La lettre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La lettre

Message  yunae le Ven 17 Nov - 20:45

Auteur : yunae
Titre : la lettre (désolée, j’ai rien de mieux !!!)
Genre : je sais pas un peu de drame et romantisme

Résumé : Sam reçoit les derniers « cadeaux » laissés par son père

Spoilers : juste après l’épisode « pour la vie » (héhé ! plus de Pete)

Note de l’auteur : donc, c’est ma toute première fic finie, j’espère qu’elle vous plaira. Je ne sais pas comment l’idée m’est venue mais elle est venue !!lol Allez, des petits commentaires sont les bienvenus pour m’améliorer !

Dédicaces : Un grand merci à ma petite Truk et à Malice pour m’avoir donné leur avis sur cette première fic. Merci les filles !!!!

BONNE LECTURE !!!




Sam frappa à la porte d’une belle maison de style victorien. Cette maison, elle la connaissait par cœur, vu le nombre de fois où elle y était allée. La porte s’ouvrit :
Hammond : Sam ??
Sam : Bonjour George.
H : Oh ma Sam, ça va ??
S : Oui, oui, ça… va, dit-elle la voix étranglée par les larmes

Elle se précipita dans les bras de son parrain. Des bras protecteurs qu’elle avait souvent senti sur elle petite lorsqu’elle se rendait chez lui.
H : Allez, je ne te dirais pas que ça va aller car, même si je sais que tu t’en sortiras, je ne peux pas te dire quand et comment…
S : Merci George.
H : Allez, rentre, je ne t’ai pas fait venir pour te laisser sur le pas de la porte…

Ils entrèrent tous les deux dans la grande maison et s’assirent dans le salon.
H : Je n’ai pas eu le temps de te parler de ça à la cérémonie.
Sam leva vers lui ses yeux bleus emplis de larmes.
S : Quoi ???
H : Voilà, quelque temps avant la mort de Jacob, j’ai reçu une lettre de sa part. Tu sais, il savait qu’il allait mourir et c’est pour ça qu’il a tenu à m’envoyer une enveloppe avec quelques lettres… D’ailleurs, il y en a une qui t’est adressée.
S : Comment ?
H : Oui, dans la mienne, il m’a précisé que cette lettre t’était destinée et celle-ci pour Mark.
Il tendit deux lettres à la jeune femme.
H : Voilà, lis-là quand tu en ressentiras la force.
S : Merci George. Il y avait quoi d’autres dans cette enveloppe ?
H : Oh ! Rien d’important, juste quelques petites choses qu’il voulait que je conserve, je te les montrerais, si tu veux. Plus tard… Mais, c’est vrai que comme il ne vivait plus ici, il n’avait pas de charges à gérer.
S : Oui, je sais… Oh ! Je suis vraiment désolée George, je dois passer voir Cassie.
H : Comment va-t-elle ?
S : Elle suit les traces de Janet en étudiant la médecine. C’est vraiment quelqu’un de bien. Depuis la mort de Janet, elle est très forte et elle a beaucoup été là pour moi. Allez, je file.
En brandissant les lettres, elle remercia une dernière fois son parrain qui lui fit promettre de passer le voir bientôt.

Elle entra dans sa voiture, non sans avoir regardé longuement les lettres. Non, décidément elle ne se sentait pas encore la force de lire sa lettre. Elle nota juste l’adresse de son frère sur l’enveloppe blanche qui lui était destinée. Avant de la refermer, elle glissa un petit mot : « Mark, je t’envoie la dernière lettre de Papa. Il l’avait donné à George peu avant son décès. Je vous embrasse tous bien fort, Sam. » Elle s’arrêta au premier bureau de poste venu pour poster la fameuse enveloppe.

Après être passé chez Cassie, elle rentra chez elle. Le premier geste qu’elle fit fut de prendre la lettre de son père pour aller la mettre dans une boîte dans son bureau. « Je la lirais quand je m’en sentirais capable, je ne vais tout de même pas me transformer en torrent de larmes aujourd’hui »


Dernière édition par yunae le Jeu 19 Jan - 19:33, édité 1 fois

yunae
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 119
Age : 27
Loisirs : ship toujours
Date d'inscription : 04/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

suite

Message  yunae le Ven 17 Nov - 20:47

Maintenant la suite



Les mois passèrent et Sam finit par « oublier » la dite lettre. Non, elle ne l’avait pas vraiment oublié. On dira plutôt qu’elle ne voulait pas s’en souvenir car ça la faisait trop souffrir de penser à son défunt père. Sam était vautrée dans son canapé en train de regarder un film à l’eau de rose, tout en dévorant à la petite cuillère un pot de pâte à tartiner. Le téléphone sonna. La jeune femme saisit le combiné en regardant le numéro qui s’affichait : c’était son frère.
« Allô !!
-Bonjour Tata Sammy, c’est Maureen ! Ca va ???
-Oui, et toi ma puce ?
-Oui, oui, ça va. Bon, je te passe Papa, je crois qu’il veut te dire quelque chose.
-D’accord, au-revoir Maureen ! »
Une voix plus grave se fit entendre dans le combiné.
« Sam ?
-Bonjour Mark, comment vas-tu ?
-Ca va, ça va. »
Il y eut un blanc dans le téléphone.
« Mark ?! T’es encore là ?
-Oui, oui, bon voilà. Je tenais à m’excuser pour ce silence de ces derniers mois.
-Oh ! Mark, c’est loin d’être de ta faute, depuis la mort de Papa, c’est vrai qu’on n'a pas beaucoup parlé mais c’est rien je t’assure !
-C’est vrai, en plus avec ce qui s’est passé avec Pete, j’ai eu du mal à digérer…
-MARK ! Ne commence pas à me faire la leçon ! Tu n’as pas à t’immiscer là-dedans ! C’est une affaire entre lui et moi…
-Oui, excuse-moi Sam, en fait ce n’est pas pour ça que je t’appelais.
-Ah ?!
-En fait, c’était pour te demander si tu voulais passer le week-end à la maison, avec nous ?
-Euh… Oui, ça me ferait plaisir. Il faut juste que je vois avec le labo, mais ça ne devrait pas poser de problème.
-Essaie de te libérer. Les enfants seraient heureux de te voir et puis…
-Oui ?
-Tu sais, dans sa lettre, Papa m’a demandé de faire quelque chose pour que l’on fasse plus de choses ensemble. Il ne te l’a pas dit à toi ?
-Euh si si, répondit Sam en se rendant compte qu’elle n’avait toujours pas lu cette fameuse lettre, eh bien, écoute Mark, je te rappelle pour te dire cela.
-Entendu, on t’embrasse Sam !
-D’accord, embrasse ta femme et Martin.
-Pas de problème. »

Dès qu’elle eut raccroché le téléphone, elle se précipita à l’étage afin de retrouver la dernière lettre de son père.
« Mais, c’est pas possible, où est passé cette satanée lettre ??!! . Pour la première fois de sa vie, le lieutenant colonel Samantha Carter perdit son sang froid et de ce fait, ne trouvait pas ce qu’elle recherchait. Elle allait baisser les bras lorsqu’elle aperçut une boîte noire, où il était écrit « IMPORTANT ». Elle se précipita sur la boîte en carton qui faillit voir ses dernières heures si elle ne s’était pas ouverte en tombant au sol. La jeune femme ne prit, pour une fois, pas le temps de ranger le bazar qu’elle avait mis en cherchant cette maudite boîte.
Elle s’assit à même le sol et décacheta l’enveloppe à toute vitesse. Ce n’est que lorsqu’elle lut « Ma chère petite fille » qu’elle se calma. Elle respira un bon coup en se disant qu’elle lisait les derniers mots que son père avait écrits pour elle. Malgré ces pensées quelques peu déprimantes, elle décida de continuer sa lecture.
« Ma chère petite fille,
J’écris ces mots en me rendant compte que ce sont sûrement les derniers que je t’écrirais. En effet, il y a quelques jours, je me suis rendu compte que Selma’c vivait ses derniers jours, et j’ai refusé de recevoir un nouveau symbiote. Ce geste, que tu ne comprends peut-être pas, je le fais entièrement de mon plein gré. Je ne pourrais te l’expliquer… Je ne sais pas comment t’expliquer ce que je ressens. C’est en écrivant ces mots que je me rends compte qu’il y aura beaucoup de choses que tu ignoreras à jamais sur moi, et autant que je ne saurais jamais sur toi. La seule chose que j’espère, c’est que tu seras heureuse tout au long de ta vie, vie que j’espère longue. Tu sais, ma petite Sam, je crois que depuis le décès de ta mère, je ne t’ai jamais vu heureuse… Non, non ma petite Sammy, je te connais tellement bien que je sais qu’en lisant ces mots, tu te dis que tu es heureuse. N’est-ce pas ? Je sais seulement que tu te contentes de ce que tu as. C’est bien, mais tu peux rêver beaucoup mieux, et l’obtenir !! Ma petite fille, je ne te l’ai jamais dit mais tu mérites de trouver un homme que tu aimeras comme il t’aime. Je sais que tu es avec ce Pete Shanahan. Mais, même si tu es bien avec lui, tu n’es pas heureuse ! N’essaie pas de me mentir, je vois d’où je suis que tu ne l’es pas avec lui. La seule personne à qui tu mens, c’est toi-même…
Depuis que tu es au SGC, j’ai revu cette étincelle dans tes yeux que je croyais éteinte. Et plus le jour de ton mariage approche, (ce jour je ne le verrais d’ailleurs pas mais je serais de tout cœur avec toi, si tu savais comme j’aurais aimé être avec toi ce jour-là), moins je vois cette étincelle en toi. Tu le sais, mais tu es en train de faire quelque chose de ta vie que même toi n’approuves pas. Mais ce choix t’appartient et sache que je serais toujours fier de toi, où que je sois et quoi que tu fasses.
Je t’aime ma fille et je tenais à te le dire une dernière fois,
Ton Papa, Jacob

PS : S’il n’y a que le règlement, ne t’arrêtes pas sur ce détail car il y a toujours moyen de se débrouiller, sache le… Seulement, il faut parfois aider le destin pour être heureux… »

En lisant ces mots, Samantha passa par toutes les émotions possibles. En refermant l’enveloppe, ce sont des larmes qui coulèrent sur les joues porcelaines de la jeune femme. Elle ne comprenait plus rien à sa vie… Elle avait rompu avec Pete peu après la mort de son père et elle avait repris le service actif. Cependant, le décès de son père avait marqué un tournant décisif dans sa vie : elle était de nouveau célibataire après quelques mois de relation avec Pete Shanahan ; Jack O’Neill avait été muté au Home World Security. Sa vie ne ressemblait plus à celle qu’elle avait connu auparavant. De plus, le SGC connaissait une période qu’instinctivement elle qualifiait de « calme avant la tempête » mais elle n’aurait pas su dire pourquoi.
C’est sur ces réflexions qu’elle fut interrompue par le cri strident de la porte d’entrée, une fois, deux fois, trois fois… Elle trouva enfin le courage de se lever sur des jambes molles comme de la guimauve.
Elle descendit l’escalier et ouvrit la porte d’entrée pour se trouver nez à nez avec son Général préféré.
S : Mon Général ?!
J : Bonjour Carter ! Je passais dans le coin et je me suis dit que j’allais vous faire un petit coucou
Sam essaya de cacher sa gêne et ses yeux rouges en ne le regardant pas en face.
S : Je vous offre une bière ?
J : Avec plaisir… Je ne dérange pas j’espère !!
S : Non, non, j’étais seule… Entrez donc !
Elle s’éclipsa dans la cuisine et revint avec deux bouteilles de bière.
J : Merci.
Ils s’assirent tous deux dans le canapé. Jack se rendit compte des yeux rouges de la jeune femme.
J : Ca ne me regarde sûrement pas, mais… qu’est ce que vous avez Carter ?
S : Rien
Elle se leva et tourna le dos au général afin qu’il ne voit pas ses yeux rouges
J : Sam, dit-il avec une douceur peu habituelle, qu’est-ce qui se passe ??
S : …
J : C’est un problème avec Peter ?
S : Il n’y a plus de Pete !
J : Je comprends, vous allez vous remettre de cette rupture…
S, criant : NON !! VOUS NE SAVEZ PAS CE QUI SE PASSE !!! CA FAIT DES MOIS QUE J’AI ROMPU AVEC CET HOMME ! SI J’AI PLEURE, C’EST TOUT SAUF DE SA FAUTE !!!!
J, surpris : Excusez-moi, je n’aurais pas dû ! Je vais y aller. Merci pour la bière et bonne journée Carter !

Sam était encore étonnée de sa réaction. Elle ne savait pas pourquoi elle s’était mise à crier comme ça. Elle courut vers la porte d’entrée mais la voiture de son général préféré était partie.
S :MERDE !!!
Elle saisit son portable et tapa à l’intention de Jack :
« Désolée »
Elle effaça et réessaya encore :
« Je suis désolée de ma réaction »
C’est pas possible, je ne suis même pas capable de lui envoyer un simple texto pour m’excuser !!!
Et finalement, elle écrit juste « Pardonnez-moi »

Cinq minutes plus tard, son portable bipa. Elle bondit dessus et elle lut : « Moi aussi, je voudrais comprendre… »
« Je ne peux pas vous expliquer, je suis désolée, vraiment ! » lui répondit-elle

Elle s’attendait à recevoir un autre texto de sa part mais en vain. Elle ne reçut rien et la jeune femme finit par se lasser d’attendre un message. Elle décida de se rendre à la base car elle ne savait pas comment s’occuper pour ne penser ni à son père, ni à Jack.
Sur la route, elle en vint à se demander pourquoi le général était présent ici, à Colorado Spring alors qu’il était maintenant muté au Home World Security. Cette question la tarauda jusqu’à ce qu’elle pénétra dans son antre sacrée.

Cela faisait maintenant de longues heures qu’elle était plongée sur son cher Naqqui chéri et elle voyait maintenant plus clair dans sa tête. Elle décida d’aller voir George dès le lendemain car son parrain pourrait peut-être lui apporter quelques éclaircissements sur la lettre de Jacob, et surtout sur certains passages.
S : Bonjour George, ça va ?
H : oh bonjour Sam, ça va et toi ??
S : Oh ! de mieux en mieux merci
H : Allez, entre donc, tu veux boire quelque chose peut-être ?
S : Euh… un jus d’orange s’il te plaît.
La jeune femme s’installa dans un fauteuil et son parrain lui tendit un verre.
H : Alors, que me vaut ta petite visite Sammy ?
S : Oui, voilà… tu sais, tu m’avais remis la lettre de Papa, et je n’avais pas réussi à la lire jusqu’à avant hier et j’aimerais que tu m’éclaircisses sur certains points.
H : oui, quoi par exemple ?
Elle lui tendit la lettre en lui faisant signe de la lire.
H, ayant fini de lire la lettre : oui je crois savoir de quoi tu veux parler…
S :… Est-ce que tu penses aussi que je ne suis pas heureuse ?
H : Sam… tu sais, depuis que je te connais, et surtout depuis la mort de ta mère, je crois que je ne t’ai jamais vu heureuse. Tu te contentes de ce que tu as et c’est déjà pas mal. Mais, comme ton père, je pense que tu mérites mieux que tout ce que tu as.
S : Vous en avez parlé de temps en temps.
H : Non, malheureusement, depuis que Jacob a rejoint les Tok’ras, on a pas eu le temps de parler. Mais, on se connaissait tellement bien tous les deux, que parfois, un regard suffisait pour se comprendre… surtout quand il s’agissait de toi… Et bref, toujours est-il que je voyais une étincelle dans tes yeux que quand…
S : Je sais, oui…
H : Pardon ?!
S : Je sais ce que tu vas dire et je préfère que tu ne le dises pas car je vais virer au rouge coquelicot.
H : Ah ! Ca veut dire que je ne me trompe pas alors…
Sam hocha de la tête tout en admirant ses chaussures.
S : Non, tu ne te trompes pas mais tu sais bien que…
H : Sammy, je le sais, je sais ce que tu vas me répondre, seulement tu as le droit comme tout le monde d’être heureuse…
S : Justement, non !
H : Comment un stupide règlement peut-il gâcher la vie de deux personnes… Et même plus, si tu comptes tes amis et…
S : Et…
H : En te voilant la face, tu gâches la vie de ton… fiancé
S : Pete ?
H : Oui…
S : De toute façon, on est plus ensemble alors…
Un ange passa et on put apercevoir un petit sourire flotter sur les lèvres de George Hammond.
H : Sam, tu sais plus que moi q’un règlement ne peut pas arrêter les sentiments…
S : A qui le dis-tu ?!
H : C’est pour ça que ce règlement est là… sans être là !
S : Pardon ?
H : il est là, en réalité, pour vous inciter à vous comporter avec professionnalisme, c’est tout.
S : Tu veux dire que…
H : oui Sam, oui.
Sam fondit en larmes
S : Oh mon Dieu !
H : Allez, tout n’est pas fichu… Par contre, je vais devoir te mettre à la porte parce que là, il faut que j’aille récupérer mes petites filles à l’école.
Sam sortit sans un mot et monta dans sa voiture
S : au fait, George !
H : Oui ?
S : Merci !!!!
H : Ce n’est pas moi qu’il faut remercier, c’est ton père !!!

Sam eut tout de même besoin de faire le vide dans sa tête pour pouvoir intégrer ces nouvelles données. Elle acheta un hot-dog et passa le reste de l’après-midi à rêvasser dans les parcs de Colorado Spring. Elle se prit à rêver, en voyant des familles, à celle qu’elle aurait, peut-être avec son Général. Ce n’est qu’à la tombée de la nuit qu’elle se décida à rentrer…

En rentrant chez elle, Samantha Carter se sentit plus légère. En ramassant son courrier, elle vit un pantalon beige devant elle.
S : Mon Général ?!
J : Carter, je venais voir comment est-ce que vous alliez…
S : Ah ! ben vous voyez, ça va ! Vous voulez boire quelque chose mon Général ?
J : Non, je ne veux pas vous déranger, surtout que, vu l’heure, ce serait plutôt le moment de dîner.
S : Et si vous mangiez avec moi ??
J : Carter ! Je ne veux vraiment pas vous déranger !!!
S : Mais non ! Allez entrez !!




Allez encore un morceau et c'est fini...

yunae
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 119
Age : 27
Loisirs : ship toujours
Date d'inscription : 04/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  yunae le Ven 17 Nov - 20:48

C'est la fin


Le dîner se passa bien, comme entre deux amis de longue date, jusqu’à ce que Jack posa la question fatidique :
J : Carter, pourquoi avez-vous rompu avec Pete ?
Sam se leva et s’immobilisa debout dans l’encadrement de sa porte fenêtre, face à son jardin, simplement éclairé par le reflet de la lune.
Jack observa la silhouette de la femme qu’il aimait.
J : Excusez-moi, je n’aurais pas dû
S, toujours tournée dos à Jack : Je… je me suis rendue compte que je risquais de faire la plus grosse bêtise de ma vie.
Jack se leva mais resta en retrait par rapport à la jeune femme, voyant qu’elle voulait rester seule.
Sam poursuivit : En fait, je me croyais heureuse avec lui. Puis, après la mort de Papa, j’ai décidé d’arrêter de passer mon temps avec des illusions. J’ai décidé de prendre ma vie en main. Déjà, depuis que Papa a rencontré Pete, je me suis rendue compte qu’il n’approuvait pas cette décision. « Charmant garçon ! » Voilà, ce qu’il a dit après leur première rencontre. Pourtant, il le respectait énormément : gentil garçon, il rendait sa fille unique heureuse, ou plutôt il aimait sa fille à sa juste valeur en lui offrant un certain confort de vie… Et pourtant, je voyais dans les yeux de mon père qu’il ne me méritait pas. J’ai resisté pourtant ! Après tout, il fallait que je trouve un homme et Pete m’aimait mais…

Elle se retourna
J : Mais…
Elle s ‘approcha doucement de Jack : Il voyait bien qu’un seul homme pouvait me rendre heureuse…
Jack était étonné par le comportement de son colonel, mais ne dit toutefois rien.
Les deux visages se rapprochèrent jusqu’à ce que leurs lèvres se frôlent mais Jack, se recula.
J : je suis désolé, Sam, mais… on ne peut pas !!
S : Pourquoi ?
J : Le moment n’est pas choisi pour parler de cela, on en reparlera quand on sera plus « frais » tous les deux…
S, s’énervant : Pour l’amour du ciel, Jack !! J’en ai marre de me cacher derrière tous ces prétextes, ces règlements qui me pourrissent la vie depuis tant d’années !!! Embrassez-moi… dit-elle, presque suppliante !
J : Sam… écoutez , je…
S : Je veux savoir si j’ai bien fait de plaquer Pete pas longtemps avant mon mariage, je veux savoir !!!!
J : Ca me plairait mais je n’ai pas le droit d’avoir ce genre de gestes envers l’un de mes « hommes ».
S, se radoucissant : Ne suis-je qu’un de vos « hommes « à vos yeux Jack ?
J : Non, non… Bien sûr que non, Sam.
S : Après tout ce qu’on a vécu Jack, on a bien le droit d’être enfin heureux…
J : Justement, vous savez bien qu’on a pas le droit !!!
S : Je suis sûre qu’on peut trouver une solution si vous êtes d’accord.
J, la regardant dans les yeux : Je vous écoute…
S, prenant une grande respiration : Bien, alors… J’ai… j’ai-parlé-à-George, lança-t-elle d’une traite.
J : Hammond ???
S : Oui.
J : Mais, vous êtes folle…
S : Non, je l’ai fait parce que je savais qu’il y aurait une solution et qu’il pourrait nous aider. Il ne veut que notre bonheur !!!
J : Ouais, ben le jour où un homme pourra réécrire un règlement selon son bon vouloir…
S : L’annuler non, le réadapter, oui… Surtout s’il a le soutien de plusieurs personnes…
J : Qui ?
S, un poil énervée : Vous le voulez ou pas ???!!
J : Sam, vous connaissez plus que bien la réponse !!! Mais, je veux avant tout comprendre !!
S : …
J : Comment voulez-vous construire une histoire solide si vous me cahcez des choses dès le début ?
S, respirant un grand coup : OK ! Alors, je vous explique… Il y a quelque temps, c’était en fait juste après la mort de mon père, Georges, le génral si vous préférez…, m’a téléphoné car il voulait que je passe le voir. Il m’a dit qu’il avait quelque chose pour moi. J’y suis allée, bien sûr, surtout que j’avais besoin de réconfort. Et c’est là, qu’il m’a donné une lettre.
J : C’était quoi cette lettre ?
S : Une lettre de mon père, ou plutôt plusieurs. Une pour moi et une pour mon frère, Mark. Dans sa lettre, mon père me faisait plus ou moins ses adieux et me demandait d’être heureuse, car c’est tout ce qu’il lui importe.
J : Mais, vous ne l’êtes pas !
S : Non, je croyais l’être. C’est sa lettre qui m’a fait réfléchir sur le sens que je voulais donner à ma vie.
J : je…
S : Laissez-moi parler s’il vous plaît, c’est déjà assez difficile. Bien, je me suis rendue compte qu’il n’y a qu’une histoire que j’ai envie de vivre… et c’est avec vous, Jack.
Des larmes de soulagement coulèrent sur les joues de la jeune femme. Jack prit le visage de cette dernière avec douceur. Les yeux azurs de celle-ci s’accrochèrent au regard chocolat de Son Général.
J :Merci de m’avoir dit cela…
Ils ne se quittèrent plus du regard et c’est tout naturellement que vint leur premier VRAI baiser. Tout timide au début puis plus fougueux, comme s’ils essayaient d’y faire passer tout l’amour qu’ils avaient l’un pour l’autre. Jack se recula juste le temps de dire « Merci Jacob ! ». Il n’eut pas le temps d’en dire plus car son colonel préférée l’entraîna sur son beau canapé : il fallait bien fêter ça !!!!


FIN !!!

Merci d'avoir lu jusqu'au bout
Very Happy

yunae
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 119
Age : 27
Loisirs : ship toujours
Date d'inscription : 04/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  Trukounette le Ven 17 Nov - 21:09

yunae a écrit:Maintenant la suite

alala tu as reussi à la mettre cette phrase lol!

je suis contente mon inseperable a ecrit ca premiere fic cheers tu sais deja ce que j'en pense mais bon juste pour te faire plaisir (elle est pas gentille ta truk rendeer je me suis trouver ta vu mdr) alors je disais deja oui pour te faire plaisir je vais le redire Wink
J'aime beaucoup ta fic et j'espere que j'aurais el plaisir dans lire d'autre

Je te n'aime flower lol!

diable
avatar
Trukounette
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1004
Age : 28
Localisation : Rêve d'accent anglais !!
Loisirs : House, Hugh laurie, Alan rickman Colin Firth <3... sisi ce sont des loisirs ^^
Date d'inscription : 30/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  yunae le Ven 24 Nov - 20:14

Merci mon inséparable!
Sinon, vous pensez quoi de ma fic??? Comme je vois aucun com jme dis qu'elle doit pas être si géniale que ça
Toutes vos remarques me seront utiles pour m'améliorer!!
Merci... Very Happy

yunae
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 119
Age : 27
Loisirs : ship toujours
Date d'inscription : 04/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  Fan21 le Ven 24 Nov - 20:50

ben pour tout te dire je l'avais pas vue passer cette fic !
Je dirais "pas mal"
Spoiler:
sauf les parties confrontations Sam/Jack que je n'ai pas trouvé tellement réalistes
mais ça reste mon point de vue
Enfin continue parce que ton style est agréable à lire Very Happy
avatar
Fan21
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 336
Age : 38
Localisation : la plupart du temps au boulot ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  nanoo le Ven 24 Nov - 21:39

Le style est agréable, cette fic est sympa à lire

Spoiler:
apres le comportement entre Sam et Hammond j'accroche pas, c'est pas comme ca qu'ils sont dans la série

et puis le revirement de Jack à la fin est un peu soudain

mais continue d'ecrire, c'était quand meme bien sympatique à lire !
avatar
nanoo
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 673
Age : 35
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 31/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  Ariel le Sam 25 Nov - 6:11

Pas mal du tout pour une premiere fic. Continue tu es sur une belle voie.

Keep going!

Ariel Cool
avatar
Ariel
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 193
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 24/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  mousticv le Sam 25 Nov - 13:58

Pour une première fic, c'est pas mal. C'est agréable à lire.

Par contre, je trouve que tu devrais approfondir un peu l'histoire, les sentiments car c'est parfois un peu rapide.
Spoiler:
Je trouve aussi que la relation Hammond -Sam ne colle pas trop, le tutoiement m'a fait bizarre... !
avatar
mousticv
Lecteur d'Agatha Christie
Lecteur d'Agatha Christie

Nombre de messages : 597
Age : 44
Localisation : dans les bras de Jack... non ? Bah tant pis !
Date d'inscription : 09/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  yunae le Lun 27 Nov - 20:52

Merci!
Spoiler:
Pour Sam-Hammond, c'est vrai que ça peut paraître bizarre mais comme dans pas mal de fic, George est le parrain de Sam... Mais, je suis d'accord avec vous!!!
quant à jack... je sais pas! Smile

yunae
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 119
Age : 27
Loisirs : ship toujours
Date d'inscription : 04/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  rauz le Mar 28 Nov - 19:11

pas mal du tout ... ça fait plaisir ... Very Happy
avatar
rauz
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1955
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  Chewbacca le Mar 28 Nov - 20:21

Pas mal aussi ! J'ai trouvé le texte un peu rapide mais sinon...

Chew
avatar
Chewbacca
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 212
Localisation : Proclerush Teonas
Date d'inscription : 08/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  N'Ka'K le Mar 28 Nov - 21:12

C'est pas mal du tout faut continuer le seul truc c'est que je suis restée un peu sur ma faim, la fin est un peu rapide je trouve. Mais j'attend d'autres fics Wink
avatar
N'Ka'K
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 185
Age : 39
Localisation : Among the stars with.....
Loisirs : Stargate, lire, TV, film, équitation, vélo etc...
Date d'inscription : 31/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  Megane Carter le Mer 29 Nov - 5:41

C'est pas mal pour une première fic. Continue comme ça Wink
avatar
Megane Carter
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 480
Age : 34
Localisation : Nord
Date d'inscription : 14/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://meganecarter.site.voila.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Bravo!

Message  jolymette@hotmail.com le Dim 9 Sep - 22:12

Woah... C'est une super fic. Surtout si c'est ta première... Alors chapeau. C'est impressionnant! Vraiment, une très bonne fanfiction... Merci beaucoup

-Jolymette-

jolymette@hotmail.com
Lecteur de Prospectus
Lecteur de Prospectus

Nombre de messages : 7
Age : 29
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  taaz23 le Lun 1 Oct - 23:16

Moi j'ai bien aimer

Spoiler:
C'est vrai que au début le tutoiment de Sam et - Hammond et bizarre mais on si fait
avatar
taaz23
Lecteur de Harlequin
Lecteur de Harlequin

Nombre de messages : 325
Age : 28
Localisation : 81
Date d'inscription : 27/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sg1-and-atlantis.forumpro.fr/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  babouche382 le Mar 2 Oct - 20:44

alors a quand la suite !!! Embarassed Crying or Very sad Crying or Very sad
avatar
babouche382
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 72
Age : 30
Localisation : au alentour de perpignan
Loisirs : sur ma chaise devent mon ordinateur
Date d'inscription : 06/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  yunae le Dim 27 Jan - 19:33

Merci!! Embarassed
Eh non, Babouche382, il n'y a aucune suite prévue pour "la lettre"... Je pense pas que j'écrirais un jour une fic dans laquelle il seront ensembles... je pense pas que je réussirais à ne pas tomber dans une fic à l'eau de rose complètement cucul! Y en a des très bien, mais je me sens pas de le faire...

yunae
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 119
Age : 27
Loisirs : ship toujours
Date d'inscription : 04/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  babouche382 le Dim 27 Jan - 22:14

c'est vraiment dommange !! Crying or Very sad Sad Sad No non
avatar
babouche382
Lecteur de Voici
Lecteur de Voici

Nombre de messages : 72
Age : 30
Localisation : au alentour de perpignan
Loisirs : sur ma chaise devent mon ordinateur
Date d'inscription : 06/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  Ayana le Sam 14 Juin - 23:15

Mais y'a pas besoin de suite, elle est très bien comme ça ! Very Happy

Alors je dois dire que pour une première fic c'est vraiment très bien !
Tu as une jolie écriture, agréable à lire, naturelle en fait...
En plus, tu as su traiter un sujet dans lequel on tombe vite dans le piège de la guimauve... ce que tu as habilement évité.
Spoiler:
Et même la dernière scène entre Sam et Jack sonne plutôt juste.

J'ai juste relevé quelques maladresses dans le style par ci par là mais presque rien, surtout pour une première fic ! Sinon je n'ai pas non plus aimé les scènes entre Sam et Hammond (là par contre, et désolée pour l'expression mais je les ai trouvé assez nian-nian....)

Enfin bref une fic bien sympa dans l'ensemble, ne t'arrêtes surtout pas en si bon chemin ! Wink
avatar
Ayana
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1218
Age : 28
Localisation : Nantes, raah Nantes, son chateau, ses gondoles.... :p
Loisirs : L'histoire et l'archéologie of course, les livres, les amis, les séries....
Date d'inscription : 14/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ayana-pitchoune.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  Aurélia le Dim 15 Juin - 10:07

C'est bizarre cette hsitoire de Hammond parrain de Sam, c'est dans la série ça ? je ne m'en souviens pas.
Cette fic est agréable à lire, on est pris dans l'histoire, c'est bien écrit. Même si je tique un peu sur la forme "pièce de théatre" avec le nom des persos devant les dialogues.
Spoiler:
l'idée d'une lettre de Jacob est intéressante, même si ce n'est pas très original. La fin avec Jack est trop rapide, leur dialogue ne fait pas très naturel, et tu ne décris pas assez leur sentiments.
Mais pour une première fic c'est pas mal du tout. Il faut continuer à écrire.
avatar
Aurélia
Lecteur du Larousse
Lecteur du Larousse

Nombre de messages : 1534
Localisation : Tout contre Jack
Date d'inscription : 19/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/aurelia49/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  Implicite le Dim 15 Juin - 13:59

J'ai lu cette fic hier soir (ça faisait longtemps), et pour une première c'est très prometteur pour les prochaines fics.
avatar
Implicite
Lecteur du Journal
Lecteur du Journal

Nombre de messages : 153
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 19/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum