général!!

il s'interrompit, attendant qu'elle comprenne, espérant qu'elle voit d'elle même où il voulait en venir, qu'elle pose les bonnes questions. Il l'a vit se troubler légèrement, chercher dans son regard une explication plus précise...qui ne vint pas.

C: vous revenez??? demanda t'elle inutilement. Elle tentait de cacher sa joie, elle voulait d'abord être bien sure de pouvoir se réjouir.
Je dois dire que vous nous manquiez dans le coin!! et quelles sont vos nouvelles priorités, si je peux me permettre??

était-ce de l'impatience dans sa voix?? en tout cas, son regard venait de s'animer. Elle faisait visiblement beaucoup d'efforts pour dissimuler son enthousiasme. Son trop grand enthousiasme??
Jack ne put s'empêcher de se sentir soulagé. Elle semblait légèrement nerveuse, comme si elle attendait, espérer quelque chose. Il avait l'impression qu'elle se cachait derrière ce « nous ». peut-être que ses relations avec son ancienne équipe n'étaient aussi effacées qu'il l'avait cru. Simplement entre parenthèses.

Supris par sa propre franchise, il lui répondit.

J: et bien je me sentais un peu seul dans la surpoulation de washington, j'ai décider de revenir un peu par ici m'occuper de ... et bien... rapports humains.

Devant l'incompréhenssion de son ancien second, il fut contraint de préciser.

J: je dois reconnaître que vous me manquiez aussi. À vrai dire, ce qui m'a retenu jusqu'à maintenant, c'était de ne pas savoir comment vous réagiriez. Et j'ai fini par me rendre compte que le seul moyen de le savoir était de me lancer.

Ouf! Excés de zèle?? trop direct?? occuper à remettre un peu d'ordre dans son esprit, Jack en avait presque oublié de guéter la réaction de la principale interréssée. Celle-ci avait rarement eu autant de mal à comprendre quelque chose. Qans doute parcequ'elle avait peur de comprendre, ou d'avoir mal comprit! S'adressait il à elle, ou à tous ses amis en général?? quoiqu'il en soit elle était surprise de le découvrir si peu sur de lui. Comment pouvait-il douter de leur affection??? mais s'il parlait d'elle?? comment était elle censée réagir??

S: pourquoi ne pas avoir demander un poste plus prés simplement??
voilà! Si avec ça elle n'était pas fixée, c'est qu'elle avait définitivement fait fausse route!! s'il avait fait tout ça pour elle, au moins en partie, il n'allait pas se défiler maintenant, il fallait qu'il s'explique clairement!

J: et bien parce que pour tenter ce que je suis en train de tenter en toute légalité, il est nécessaire que je sois à la retraite.

Ca y est, tout était dit. Il n'avait plus qu'à attendre son verdict. Elle tenait désormais son avenir entre ses mains. Il eu peur d'avoir fait une erreur mais il était trop tard de toute façon. Et puis il fallait qu'il sache, il ne pourait jamais avancer sinon, et il aurait de toute façon regretté un jour de n'avoir rien fait.
Pendu à ses lèvres, plongé dans son regard, il attendait...

S: nous y voilà! 10 ans pour en arriver là quand même!!je...enfin...

Jack commençait à paniquer légèrement. Une réaction franche, oui, non, peu importe (enfin, non, pas vraiment quand même!!), mais être fixé, une bonne foi pour toute, voilà tout ce qu'il demandait!! et elle bredouillait!!! bon signe ça??? il ne pouvait même pas le dire!! elle semblait véritablement surprise,et presque ennuyée d'avoir à se pencher sur la question, comme si elle pensait que le temps avait résolu la question sans vraiment la soulever. Comme si les années avaient pues d'elles même enterrer ces sentiments.

Mais ça n'était pas le cas, Jack venait de le prouver, et quoiqu'elle en dise, les battements de son coeur le démentait aussi. Elle avait renoncé, nié, presque oublié, mais une foule de souvenirs et de sentiments, souvents douloureux, se rappellaient à elle, lui prouvant qu'eel ne faisait que se voiler la face.
Brusquement sure d'elle, elle fit alors la seule chose qui lui semblait possible: puisqu'elle n'était décidément pas à l'aise avec les mots lorsqu'il s'agissait de sentiments, elle s'approcha de Jack et se blotie dans ses bras, dans une réponse muette qui le soulagea et le ravit.





4:épilogue

Rassuré sur le bien fondé de sa décision, jack quitta le labo de Sam pour aller annoncer sa retraite à Daniel et Teal'c qui, une fois informés des motivations de leur ami, ne purent que lui témoigner leur plaisir de le voir revenir parmis eux.
Petit à petit, les nouveaux amants et les vieux amis reprirent leurs marques, appréciant que pour une fois le changement soit due au retour d'un être cher et non à son départ.
Prenant leur temps pour ne pas gâcher leur fragile relation, Jack et Sam réaprenaient à se connaîtreet apprenaient à s'aimer vraiment, dans les incertitudes du quotidien et non la constance idéalisée du fantasme inassouvit. Chacun avait rapidement repris sa place au sein de cette harmonie retrouvée et se sentait prêt à affronter, bien entouré, l'avenir incertain qui se dessinait devant eux.
Les relations au sein de la nouvelle SG1 se simplifièrent naturellement, l'équilibre nouveau de leurs vie permis aux vétérans de l'équiped'avancer enfin, d'accepter serainement les changements auquels ils devaient faire face.

Les liens qui avait unis l'ancienne équipe étaient indéfectibles, mais ses membres avaient enfin apris à les laisser évoluer, à se détacher de leur glorieux passé pour construire quelque chose de nouveau et aller de l'avant.


[b]fin

choux
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 23/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: retrouvailles SPOILER SAISON 10

Message  gjc597 le Jeu 15 Mar - 20:27

Alors:

j'ai supprimé ton message "désolé, j'ai pas l'habitude" --> pour répondre, comme indiqué dans cette section que tu n'as pas lue , on clique sur "répondre" et non pas sur "nouveau"

j'ai fusionné le chapitre 2 avec le 1 --> la suite d'une fic se met à la suite du début, pas en créant un nouveau topic

donc, merci de relire les Règles !

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: retrouvailles SPOILER SAISON 10

Message  ac28 le Jeu 15 Mar - 23:03

je dois avouer que je suis bluffée par la qualité de ta fic!

Comme d'hab, j'ai ouvert le topic et commencé à lire sans regarder l'auteur, et donc arrivée à la fin, comme j'avais trouvé ça très bon, je me suis décidée à regarder l'auteur.J'avoue que je m'attendais à voir un des noms des "grands" auteurs connus de fic, et j'ai été surprise de voir un nom que je ne connaissais pas du tout.

Mais désormais, j'attend ta prochaine fic avec impatience!

Je trouve que c'est extrèment bien écrit, fluide,et surtout, le plus important, la justesse des personnages, c'est excellent!
Bref j'ai trouvé ça super.
Si je puis me permettre, je t'adresse mes félicitations diable

Ac28
avatar
ac28
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 125
Age : 28
Localisation : quelque part dans une galaxie lointaine...
Loisirs : stargate sg-1 !
Date d'inscription : 21/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: retrouvailles SPOILER SAISON 10

Message  lydie le Ven 16 Mar - 0:24

je te dis bravo
j'aime baucoup ton style
vivement les prochaines fics
avatar
lydie
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 77
Age : 29
Localisation : 89
Loisirs : la moto et regarder stargate sg1
Date d'inscription : 12/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

retrouvailles

Message  choux le Sam 17 Mar - 17:40

spmerci, je suis surprise, mais agréablement!! Smile
mais je ne suis pas sure de perseverer, l'informatique et moi ca fait deux, je crainds de faire encore un paquet de boulettes !!! Embarassed
quoiqu'il en soit, merci beaucoup!![b]

choux
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 23/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: retrouvailles SPOILER SAISON 10

Message  gjc597 le Sam 17 Mar - 17:53

choux a écrit:
mais je ne suis pas sure de perseverer, l'informatique et moi ca fait deux, je crainds de faire encore un paquet de boulettes !!! Embarassed
si tu as un doute sur une manipulation sur ce forum et si tu ne trouves pas la réponse dans la section "Règles et infos", tu peux toujours nous poser tes questions dans la Section Aide du forum ou directement par MP Wink

donc, en résumé, persévère Laughing

_________________


Mon site
Mon blog
Petit rappel : LES REGLES DU FORUM DOIVENT ETRE LUES... ET SURTOUT APPLIQUEES cheese CLIQUEZ ICI POUR LES LIRE
avatar
gjc597
Modo: La Brute

Nombre de messages : 3140
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://gjc597.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: retrouvailles SPOILER SAISON 10

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum